Hors Frontières

Birmanie Nord

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance de Kalaw, nous nous rendons vers Bagan.

Nous nous trouvons toujours en compagnie de notre chauffeur : Zaw Minn, un chauffeur guide exceptionnel. d’une gentillesse à toute épreuve, il sera toujours présent quand nous aurons besoin de lui ; son prix est vraiment raisonnable : nous le payons 90 euros par jour pour l’essence, la voiture, les péages, sa nourriture, son logement.  Il est joignable à zaw.villa@googlemail.com ou sur le ± 959 799950670 ou sur le ± 959 254541260

Il nous faut près de 6 heures pour rejoindre Bagan et son royaume de temples en partant du Lac Inle.

Sur le chemin, nous nous arrêtons dans une petite ville afin de manger un morceau.

Nous passons un péage.

Normalement, l’entrée au site de Bagan coûte une vingtaine de dollars par personne ; l’entrée se paie dans un grand édifice avant l’entrée du site. néanmoins, étant donné que nous arrivons sur le site après 20 h 00, nous éviterons de payer cette entrée.

Nous arrivons dans notre hôtel tard dans la nuit.

Le lendemain matin, après une courte nuit, vers 05 h 30, nous partons en direction du temple Shee Gu Gyi, afin d’observer le lever de soleil sur le royaume de Bagan. Seulement trois temples ont des postes contrôles à leur entrée, pour contrôler si les tickets ont bien été achetés ; néanmoins, les contrôles ont lieu essentiellement l’après-midi ; néanmoins, ce temple ne possède pas de point de contrôle et il est l’un des temples qui permet d’avoir une des plus belles vues sur le site.

Tôt le matin, les marchands du temple préparent leurs affaires.

Nous grimpons au sommet du temple ; nous ne sommes pas les seuls. Mais à la différence d’autres temples, il n’y a pas de foules qui se pressent.

Nous patientons trente minutes pour commencer à apercevoir le lever du soleil.

Le jour se lève ; une musique religieuse diffusée par un des temples donne au site un côté mystique.

Les couleurs sont splendides.

Les temples sont majestueux.

Un silence règne, devant tant de beauté.

A 180 °, les temples apparaissent.

Nous nous régalons face à tant de splendeurs.

Nous apercevons une montgolfière ; il faut savoir que la réservation d’une montgolfière coûte aux alentours de 200 euros par personne et que les places se réservent au moins 24 heures à l’avance ; les départs se font le matin et le soir.

Nous assistons à un foisonnement éclatant dans le ciel qui semble se déchirer.

Le spectacle est formidable.

Nous restons près de 3 heures sur le site.

Etant donné que nous avons beaucoup de temples à visiter, nous rejoignons notre véhicule.

Nous prenons un petit-déjeuner apporté par notre chauffeur.

Nous partons ensuite ne direction du temple Damayangyi.

Nous en profitons pour découvrir le royaume de Bagan.

Les temples sont nombreux.

Nous découvrons le village Naung Oo, qui se trouve au coeur du site ; le village comporte la majeure partie des hôtels de Bagan.

Pour apercevoir des sites moins touristiques, il convient de prendre les voies secondaires te de s’écarter de la route principale.

Nous continuons notre découverte du site.

Nous parcourons le village de Naung Oo.

A plusieurs reprises, sur la route, nous nous arrêtons pour découvrir de véritables trésors architecturaux.

Nous empruntons une voie secondaire.

La route est en mauvais état ; du moins, il s’agit d’une piste.

Nous nous garons sur le parking du temple Damayangyi.

A l’intérieur, nous découvrons un Bouddha en or.

Nous visitons le temple.

A l’extérieur, nous assistons à une scène de vie quotidienne.

Nous rejoignons le parking ; un minibus attire notre attention ; plusieurs femmes nous demandent de les prendre en photo.

Nous mangeons ensuite une soupe locale.

Nous prenons un peu de temps pour discuter avec notre guide.

Nous repartons ensuite vers un autre temple.

Nous faisons connaissance sur le chemin avec des agriculteurs.

Nous arrivons au temple Sularmuuni.

Le temple se visite rapidement.

A nouveau, nous apercevons un Bouddha d’or en son centre.

Nous repartons ensuite vers le temple Ananda.

Sur le chemin, nous apercevons des dizaines d’autres temples.

De nombreux temples sont en pleine réfection.

Nous arrivons au temple Ananda.

L’intérieur du temple est en travaux.

Dans la cour extérieure, un enfant fait sonner le gong.

Le temple est magnifique.

Aux côtés du temple, un monastère nous accueille ; nous pouvons y rencontrer des moines.

Notre guide nous explique le fonctionnement du Bétel, une sorte de tabac à mâcher qui rend les dents rouges.

Nous décidons ensuite de visiter quelques temples qui ne sont pas touristiques.

Pour ce faire, il suffit de s’arrêter sur le bord de la route.

Nous croisons des locaux.

Nous découvrons toute une série de temples.

Chaque temple est libre d’accès.

Nous quittons le site.

Nous retournons dans la ville.

Nous nous rendons dans un restaurant touristique, afin de déguster de bonnes spécialités.

Nous prenons ensuite la route vers Ava.

En réalité, il s’agit de la route qui mène à Mandalay qui se rejoint en quatre heures.

Nous faisons plusieurs haltes pour découvrir la vie locale.

Nous reprenons le chemin.

Nous quittons le site de Bagan.

Sur la route, nous faisons quelques emplettes et découvrons certains métiers locaux, comme ramasseurs de noix.

Nous reprenons la route.

Nous faisons le plein d’essence.

Nous nous arrêtons sur un parking. Pour rejoindre Ava, il convient de traverser un fleuve. La traversée coûte 10 euros.

La traversée dure 15 minutes.

Nous arrivons sur l’autre rive.

Nous devons prendre une cariole. Nous payons 10 euros.

Sur le chemin qui mène à un premier monastère, nous nous arrêtons pour découvrir des agriculteurs qui travaillent dans un champ de haricots.

La scène nous fait remonter dans le temps.

Face aux agriculteurs, des hommes dans une rizière repiquent à la main du riz.

Nous reprenons notre route.

Nous dépassons de belles pagodes.

Nous arrivons au monastère : nous payons 5 euros, mais le ticket sera valable le lendemain pour les sites de Mandalay.

Nous découvrons le monastère Bagaya.

De nombreux croyants s’y pressent.

Une photo s’impose sur ce site séculaire.

Nous reprenons la route et pénétrons à l’intérieur de ramparts.

Nous traversons des champs de bananes.

Nous arrivons au deuxième monastère que nous devons visiter. Il s’agit du Ava Maha Aung Mye Bom monastery.

Le monastère est magnifique.

Nous pénétrons à l’intérieur.

Un panneau indique que les tickets d’entrée sont valables dans toute la région.

Un autre panneau indique les interdits.

Nous retournons au fleuve à traverser.

Nous prenons la voiture et nous nous dépêchons. Nous nous rendons à Amapura, afin de découvrir le Ubein bridge, un pont célèbre dans la région.

Nous arrivons au pont juste à temps pour ne pas louper le coucher de soleil.

Sur des planches en équilibre, nous assistons au coucher du soleil sur un paysage grandiose.

Le pont nous permet d’être à une hauteur élevée, mais il n’est pas très solide ; les gens dessus sont nombreux et il nous semble fébrile, à chaque instant sur le point de céder.

En attendant, nous profitons du paysage.

Nous continuons notre avancée sur le profondeur du pont.

Tard dans la nuit, nous arrivons à l’hôtel ; nous avons réservé le new tiger hôtel, pour un prix de 30 euros la nuit. L’hôtel est exceptionnel, pour un prix très bas.

Le lendemain matin, nous nous réveillons avec une vue dégagée sur Mandalay.

Nous prenons un solide petit-déjeuner.

Nous nous rendons ensuite de bonne heure au palais royal.

Nous devons traverser toute une partie de la ville.

Etant donné que nous pénétrons sur un site militaire, un gradé de l’armée nous contrôle. Nous lui présentons nos tickets achetés la veille à Ava.

Nous continuons notre route.

Nous nous garons aux abords du site.

Le bâtiment est merveilleusement bien préservé.

Il s’agit d’un ensemble de plusieurs édifices dans lesquels le touriste peut se promener à sa guise.

Une grande cour à l’arrière dénote un peu plus le majestueux du lieu.

En plus, à cette heure matinale, nous pouvons profiter du site pour nous seuls.

Ce qui nous donne la possibilité de nous promener tranquillement en prenant notre temps.

Nous quittons ensuite le site ne nous dirigeant vers le monastère Shwenantawkyaung.

Il nous faut 10 minutes pour rejoindre le monastère.

Nous présentons nos tickets d’entrée.

Le monastère est construit avec de nombreux matériaux nobles tel que le bois.

Nous nous dirigeons à présent vers la pagode Kuthotaw.

La pagode se trouve excentrée face au monastère ; nous devons conduire 15 minutes pour la rejoindre.

Sur place, nous faisons connaissance avec une moine, qui nous explique qu’elle a choisi de le rester jusqu’à la fin de sa vie et qu’en ce sens, elle ne pourra jamais fréquenter un homme.

Nous déambulons au travers de magnifique petits temples, tout de blanc vêtus.

A l’intérieur du temple principal, de nombreuses personnes prient.

Nous découvrons l’extérieur du temple.

Nous prenons ensuite la direction de Mandalay Hill, qui nous permettra de découvrir un site religieux célèbre.

Mandalay comporte de nombreux temples.

Sur la route, nous nous arrêtons face à deux dragons blancs qui marquent l’entrée de la colline.

Nous devons ensuite conduire 20 minutes pour rejoindre les hauteurs du temple. Mais, un ascenseur permet aux croyants de le rejoindre plus rapidement en partant de l’emplacement des dragons.

La route est en mauvais état.

Nous garons notre véhicule.

Nous entrons dans le temple.

Il nous faut emprunter plusieurs escaliers.

De nombreuses statues sont disposées le long du chemin.

Les croyants sont nombreux à faire des offrandes.

Nous avons une vue étendue sur la ville.

La ville paraît immense.

Nous rejoignons ensuite le centre ville.

Nous nous garons aux abords du marché Zegyo.

Le marché est l’un des plus beaux du pays.

De nombreuses spécialités culinaires ne sont en vente qu’à Mandalay.

Nous flânons le long du trottoir sur lequel sont entreposés les stands des vendeurs.

La récupération des pneus permet de créer des contenants.

Nous prenons la route en direction de la pagode de Mahamuni.

Mais avant de rejoindre la pagode, notre guide nous arrête dans un monastère.

Nous y découvrons un bel édifice religieux.

Nous rejoignons peu de temps après la pagode.

Plusieurs entrées sont proposées aux croyants.

De nombreux pèlerins sont agenouillés devant un Bouddha construit méticuleusement grâce à des feuilles d’or que les visiteurs achètent à l’entrée : la feuille pour moins de 5 euros.

Nous sommes autorisés exceptionnellement à entrer dans la pièce où les feuilles d’or sont disposées sur le Bouddha.

La ferveur populaire est intense.

Nous quittons ensuite la pagode.

Nous rejoignons ensuite l’autoroute en direction de Rangoun.

Nous faisons juste une halte dans un restaurant afin de manger un morceau.

Nous circulons en direction de la capitale Napyidaw.

Sur le chemin, nous croisons plusieurs agriculteurs.

Nous passons un long moment en leur compagnie ; ils s’occupent de trier des petits pois qu’ils placent dans un sac sans en perdre un grain. Nous leur donnerons des gâteaux que nous avions achetés la veille.

Nous quittons le Nord de la Birmanie sur un sourire de leur part.