Hors Frontières

La Barbade

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

La Barbade est un micro-État insulaire situé en mer des Caraïbes, non loin de la limite de celle-ci avec l’océan Atlantique. Pendant plus de trois siècles, la Barbade a été sous domination britannique et le souverain du Royaume-Uni est encore le chef de l’État. Cependant elle est indépendante depuis le 30 novembre 1966, en qualité de Royaume du Commonwealth. Située à environ 13° nord de l’équateur et 59° ouest du méridien de Greenwich, la Barbade est considérée comme faisant partie des Petites Antilles. Les îles les plus proches sont les îles de Saint-Vincent-et-les Grenadines et Sainte-Lucie, à l’ouest. Au sud, se trouve Trinité-et-Tobago — avec qui la Barbade partage désormais une frontière maritime fixe et officielle — et la côte sud-américaine. La superficie totale de la Barbade est d’environ 430 kilomètres carrés ; sa densité est la plus élevée d’Amérique (8e rang mondial). Son altitude est assez basse, les pics les plus élevés étant à l’intérieur du pays. Le point le plus élevé de la Barbade est le mont Hillaby dans la commune de Saint-Andrew. La structure géologique de la Barbade n’est pas d’origine volcanique. C’est principalement un calcaire corallien né de la subduction de la plaque sud-américaine en collision avec la plaque caraïbe. L’île a un climat tropical, avec des alizés de l’océan Atlantique maintenant des températures douces. Certaines parties moins développées de ce pays grand comme trois fois Marie-Galante abritent des forêts tropicales et des mangroves. D’autres parties de l’intérieur du pays connaissent une mise en œuvre agricole dédiée à la production de cannes à sucre.

La monnaie est le Dollar barbadien.

Sa population totale (juillet 2015) est de  290 6041 hab. Sa superficie totale est de 430 km2.

 La plupart des barbadiens d’origine africaine ou européenne sont chrétiens (95 %), principalement anglicans (40 %). On trouve également l’Église Catholique Romaine, les Témoins de Jéhovah, l’Église adventiste du septième jour et Spiritual Baptists. L’Église anglicane était la religion d’État, avant d’être détachée par le Parlement barbadien après l’indépendance. Parmi les minorités religieuses : l’Hindouisme, l’Islam, le Bahaïsme, et le Judaïsme.

 Le nom de Barbade vient de l’explorateur portugais Pedro A. Campos qui nomma l’île en 1536 Os Barbudos (« Les Barbus »). Il la nomma ainsi en voyant les longues racines aériennes de certains ficus qui lui faisaient penser à des « barbes ».