Hors Frontières

Le carré d’or : du Vietnam à la Thaïlande

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Un mois avant notre départ, nous nous rendonsà l’ambassade du Vietnam à Paris, afin de chercher notre visa : 85 euros pour 1 mois, avec entrées multiples. Pour ce faire, nous avons simplement envoyé par la poste, une photocopie de nos passeports, ainsi qu’une fiche de renseignement. Le jour prévu, nous avons présenté nos passeports qui ont reçu à l’intérieur, le visa en un peu plus d’une heure.

Viet Nam 1

En provenance de Macao, nous prenons la compagnie Vietnam airlines.

Viet Nam 2

Nous survolons le territoire vietnamien.

Viet Nam 3

La ville de Hanoi, la capitale, peuplée de 3 millions d’habitants.

Viet Nam 4

L’avion se pose après deux heures de vol.

Viet Nam 5

Nous prenons un bus qui nous amène à l’intérieur de l’aéroport.

Viet Nam 6

Nous présentons nos visas. L’officier qui inspecte les passeports nous agrémente d’un sourire.

Viet Nam 7

Nous récupérons nos bagages.

Viet Nam 8

Et pouvons enfin quitter l’aéroport.

Viet Nam 9

Nous décidons de réserver un taxi pour le reste de l’après-midi, ce qui nous revient à une trentaine d’euros.

Viet Nam 10

Nous quittons l’aéroport.

Viet Nam 11

Nous nous dirigeons vers le centre ville ; les étrangers qui ne possèdent pas le permis vietnamien, n’ont pas le droit de circuler.

Viet Nam 12

La conduite n’est pas difficile ; la circulation est fluide.

Viet Nam 13

Néanmoins, le nombre impressionnant de motos pose des problèmes d’insécurité routière, puisque les conducteurs ne font attention à rien.

Viet Nam 14

Nous dépassons une première ville.

Viet Nam 15

Certaines maisons sont mieux entretenues que d’autres.

Viet Nam 16

Nous arrivons en périphérie de la ville, à la découverte de la pagode Tran Quoc.

Viet Nam 17

Elle es tsituée aux abords d’un grand lac.

Viet Nam 18

Qui domine un vaste domaine.

Viet Nam 19

Nous nous dirigeons vers l’édifice.

Viet Nam 20

Nous apercevons la pagode.

Viet Nam 21

Qui se situe dans un parc arboré.

Viet Nam 22

Les couleurs dominantes sont claires.

Viet Nam 23

Le site est entouré de sortes de douves.

Viet Nam 24

A ses abords, de nombreux marchands ambulants.

Viet Nam 25

Nous ne nous laissons pas tenter.

Viet Nam 26

Et préférons profiter du panorama.

Viet Nam 27

Ainsi que du vent frais qui nous rafraîchit.

Viet Nam 28

Nous continuons notre route.

Viet Nam 29

Nous nous arrêtons non loin du mausolée de Ho chi Min.

Viet Nam 30

Nous le rejoignons à pied.

Viet Nam 31

L’endroit sert de commémoration aux victimes de la guerre éponyme.

Viet Nam 32

L’endroit est gardé par des militaires armés.

Viet Nam 33

La température extérieure est caniculaire.

Viet Nam 34

Autour du parc, de jolis bâtiments.

Viet Nam 35

Ainsi qu’une interdiction de stationner.

Viet Nam 36

Nous contournons le bâtiment.

Viet Nam 37

Dépassons des habitations.

Viet Nam 38

Et rejoignons la pagode Môt Côt.

Viet Nam 39

Nous reprenons notre taxi.

Viet Nam 40

Dans le vieux Hanoi, nous découvrons la cathédrale Saint Joseph.

Viet Nam 41

L’endroit est assez calme.

Viet Nam 42

Des centaines de fils de courant ornent les rues.

Viet Nam 43

Nous nous dirigeons ensuite vers le lac Hoan Kiem.

Viet Nam 44

Un petit parc nous permet de nous abriter du soleil.

Viet Nam 45

Nous nous approchons du lac.

Viet Nam 46

Un petit ilot contenant un temple attire notre attention.

Viet Nam 47

De nombreux vietnamiens apprécient l’endroit.

Viet Nam 48

Ils s’y rendent en famille.

Viet Nam 49

Nous craquons pour l’endroit.

Viet Nam 50

Et nous nous détendons.

Viet Nam 51

Pouvant enfin prendre un repos mérité protégé en ce mois de juillet, de ce soleil de plomb.

Viet Nam 52

Nous continuons notre découverte de la ville.

Viet Nam 53

Dans le vieux Hanoi, la circulation est anarchique.

Viet Nam 54

Une tempête de klaxons accompagne les visiteurs.

Viet Nam 55

Des milliers de deux roues circulent.

Viet Nam 56

Et se font entendre.

Viet Nam 57

Notre chauffeur étrangement a l’ongle du pouce plus long que les autres doigts :

Viet Nam 58

Nous approchons de la place de l’opéra.

Viet Nam 59

Un grand bâtiment domine l’endroit.

Viet Nam 60

La circulation y est assurée par des policiers.

Viet Nam 61

Et de grands immeubles administratifs sont nettoyés journellement.

Viet Nam 62

Nous nous dirigeons à présent dans le centre du vieux quartier.

Viet Nam 63

Les deux roues sont garées de manière anarchique.

Viet Nam 64

Des centaines de petites échoppes cohabitent.

Viet Nam 65

Ainsi que des milliers de vendeurs de rue.

Viet Nam 66

Les fils électriques sont apparents.

Viet Nam 67

Ce qui donne à la ville un charme certain.

Viet Nam 68

Les vietnamiens recherchent de l’ombre auprès de grands arbres.

Viet Nam 69

Les ruelles sont lugubres.

Viet Nam 70

Partout, de l’effervescence.

Viet Nam 71

Ici, un vendeur de souvenirs.

Viet Nam 72

Là, un garage.

Viet Nam 73

Le tout, comprimé dans peu d’espace.

Viet Nam 74

Les trottoirs sont encombrés.

Viet Nam 75

Sans parler de la route.

Viet Nam 76

Nous arrivons au marché couvert de la ville.

Viet Nam 77

Et descendons au sous-sol.

Viet Nam 78

Les épices…

Viet Nam 79

…se mélangent aux légumes.

Viet Nam 80

Non loin des porcelaines.

Viet Nam 81

Et de la viande.

Viet Nam 82

Au premier étage, le luxe parle de lui-même.

Viet Nam 83

Mais, les allées sont désertes.

Viet Nam 84

A l’extérieur, nous abordons un tuk tuk.

Viet Nam 85

Qui pour moins de cinq euros se propose de nous faire un tour complet de la vieille ville.

Viet Nam 86

Nous acceptons.

Viet Nam 87

Il avance à une vitesse raisonnable.

Viet Nam 88

Ni trop lentement.

Viet Nam 89

Ni trop rapidement.

Viet Nam 90

Nous pouvons admirer l’art vietnamien.

Viet Nam 91

Ainsi que la débrouille de ses habitants.

Viet Nam 92

Qui se relient astucieusement au réseau national.

Viet Nam 93

Sans en payer la facture.

Viet Nam 94

Quelques boutiques sont mieux tenues que d’autres.

Viet Nam 95

Peu de magasins sont présents.

Viet Nam 96

Les habitants préfèrent manger à l’extérieur.

Viet Nam 97

Pour une vingtaine d’euros la nuit, nous nous rendons à notre hôtel : Le Hanoi royal palace Hôtel.

Viet Nam 98

Le lendemain matin, nous avons organisé avec l’agence de voyage Sinhafe, une visite de la baie d’Halong. Pour la modique somme de 45 dollars par personne, la journée comprend le trajet, le repas et les visites. L’agence est honnête et professionnelle ; on peut la réserver depuis la France au info@sinhcafe.com ou joindre Madame Ngos Doan au 0084 932202880 ou www.sinhcafe.

Viet Nam 99

Le voyage peut également se réserver pour quelques euros économisé, sur place, dans les rues de Hanoi.

Viet Nam 100

Dans le minibus, nous avons de la chance d’être installés devant.

Viet Nam 101

Ce qui nous donne la possibilité de pouvoir admirer le paysage.

Viet Nam 102

Assez marécageux, il convient de le dire.

Viet Nam 103

Le trajet est long.

Viet Nam 104

Très long.

Viet Nam 105

Il est monotone.

Viet Nam 106

Et s’éternise.

Viet Nam 107

Les paysages se ressemblent.

Viet Nam 108

Des rizières.

Viet Nam 109

Des petites villes.

Viet Nam 110

Des péages.

Viet Nam 111

Des champs.

Viet Nam 112

Des autoroutes.

Viet Nam 113

Des ponts.

Viet Nam 114

Jusqu’à arriver après deux heures de conduite, dans un entrepôt pour touristes.

Viet Nam 115

Des petites mains travaillent à la chaîne.

Viet Nam 116

Pour fabriquer des tableaux hors de prix.

Viet Nam 117

Et ce, sans bénéficier du minimum syndical.

Viet Nam 118

Nous sortons et apercevons un lézard à même le sol.

Viet Nam 119

Puis, nous sommes appelés par un vendeur qui nous propose l’achat d’une statue, dont les prix ont été multiplié, ainsi que pour tous les objets, par 100. Nous refusons.

Viet Nam 120

Nous remontons dans le minibus.

Viet Nam 121

Il nous faut encore deux heures de route pour nous approcher de la baie d’Along.

Viet Nam 122

L’endroit semble fait pour accueillir les touristes.

Viet Nam 123

Il reste bien quelques champs de riz.

Viet Nam 124

Mais, l’essentiel a été urbanisé.

Viet Nam 125

De longues routes bordées de palmiers.

Viet Nam 126

Ainsi que de grands complexes hôteliers.

Viet Nam 127

Sortant fraîchement de terre.

Viet Nam 128

Nous arrivons jusqu’à l’entrée de la baie.

Viet Nam 129

Là où des milliers de touristes attendent pour embarquer.

Viet Nam 130

Sur les centaines de bateaux qui patientent.

Viet Nam 131

Les groupes sont appelés progressivement.

Viet Nam 132

Ils embarquent dans une danse savamment menée.

Viet Nam 133

Nous dépassons un embouteillage.

Viet Nam 134

Et nous éloignons de la côte.

Viet Nam 135

L’endroit attire.

Viet Nam 136

Il faut dire qu’il est l’un des plus beaux sites au monde.

Viet Nam 137

Les premières îles commencent à apparaître.

Viet Nam 138

Un décor de rêve.

Viet Nam 139

Une vraie carte postale.

Viet Nam 140

Le bateau navigue au ralenti.

Viet Nam 141

La croisière éphémère doit durer toute l’après-midi.

Viet Nam 142

Ou plus précisément quatre heures.

Viet Nam 143

Nous nous enfonçons dans la baie.

Viet Nam 144

Le paysage change.

Viet Nam 145

Au loin, quelques bateaux de pêcheurs.

Desquels nous nous rapprochons.

Viet Nam 146

La végétation est luxuriante.

Viet Nam 147

L’homme face à la nature.

Viet Nam 148

Certains bateaux sont plus gros que d’autres.

Viet Nam 149

Nous arrivons à un embouteillage.

Viet Nam 150

Au cœur de la baie.

Viet Nam 151

Notre capitaine évite ce désagrément.

Viet Nam 152

Pendant ce temps, nous profitons d’un bon repas.

Viet Nam 153

Et nous nous régalons de cette vue.

Viet Nam 154

Nous ne regrettons en rien les touristes présents.

Viet Nam 155

Il faut bien que ces merveilles soient partagées.

Viet Nam 156

Le pays a d’ailleurs tout intérêt à l’exploiter.

Viet Nam 157

Car, il n’appartient qu’à lui.

Viet Nam 158

Nous nous approchons de certaines îles.

Viet Nam 159

Et prenons un bain de soleil.

Viet Nam 160

Le guide nous explique les détails de la visite.

Viet Nam 161

Tandis que nous, l’air ailleurs, nous ne l’entendons pas.

Viet Nam 162

Nous préférons prendre un rafraîchissement.

Viet Nam 163

Nous ne nous plaignons pas des 45 degrés extérieurs.

Viet Nam 164

Nous avons la chance de profiter de cette baie.

Viet Nam 165

Qui peut être fermée en cas de forts anticyclones.

Viet Nam 167

Pour l’instant, peu de nuages à l’horizon.

Viet Nam 168

Nous nous arrêtons pour faire du canoé.

Viet Nam 169

Discrètement, je me baigne, en un endroit non autorisé.

Viet Nam 170

L’envie était trop forte.

Viet Nam 171

Personne ne me voit.

Viet Nam 172

Mais, en me voyant mouillé, le guide le suspecte sans rien me dire.

Viet Nam 173

Nous dépassons les dernières îles.

Viet Nam 174

Avant de faire marche arrière.

Viet Nam 175

Nous avançons au milieu d’une crique.

Viet Nam 176

Les îles se font plus nombreuses.

Viet Nam 177

Le bateau jette l’ancre.

Viet Nam 178

Nous attendons que les bateaux se rangent.

Viet Nam 179

Une dernière manœuvre.

Viet Nam 180

Nous pouvons accoster.

Viet Nam 181

Les billets d’entrée nous sont donnés.

Viet Nam 182

Nous apercevons une longue queue.

Viet Nam 183

Il nous faut monter pour rejoindre des grottes assez magnifiques.

Viet Nam 184

Et encore patienter.

Viet Nam 185

La grotte naturelle n’est cependant pas authentique.

Viet Nam 186

Elle présente malgré tout certaines particularités.

Viet Nam 187

Il règne à l’intérieur une température suffocante.

Viet Nam 188

Due aux nombreux visiteurs…

Viet Nam 189

…qui la foulent des pieds.

Viet Nam 190

Elle est éclairée.

Viet Nam 191

Peut-être un peu trop.

Viet Nam 192

Les couleurs changeants au gré de la promenade.

Viet Nam 193

Nous sortons de la grotte après une vingtaine de minutes de visite.

Viet Nam 194

Et retrouvons la baie d’Along.

Viet Nam 195

Des boissons fraiches sont vendues.

Viet Nam 196

Mais, nous préférons nous restaurer sur le bateau.

Viet Nam 198

Les boissons ne sont cependant pas incluses dans la journée.

Viet Nam 199

Et le bateau les fait payer au prix fort.

Viet Nam 200

Nous terminons ainsi cette belle visite.

Viet Nam 201

Le chauffeur retourne à Hanoi.

Viet Nam 202

Nous repassons devant les mêmes marécages.

Viet Nam 203

Les mêmes villes.

Viet Nam 204

Les mêmes rizières.

Viet Nam 206

Et les mêmes champs.

Viet Nam 207

Nous prenons quand même le temps de les admirer.

Viet Nam 208

Viet Nam 209

La luminosité les rend plus intéressantes.

Viet Nam 210

Viet Nam 211

Avec leur variation de teinte.

Viet Nam 212

Viet Nam 213

Tard dans la nuit, nous arrivons à Hanoi.

Viet Nam 214

Le chauffeur nous dépose à l’hôtel après quatre heures de route.

Viet Nam 215

Le lendemain matin, encore fatigué, nous retrouvons un autre chauffeur, pour un circuit privé, ainsi qu’une blatte, omniprésente dans les rues de la ville.

Viet Nam 216

Ce circuit privé organisé par la même agence revient à une centaine de dollars en voiture privée.

Viet Nam 217

Mais, la visite est plus libre.

Viet Nam 218

Nous descendons cette fois-ci vers le Sud.

Viet Nam 219

La route est plus intéressante.

Viet Nam 220

Les villes, plus grandes.

Viet Nam 221

Certains paysages sont splendides.

Viet Nam 222

Nous pouvons nous y arrêter.

Viet Nam 223

Et les admirer en prenant notre temps.

Viet Nam 224

Le Vietnam est une république socialiste.

Viet Nam 225

Et s’ouvre progressivement au tourisme.

Viet Nam 226

Le pays est encore préservé.

Viet Nam 227

Et sa nature, sauvage.

Viet Nam 228

Les routes sont néanmoins entretenues.

Viet Nam 229

Et permettent d’y circuler en sécurité.

Viet Nam 230

Nous nous dirigeons vers la baie d’Along terrestre.

Viet Nam 231

Nous retrouvons une architecture naturelle semblable à celle de la veille.

Viet Nam 232

Nous nous enfonçons dans la campagne.

Viet Nam 234

Plus authentique.

Viet Nam 235

Nous traversons des petits villages.

Viet Nam 236

Agrémentés de leurs petits commerces.

Viet Nam 237

Nous arrivons enfin aux temples des rois Dinh et LE à Hoa Lu.

Viet Nam 238

Les temples sont entourés d’une nature sauvage.

Viet Nam 239

Façonnée ainsi en des millions d’années.

Viet Nam 240

Des buffles se baignent dans les rivières alentours.

Viet Nam 241

Nous pouvons les approcher.

Viet Nam 242

Nous avançons dans le site.

Viet Nam 243

Une belle mare entoure le premier des temples

Viet Nam 244

Fondu au cœur d’un beau jardin.

Viet Nam 245

Nous empruntons le chemin principal.

Viet Nam 246

Une femme se recueille.

Viet Nam 247

Nous ne la dérangeons pas.

Viet Nam 248

Nous continuons notre découverte jusqu’au temple.

Viet Nam 249

Toujours à proximité d’un point d’eau.

Viet Nam 250

Le chemin qui mène à l’intérieur a été refait.

Viet Nam 251

Des nénuphars sont fleuris.

Viet Nam 252

Nous découvrons une grande variété de plantes tropicales.

Viet Nam 253

Ainsi que des arbustes typiques de la région.

Viet Nam 254

Notre chemin nous mène jusqu’au deuxième temple.

Viet Nam 255

D’une configuration identique a upremier.

Viet Nam 256

La couleur dominante est le rouge.

Viet Nam 257

Une vieille femme tresse des tissus.

Viet Nam 258

Nous nous promenons dans la cour.

Viet Nam 259

Et découvrons un arbre centenaire.

Viet Nam 260

Le site est bien tenu.

Viet Nam 261

Et il est relié à la ville par une porte en arche.

Viet Nam 262

Nous retournons à la voiture.

Viet Nam 263

Sans omettre de nous faire tirer le portrait.

Viet Nam 264

Des paysans patientent.

Viet Nam 265

Ils attendent le touriste pour quelques sous.

Viet Nam 266

A l’extérieur, des marchands ambulants nous proposent des boissons fraîches.

Viet Nam 267

Nous nous laissons tenter et repartons.

Viet Nam 268

Nous continuons de pénétrer la campagne.

Viet Nam 269

Nous sommes seuls sur la route.

Viet Nam 270

Nous rejoignons la route principale.

Viet Nam 271

Nous retrouvons les mêmes complexes hôteliers croisés la veille.

Viet Nam 272

Nous continuons notre chemin.

Viet Nam 273

Nous dépassons une grande porte routière.

Viet Nam 274

Et arrivons à Tam Oc, ou autrement appelé : baie d’Along terrestre.

Viet Nam 275

Le site est moins touristique que la baie d’Along

Viet Nam 276

Des dizaines de sampan, petites barques patientent.

Viet Nam 277

Nous découvrons les barques.

Viet Nam 278

Ainsi que les alentours.

Viet Nam 279

L’endroit es tsomptueux.

Viet Nam 280

Avec une nature dominante.

Viet Nam 281

La nature semble livrée à elle même.

Viet Nam 282

Malgré les touristes qui augmentent en nombre à chaque instant.

Viet Nam 283

Après une photographie, nous sommes appelés.

Viet Nam 284

Nous grimpons dans l ‘une des barques.

Viet Nam 285

Dés le début, la végétation impressionne.

Viet Nam 286

Le trajet dure un peu plus de deux heures.

Viet Nam 287

Nous nous mettons à notre aise.

Viet Nam 288

Les premiers canards se laissent découvrir.

Viet Nam 289

Ainsi que quelques habitations traditionnelles.

Viet Nam 290

Le paysage est une merveille.

Viet Nam 291

Nous sommes surpris.

Viet Nam 292

Il règne au sein de la baie, une atmosphère particulière.

Viet Nam 293

Malgré les touristes croisés.

Viet Nam 294

Nous avons ce sentiment d’être tranquilles.

Viet Nam 295

l Gioc, notre capitaine nous agrémente de ses sourires.

Viet Nam 296

Bien qu’âgée, elle pagaye.

Viet Nam 297

Seules les rames se font entendre.

Viet Nam 298

Ainsi que le chant des criquets.

Viet Nam 299

Ou du moins, celui des insectes présents.

Viet Nam 300

La végétation est sauvage.

Viet Nam 301

Nous pouvons la caresser.

Viet Nam 302

Tout en nous méfiant des animaux qui pourraient s’y cacher.

Viet Nam 303

Nous approchons d’une grotte.

Viet Nam 304

Dans laquelle nous nous engouffrons.

Viet Nam 305

Les stalactites frôlent nos têtes.

Viet Nam 306

Nous retrouvons après plusieurs dizaines de mètres, la lumière du jour.

Viet Nam 307

Viet Nam 308

Nous revenons ensuite sur nos pas.

Viet Nam 309

Nous ne perdons pas une miette du spectacle.

Viet Nam 310

Les îles projettent leur reflet dans l’eau.

Viet Nam 311

Nous essayons au maximum de faire durer le plaisir.

Viet Nam 312

Soudain un orage gronde.

Viet Nam 313

Nous ne sommes pas mécontents de rentrer à ce moment.

Viet Nam 314

Nous nous abritons ; la pluie s’arrête.

Viet Nam 315

Le chauffeur nous dépose au restaurant compris dans le prix de la journée.

Viet Nam 316 A

Nous nous essayons à la langue.

Bonjour. Jow.
Comment allez-vous ? Kohng de kweah ?
Très bien, merci. Kweah, uhhn de gam.
Quel est votre nom ? Yi de La de theyn d’ayng ?
Mon nom est Ludovic. Ludovic de La de theyn de Thoye.
Vous êtes bienvenu. Do de sao de kohng.
Oui. Duhn.
Je ne comprends pas. Kohng thoy hee-OH.
Au revoir. Tambiet.

La cuisine vietnamienne, trés fine diffère de la cuisine chinoise éssentiellement à cause de l’emploi de nuoc mâm, une sauce brune obtenue par la fermentation de poissons salés.

Le riz est un ingrédient fondamental de la cuisine vietnamienne. Il existe trois sortes de riz :
– le riz normal avec des grains ronds et blancs ;
– le riz gluant qui présente des grains opaques ;
– et enfin le riz parfumé reconnaissable à ses longs grains.

Nous choisissons tout d’abord une soupe:

– Phở : soupe aux nouilles et à la viande, originaire du Nord.
– Miến lươn : soupe aux anguilles avec des vermicelles transparents.
– Bún thang : soupe de nouilles de riz avec un bouillon et des morceaux de poulet, d’omelette et de crevettes.
– Lẩu : pot-au-feu vietnamien ou fondue chinoise, un bouillon composé de légumes, d’herbes, de feuilles potagères et de fruits de mer.
– Mì : soupe contenant des nouilles jaunes faites avec de la farine de blé.

Ensuite, nous commandons un plat typique vietnamien.

– Nem : crêpe de riz enroulée en cylindre, contenant des petits vermicelles transparents, du crabe, des morceaux de porc, des bouts d’oignons, ainsi que des champignons de mer.
– Bánh cuốn : ravioli vietnamien fait à partir d’une pâte de riz cuite à la vapeur, farcie de porc haché et de morceaux de champignon noir.
– Chả cá : filet de poisson frit et non grillé, servi avec des vermicelles de riz, des herbes aromatiques, des cacahuètes grillées.
– Ốc nhồi : farce à base d’escargots, enveloppé dans une feuille de gingembre, et cuite à la vapeur dans une coquille.
– Chạo tôm : bâtons de canne à sucre enrobés d’une pâte de crevette, toujours grillés.
– Canh chua : soupe de poisson et de légumes à la saveur aigre-douce en raison des tamarins (fruits du tamarinier) que l’on y met pour la cuisson.

En dessert, nous choisissons une des pâtisseries vietnamiennes et confiseries que le serveur nous propose

– Bánh chưng : gâteau de riz gluant enveloppé dans des feuilles de cocotier ou de bananier.
– Bánh bao : brioche cuite à la vapeur, farcie de viande de porc, d’oignons, de champignons parfumés.
– Bánh dẻo : gâteau à base de farine de riz gluant, fourré de fruits confits, de graines de sésame, de graisse.
– Mứt : fruits confits servis à l’occasion de la fête du Tết, mais on en trouve quand même le reste de l’année.
– fruits frais.
– Chè : dessert sucré, confectionné à partir d’ingrédients très variés : haricots blancs, maïs ou même patates douces. Le tout, arrosé de lait de noix de coco.

Nous en avons pour une dizaine d’euros par personne, mais le repas était succulent.

Nous voyons une vieille femme qui travaille encore à son âge et malgré son handicap.

Viet Nam 316 B

C’est alors qu’une tempête éclate.

Viet Nam 317

Cette fois-ci, elle dure.

Viet Nam 318

Les rues sont impraticables.

Viet Nam 319

Et c’est sous ce déluge que nous retrouvons l’aéroport.

Viet Nam 320

Ou du moins, nous l’espérons.

Viet Nam 321

Après trois heures de route, nous parvenons enfin à destination.

Viet Nam 322

Nous ne sommes pas fâchés de pouvoir poser nos bagages.

Viet Nam 323

L’immigration passée, un bus nous emmène à notre avion de la compagnie Laos Airlines.

Viet Nam 324

En provenance de Hanoi, nous survolons avec la compagnieLaos Airlines le Laos.

Laos 3

Après deux heures de vol, l’avion est endormi.

Laos 4

Nous nous posons enfin.

Laos 5

L’aéroport de Luang Prabang est désert.

Laos 6

Nous entrons dans le terminal. Nous payons notre visa une trentaine de dollars, puis nous récupérons nos bagages.

Laos 7

A l’extérieur, nous réservons un taxi pour rejoindre notre hôtel : the grand Luang Prabang hôtel. Un hôtel de luxe pour un prix de quarante euros petit déjeuner inclus.

Laos 8

Après avoir donné 10 euros au chauffeur, nous le réservons pour le lendemain et gagnons nos chambres. Dans le couloir, une araignée géante et des lézards.

Laos 9

Le lendemain matin, nous nous levons avec une vue dégagée sur le fleuve Mékong.

Laos 10

Le Mékong est un fleuve mythique.

Laos 11

Il baigne dans la jungle du Laos.

Laos 12

Sa couleur rouge provient de la puissance de son débit et de la boue qui se trouve en-dessous.

Laos 13

Nous traversons un beau jardin.

Laos 15

Pour rejoindre la salle dans laquelle nous allons prendre un petit-déjeuner copieux.

Laos 16

Avec une vue splendide.

Laos 17

Nous nous régalons de cette ambiance extérieure.

Laos 18

Au cœur de la jungle, l’hôtel est un havre de paix.

Laos 19

Le taux d’humidité atteint 100%.

Laos 20

Nous rejoignons le chauffeur de taxi, qui est disponible pour la journée pour la somme de 50 dollars.

Laos 21

Nous nous dirigeons vers les chutes Kuang Si.

Laos 22

La nature est sauvage.

Laos 23

Et nous quittons les plaines pour pénétrer dans la jungle.

Laos 24

La végétation est luxuriante.

Laos 25

Les arbres sont omniprésents.

Laos 26

Ils s’étendent à perte de vue.

Laos 27

Nous n’en voyons pas le bout.

Laos 28

Nous traversons des petits villages.

Laos 29

Partageons un moment de convivialité avec des moines.

Laos 30

Rencontrons des autochtones.

Laos 31

Croisons des temples.

Laos 32

Le tout en sécurité avec notre chauffeur.

Laos 33

Les maisons sont sur pilotis.

Laos 34

Et les rizières surprenantes.

Laos 35

Peu de voitures sur les routes.

Laos 36

Ce qui n’est pas plus mal.

Laos 37

Les palmiers sont partout.

Laos 38

Mis à part dans des champs étendus.

Laos 39

La culture du riz est un mode de vie.

Laos 40

Les conditions climatiques sont idéales pour ce genre de culture.

Laos 41

Nous rencontrons des paysans.

Laos 42

Ils nous expliquent le fonctionnement de ces rizières remplies d’eau.

Laos 43

Le riz a un besoin en eau énorme.

Laos 44

La pluie qui tombe régulièrement est une bénédiction.

Laos 45

Un dernier champ plus tard.

Laos 46

Nous pénétrons à Kuang Si, un petit village en fin de route.

Laos 47

Nous payons l’entrée des chutes pour la somme de 5 dollars.

Laos 48

Et pénétrons dans un parc protégé.

Laos 49

Après quelques mètres, la choc est saisissant.

Laos 50

Nous sommes dans la jungle.

Laos 51

Une réserve d’ours attire notre regard.

Laos 52

Les animaux vivent presque en semi liberté.

Laos 53

Ils représentent une variété particulière d’ours.

Laos 54

Nous atteignons les premières chutes.

Laos 55

Que nous entendions depuis le chemin.

Laos 56

Nous posons nos affaires.

Laos 57

Et n’hésitons pas à nous baigner.

Laos 58

Le sol étant glissant, je manque de peu de me faire mal.

Laos 59

Fort heureusement, plus de peur que de mal.

Laos 60

Le courant est cependant pernicieux.

Laos 61

Nous faisons attention.

Laos 62

Nous nous rhabillons.

Laos 63

Et continuons notre avancée dans le parc.

Laos 64

C’est alors que nous tombons sur les véritables chutes du parc.

Laos 65

Le vrombissement de l’eau est assourdissant.

Laos 66

Le spectacle est grandiose.

Laos 67

Paradisiaque est le mot exact.

Laos 68

Nous n’en perdons pas une miette.

Laos 69

Nous nous éloignons malgré nous, étant pressés par le temps.

Laos 70

Nous sympathisons avec les villageois.

Laos 71

Des petites filles qui n’ont pas l’habitude de voir des étrangers nous accueillent avec des rires d’enfants sincères.

Laos 72

Nous prenons le chemin du retour.

Laos 73

L’ancienne capitale impériale n’est qu’à 25 kilomètres.

Laos 74

Nous prenons le temps de manger une grillade.

Laos 75

Il se remet à pleuvoir.

Laos 76

La route est glissante.

Laos 77

Les virages dangereux.

Laos 78

Nous prenons quand même le temps de découvrir une autre rizière.

Laos 79

En allant à la rencontre des paysans qui s’en occupent.

Laos 80

Nous les regardons pendant une bonne vingtaine de minutes.

Puis, nous nous faisons inviter à partager un café.

Laos 82

Après une heure de route, nous arrivons à Luang Prabang.

Laos 83

Nous circulons sur la route principale.

Laos 84

La pluie redouble d’intensité.

Laos 85

Les gens se protègent des éléments comme ils peuvent.

Laos 86

Les laotiens ouvrent leur portes à leurs semblables.

Laos 87

Nous en profitons pour nous restaurer.

Nous nous dirigeons vers le complexe du Wat Mai.

Laos 88

L’ensemble est constitué de divers temples.

Laos 89

Nous pénétrons dans le principal.

Laos 90

De belles statues dorées ornent l’entrée.

Laos 91

Ainsi que l’intérieur du site.

Laos 92

Il faut se déchausser pour pénétrer à l’intérieur.

Laos 93

Nous découvrons le bouddha principal.

Laos 94

Ainsi que les toits du temple.

Laos 95

Une pagode assez ancienne est relativement bien conservée.

Laos 106

Nous continuons notre chemin.

Laos 107

La pluie redouble d’intensité.

Laos 108

Nous dépassons l’entrée qui nous mène vers le mont Phousi.

Laos 109

Et quelques mètres plus loin, nous arrivons à une place où se trouve le palais royal.

Laos 110

Dans un site fabuleux.

Laos 111

A côté du temple Wat Xieng thong.

Laos 111

Le temple est l’un des plus beaux du pays.

Laos 112

Avec sa façade dorée.

Laos 113

Il se remarque de loin.

Laos 114

Le palais royal est plus discret.

Laos 115

Il se fond dans le décor.

Laos 116

Contrairement au temple, fastueux et ostentatoire.

Laos 117

Nous pénétrons dans le palais.

Laos 118

Puis, dans le temple.

Laos 119

La place permet de découvrir un autre temple.

Laos 120

Avec une vue formidable.

Laos 121

Le temple a plus de cent ans.

Laos 122

Le soleil apparaît à nouveau.

Laos 123

Ses rayons se reflètent sur les dorures.

Laos 124

Dans la ville, de nombreuses boutiques proposent des excursions.

Laos 126

Les touristes ne sont cependant pas nombreux.

Laos 127

La pluie reprend et s’arrête.

Laos 128

Nous nous dirigeons à nouveau vers le complexe central.

Laos 129

Plusieurs petits temples parsèment l’endroit.

Laos 130

Le temple est magnifique.

Laos 131

De nombreuses personnes viennent s’y recueillir.

Laos 132

Nous en faisons le tour

Laos 133

La vue d’ensemble le magnifie.

Laos 134

Nous découvrons des bambous sur le chemin.

Laos 135

Nous grimpons ensuite des escaliers qui se trouvent à quelques mètres de là : il s’agit de l’entrée qui mène vers le mont Phousi.

Laos 136

Afin de rejoindre un temple qui se trouve dans les hauteurs de la ville.

Laos 137

Nous pénétrons dans le temple.

Laos 138

Nous avons une vue d’ensemble sur le Mékong.

Laos 139

Ainsi que sur la ville de Luang Prabang.

Laos 140

La carte postale est idéale.

Laos 141

Surtout avec le soleil qui repointe son nez.

Laos 142

Nous descendons après avoir jeté un dernier regard sur ce fleuve mythique.

Laos 143

Nous nous asseyons dans un petit parc.

Laos 144

Nous soufflons un moment.

Laos 145

Nous repartons ensuite vers la découverte d’un autre temple.

Laos 146

Ainsi que les berges du mékong.

Laos 147

Nous avons une vue privilégiée sur le fleuve.

Laos 148

Nous reprenons notre véhicule.

Laos 149

Nous nous dirigeons vers les faubourgs de la ville.

Laos 150

Nous découvrons un marché extérieur.

Laos 151

Le chauffeur nous dépose ensuite à l’aéroport.

Laos 152

Nous attendons notre vol vers la capitale Vientiane.

Laos 153

L’avion de la compagnie Laos Airlines arrive à l’heure prévue.

Laos 154

Nous grimpons dans l’avion.

Laos 155

Nous survolons le Laos.

Laos 156

Le ciel est d’une beauté indescriptible.

Laos 157

Les nuages forment un matelas accueillant.

Laos 158

Que nous préférons cependant ne pas tester.

Laos 159

Le ciel se dégage.

Laos 160

La jungle laotienne apparaît.

Laos 161

Nous avons la chance de découvrir la région des 4000 îles.

Laos 162

Qui se reconnaissent facilement.

Laos 163

Et après une heure de vol.

Laos 163

L’avion se pose sur la piste.

Laos 164

La nuit vient de tomber.

Laos 165

Nous pénétrons dans l’aéroport.

Laos 166

Nous récupérons nos bagages.

Laos 167

Et quittons l’aéroport, grâce à un chauffeur de taxi, pour une course avoisinant les 10 euros.

Laos 168

Après avoir séjourné au Vientiane garden hôtel, un hôtel intéressant pour un quarantaine d’euros, nous prenons un chauffeur de tuk tuk que nous réservons pour la journée pour une vingtaine d’euros.

Laos 169

Vientiane est une petite capitale de 210 000 habitants.

Laos 170

Nous arrivons vers la Patouxai.

Laos 171

Une sorte d’arche qui se voit de loin.

Laos 172

Finement travaillée.

Laos 173

Et entouré d’un parc.

Laos 174

A proximité du palais royal.

Laos 175

L’intérieur de l’arche semble recouvert avec de la porcelaine.

Laos 176

Nous nous dirigeons vers l’endroit central de la ville : le Pha That Luang.

Laos 177

Qui comprend un vaste complexe.

Laos 178

Fait de temples et de monuments bouddhistes.

Laos 179

Avec en son centre, un monument recouvert d’or.

Laos 180

Ou du moins, ce qui semble en être.

Laos 181

Il est la représentation du pays.

Laos 182

A ses côtés, un autre temple.

Laos 183

Nous pénétrons à l’intérieur.

Laos 184

D’autres petits temples sont présents.

Laos 185

Avec des décors finement travaillés.

Laos 186

Nous pénétrons à l’intérieur d’un autre temple sous-jacent.

Laos 187

Il contient de nombreuses offrandes.

Laos 188

Ainsi que des dizaines de bouddhas en or.

Laos 189

Les moines les ont recouverts d’un fin tissu.

Laos 190

Juste derrière, se trouve un grand bouddha couché.

Laos 191

Nous quittons le complexe.

Laos 192

Repassons par l’entrée empruntée auparavant.

Laos 193

Et découvrons à nouveau de Pha That.

Laos 194

Avant de reprendre notre tuk tuk.

Laos 195

Nous nous dirigeons vers au autre complexe.

Laos 197

En dépassant quelques petits temples.

Laos 198

Une avenue se dégage ; nous stationnons.

Laos 199

Et pénétrons dans le temple Vat Sisakhet.

Laos 200

Nous quittons le temple.

Laos 201

Pour rejoindre juste à côté, le Vat Simuong.

Laos 202

L’entrée coûte 3 euros par personne, mais comme il n’y a personne au guichet, nous faisons l’économie de cette dépense.

Laos 203

Nous découvrons une petite pagode.

Laos 204

Ainsi que l’intérieur du temple secondaire.

Laos 205

Un abri entoure le temple.

Laos 206

Il contient des dizaines de petites statues.

Laos 207

Plus authentiques que les statues dorées que nous avons vues jusqu’à présent.

Laos 208

Chacune, présente dans un renfoncement.

Laos 209

Nous pénétrons ensuite dans le temple principal.

Laos 210

Et découvrons le grand bouddha doré.

Laos 211

Nous quittons le temple.

Laos 212

Nous nous essayons à la langue.

Bonjour. SA-bai-Dee.
Comment allez-vous ? SA-bai-Dee Baw ?
Très bien, merci. SA-bai-Dee.
Quel est votre nom ? Seuh Jâo Bpen Nyung ?
S’il vous plaît. Kalunaa.
Mon nom est ludovic. Ludovic wy de Seuh Khà Bpen.
Merci. Khawp Jai
Au revoir. Sôhk Dee Der.

Nous nous asseyons à la table d’un restaurant et évitons la cuisine de la rue, moins chère, mais moins sûre.

La nourriture laotienne est proche de la cuisine thaïlandaise mais se caractérise par l’utilisation d’épices variées. La base de la nourriture est le riz. Les Laotiens prennent leurs repas assez tôt : de 11h30 à 13h et dès 17h-17h30. Le matin, leur petit déjeuner copieux se compose de plats de riz cuisinés.

– Les poissons du Mékong.
-Le barbecue de viandes composé de porc, buffle, bœuf, canards, poulets et poules sauvages.
– Le khao niao, ou riz gluant, cuit à la vapeur et servi dans des petits paniers en paille de riz ou bambou tressé. Il se malaxe dans la main en boulettes que l’on trempe dans les plats comme on sauce avec le pain.
– Le lap, salade traditionnelle laotienne composée de viande ou de poisson haché, assaisonnée au citron vert et au piment et servie avec une quantité variable de légumes et de salade verte.
– Le tam mak houng, ou salade de papaye verte.
– Le mok, cuisson à la vapeur dans une feuille de bananier, d’une préparation plus ou moins émincée, voire de la consistance d’un pâté.
– Les saucisses de porc sucrées à la chinoise, généralement servies grillées ou frites.
– L’or lam, soupe à base d’aubergines miniatures, de champignons gluants et de poule sauvage.
– Les som mou, morceaux de viande de porc crue, marinée dans du vinaigre et du piment à l’intérieur de feuilles de bananiers.
– Le khao poun, composé de nouilles de riz qui peuvent être servies en soupe, accompagnées d’un bouillon de lait de coco épicé, de germes de soja et de feuilles de menthe.
– Le ping kai, poulet grillé à manger par exemple avec le khao lam, riz gluant cuit à l’étouffée dans l’écorce de bambou.
– La viande de buffle séchée au soleil puis grillée.
– Le phó, soupe de nouilles et de viande en lamelles ou en boulettes (souvent les deux), accompagnée de petits piments, de menthe, de germes de soja, de coriandre et de basilic, que chacun accommode à sa guise.
– Le tom yam, soupe d’origine thaïlandaise composée de viande ou de poisson agrémentés de feuilles de citronnelle, lait de coco, ananas et bien d’autres ingrédients.

En dessert, nous mangeons du Durian, ce fruit épineux dans lequel la chair blanche est délicieuse mais d’une odeur assez prononcée. Nous en avons pour cinq euros par personne.

Nous aurions également pu prendre un en-cas sucré ou manger dans un des marchés nombreux du pays.

– Le khao tom, riz gluant avec de la banane ou de la patate douce, le tout cuit dans des feuilles de bambou, soit à la vapeur, soit grillé.
– Le nam van, littéralement « eau sucrée », est un mélange de fruits noyés dans du lait de coco sucré. Il existe de nombreuses variantes avec des haricots rouges, des patates douces, du maïs, des gelées d’herbe, des billes de tapioca, du manioc.
– Le roti, crêpe d’origine indienne aux œufs ou fourrée à la banane, arrosée de lait concentré sucré.
– Les tuiles au lait de coco.

Nous nous dirigeons vers l’aéroport.

Laos 213

Il nous faut parcourir une dizaine de kilomètres.

Laos 214

L’aéroport apparaît. Nous saluons le chauffeur de taxi.

Laos 215

L’aéroport a été construit avec l’aide du Japon.

Laos 216

Une fois l’immigration passée, nous grimpons dans l’avion de la compagnie Laos Airline.

Laos 217

Qui décolle à l’heure.

Laos 218

Le Laos se trouve à présent en-dessous de nous.

Laos 219

Et nous le survolons encore quelques minutes.

Laos 220

Avant de le saluer comme il se doit.

Laos 221

Un pays qui mérite d’être découvert, tant il est intéressant.

Laos 222

Après 1 heure 30 de vol en provenance de Vientiane, la capitale du Laos, nous nous posons à Phnom Pehn, la capitale du Cambodge.

Cambodge 1

Etant donné que nous avons effectué nos demandes de visas en ligne, visas que nous avons payé 25 dollars et imprimé par nos soins, nous ne patientons pas à l’immigration.

Cambodge 2

Nous pouvons quitter l’aéroport et négocier avec un chauffeur de tuk tuk, la journée entière pour la somme de 30 dollars.

Cambodge 3

Le chauffeur nous conduit au centre ville.

Cambodge 4

Il y a moins de monde sur la route qu’au Viet Nam et un peu plus qu’au Laos.

Cambodge 5

Nous dépassons quelques boutiques de vêtements.

Cambodge 6

Nous croisons d’autres tuk tuk.

Cambodge 7

Certains petits parcs sont bien entretenus.

Cambodge 8

D’une manière générale, la route est bien asphaltée.

Cambodge 9

Nous dépassons un grand bâtiment.

Cambodge 10

Le chauffeur nous explique qu’il s’agit d’un des sièges du gouvernement.

Cambodge 11

Les voitures sont en bon état.

Cambodge 12

Nous croisons à nouveau le Mékong.

Cambodge 13

Le fleuve est toujours aussi rouge.

Cambodge 14

Nous achetons un ticket de bus pour le lendemain, bus qui nous emmènera à Siem Reap.

Cambodge 15

Nous découvrons ensuite le marché de la ville.

Cambodge 16

De nombreux vendeurs ambulants s’y promènent à l’intérieur.

Cambodge 17

Au milieu des petits stands.

Cambodge 18

Le sol est jonché de détritus.

Cambodge 19

Ce qui ne semble nullement déranger les couturières.

Cambodge 20

Les stands de nourriture côtoient les vendeurs de poisson.

Cambodge 21

Ainsi que les bouchers.

Cambodge 22

Les odeurs sont mélangés, mais il y règne une puanteur abominable.

Cambodge 23

Agrémentée seulement de fragrances masqués de fruits.

Cambodge 24

Nous nous dirigeons vers l’extérieur du marché.

Cambodge 25

Que nous traversons en une dizaine de minutes.

Cambodge 26

Nous continuons notre route.

Cambodge 27

Nous nous arrêtons au parc Choeung Ek, dans lequel, se trouve en hauteur, un temple.

Cambodge 28

Nous discutons avec un ancien prisonnier des khmers rouges, qui l’ont torturé, puis coupé la jambe alors qu’il était toujours conscient.

Cambodge 29

Sur une place, un monument commémoratif.

Cambodge 30

Et plus loin, le monument symbolisant l’indépendance.

Cambodge 31

Qui fait face à une fontaine.

Cambodge 32

Et au monument symbolisant l’amitié entre le Cambodge et le Viet Nam, ce deuxième pays étant responsable de la libération du peuple par les khmers rouges.

Cambodge 33

Nous dépassons deux arcs dressés vers le ciel.

Cambodge 34

Nous continuons notre chemin.

Cambodge 35

La température extérieure de 40 degrés est acceptable.

Cambodge 36

Quelques beaux monuments croisent notre route.

Cambodge 37

Nous arrivons prés du palais royal.

Cambodge 38

Nous dépassons à nouveau les deux arcs.

Cambodge 39

Le chauffeur nous arrête devant un temple.

Cambodge 40

Sous-jacent au palais royal.

Cambodge 41

L’édifice est surveillé par de nombreux militaires.

Cambodge 42

Ce qui explique sa propreté.

Cambodge 43

Et la régulation des promeneurs sur les trottoirs.

Cambodge 44

Nous pénétrons à l’intérieur du site.

Cambodge 45

Nous payons une somme de 7 euros par personne et devons nous recouvrir les bras, du moins en ce qui concerne les femmes.

Cambodge 46

Nous découvrons après quelques pas, le palais royal.

Cambodge 47

Entouré de dizaines de petits temples.

Cambodge 48

La couleur majoritaire est le doré.

Cambodge 49

Les constructions sont magnifiques.

Cambodge 50

De véritables trésors.

Cambodge 51

Tout attire le regard.

Cambodge 52

Nous découvrons ces finitions minutieuses.

Cambodge 53

Nous nous dirigeons vers l’intérieur du bâtiment principal.

Cambodge 54

Nous parvenons à prendre une photo à la dérobée.

Cambodge 55

Nous découvrons les bâtiments annexes.

Cambodge 56

Et continuons notre découverte.

Cambodge 57

Nous devons à présent intégrer une autre aile du site.

Cambodge 58

Nous sommes accueillis par un temple.

Cambodge 59

C’est alors que nous apercevons la pagode d’argent.

Cambodge 60

Entourée par de nombreux palais.

Cambodge 61

Le tout forme un ensemble harmonieux.

Cambodge 62

Nous admirons la deuxième pagode.

Cambodge 63

Située non loin de la première.

Cambodge 64

Que nous souhaitons découvrir à nouveau.

Cambodge 65

Tant, elle est majestueuse.

Cambodge 66

Nous nous approchons de la troisième pagode.

Cambodge 67

Puis de la quatrième.

Cambodge 68

Avant de rejoindre la sortie.

Cambodge 69

Et de découvrir les photos commémoratives du roi.

Cambodge 70

Tout en écoutant un orchestre traditionnel jouer des chants cambodgiens.

Cambodge 71

Nous quittons le palais royal.

Cambodge 72

Nous arrivons dans le site du Wat Ounalom.

Cambodge 73

Nous faisons la connaissance avec les moines.

Cambodge 74

Eminemment respectés par le peuple.

Cambodge 75

Nous visitons l’intérieur du temple.

Cambodge 76

Le bâtiment central est impressionnant.

Cambodge 77

Une autre pagode se trouve à proximité.

Cambodge 78

Nous quittons le site.

Cambodge 79

Et arrivons au Sisowath quai.

Cambodge 80

Avant de rejoindre le Wat Botum.

Cambodge 81

Qui se trouve face au Mékong.

Cambodge 82

L’endroit est composé d’un temple principal.

Cambodge 83

Ainsi que de bâtiments annexes.

Cambodge 84

Nous découvrons le temple principal.

Cambodge 85

Et rejoignons un bâtiment qui nous permet d’avoir une vue panoramique sur la ville.

Cambodge 86

Le Mékong révèle sa splendeur.

Cambodge 87

Ainsi que le palais royal.

Cambodge 88

Et un autre temple constitué uniquement de pierres rouges.

Cambodge 89

A 360 degrés, la ville dévoile ses artifices.

Cambodge 90

Mais, ils n’égalent en rien ce fleuve mythique.

Cambodge 91

La nuit commence à tomber ; nous rejoignons notre hôtel : le Frangipani royal hôtel, un quatre étoiles confortable à 50 euros la nuit.

Cambodge 92

Nous rejoignons le restaurant de l’hôtel.

Cambodge 93

Nous nous essayons à la langue : le khmer.

Bonjour. Kéta récolter suor.
Comment allez-vous? Naek sok sabai teh?
Très bien, merci. Sok sabai.
Quel est votre nom? Naek chmuah ey?
S’il vous plaît. Soum.
Mon nom est Ludovic. Knyom chmuah Ludovic.
Ravi de vous rencontrer. Reak Loak reay dae bahn skoal.
Merci. Aw khun.
Soyez le bienvenu. Mun ay te ou non Juhn.
Oui.Bbaht.
Parlez-vous anglais? Cheh niyeay pia’saa Anglais baan teh?
Je ne comprends pas. K’nyom min yul teh.
Y at-il quelqu’un ici qui parle anglais?
Je suis désolé.Soum dtoh.
Au revoir. Kéta récolter leah.

Nous commandons.

La cuisine cambodgienne mélange les influences vietnamienne, thaïlandaise, chinoise et française. Les préparations sont agrémentées de citronnelle, coriandre, gingembre et prahoc, une spécialité khmère qui s’apparente au nuoc mam et n’est autre qu’une saumure de poisson.

Nous avons le choix entre :

L’amok, poisson ou poulet cuisiné au lait de coco dans une feuille de bananier et parfois servi dans une noix de coco.
Le poisson grillé (trey aing) ou frit (trey chean).
La soupe de porc (samla chapek) ou de poisson (somla machou banle).
La salade de bœuf (phlea sach ko).
Les nouilles de riz sauce coco (khao phoun).
Les volcans, de la viande de bœuf grillée sur une pierrade, mélangée avec des légumes épicés.
Le loc-lac, bœuf mariné au citron, servi avec un œuf frit, des oignons et des frites.
Les criquets.
Les cuisses de grenouilles, grillées, farcies au riz et au gingembre.

Les desserts sont constitués principalement de fruits : mangues, papayes, jacquiers, noix de coco, mangoustan, durians, fruits du dragon et les pommes de lait.

Nous en avons pour une dizaine d’euros par personne.

Du toit de l’hôtel, la vue est dégagée.

Cambodge 94

Tout en nous permettant de profiter de la piscine.

Cambodge 95

Le lendemain matin, un chauffeur vient nous chercher à la réception.

Cambodge 96

Il nous emmène à la station de bus.

Cambodge 97

Nous patientons quelques minutes.

Cambodge 98

Par malchance, nous avons des places attribuées au centre du bus.

Cambodge 99

Le chemin va être long.

Cambodge 100

Notre voyage est agrémenté par une belle vue.

Cambodge 101

Sur les maisons construites avec des pilotis.

Cambodge 102

La campagne cambodgienne défile.

Cambodge 103

Nous apercevons le tonle Sap, le lac que nous aurions du traverser en bateau, mais à cause des faibles pluies, aucune embarcation ne le traverse en ce mois d’août.

Cambodge 104

Nous croisons d’autres maisons construites sur pilotis.

Cambodge 105

La route n’est qu’un chemin de terre.

Cambodge 106

Qui se transforme rapidement en une route de boue.

Cambodge 107

Sur laquelle, circuler révèle de l’exploit.

Cambodge 108

Le voyage est réellement exotique.

Cambodge 109

Disons voir, complexe.

Cambodge 110

Nous nous arrêtons à une station service.

Cambodge 111

Le chauffeur fait le plein.

Cambodge 112

Pendant le temps que nous nous restaurons.

Cambodge 113

Nous découvrons une petite ville.

Cambodge 114

Ressemblant à une ville du far west américain.

Cambodge 115

Nous rejoignons les autres passagers.

Cambodge 116

Et reprenons la route.

Cambodge 117

Les paysages défilent.

Cambodge 118

Nous essayons de somnoler.

Cambodge 119

Mais, la route cahoteuse ne le permet pas.

Cambodge 120

Nous arrivons après 7 heures de route dans la ville de Siem Reap.

Cambodge 121

Un tuk tuk nous attend ; nous négocions avec lui, l’après-midi entière de service pour une vingtaine de dollars.

Cambodge 122

Il nous permet de découvrir la ville.

Cambodge 123

La conduite y est plus nerveuse que dans la capitale.

Cambodge 124

La ville semble également moins entretenue.

Cambodge 125

Nous dépassons de grands complexes hôteliers.

Cambodge 126

Et parvenons jusqu’à notre hôtel : le Angkor miracle réflexion, un cinq étoiles de bonne facture pour 40 dollars la nuit.

Cambodge 127

L’hôtel est luxueux. Mais, nous n’en profitons pas ; le chauffeur nous conduit à l’extérieur de la ville.

Cambodge 128

Nous dépassons un restaurant qui propose des spécialités de la Corée du Nord.

Cambodge 129

Une pluie fine commence à tomber.

Cambodge 130

Par chance, elle ralentit.

Cambodge 131

Puis cesse.

Cambodge 132

Nous dépassons la ville.

Cambodge 133

Et rejoignons après quelques kilomètres, le site de Angkor.

Cambodge 134

Nous payons 20 dollars par personne.

Cambodge 135

On nous délivre nos cartes d’accès au site, avec photos intégrées.

Cambodge 136

Nous pouvons découvrir le complexe archéologique d’Angkor.

Cambodge 137

Le site se trouve à l’intérieur d’une sorte de jungle luxuriante.

Cambodge 138

Entourée par de nombreux points d’eau.

Cambodge 139

L’atmosphère qui y règne est particulière.

Cambodge 140

Nous arrivons à Angkor Vat, le plus fameux temple du site.

Cambodge 141

Une sorte de grand pont en dur permet de le rejoindre.

Cambodge 142

Le pont est entouré de points d’eau.

Cambodge 143

Ce qui devait rendre difficile son accès.

Cambodge 144

Une fois les premières portes franchies, nous apercevons le temple.

Cambodge 145

Un véritable bijou.

Cambodge 146

Ses tourelles semblent percer le ciel.

Cambodge 147

L’intérieur est une merveille d’architecture.

Cambodge 148

Une voyage dans le temps.

Cambodge 149

Chaque pierre a été finement travaillée.

Cambodge 150

Les arches sont splendides.

Cambodge 151

Et un petit autel donne au tout, un côté mystique.

Cambodge 152

Nous nous écartons pour mieux l’admirer.

Cambodge 153

Nous sortons du temple.

Cambodge 154

Nous en découvrons l’extérieur.

Cambodge 155

Et rejoignons l’entrée, pour le voir se refléter dans les mares qui se trouvent à proximité des vendeurs ambulants.

Cambodge 156

Un dernier regard.

Cambodge 157

Nous rejoignons notre chauffeur qui patiente.

Cambodge 158

De ce côté, la vue sur le point d’eau est encore plus impressionnante.

Cambodge 159

A gauche, sur le pont, la vue est normale.

Cambodge 160

A droite, un éboulement a causé une destruction partielle de l’édifice.

Cambodge 161

Nous nous enfonçons dans le site ; la voiture est indispensable.

Cambodge 162

Chaque site étant éloigné d’au minimum quelques kilomètres.

Cambodge 163

Quelques dizaines pour les plus lointains.

Cambodge 164

Nous arrivons sur un pont, sur lequel nous nous arrêtons.

Cambodge 165

A gauche, une rivière qui pénètre dans la jungle.

Cambodge 166

Nous rejoignons ainsi Angkor Thom.

Cambodge 167

L’entrée sur le site de l’ancien palais royal se fait par un pont surplombée d’une grande arche.

Cambodge 168

Sur le pont, des statues dont certaines ont été restaurées.

Cambodge 169

L’arche donne au lieu, un côté majestueux.

Cambodge 170

Les statues anciennes sont les plus intéressante.

Cambodge 171

Les statues restaurées, semblent anachroniques.

Cambodge 172

Nous franchissons l’arche.

Cambodge 173

Et parvenons jusqu’au Bayon, un autre temple.

Cambodge 174

Le temple est encore plus impressionnant que le temple Angkor Vat.

Cambodge 175

Sur les murs, des dessins merveilleusement conservés.

Cambodge 176

Le tout, formant un site majeure.

Cambodge 177

Nous continuons notre visite.

Cambodge 179

Nous nous enfonçons encore plus dans la jungle.

Cambodge 180

Le paysage alentour est sauvage à souhait.

Cambodge 181

Nous dépassons un temple en pleine reconstruction.

Cambodge 182

Et parvenons jusqu’au temple des arbres.

Cambodge 183

Le site dans lequel Angelina Jolie a tourné le film Tomb Raider.

Cambodge 184

Il se trouve au cœur de la forêt.

Cambodge 185

D’où son nom.

Cambodge 186

Les arbres recouvrent les pierres.

Cambodge 187

Le temple se visite sur deux niveaux de vision.

Cambodge 189

Nous avançons dans le site.

Cambodge 190

Découvrons l’autel principal.

Cambodge 191

Et continuons à le traverser.

Cambodge 193

Certains endroits semblent magiques.

Cambodge 194

Ils permettent un voyage dans le passé.

Cambodge 195

Le temple communie avec la nature.

Cambodge 196

Et le tout est préservé de toute modernité.

Cambodge 197

Nous écoutons le chant des oiseaux.

Cambodge 198

Peu de touristes.

Cambodge 199

Nous faisons la connaissance de quelques musiciens locaux.

Cambodge 200

Sur les côtés, d’autres temples.

Cambodge 201

Au cœur de l’un d’entre eux, un récupérateur d’eau de pluie.

Cambodge 202

Nous retournons sur nos pas.

Cambodge 203

Et contournons le temple.

Cambodge 204

Des petits édifices peuplent les extérieurs.

Cambodge 205

Nous dépassons un autre petit temple.

Cambodge 206

Et traversons à nouveau l’autel central.

Cambodge 207

Avant de rejoindre notre chauffeur.

Cambodge 208

Qui nous arrête prés d’un lac.

Cambodge 209

Dans lequel, se baignent les vaches.

Cambodge 210

Nous quittons le site d’Angkor.

Cambodge 211

Il nous faut bien une heure avant de rejoindre la ville de Siem Reap.

Cambodge 212

Nous assistons à un accident de la circulation qui s’avère au final ne pas être grave.

Cambodge 213

Nous rejoignons après une visite de la ville, notre hôtel.

Cambodge 214

Le lendemain matin, nous sommes rejoins par le cousin du chauffeur de tuk tuk, qui nous conduit à la frontière pour une somme de trente dollars.

Cambodge 215

Il nous organise également, la réservation de chauffeur de l’autre côté de la frontière thaïlandaise pour rejoindre Bangkok.

Cambodge 216

Le chauffeur est professionnel.

Cambodge 217

Le paysage défile.

Cambodge 218

Nous croisons certains temples.

Cambodge 219

Qui attirent notre regard.

Cambodge 220

Nous arrivons à la ville de Poipet, après 150 kilomètres.

Cambodge 221

La ville n’est pas intéressante.

Cambodge 222

Elle ressemble à toutes les villes frontalières.

Cambodge 223

Sale, et peu avenante.

Cambodge 224

Elle est le siège de nombreux trafics.

Cambodge 225

Aux abords de la Thaïlande, la circulation devient plus serrée.

Cambodge 226

De gros camions stationnent.

Cambodge 227

Nous franchissons le poste d’immigration. Pas de sourire, le service est impersonnel.

Cambodge 228

C’est à pied que nous quittons le Cambodge.

Cambodge 229

En provenance de la ville de Poipet au Cambodge, nous rejoignons à pied, la ville frontalière de Aranyaprathet, en Thaïlande.

Après avoir emprunté le no man’s land séparant les deux pays, nous recevons des officiels thaïlandais, un tampon nous autorisant à séjourner trente jours dans le pays.

Nous visitons tout de même la ville.

Nous prenons un chauffeur que nous réservons dans une agence. Le prix est d’une cinquantaine d’euros pour la journée. Nous parvenons à négocier une dizaine d’euros de réduction.

Il faut quatre heures de route pour rejoindre la ville de Bangkok.

Nous faisons le plein.

Nous goûtons des spécialités locales.

Nous reprenons la route.

Nous dépassons la ville de Bangkok. Et continuons vers celle de Ayutthaya.

Nous pénétrons après deux heures de route supplémentaires dans la ville.

Le site historique est disséminée dans plusieurs endroits de la ville.

De la route, nous pouvons apercevoir les premières ruines.

Nous payons deux euros par personne et entrons dans le site.

Nous sommes attirés par un coin du site, un peu plus vert que les autres.

Nous découvrons un bouddha dans un arbre.

Nous reprenons notre voiture.

Nous circulons vers une autre partie du site.

Nous arrivons Wat Chai, le plus fabuleux des temples du site.

Nous pouvons entrer à l’intérieur des temples.

Nous reprenons en fin de journée la route pour nous rendre à Bangkok.

Nous arrivons de nuit dans la ville.

Après une nuit reposante, notre chauffeur nous rejoint. Nous nous dirigeons vers la ville de Kanchanabury.

Il s’agit de la ville qui comporte le pont qui a inspiré le film : Le pont de la rivière Kwai.

Nous arpentons le pont.

Le paysage autour de nous est magnifique.

Nous reprenons ensuite la route pour rejoindre le parc naturel Erawan.

Nous faisons une halte cependant dans un parc afin de faire une promenade à dos d’éléphant.

Nous ne sommes pas rassurés sur le dos du pachyderme.

Nous faisons une heure de balade et nous retournons au camp.

Nous avons mal aux fesses, tant la peau de l’animal est dure.

Nous continuons notre route.

Nous payons cinq euros par personne.

Après vingt minutes de marche, nous arrivons aux premières cascades.

Le site s’étend sur 7 étages.

Nous irons jusqu’au sixième.

Nous préférons ne pas perdre de temps et nous baigner dans cette eau qui nous attire.

Nous découvrons plusieurs sentiers de marche.

Nous retournons sur nos pas.

Il est temps pour nous de quitter le parc et de retourner sur Bangkok.

Nous arrivons à notre hôtel en début de soirée.

Le lendemain matin, nous retrouvons un chauffeur de tuk tuk que nous réservons pour les journées restantes, au prix d’une quinzaine d’euros par jour.

Nous commençons par la visite du Wat Intharawihan.

Nous rejoignons le wat Saket.

Nous grimpons sur les hauteurs de la colline sacrée.

L’avancée est découpée par plusieurs arrêts à des stands pieux.

Nous pouvons faire sonner un tambour sacré.

Nous avons une vue magnifique sur la ville.

Nous entrons dans un temple au sommet.

Il est paré d’or.

Nous dépassons plusieurs autres temples.

Nous avons une vue directe sur le Wat Saket.

Nous visitons le wat Ratchanadda.

Nous circulons quelques kilomètres avant de rejoindre le monument de la démocratie.

Nous rejoignons ensuite la giant swing.

Avant de visiter le wat Suthat.

Nous rejoignons le fleuve de la ville : le Chao Phraya.

Nous payons 15 euros par personne pour un circuit d’une heure.

Nous circulons dans la partie fluviale de la ville.

Les poissons sont voraces.

La vue est bien dégagée.

Nous retournons chez notre chauffeur.

Le chauffeur nous emmène ensuite au wat Pho.

Le site comprend le grand bouddha couché.

Il s’agit du site le plus important de la ville.

L’or est partout.

Nous découvrons ensuite l’extérieur.

Nous ne savons plus où donner la tête.

Nous nous dirigeons ensuite vers le palais royal.

De nombreuses personnes patientent pour entrer sur le site.

Nous payons une quinzaine d’euros par personne.

Mais la visite les vaut.

Nous en découvrons la moindre parcelle.

Les dessins sont fort détaillés.

Nous passons plus de deux heures sur le site.

Nous rejoignons notre chauffeur de tuk tuk.

Nous quittons le palais.

Le lendemain, après une nuit d’hôtel, nous prenons un chauffeur de taxi pour nous rendre à l’aéroport.

Nous arrivons dans un aéroport flambant neuf.

Nous quittons la Thaïlande pour nous rendre en Inde.