Hors Frontières

Chutes Victoria

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

L’entrée des chutes Victoria au Zimbabwe se trouve devant nous.

Zimbabwe 192

Nous cachons notre camera, interdite dans le site.

Zimbabwe 193

Nous payons la somme de 30 euros par personne. Le ticket est valable une journée.

Zimbabwe 194

Nous suivons à l’oreille le fracas étonnant de l’eau que l’on peut sentir proche.

Zimbabwe 195

Sur le chemin, quelques crânes d’animaux découverts sur le site.

Zimbabwe 196

Dont un crâne d’éléphant.

Zimbabwe 197

C’est alors que nous apercevons le début des chutes situé le plus à l’Ouest.

Zimbabwe 198

Les chutes Victoria, du côté zimbabwéen se visitent d’Ouest en Est.

Zimbabwe 199

Du côté Ouest, nous apercevons un filet d’eau.

Zimbabwe 200

Le filet d’eau débouche sur une chute déjà impressionnante.

Zimbabwe 201

De la brume s’échappe.

Zimbabwe 202

La force de la nature est sans limite.

Zimbabwe 203

Nous peinons à apercevoir le sol.

Zimbabwe 204

Les photos souvenirs sont évidentes.

Zimbabwe 205

Nous ne perdons pas une miette du spectacle.

Zimbabwe 206

Nous continuons vers l’Est.

Zimbabwe 207

Les chutes sont magiques.

Zimbabwe 208

Elles font parties des plus belles merveilles au monde.

Zimbabwe 209

Même le côté Ouest présente ses spécificités.

Zimbabwe 210

Nous continuons notre avancée.

Zimbabwe 211

Nous parcourons pour cela, le chemin interne.

Zimbabwe 212

Une pluie fine commence à tomber.

Zimbabwe 213

Nous nous abritons sous un arbre.

Zimbabwe 214

Le vent se lève.

Zimbabwe 215

Les chutes redoublent d’intensité.

Zimbabwe 216

Nous avançons droit devant nous.

Zimbabwe 217

Le chemin est mouillé.

Zimbabwe 218

Les chutes sont contenues dans un parc verdoyant.

Zimbabwe 219

Une sorte de jungle tropicale.

Zimbabwe 220

Nous ne pouvons nous rapprocher plus des chutes.

Zimbabwe 221

Des barrières en empêchent tout rapprochement.

Zimbabwe 222

L’envie de nous en approcher est plus forte.

Zimbabwe 223

Précautionneusement, j’enjambe la barrière.

Zimbabwe 224

Je me rapproche des chutes.

Zimbabwe 225

Le vue est formidable, mais je garde une sécurité raisonnable.

Zimbabwe 226

J’avance avec le corps penché vers l’arrière, afin de ne pas glisser sur le sol mouillé, ce qui serait synonyme d’une chute sans retour.

Zimbabwe 227

Le vue me surprend.

Zimbabwe 228

La pluie s’est calmée.

Zimbabwe 229

A tout endroit du pars, le soubresaut de l’eau se fait entendre.

Zimbabwe 230

Nous nous dirigeons vers le 13 èm point d’observation, le plus à l’Est.

Zimbabwe 231

Les chutes sont moins fortes.

Zimbabwe 232

Mais la vue nous permet d’apercevoir le sol.

Zimbabwe 233

Impressionnant lorsque nous apprenons que quelques mois dans l’année, toute la paroi est remplie d’eau.

Zimbabwe 234

A nos côtés, des promeneurs qui longent les falaises.

Zimbabwe 235

Le point d’observation devant lequel nous nous trouvons s’appelle le : Horse shoe falls.

Zimbabwe 236

Nous retournons du côté Ouest.

Zimbabwe 237

Nous sommes à présent au cœur des chutes.

Zimbabwe 238

La vue est la plus impressionnante.

Zimbabwe 239

En face de nous, du côté zambien, des nageurs qui se baignent dans la devil’s pool, une piscine naturelle en amont des chutes.

Zimbabwe 240

 

Nous nous dirigeons ensuite vers les chutes Victoria côté zambien.

Zambie 159

L’attente était trop longue.

Zambie 160

La première partie des chutes laisse s’écouler un mince filet d’eau.

Zambie 161

Mais, la rivière en contrebas donne la mesure de la puissance de l’eau.

Zambie 162

Nous nous faisons immortaliser au cœur de cette merveille du monde naturelle.

Zambie 163

A une certaine période de l’année, ce secteur est impraticable, tant le fleuve charrie des mètres cubes d’eau.

Zambie 164

Nous nous dirigeons vers la chute principale.

Zambie 165

Un arc en ciel se forme en contrebas.

Zambie 166

Le bruit est intenable.

Zambie 167

Nous apercevons la devil’s pool.

Zambie 168

Pour la rejoindre, il faut être accompagné.

Zambie 169

Le guide nous montre l’endroit de la piscine du diable dans laquelle nous allons nous baigner.

Zambie 170

Nous plongeons sans hésiter.

Zambie 171

Nous pouvons sentir le courant qui nous attire vers le bord.

Zambie 172

Nous nous en approchons précautionneusement.

Zambie 173

Le circuit qui permet de l’atteindre est strictement encadré.

Zambie 174

Il nous faut traverser une partie du fleuve à un endroit délimité.

Zambie 175

Il nous est interdit de nous éloigner de ce cordon de vie.

Zambie 176

Sous peine de finir noyés.

Zambie 177

La sécurité y est maximale.

Zambie 178

Pour des sensations extrêmes.

Zambie 179

Les remous sont terriblement forts.

Zambie 180

Nous retournons dans la piscine.

Zambie 181

Nous nous approchons du bord dangereusement.

Zambie 182

Un dernier regard, et nous rebroussons chemin.

Zambie 183