Hors Frontières

Croatie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 56 594 km2, la Croatie autrement nommée le Royaume de Croatie possède une population de 4 284 889 habitants.

La monnaie officielle est la Kuna en Croatie depuis le 30 Mai 1994 dont le taux de change avec l’euro est le suivant : 1 EUR = 7,49 HRK.

La religion prédominante en Croatie est le catholicisme avec 90%. L’islam, l’orthodoxie ou encore le judaïsme étant très minoritaire.

Ayant une frontière terrestre commune avec la Slovénie, la Hongrie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et la Serbie, ainsi qu’une frontière maritime avec l’Italie, la Croatie se traverse du Sud au Nord en approximativement cinq heures et de l’Est en Ouest en cinq heures pour des distances respectives de 542 km de 519 km.

Bjelovar en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Daruvar et Garešnica.

D’un point de vue historique, la Croatie a été au carrefour de quatre grands espaces culturels, ce qui lui a conféré une richesse patrimoniale incomparable. Ayant un caractère slave depuis la fin du 6ème siècle, la Croatie a subit les influences de Venise sur la côte Dalmate, et les influences austro-hongroises dans les plaines du Nord. Sa tradition chrétienne est due à l’héritage romain, et l’empire Ottoman qui s’est étendue jusqu’en Croatie a quant à lui laissé aussi des marques. En 1102, le Royaume croate médiéval est associé à la couronne hongroise, puis en 1527 aux terres des Habsbourg postérieurement devenues l’Autriche-Hongrie (19ème siècle). Les Croates ont toujours lutté pour leur autonomie depuis la fin du 11ème siècle, mais au 20ème siècle, on la vit pour la première fois unie à ses voisins slaves. Si en 1918 elle est unie avec les autres états slaves principalement sous l’égide de la Serbie, une temporisation s’effectuera en 1929 avec la dénomination de Royaume de Yougoslavie. Après l’invasion de la Yougoslavie par les armées allemandes en 1941, la Croatie sous l’égide d’une Allemagne nazie opèrera une « purification ethnique ». Pendant ce temps, une rébellion antifasciste s’organise, et en 1945, la Croatie fut libérée, comme le reste de la Yougoslavie. La Croatie peu après devient un état fédéré de la République fédérative populaire de Yougoslavie jusqu’en 1963 et de la république fédérative socialiste de Yougoslavie jusqu’en 1990. A l’issu de cette date elle déclare son indépendance, qui est reconnue véritablement en 1992. Le pays va alors tenter de se développer et de se démocratiser. Elle se portera candidate à l’Union Européenne en 2003, et elle a intégré celle-ci officiellement le 1er Juillet 2013, et l’euro sera intégré d’ici à 2015.