Hors Frontières

Lettonie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 64 597 km2, le Lettonie autrement nommée le Royaume de Lettonie possède une population de 2 204 708 habitants.

La monnaie officielle est le Lats depuis le 3 Aout 1922, même si depuis le 1er Janvier 2005, le lats est lié à l’euro et dont le taux de conversion est : 1 euro = 0,702 804 LVL.

D’un point de vue religieux, bien que de tradition luthérienne, selon une étude récente il semblerait que la Lettonie est en lien avec 3 religions chrétiennes, à savoir le protestantisme (église luthérienne), le catholicisme et l’orthodoxie.

Ayant une frontière terrestre commune avec la Lituanie, l’Estonie, la Biélorussie et la Russie, ainsi qu’une frontière maritime avec la Suède principalement, la Lettonie se traverse du Sud au Nord en approximativement deux heures et trente minutes et de l’Est en Ouest en une cinq heures et quarante-cinq minutes pour des distances respectives de 207 km de 471 km.

Riga en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Daugavpils et Liepāja.

D’un point de vue historique, la Lettonie du 13ème au 14ème siècle s’étendait de la Livonie à la Courlande et était la possession des chevaliers prussiens de l’ordre de Livonie. Tandis qu’au 17ème siècle, elle était la possession de la Pologne et de la Suède. A cette même période, la Livonie et la Courlande ont été intégrées à l’empire Russe par le traité de Nystad, même si elle reste régie par une partie du gouvernement de Livonie et de Courlande. La domination de ses propriétaires germano-baltes a laissé des traces, dont la langue allemande en est un des marqueurs. Au cours de la guerre civile Russe de 1917 à 1922, la Lettonie va lutter contre l’invasion allemande en compagnie des bolcheviks. Sa première indépendance sera déclarée internationalement en 1918. La seconde guerre mondiale ne va pas épargner la Lettonie, en 1940 elle va être mise de force sous l’égide de l’URSS qui va envoyer nombre de lettons dans des Goulags. En 1941 elle sera d’occupation nazie, tout cela se faisant selon le pacte germano-soviétique. Va s’organiser par la suite des milices lettones pour lutter contre l’oppression. A l’issu de la guerre, beaucoup de lettons vont partir dans d’autre pays pour fuir cette situation pesante. Dès 1944 l’URSS ne va pas desserrer son étreinte, et va nommer la Lettonie République socialiste soviétique, même si la communauté internationale ne reconnaitra pas ce statut. Les maquisards vont tout faire pour lutter contre cet assujettissement, mais l’URSS frappera toujours plus fort. Finalement la Lettonie recouvra son indépendance en 1991. La constitution de 1922 instaure une république parlementaire qui sera restaurée en 1993. Elle fait partie de l’Union européenne depuis le 1er Mais 2004.