Hors Frontières

Vatican

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 0,44 km2, le Vatican officiellement nommée Etat de la Cité du Vatican possède une population de 832 habitants.

La monnaie officielle est l’euro, l’Italie ayant adhérée à l’UE et par conséquent au traité de Maastricht de 1992 instituant une union économique et monétaire, le Vatican s’est adapté au modèle européen pour ne pas rencontrer de difficulté.

Le Vatican est le point culminant du catholicisme

Ayant pour seule frontière terrestre l’Italie, et aucune frontière maritime, le Vatican se traverse du Sud au Nord et de l’Est en Ouest en à peine quelques minutes pour des distances respectives de 0.8 et de 1 km.

Même si le Vatican est considéré comme un pays, sa superficie équivalente à une petite ville l’empêche d’avoir une véritable capitale.

D’un point de vue historique, La Cité du Vatican actuelle peut être considérée comme le reliquat des anciens États pontificaux. L’origine ancienne du plus petit pays au monde résulte d’une série de donations foncières, depuis l’époque constantinienne jusqu’à celle du royaume lombard. Le pape s’est ainsi trouvé placé à la tête d’un important domaine foncier connu sous le nom de patrimoine de Saint-Pierre, sous suzeraineté byzantine. La cité se situe sur ce que l’on appelait dans l’antiquité l’ager Vaticanus, constitué de la plaine vaticane et la colline des Montes Vaticani. En 1870, les troupes françaises vont se retirer de Rome, les troupes piémontaises vont conquérir Rome et la rattacher au Royaume d’Italie. Le pape Pie IX résidant au palais des rois d’Italie à Rome va se réfugier au Palais du Vatican. Son refus de l’annexion du Vatican et de l’Italie va entrainer des problèmes politiques, mais ce refus sera entériné en 1929 avec les accords du Latran qui vont assurer que le gouvernement italien respecte les frontières de l’état.