Hors Frontières

Danemark

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 43 100 km2, le Danemark autrement nommée le Royaume de Danemark possède une population de 5 608 764 habitants.

La monnaie officielle est la couronne danoise (1 EUR ≈ 7,459 DKK). Bien qu’il fasse partie du système monétaire européen, le Danemark dispose d’un accord spécifique lui permettant de conserver sa monnaie, même si elle reste liée à l’euro. La population danoise n’a pas souhaité en venir à l’euro.

La religion prédominante au Danemark est le luthérianisme à une majorité de 80%. Les catholiques, les baptistes ou encore les musulmans ne sont que minoritaires. L’église chrétienne et la religion musulmane ne partage le reste.

Ayant une frontière terrestre commune avec l’Allemagne, ainsi qu’une frontière maritime avec la Norvège et la Suède, se traverse du Sud au Nord en approximativement trois heures et trente minutes et de l’Est en Ouest en une heure et quarante-six minutes pour des distances respectives de 346km de 131 km.

Copenhague en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Arhus et Odense.

D’un point de vue historique, le Danemark, avant Jutland et les îles danoises, étaient déjà peuplés depuis plusieurs milliers d’années. L’unité du Danemark a été réalisée en 980 par Harald. Le Danemark a participé aux nombreuses expéditions des vikings, notamment pour piller un certain nombre de biens. Le Danemark a longtemps eu un rôle majeur en Europe du Nord en contrôlant notamment la Suède, l’Angleterre, la Norvège et une partie de l’Allemagne. La partie Sud de la Suède fut occupé par le Danemark jusqu’en 1658. La concrétisation de cette puissance s’est traduite par l’union scandinave en 1347. La Norvège quant à elle a recouvré sa liberté qu’en 1814 avec la chute de Napoléon. Le Danemark est devenu une monarchie constitutionnelle en 1849. Resté neutre pendant la 1ère Guerre Mondiale, le Danemark n’a pas échappé à la 2nd Guerre Mondiale, il été occupé par l’Allemagne contre son gré. Suite à cet évènement, le Danemark a décidé de ne plus être neutre, il a rejoint par la suite l’OTAN et plus tardivement l’Union Européenne en 1973.