Hors Frontières

Maroc

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 446 550 km2, le Maroc autrement nommée le Royaume du Maroc possède une population de 32 309 239 habitants.

La monnaie officielle est le dirham marocain depuis 1958 qui a remplacé le franc marocain. Le taux de conversion avec l’euro est le suivant : 1 MAD = 0,0902 EUR.

La religion prédominante au Maroc est l’islam avec 98,7%, mais d’autres religions coexistent, bien que très minoritaires, cette existence est garantie constitutionnellement.

Ayant une frontière terrestre commune avec le Sahara Occidental et l’Algérie, ainsi qu’une frontière maritime avec toute l’Europe du Sud, le Maroc se traverse du Sud au Nord en approximativement douze heures et de l’Est en Ouest en douze pour des distances respectives de 1117 km de 907 km

Marrakech en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Rabat et Casablanca.

D’un point de vue historique, le Maroc est très riche et a évolué par période. La première de ces périodes concerne le Maroc antique caractérisé notamment par la céramique noire, plusieurs royaumes vont naitre dont Notamment celui de Mauritanie qui aidera notamment l’empire romain. Par la suite le Maroc sera marqué par de nombreuses troupes qui cherchent à conquérir le Maghreb. Il y a notamment les troupes arabes, ou encore berbères. Cette période est également marquée par Idriss II qui va fonder la ville de Fès, qui sera par la suite la capitale du Maroc en 791. De nombreux royaume ont pris place on peut noter celui de Berghouata composé avec des troupes berbères, celui Sijilmassa composé par les Zénètes, la Dynastie Idrisside. A cette époque les Zénètes tenter plusieurs invasions. De nombreuses dynasties vont également à tout de rôle exercer leur pouvoir dans la région, ce qui donnera lieu à des attaques et assassinats. Les plus notables sont la dynastie Almoravide, la dynastie almohade. Les croisades à cette période vont permettre d’étendre le pouvoir du Maroc, un quartier fut créer à Jérusalem à cette occasion qui a été détruit en 1967. La dynastie des Mérinides est mise en place, suivit par Wattassides, la Dynastie des Saadiens, la Dynastie des Alaouites.
En 1906, la Conférence d’Algésiras placera le Maroc sous contrôle international et accordera à la France des droits spéciaux, même si ces derniers sont contestés par l’Allemagne. Avec le Traité conclu entre la France et le Maroc le 30 mars 1912, pour l’organisation du Protectorat français dans l’Empire chérifien à l’issue d’âpres négociations entre Berlin et Paris, le pays devient un protectorat espagnol au Nord, tandis que le centre revient à la France. L’ensemble du territoire marocain n’est soumis aux puissances coloniales qu’à l’issue d’une longue guerre de conquête, dite pacification du Maroc, qui s’échelonne de 1907 à 1934.Le Maroc accède à l’indépendance en 1956, après cette indépendance le Maroc a du se gérer de manière autonome. Dans une période plus récente, le Maroc doit gérer le printemps arabe et une série de manifestations populaires.