Hors Frontières

Désert de Wahiba Sands

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Les premières dunes du désert de Wahiba Sands, à Oman apparaissent.

Oman 76

Heureusement que nous avons loué une jeep.

Oman 77

La circulation est difficile.

Oman 78

Les roues ont tendance à chasser.

Oman 79

Nous arrivons après une dizaine de kilomètres au milieu de nulle part.

L’homme nous propose de boire le thé.

Oman 80

Le désert night camp coûte une centaine d’euros par nuit. Il comprend tous les repas ainsi que des activités.

Oman 81

Le sol est très rouge.

Oman 82

Quelques arbres donnent un côté africain à l’endroit.

Oman 83

Les dunes font une vingtaine de mètres de hauteur.

Oman 84

Il n’y a plus de route.

Oman 85

Nous suivons une piste aplatie suite au mouvement des 4/4.

Oman 86

Il nous faut rouler encore cinq kilomètres pour apercevoir le camp.

Oman 87

Les tentes sont luxueuses.

Oman 88

Chacune possède la climatisation.

Oman 89

La température extérieure est de 40 degrés.

Oman 90

Nous apercevons atout autour de nous, des dunes.

Oman 91

Nous sommes seuls au monde.

Oman 92

Le dépaysement est total.

Oman 93

Une jeep nous emmène au haut des dunes.

Oman 94

Après une montée de quelques minutes.

Oman 95

Nous retrouvons sur les hauteurs, les autres résidents du camp.

Oman 96

Les boissons nous sont offertes.

Oman 97

Nous nous asseyons sur le sable.

Oman 98

Et profitons de chaque instant.

Oman 99

Le vent nous projette des grains dans les yeux.

Oman 100

Nous ne devons pas faire l’erreur de nous les essuyer.

Oman 101

Le soleil se couche à l’horizon.

Oman 102

Et avec son départ, les températures baissent.

Oman 103

Nous décidons de ne pas trop nous éloigner.

Oman 104

Au loin, il n’y a que le désert.

Oman 105

Pas un bruit ne se fait entendre.

Oman 106

Le sable encore chaud de la journée nous fait du bien.

Oman 107

Nous retournons à l’entrée du désert.

Oman 108

La jeep nous emmène en contrebas.

Oman 109

Nous admirons encore une fois ce panorama.

Oman 110

Et nous le quittons pour retrouver le camp.

Oman 111

Après, une bonne douche, le diner, puis une bonne nuit réparatrice.

Le lendemain matin, nous nous levons avec pour seule vue, le désert.

Les couleurs dans le ciel donnent un côté majestueux à l’endroit.

Le ciel semble déchiré par quelques nuages qui se profilent.

Oman 112

Rapidement, la luminosité devient optimale.

Oman 113

Il fait déjà 35 degrés.

Oman 114

Nous éteignons la climatisation.

Oman 115

Nous prenons notre petit déjeuner.

Oman 116

A l’extérieur, nous découvrons les deux dromadaires du camp.

Oman 117

Le camp nous offre une petite balade.

Oman 118

La montée sur l’animal est difficile.

Oman 119

Mais une fois dessus, nous avons une vue d’ensemble sur le camp.

Oman 120

Accompagnés par notre guide, qui nous emmène sur les dunes.

Oman 121

Nous quittons le camp.

Oman 122

Nous nous aventurons dans le désert par nos propres moyens.

Oman 123

Nous traversons des dunes.

Oman 124

Et arrivons dans un endroit dans lequel il n’y a que nous.

Oman 125

Le sable semble s’être fait ratisser par le vent.

Oman 126

Et le soleil grimpe à son zénith.

Oman 127

Nous croisons une caravane de dromadaires sauvages.

Oman 128

Puis, un peu plus loin, un troupeau de chèvres.

Oman 129

Qui se sauve dés notre arrivée.

Oman 130

En quelques instants, elles disparaissent.

Oman 131

Nous ne les voyons déjà plus.

Oman 132

Sur notre route, nous découvrons une oasis.

Oman 133

Nous nous y abritons du soleil.

Oman 134

Nous dégustons sur les palmiers, des dattes.

Oman 135

Nous vivons le film Lawrence d’Arabie.

Oman 136

Les dattes sont de plusieurs couleurs.

Oman 137

Seules les dattes de couleur foncée se mangent.

Oman 138

Nous nous adonnons à un repos mérité.

Oman 139

A l’extérieur, la température augmente encore.

Oman 140

Au cœur de l’oasis, une petite mare d’eau nous permet de nous rafraichir.

Oman 141

Nous n’en buvons cependant pas l’eau.

Oman 142