Hors Frontières

Irlande du Nord

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 13 843 km2, l’Irlande du Nord possède une population de 1 810 863 habitants.

La monnaie officielle est le livre sterling comme le reste du Royaume Uni, et dont le taux de conversion avec l’euro est le suivant : 1 EUR = 0,863785 GBP.

La religion prédominante en Irlande du Nord est le catholicisme.

Ayant une frontière terrestre commune avec l’Irlande, ainsi qu’une frontière maritime avec l’Angleterre, l’Ecosse et le Pays de Galle, l’Irlande du Nord se traverse du Sud au Nord en approximativement une heure et quarante minutes et de l’Est en Ouest en une heure et trente minutes pour des distances respectives de 147 km de 123 km.

Belfast en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Berry et Bangor.

D’un point de vue historique, l’Irlande du Nord a été créée en 1921 par le Parlement britannique en application du Goverment of Ireland Act. Deux nouvelles régions britanniques sont ainsi créées, l’Irlande du Nord ci-dessus évoqué, et l’Ireland du Sud. Dès 1922, l’Ireland du Nord devient une région du nouvel Etat irlandais, mais le changement d’avis fut rapide, puisque presque concomitant à son adhésion. C’est ce qui expliquera la naissance d’un conflit entre deux communautés du territoire, celui-ci a duré de 1960 à 1990 et est connu sous le nom de conflit nord-irlandais. Ce conflit a opposé les minoritaires nationalistes catholiques, dont l’esprit est animé par une volonté d’adhésion à la République d’Irlande, et les majoritaires unionistes d’origine protestante et ayant pour seul objectif le statu quo (c’est-à-dire conserver la situation actuelle). Débutant par des troubles publics à la fin des années 60, cette manifestation donnera lieu à une campagne militaire contre l’état britannique. Ce conflit donnera donc lieu à des manifestations de tous bords et débouchera sur un accord en 1998 entre les principaux partis politiques, et à l’issu d’une assemblée de 2007, tous les partis majeurs de l’état ont donné leur appui. Nonobstant cela, l’Irlande du Nord reste marquée au sein d’un Royaume Uni 4 dimensions.