Hors Frontières

Pologne

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 312 679km2, la Pologne autrement nommée le République de Pologne possède une population de 38 544 513 habitants.

La monnaie officielle est Zloty qui date de 1950, et dont le renouvellement a été effectué en 1995. Le taux de conversion vis-à-vis de l’euro est : 1PLN = 0.22€. Même si cette information est à relativiser car ayant adhéré à l’Union européenne ainsi qu’à tous ses traités, la Pologne devra intégrer la zone euro et donc l’euro en 2017.

La religion prédominante en en Pologne est le catholicisme depuis la Seconde Guerre mondiale avec un taux d’environ 80%. Ce taux doit être relativisé, avant la guerre il y avait coexistence de plusieurs religions avec un certain équilibre. L’Islam est quant à lui très minoritaire. A noter que la Pologne est l’un des pays les plus pratiquants en Europe

Ayant une frontière terrestre commune avec Kaliningrad, la Lituanie, la Biélorussie, l’Ukraine, la Slovaquie, la République Tchèque et l’Allemagne, ainsi qu’une frontière maritime avec la Suède principalement, la Pologne se traverse du Sud au Nord en approximativement sept heures et de l’Est en Ouest en sept heures et trente minutes pour des distances respectives de 585km de 696km.

Varsovie en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Cracovie et Łódź.

D’un point de vue historique, la Pologne débute véritablement avec le règne de Mieszko Ier, duc des Polanes qui fait partie de la dynastie des Piast et qui va convertir la Pologne au christianisme en 966. C’est ensuite son fils, Boleslas Ier le Vaillant, qui va reprendre le flambeau en 1026 et qui est devenu le premier roi de Pologne. Etant une puissance régionale au Moyen-Age, la Pologne a dû faire face à son cousin germanique qui a tenté d’étendre son territoire. Cela se traduira au 13ème siècle par la lutte contre les chevaliers teutoniques ayant colonisés la Prusse et la Poméranie. Elle va atteindre son apogée vers le 15 et 16ème siècle en raison de l’alliance entre le Royaume de Pologne et la Grand-Duché de Lituanie qui va donner naissance à la République des deux nations, l’une des plus puissantes d’Europe à cette époque. Cependant le 17ème et le 18ème siècle vont s’avérer rude, engagée dans de nombreux conflits la République des deux nations voit son territoire s’amenuiser. Finalement à la fin du 18ème siècle, celle-ci sera divisée entre la Prusse, l’Autriche et l’empire Russe. La suite de l’histoire de sera guère plus clémente, après avoir brièvement recouvrée sa liberté de 1918 à 1939, la Pologne est assujettit par les nazies et l’URSS qui vont précipiter l’Europe dans une Seconde Guerre mondiale. A la fin de la guerre, l’URSS va conserver la partie orientale de la Pologne, qui en contrepartie bénéficie de la Poméranie, Prusse orientale et de la Silésie. Staline a voulu garder la main mise sur le pays, la république populaire de Pologne est instaurée en 1952, et le régime communiste tiendra jusqu’en 1989. Le calvaire s’estompant progressivement, elle rejoint l’OTAN en 1999 et l’Union Européenne en 2004.