Hors Frontières

La Scandinavie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance de l’Estonie, nous nous rendons en Finlande.

Nous naviguons avec la compagnie  Viking line ; la traversée coûte 90 euros pour une voiture et trois personnes ; la traversée dure 2 heures.

Nous longeons à présent Suomenlinna.

Arrivés aux abords d’Helsinki, nous sommes appelés à rejoindre notre véhicule.

Nous quittons le bateau.

Nous quittons le port d’Helsinki, la capitale de la Finlande.

Nous nous dirigeons vers le centre de la ville.

Nous nous garons dans le centre.

Sur le port de plaisance, situé dans le centre, nous découvrons un petit marché traditionnel.

Nous traversons la rue pour rejoindre un petit parc.

Nous avons la chance d’assister à un concert gratuit.

Nous continuons de marcher dans le parc.

Un Espagnol sympa fait le show en vendant des crêpes.

En rejoignant le centre commercial proche, nous assistons à un concert improvisé de plusieurs musiciens talentueux.

Nous continuons dans le centre.

Nous rejoignons la cathédrale, reconnaissable entre mille.

La cathédrale est entourée d’une vaste place.

Nous entrons à l’intérieur.

Nous rejoignons l’extérieur et rejoignons la place du Sénat qui se trouve en contrebas.

La place est la place administrative de la ville.

Nous rejoignons le port de plaisance.

Nous décidons de manger une pizza dans un restaurant qui se trouve à proximité.

Nous quittons ensuite la ville.

Il nous faut trente minutes pour la traverser.

Nous sommes piégés dans les embouteillages.

Les feux rouges sont nombreux.

Notre hôtel est un peu excentré de la ville.

Nous avons réservé à l’hôtel  Haaga central park, pour la somme de 80 euros.

Le lendemain matin, nous nous levons de bonne heure.

Nous nous dirigeons vers le lac Kuusijarvi.

Nous arrivons au lac en trente minutes.

Le lac est une attraction phare de la région d’Helsinki.

Le décor est magnifique.

De nombreuses personnes apprécient les balades que le lac et ses alentours offrent.

Des pêcheurs se préparent à une baignade matinale.

Nous prenons un café au restaurant du lac.

Nous prenons la direction du parc Nuuksio.

Le parc se rejoint en trente minutes, mais son entrée n’est pas clairement indiquée.

Nous entrons dans une zone forestière.

Nous garons notre véhicule.

Nous marchons pendant plusieurs heures.

Nous découvrons des paysages splendides.

Nous prenons une route secondaire et nous arrivons à un hôtel, dans lequel nous resterons la nuit : l’hôtel Lepolempi. Le patron nous fera une réduction et la chambre nous coûtera 50 euros.

Toute la journée, nous profiterons de cette vue splendide.

Le tout avec pour arrière fond du décor, une cabane en bois.

Le lendemain matin, nous nous rendons dans la ville de Fiskari ; pour ce faire, nous devons prendre la direction de Turku.

Nous empruntons le réseau secondaire.

Nous entrons dans la ville de Fiskari.

Nous découvrons un marché aux puces.

Nous nous rendons dans le coeur de cette ville typiquement finlandaise.

Nous visitons la brasserie de la ville.

Nous nous rendons ensuite à la distillerie.

Nous la visitons.

Nous nous dirigeons vers une autre partie de la ville.

Nous mangeons un morceau dans un restaurant local.

Nous prenons ensuite un dessert dans un autre endroit.

Avant de nous rendre dans un magasin pour faire quelques achats.

Les prix ne sont pas excessifs.

Nous reprenons la route en direction de Turku.

Nous traversons la campagne finlandaise.

Nous faisons une halte dans une station service.

Nous rejoignons l’autoroute.

Nous arrivons aux abords de Turku.

Nous nous dirigeons vers le centre.

Nous nous garons.

Notre première étape est la place centrale face à la mairie.

Nous apprenons ensuite que la ville accueille les danseurs traditionnels de toute l’Europe.

Nous nous dirigeons vers le marché central.

Nous entrons dans un marché couvert.

Nous faisons la connaissance avec un poissonnier.

Nous quittons le marché et rejoignons le canal.

Nous faisons connaissance avec des danseurs estoniens.

Nous arpentons les berges du canal.

Nous rencontrons à présent des danseurs hongrois.

Nous traversons le pont qui enjambe le canal.

Nous assistons à des danses islandaises.

Nous continuons notre route et découvrons d’autres danseurs.

Il s’agit cette fois-ci des Belges.

Puis, des Allemands.

Nous retournons au centre ville pour manger un morceau.

Nous quittons la ville pour rejoindre notre hôtel qui se trouve à l’extérieur de la ville, en pleine campagne.

Il nous faut trente minutes pour rejoindre notre hôtel.

Nous arrivons dans une sorte de presqu’île.

Nous traversons plusieurs petites villes.

Nous devons emprunter une route secondaire.

Nous arrivons au bout d’un chemin.

Nous découvrons notre hôtel, une sorte de camping.

Nous pouvons faire de belles balades.

Nous discutons avec les habitants.

Le lendemain matin, nous prenons notre voiture pour nous rendre au port de Turku.

La circulation étant fluide, nous mettons 15 minutes pour nous y rendre.

Nous présentons nos tickets en direction de Aaland.

Un peu d’attente au guichet.

Nous entrons dans le bateau.

Des animations sont offertes aux passagers.

Nous nous éloignons du port.

Nous en profitons pour découvrir le bateau.

Nous ne souhaitons pas louper le spectacle de la découverte de l’archipel de Turku en bateau.

Nous faisons quelques achats sur le bateau.

Nous nous dirigeons vers l’archipel d’Aaland, un territoire semi-indépendant.

En l’instant, ce qui nous intéresse  est la découverte de l’archipel de Turku.

Nous en prenons plein les yeux.

Le secteur est composé de dizaines d’îles.

Nous longeons les îles.

Des locaux nous font de grands signes pour nous saluer.

Les îles se dispersent à présent.

Nous quittons la Finlande.

 

En provenance de Turku en Finlande, nous nous rendons à Mariehamn.

La traversée s’effectue avec la compagnie Viking line et coûte 32 euros pour une voiture et trois personnes.

La traversée dure 1 h 30 minutes.

Le ferry propose de nombreuses attractions pour les passagers.

Nous entrons sur le territoire d’Aaland.

Une multitude de petites îles recouvre le territoire.

Nous nous approchons de l’île principale.

Nous en longeons les côtes.

La traversée est intéressante ; elle nous permet d’avoir une vue bien dégagée sur le territoire.

Nous arrivons au port de Mariehamn, la capitale.

Nous quittons le port.

Nous entrons dans la ville de Mariehamn.

Nous nous garons dans le centre ville, à proximité d’une église.

Nous découvrons cette partie de la ville à pied.

L’église est ancienne.

Nous découvrons également un petit parc.

La ville de Mariehamn est verdoyante. Il s’agit d’une capitale à taille humaine.

Nous reprenons notre voiture pour nous rapprocher du centre.

Le centre de la ville est interdit aux voitures.

Nous dépassons un concert de rock en pleine préparation.

Le centre de la ville est agrémentée de nombreux cafés et restaurants.

Nous prenons notre temps.

Nous décidons de manger quelques gâteaux dans une pâtisserie locale.

Nous décidons de quitter la capitale pour nous rendre dans la ville de Kvarnbo.

La circulation est dense.

Nous traversons de nombreux petits villages.

Il nous faut une heure pour rejoindre la ville de Kvarnbo.

Les routes sont bien dégagées.

Nous arrivons à proximité de Kvarnbo.

Nous apprenons qu’un festival Viking a lieu à proximité de la ville.

L’entrée coûte 5 euros.

Les artisans sont tous habillés en habits viking.

Nous faisons la connaissance d’un travailleur du fer à l’ancienne.

De nombreux artisans vendent leur fabrication artisanale.

Nous avons la chance d’assister à un concert de rock.

Les stands sont divers et variés.

Un peu plus loin, une femme tisse de la soie à l’ancienne.

Un vendeur de cuir propose ses créations.

Nous faisons connaissance avec une femme qui nous invite à boire le café dans sa tente.

Nous quittons le festival pour rejoindre le château de Kastelhom.

Il nous faut moins de vingt minutes pour nous y rendre.

Les maisons sont colorées.

Le château se trouve face à nous.

Nous nous garons sur le parking gratuit du site.

Possibilité il y a de découvrir un petit parc d’animaux, mais nous préférons nous rendre directement au château.

L’entrée coûte moins de dix euros.

Le site est bien conservé.

Nous pouvons visiter également l’intérieur.

Une fois la visite terminée, nous nous rendons à la forteresse Bomarsund, à l’extrême Est de l’île.

Nous arrivons en moins de 15 minutes.

Nous marchons quelques minutes pour entrer sur le site.

La forteresse est relativement bien conservée.

Dans un pré, nous regardons des moutons en totale liberté.

Nous retournons à notre voiture.

Non sans avoir jeté un dernier regard sur les moutons.

Nous reprenons notre route pour rejoindre la ville de Mariehamn.

Nous entrons dans la ville.

La nuit commence à tomber.

Nous nous garons dans le centre et nous nous rendons dans un fast food pour prendre une petite collation.

Nous nous rendons ensuite au concert de rock pour assister à un spectacle intéressant.

Sur la scène, certains groupes sont plus intéressants que d’autres.

Les chanteurs sont déchaînés, mais la foule ne suit pas.

Nous reprenons notre voiture pour rejoindre le secteur de Degersand, afin de dormir dans un hôtel bon marché que nous avons trouvé pour la somme de 50 euros la nuit.

Il nous faut une heure pour rejoindre le Sud de l’île.

Nous avons la chance que le soleil ne s’est pas encore couché ; de ce fait, conduire est bien plus facile surtout lorsque peu d’indications mènent à l’hôtel.

Nous traversons de vastes forêts.

Nous arrivons à notre hôtel.

Nous payons notre chambre et pouvons récupérer nos clefs.

Le lendemain matin, le gérant nous accueille avec du café frais.

Nous continuons sur la route afin d’arriver à Degersand.

Degersand est un resort, mais également une des plus belles plages de l’île.

Nous passons la matinée assis sur le sable.

Il est temps pour nous de rejoindre la capitale.

Nous la rejoignons en 45 minutes étant donné que le trafic est fluide.

Nous prenons un déjeuner copieux.

Nous reprenons la route pour rejoindre la marina qui se trouve un peu excentrée.

La promenade est agréable.

Nous buvons un café face aux bateaux de plaisance.

Il est temps pour nous de rejoindre le port d’embarquement de notre ferry pour nous emmener en Suède.

Nous partons avec la compagnie Viking line, pour la somme de 24 euros pour une voiture et trois personnes.

Nous embarquons.

Nous quittons le territoire indépendant d’Aaland.

L’île principale s’éloigne.

Nous en profitons pour nous restaurer.

La mer Baltique se dresse devant nous.

En provenance d’Aaland, nous nous rendons en Suède.

La traversée dure 2 h et se fait avec la compagnie Viking line. Elle coûte 25 euros pour une voiture et trois passagers ; elle relie le port de Mariehamn à Kepellskar.

La traversée est agréable.

Les côtes de la Suède apparaissent enfin.

Il s’agit de la baie de Stockholm ou du moins son début.

Le soleil brille.

Nous arrivons au port de la ville.

Nous circulons vers la ville d’Uppsala.

Il nous faut trois heures pour rejoindre la ville.

La route nous permet de circuler dans la campagne Suédoise.

Nous traversons nombre de petites villes.

Les rues ne sont pas emplies de monde.

Nous découvrons également de nombreux lacs.

Nous rejoignons après deux heures de route, une double voie.

Puis, une autoroute.

Nous entrons dans la ville d’Uppsala.

Nous nous dirigeons vers le centre ville.

La ville est une ville étudiante.

Nous trouvons une place pour nous garer.

Nous suivons le panneau Centrum.

Une fois le véhicule garé, nous nous dirigeons à pied vers le centre.

De nombreuses personnes sont assises sur des bancs.

Un groupe de filles nous demande de les prendre en photos ; il s’agit d’étudiantes d’une des universités de la ville.

Nous reprenons notre route.

Nous cherchons un distributeur de billets ; nous parvenons à en trouver un après de nombreuses recherches.

Nous nous dirigeons vers la cathédrale.

Nous dépassons un beau canal.

Il nous faut marcher encore dix minutes pour rejoindre la cathédrale.

Elle se dresse devant nous.

La place qui la circonscrit est étendue.

 

Nous entrons à l’intérieur.

En retournant au centre ville, nous assistons à un petit concert de rue.

Nous retournons à notre voiture ; nous en profitons pour faire quelques achats.

Nous mangeons un morceau dans un restaurant local.

Nous retournons à notre véhicule ; nous quittons la ville.

Nous nous dirigeons vers la ville de Sigtuna.

Il nous faut circuler 2 heures pour rejoindre la ville.

Nous devons traverser une belle campagne.

Nous entrons dans la ville.

Nous garons notre véhicule aux abords de la ville.

Nous nous dirigeons vers l’église.

L’église se trouve au coeur d’un parc qui présente de nombreux vestiges historiques.

Nous rejoignons ensuite le centre de la ville.

Sigtuna est une belle petite ville.

Les maisons sont traditionnelles.

Nous continuons d’avancer vers la rue principale.

Dans le parc, les enfants jouent au milieu des adultes qui profitent de leur temps de vacation.

Nous arpentons les berges du lac.

Le site est tout indiqué pour les balades.

Nous faisons face à un regroupement de pierres qui est placé là par la municipalité pour que les enfants en indiquent sur des feuilles de jeu, les inscriptions contenues par les runes.

Nous décidons de faire quelques achats dans un petit magasin.

Nous prenons un bon repas dans un restaurant de la ville.

Nous retournons à notre véhicule.

Nous prenons la route de notre hôtel.

Nous y arrivons au bout de 10 minutes. La chambre se trouve dans une sorte de château moderne et coûte 50 euros.

Le lendemain matin, nous nous dirigeons vers la capitale.

Nous entrons dans la périphérie de la ville.

En cette heure de la journée, la circulation est fluide.

Nous nous dirigeons vers le centre ville.

Les avenues sont bien espacées.

Nous entrons dans la partie moderne du centre.

Mais le quartier qui nous intéresse est le vieux centre.

Il nous faut dix minutes pour nous y rendre.

Nous nous garons aux abords du vieux Stockholm.

Nous contournons le principal bâtiment administratif et nous nous dirigeons vers la baie de la ville.

La vue est magnifique.

De nombreux bateaux de plaisance sont amarrés.

Nous faisons demi-tour et nous nous rendons  dans le vieux centre.

Le bâtiment qui nous surplombe est chargé d’histoire.

Face à lui, une belle église.

Nous empruntons un pont qui nous permet de surplomber le périphérique.

Nous entrons dans le vieux centre.

De nombreuses boutiques parsèment notre route.

Nous arrivons à une belle petite place.

Nous prenons la direction du château royal.

Les gardes sont l’attraction majeure de la place.

Nous décidons de faire une halte dans un petit restaurant.

Nous nous faisons plaisir.

Nous retournons à notre véhicule en n’oubliant pas, souvenir oblige de photographier une plaque minéralogique suédoise.

Nous prenons la direction de la sortie de la ville.

Nous traversons de grands quartiers commerciaux.

Il nous faut continuer par la banlieue.

Stockholm est une ville surprenante. Elle alterne le moderne et l’ancien à la perfection.

Nous quittons la ville.

Nous prenons tout d’abord l’autoroute qui mène à Göteborg.

Puis, nous prenons une bifurcation qui nous permet de nous rendre en Norvège.

Nous quittons temporairement l’autoroute.

Nous faisons une petite halte dans la  ville de Karlstad.

Nous prenons la direction du lac, vers la ville de Skoghall.

Il nous faut trente minutes pour rejoindre la ville.

Nous circulons sur des routes plus ou moins correctes.

Nous entrons dans la ville.

Nous mangeons une pizza dans un restaurant.

Nous reprenons la route vers le lac qui se trouve à une courte distance.

Nous nous garons aux abords du lac.

Nous longeons les berges du lac.

Nous entrons dans le port.

Le port est très agréable.

Nous reprenons la route en direction de la Norvège.

Nous traversons à nouveau de beaux lacs, coupés en deux par des routes sinueuses.

Nous faisons le plein d’essence car le prix en Norvège sera bien supérieur à celui que l’on trouve en Suède.

Nous reprenons notre route.

Nous nous approchons de la frontière.

La frontière ne se trouve plus qu’à quelques minutes.

Nous arrivons à la frontière.

Nous quittons la Suède.