Hors Frontières

Slovaquie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 49 035 km2, la Slovaquie autrement nommée le République de Slovaquie possède une population de 5 483 088 habitants.

La monnaie officielle est l’euro depuis l’adhésion de la Slovaquie à l’Union Européenne en 2004, laquelle lui fait intégrer l’union économique et monétaire à partir de 2009.
La religion prédominante en Slovaquie est le catholicisme avec près de 70%. En minorité, 7% de la population se réclame luthérienne et 4% gréco-catholique.

Ayant une frontière terrestre commune avec l’Autriche, la République Tchèque, la Hongrie, l’Ukraine et la Pologne, et aucune frontière maritime, la Slovaquie se traverse du Sud au Nord en approximativement trois heures et de l’Est en Ouest en six heures pour des distances respectives de 198 km de 518 km.

Bratislava en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Košice et Prešov.

D’un point de vue historique, la Slovaquie a été slavisé au 5ème siècle, elle était au cœur de la Grande Moravie d’abord, puis brièvement à la Pologne au 11ème siècle pour finir intégrer au Royaume de Hongrie à cette même époque. Elle sera pendant une très longue période une partie intégrante de la Hongrie (environ le 19ème siècle). Le territoire vit alors en fonction de l’avancement de la Hongrie. En 1847, nait un nationalisme slovaque, qui sera codifié et accepté aux yeux des catholiques et des luthériens. Cette « pseudo » autonomie de la Slovaquie s’éteint avec la création de la Double Monarchie en 1867, la Hongrie reprendra le contrôle. A la suite du traité de Saint Germain en Laye en 1919, et le traité de Trianon en 1920, mettant fin à la première guerre mondiale, la Slovaquie, les territoires tchèques et jusqu’en 1939 la Ruthénie, ont constitué la Tchécoslovaquie jusqu’à sa chute en 1992. Même si cet union a été mis à mal par l’Allemagne nazie de 1938 à 1945. L’autonomie de la Slovaquie, longtemps restée un rêve (à part de 1938 à 1939 où elle proclame temporairement son indépendance), prendre forme le 1er Janvier 1993, trois ans après la révolution de velours de 1989 qui a mis fin au régime totalitaire communiste mis en place par le printemps de Prague en 1948. Depuis son indépendance, la Slovaquie a intégré le domaine international avec l’adhésion à l’OTAN et à l’Union européenne en 2004, et à l’euro en 2009.