Hors Frontières

Les îles de Guadeloupe

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Nous prenons le train au départ de Louvigny.

Nous nous rendons en direction de l’aéroport Charles de Gaulle.

Guadeloupe 02

Nous arrivons après 1 h 30 au Terminal 2.

Guadeloupe 03 Guadeloupe 04

Nous rejoignons les comptoirs d’enregistrement de la compagnie aérienne XL airways, une compagnie de bonne qualité qui propose des vols vers les Antilles pour approximativement 300 euros.

Guadeloupe 05 Guadeloupe 06

Nous passons les contrôles sécurité.

Guadeloupe 07 Guadeloupe 08

Nous embarquons après quelques minutes d’attente.

Guadeloupe 09 Guadeloupe 10 Guadeloupe 11

Le décollage et le vol se passent en douceur ; après 09 h de vol, nous devons boucler notre ceinture.

Le sol de la Guadeloupe apparaît sous nos pieds.

Guadeloupe 11B Guadeloupe 11C Guadeloupe 11D

Nous rejoignons l’aéroport de Pointe à Pitre.

Guadeloupe 12 Guadeloupe 13

Nous récupérons nos bagages.

Guadeloupe 14 Guadeloupe 15 Guadeloupe 16 Guadeloupe 17

Dés l’entrée, un panneau placé à la vue de tous prévient des dangers des moustiques et des risques inhérents à la région, mais de l’avis de tous les Guadeloupéens, ces mesures sont avant tout préventives et les maladies liées aux moustiques ne sont pas plus présentes sur l’île que sur d’autres territoires. La psychose des autorités est bien souvent plus nocive que le danger réel pouvant être rencontré sur place ;

Guadeloupe 18

Nous rejoignons le hall de l’aéroport. Nous ne subissons aucun contrôle de papier, ni de douanier ; en tant que Français, nous n’avons pas besoin de visa pour entrer sur le territoire de la Guadeloupe, qui est depuis peu, une collectivité française.

Guadeloupe 19 Guadeloupe 20 Guadeloupe 21 Guadeloupe 22 Guadeloupe 23 Guadeloupe 24

Nous faisons la connaissance de Danielo, notre chauffeur ; Danielo est chauffeur sur l’île depuis de nombreuses années ; il est également guide ; il aime son métier et son île, qu’il fait partager avec passion ; il est joignable au 06 90 56 51 33.

Guadeloupe 25 Guadeloupe 26

Nous faisons ensuite connaissance avec Guy Claude Germain, responsable relations publiques du comité de tourisme des îles de Guadeloupe ; Guy Claude est un être délicieux, délicat et professionnel, comme peu peuvent l’être, et ce à l’identique des professionnels qui travaillent pour la collectivité de la Guadeloupe.

Guy Claude nous a accompagnés et nous a aidés à organiser notre voyage en Guadeloupe et nous a permis, grâce à sa grande rigueur, de découvrir une île magique qui comporte des habitants heureux et sincères.

Le site touristique de la Guadeloupe comporte nombre d’informations et peut se trouver à l’adresse suivante : www.lesilesdeguadeloupe.com ou sur le 00 590 590 82 09 30.

Chaque instant de notre voyage fut magique et pas un seul moment nous ne nous sommes sentis en insécurité, chaque Guadeloupéen nous accueillant avec bienveillance. Les guadeloupéens aiment les voyageurs et les métropolitains et se sentent fiers d’être Français ; et après notre voyage, nous n’en avons aucun doute.

Guadeloupe 27

Nous saluons Guy Claude et nous nous dirigeons vers la ville de Pointe à Pitre.

Guadeloupe 28 Guadeloupe 29 Guadeloupe 30 Guadeloupe 31

Nous entrons dans la ville, qui contrairement à ce que les voyageurs pensent, n’est pas la capitale, mais une grande ville économique.

Guadeloupe 35Guadeloupe 32 Guadeloupe 33 Guadeloupe 34

Nous dépassons de grands immeubles.

Guadeloupe 36 Guadeloupe 37 Guadeloupe 38

Nous apercevons une maison de style coloniale.

Guadeloupe 39

En plein coeur de la ville, nous nous arrêtons et assistons à un concert de musique.

Guadeloupe 40 Guadeloupe 41 Guadeloupe 41A Guadeloupe 41B Guadeloupe 41C Guadeloupe 42 Guadeloupe 43

Nous arpentons ensuite la place centrale.

Guadeloupe 44 Guadeloupe 45 Guadeloupe 46 Guadeloupe 47 Guadeloupe 48

Au coeur de la place, une statue de Felix Eboué, ancien gouverneur général.

Guadeloupe 49 Guadeloupe 50 Guadeloupe 51 Guadeloupe 52

Face à la place, la mer des Caraïbes.

Guadeloupe 53 Guadeloupe 54 Guadeloupe 55 Guadeloupe 56 Guadeloupe 58

Nous retournons au centre ville.

Guadeloupe 59 Guadeloupe 60 Guadeloupe 61 Guadeloupe 62 Guadeloupe 63

Nous nous dirigeons ensuite vers le mémorial de l’esclavage.

Guadeloupe 64 Guadeloupe 65 Guadeloupe 66

Le bâtiment qui comporte un musée est magnifique ; sa construction et son coût ont été décriés, mais il était important que les Guadeloupéens possèdent un symbole de cette triste période de l’histoire où nombre de leurs aïeux ont souffert.

Guadeloupe 67 Guadeloupe 68 Guadeloupe 69 Guadeloupe 70 Guadeloupe 71

Nous assistons à un coucher de soleil sur le port.

Guadeloupe 72 Guadeloupe 73 Guadeloupe 74 Guadeloupe 75 Guadeloupe 76

Nous quittons ensuite la ville de Pointe à Pitre et nous nous dirigeons vers la ville de Saint François, dans laquelle nous nous arrêtons pour manger un des meilleurs hamburgers que nous avons mangé au cours de notre vie.

Guadeloupe 77 Guadeloupe 78

Nous faisons quelques emplettes au supermarché local.

Guadeloupe 79 Guadeloupe 80 Guadeloupe 81

Nous continuons notre route et nous arrivons jusqu’à notre hôtel : ou du moins, un gite : Lakaz Hananou qui se trouve dans la ville : Le Moule. Il se situe au 18 Lot Couronne Conchou. Le propriétaire peut être joint au 00 590 590 91 18 66. Le gite est splendide ; les propriétaires sont au petit soin pour les voyageurs ; Alors que le prix des hôtels est assez élevé sur l’île, une nuitée au gite bénéficie d’un rapport qualité prix optimal.

Guadeloupe 82 Guadeloupe 84 Guadeloupe 85 Guadeloupe 86

Après une nuit agréable, nous nous réveillons avec un petit déjeuner préparé avec soin et servi sur une terrasse qui donne sur la mer.

Guadeloupe 87 Guadeloupe 88 Guadeloupe 89

Notre chauffeur Danielo arrive pour nous récupérer ; nous partons en sa compagnie vers la pointe des châteaux.

Guadeloupe 90 Guadeloupe 91

Sur la route, nous découvrons une belle maison de style coloniale.

Guadeloupe 92

Nous nous arrêtons quelques instants dans la maison de notre chauffeur.

Guadeloupe 93 Guadeloupe 94 Guadeloupe 95 Guadeloupe 96

Nous reprenons notre route.

Guadeloupe 97 Guadeloupe 98 Guadeloupe 99 Guadeloupe 100

Nous arrivons sur le site qui est gratuit.

Guadeloupe 101 Guadeloupe 102 Guadeloupe 103 Guadeloupe 104

Nous assistons à un magnifique lever de soleil.

Guadeloupe 105 Guadeloupe 106 Guadeloupe 107 Guadeloupe 108 Guadeloupe 109

Une chaleur intense baigne l’endroit.

Guadeloupe 110 Guadeloupe 111 Guadeloupe 112 Guadeloupe 113 Guadeloupe 114

Les embruns nous caressent le visage.

Guadeloupe 115 Guadeloupe 117 Guadeloupe 118 Guadeloupe 119

Nous nous sentons à l’autre bout du monde.

Guadeloupe 120 Guadeloupe 121 Guadeloupe 122 Guadeloupe 123 Guadeloupe 124 Guadeloupe 125

Nous repartons en direction de la ville de Sainte-Anne.

Guadeloupe 126 Guadeloupe 127 Guadeloupe 128 Guadeloupe 129 Guadeloupe 130

Nous nous arrêtons dans une petite ville.

Guadeloupe 131 Guadeloupe 132 Guadeloupe 133 Guadeloupe 134

En ce matin, peu de monde dans les rues.

Guadeloupe 135 Guadeloupe 136 Guadeloupe 137 Guadeloupe 138

Notre chauffeur stoppe son véhicule aux abords d’une église que nous visitons.

Guadeloupe 139 Guadeloupe 140

Nous assistons à une messe. Les Guadeloupéens sont très pieux ; une ferveur règne dans la maison de Dieu.

Guadeloupe 141 Guadeloupe 142 Guadeloupe 143 Guadeloupe 144 Guadeloupe 145 Guadeloupe 146

Nous rejoignons ensuite un petit bar dans lequel, de jeunes Guadeloupéens fortement alcoolisés nous confient leur sentiment de mal-être quant leur impression d’abandon par la métropole. ils se plaignent de cet image de mauvais travailleurs que les Guadeloupéens traînent derrière eux alors qu’il n’en est rien. Cette nonchalance perçue comme de l’inertie est en réalité une manière de vivre au rythme du temps qui passe et non une quelconque paresse, les nombreux professionnels rencontrés durant notre séjour le prouvant.

Guadeloupe 147 Guadeloupe 148

Nous repartons ensuite en direction de Sainte-Anne, qui possède un des plus beaux marchés de l’île.

Guadeloupe 149 Guadeloupe 150 Guadeloupe 151 Guadeloupe 152 Guadeloupe 153

Nous faisons une halte face à un moulin refait à neuf pour le bonheur des visiteurs.

Guadeloupe 154

Nous continuons notre route.

Guadeloupe 155 Guadeloupe 156

Nous arrivons dans la ville de Sainte-Anne.

Guadeloupe 157 Guadeloupe 158 Guadeloupe 159

Aux abords du marché, nous faisons connaissance avec un vendeur de jus de noix de coco.

Guadeloupe 160 Guadeloupe 161 Guadeloupe 162

Nous contournons le marché pour nous rendre sur la plage. Des sportifs préparent leur équipement.

Guadeloupe 163 Guadeloupe 164 Guadeloupe 165 Guadeloupe 166 Guadeloupe 167

La plage de Sainte Anne est agréable.

Guadeloupe 168 Guadeloupe 169 Guadeloupe 170 Guadeloupe 171 Guadeloupe 172 Guadeloupe 173

Nous rejoignons la rue centrale et découvrons Agnès, une vendeuse atypique.

Guadeloupe 174 Guadeloupe 175 Guadeloupe 176 Guadeloupe 177

A ses côtés, plusieurs vendeuses de légumes.

Guadeloupe 178 Guadeloupe 179 Guadeloupe 180 Guadeloupe 181 Guadeloupe 182 Guadeloupe 183

Plusieurs femmes nous abordent et se lient d’amitié avec nous.

Guadeloupe 184 Guadeloupe 185 Guadeloupe 186 Guadeloupe 187 Guadeloupe 188

De l’autre côté de la rue, une vendeuse accompagné de son mari pousse la chansonnette.

Guadeloupe 189 Guadeloupe 190 Guadeloupe 191 Guadeloupe 192

Son mari quant à lui prépare les légumes et les fruits qu’il vendra au détail.

Guadeloupe 193 Guadeloupe 194 Guadeloupe 195 Guadeloupe 196

Le Punch, conçu à base de rhum est présent sur les étals.

Guadeloupe 197 Guadeloupe 198 Guadeloupe 199 Guadeloupe 200

Nous faisons une halte rapide au supermarché.

Guadeloupe 201

Nous reprenons la route en direction des chutes du carbet.

Guadeloupe 202 Guadeloupe 203 Guadeloupe 204 Guadeloupe 205 Guadeloupe 206

Nous faisons une halte à une station service.

Guadeloupe 207 Guadeloupe 208

Nous nous dirigeons vers la basse terre et commençons à quitter la grande terre.

Guadeloupe 209 Guadeloupe 210 Guadeloupe 211 Guadeloupe 212

Les champs de banane et de cannes à sucre sont nombreux.

Guadeloupe 213 Guadeloupe 214 Guadeloupe 215 Guadeloupe 216 Guadeloupe 217

Sur la route, nous croisons des cacaotiers.

Guadeloupe 218 Guadeloupe 219 Guadeloupe 220

Nous arrivons dans la commune de Sainte Marie, qui présente la particularité d’être toujours embouteillée.

Guadeloupe 221 Guadeloupe 222 Guadeloupe 223 Guadeloupe 224 Guadeloupe 225

Nous nous arrêtons au monument commémoratif de Christophe Colomb.

Guadeloupe 226 Guadeloupe 227 Guadeloupe 228 Guadeloupe 229 Guadeloupe 230 Guadeloupe 231

Nous faisons également une rapide halte au temple sacré de la ville.

Guadeloupe 233 Guadeloupe 234

Tout au long de la route, des cultures de bananes.

Guadeloupe 235 Guadeloupe 236 Guadeloupe 237 Guadeloupe 238

Les bananes entourées d’un sac bleu sont destinés à l’exportation.

Guadeloupe 239

Nous circulons en direction des Trois rivières, une commune de la Basse terre.

Guadeloupe 240 Guadeloupe 241 Guadeloupe 242 Guadeloupe 243 Guadeloupe 244

Sur les côtés, nous pouvons apercevoir une partie de la mangrove qui s’étend dans le Nord de la Basse terre.

Guadeloupe 245 Guadeloupe 246 Guadeloupe 247 Guadeloupe 248 Guadeloupe 249

Les chutes du Carbet sont bien indiquées.

Guadeloupe 250 Guadeloupe 251

Il nous faut encore circuler une dizaine de minutes.

Guadeloupe 252 Guadeloupe 253 Guadeloupe 254 Guadeloupe 255 Guadeloupe 256

Nous grimpons dans les hauteurs de l’île.

Guadeloupe 257

Les touristes sont nombreux.

Guadeloupe 258 Guadeloupe 259 Guadeloupe 260

Nous arrivons à l’entrée du site ; l’entrée coûte 2,30 euros par personne.

Guadeloupe 261 Guadeloupe 262 Guadeloupe 263

Des panneaux explicatifs présentent le site et la richesse de sa flore.

Guadeloupe 264 Guadeloupe 265 Guadeloupe 266 Guadeloupe 267

Les chutes se dressent devant nous.

Guadeloupe 268 Guadeloupe 269 Guadeloupe 270 Guadeloupe 271

Le site est attractif.

Guadeloupe 272 Guadeloupe 273 Guadeloupe 274

Nous reprenons la route.

Guadeloupe 275

Sur le chemin, nous nous arrêtons pour découvrir la Soufrière, le volcan de l’île ou autrement appelée La grande Dame par les locaux.

Guadeloupe 276 Guadeloupe 277 Guadeloupe 278

Nous continuons en direction de la ville de Saint-Claude.

Guadeloupe 279 Guadeloupe 280 Guadeloupe 281 Guadeloupe 282

La ville comprend un pôle universitaire.

Guadeloupe 283 Guadeloupe 284 Guadeloupe 285

Ainsi qu’une médiathèque.

Guadeloupe 286 Guadeloupe 287 Guadeloupe 288 Guadeloupe 289

Nous découvrons la ville.

Guadeloupe 290 Guadeloupe 291 Guadeloupe 292 Guadeloupe 293

Nous visitons son hôtel de ville.

Guadeloupe 294

La ville est agréable.

Guadeloupe 295 Guadeloupe 296 Guadeloupe 297 Guadeloupe 298

Les maisons sont traditionnelles.

Guadeloupe 299 Guadeloupe 300 Guadeloupe 301 Guadeloupe 302

Nous reprenons notre véhicule en direction des bains jaunes, une eau thermale accessible à tous en direction du volcan de la Soufrière.

Guadeloupe 303 Guadeloupe 304 Guadeloupe 305 Guadeloupe 306

Il nous faut monter une pente ardue.

Guadeloupe 307 Guadeloupe 308 Guadeloupe 309 Guadeloupe 310

Nous arrivons sur le site après 20 minutes de route.

Guadeloupe 311 Guadeloupe 312 Guadeloupe 313 Guadeloupe 314

Le bassin se dresse face à nous ; une forte odeur de soufre se laisse découvrir.

Guadeloupe 315 Guadeloupe 316 Guadeloupe 317 Guadeloupe 318 Guadeloupe 319 Guadeloupe 320

Nous nous baignons.

DCIM100GOPROGOPR0791.DCIM100GOPROGOPR0792.DCIM100GOPROGOPR0794.DCIM100GOPROGOPR0795.DCIM100GOPROGOPR0796.

Nous reprenons notre route en direction de la capitale : la ville de Basse-terre.

Guadeloupe 326 Guadeloupe 327 Guadeloupe 328 Guadeloupe 329

A première vue, la ville présente peu d’intérêt.

Guadeloupe 330 Guadeloupe 331 Guadeloupe 332 Guadeloupe 333

Mais son architecture unique lui donne un côté suranné intéressant.

Guadeloupe 334 Guadeloupe 335 Guadeloupe 336 Guadeloupe 337 Guadeloupe 338

Nous dépassons le marché aux poissons.

Guadeloupe 339 Guadeloupe 340 Guadeloupe 341 Guadeloupe 342

Nous nous garons au centre de la ville. Certains immeubles ont des façades décrépies.

Guadeloupe 343 Guadeloupe 344 Guadeloupe 345 Guadeloupe 346 Guadeloupe 347

Nous mangeons rapidement dans un fast-food.

Guadeloupe 348 Guadeloupe 349

En repartant, nous faisons connaissance avec un pêcheur traditionnel qui nous enseigne son art.

Guadeloupe 350 Guadeloupe 351

Nous nous dirigeons vers le Nord de l’île, vers la chute aux écrevisses.

Guadeloupe 352 Guadeloupe 353 Guadeloupe 354 Guadeloupe 355

Nous empruntons une route qui coupe la basse terre en deux : la route des mamelles.

Guadeloupe 356 Guadeloupe 357 Guadeloupe 358

Le secteur est très verdoyant.

Guadeloupe 359 Guadeloupe 360 Guadeloupe 361

Nous nous garons aux abords de la cascade.

Guadeloupe 362 Guadeloupe 363 Guadeloupe 364 Guadeloupe 365 Guadeloupe 366

Il nous faut marcher quelques mètres.

Guadeloupe 367 Guadeloupe 368 Guadeloupe 369 Guadeloupe 370 Guadeloupe 371

La cascade est un site merveilleux, frais et aimé par les touristes.

Guadeloupe 372 Guadeloupe 373 Guadeloupe 374 Guadeloupe 375

Nous nous baignons dans ce site et profitons de ce moment de plaisir pur.

Guadeloupe 376 Guadeloupe 377

Nous repartons ensuite.

Guadeloupe 378 Guadeloupe 379 Guadeloupe 380

Nous retournons en grande terre, en direction de la pointe de la grande vigie.

Guadeloupe 381

Nous découvrons sur le côté, le cimetière à damier.

Guadeloupe 382 Guadeloupe 383 Guadeloupe 384

Le chauffeur décide de faire une halte à Petit canal afin de découvrir sa célèbre marche des esclaves.

Guadeloupe 385 Guadeloupe 386 Guadeloupe 387 Guadeloupe 388

Il nous faut conduire une bonne trentaine de minutes.

Guadeloupe 389 Guadeloupe 390 Guadeloupe 391 Guadeloupe 392

Nous arrivons dans la ville.

Guadeloupe 393 Guadeloupe 394 Guadeloupe 395 Guadeloupe 396

L’escalier était emprunté par les esclaves et lorsque ces derniers désobéissaient, ils étaient placés dans un tonneau qui dévalait la pente abrupte.

Guadeloupe 397 Guadeloupe 398 Guadeloupe 399 Guadeloupe 400 Guadeloupe 401

Le lieu est chargé d’émotions.

Guadeloupe 402 Guadeloupe 403 Guadeloupe 404 Guadeloupe 405 Guadeloupe 406 Guadeloupe 407

Nous reprenons notre route.

Guadeloupe 408 Guadeloupe 409 Guadeloupe 410 Guadeloupe 411

Nous traversons plusieurs petits villages.

Guadeloupe 412 Guadeloupe 413 Guadeloupe 414 Guadeloupe 415

La pointe de la grande vigie est relativement bien indiquée.

Guadeloupe 416 Guadeloupe 417

Après un énième kilomètre, nous arrivons sur place.

Guadeloupe 418 Guadeloupe 419

Nous nous garons.

Guadeloupe 420 Guadeloupe 421

Nous rejoignons la première partie du site.

Guadeloupe 422 Guadeloupe 423 Guadeloupe 424 Guadeloupe 425

La pointe de la grande vigie se trouve juste derrière.

Guadeloupe 426 Guadeloupe 427 Guadeloupe 428 Guadeloupe 429

La vue est impressionnante.

Guadeloupe 430 Guadeloupe 431 Guadeloupe 432 Guadeloupe 433

Nous passons bien une heure sur place à nous vivifier l’organisme.

Guadeloupe 434 Guadeloupe 435

En sortant, il est indéniablement important de goûter une saveur local : le sorbet à la noix de coco fabriqué sur place.

Guadeloupe 436 Guadeloupe 437

Nous reprenons ensuite la route pour nous rendre à une plage qui se situe non loin de là.

Guadeloupe 438 Guadeloupe 439 Guadeloupe 440 Guadeloupe 441

Il nous faut pour cela, revenir sur nos pas.

Guadeloupe 442 Guadeloupe 443 Guadeloupe 444

Nous nous garons.

Guadeloupe 445 Guadeloupe 446 Guadeloupe 447

Aux abords de la plage, les locaux se retrouvent pour partager un moment de convivialité.

Guadeloupe 448 Guadeloupe 449 Guadeloupe 450 Guadeloupe 451

La plage est splendide.

Guadeloupe 452 Guadeloupe 453 Guadeloupe 454 Guadeloupe 455

Nous assistons au coucher du soleil.

Guadeloupe 456 Guadeloupe 457

Avant de repartir, nous sommes invités par une jeune fille très jolie à fêter avec elle son anniversaire.

Guadeloupe 459 Guadeloupe 460 Guadeloupe 461

Nous essayons avant de partir, la perle d’Aimé, un sandwich particulier cuit dans de l’huile : le résultat est surprenant.

Guadeloupe 462

Nous reprenons la route vers le port de Pointe à Pitre, d’où nous attend notre bateau de croisière.

Guadeloupe 463 Guadeloupe 464

Après avoir salué notre guide, nous embarquons pour une croisière d’une semaine dans les Caraïbes avec la compagnie Costa ; la croisière coûte 400 euros par personne.

Guadeloupe 465 Guadeloupe 466

L’île de Guadeloupe s’éloigne tard dans la nuit.

Guadeloupe 467

Une semaine plus tard, nous retournons en Guadeloupe.

Guadeloupe 469 Guadeloupe 470 Guadeloupe 471 Guadeloupe 472

Nous découvrons son port de l’intérieur.

Guadeloupe 473 Guadeloupe 474 Guadeloupe 475

La baie de Guadeloupe est splendide.

Guadeloupe 476 Guadeloupe 477 Guadeloupe 478

Le bateau avance à sa guise.

Guadeloupe 479 Guadeloupe 480 Guadeloupe 481

Le décor défile comme dans un travelling de cinéma.

Guadeloupe 482 Guadeloupe 483 Guadeloupe 484

Nous apercevons le mémorial et préparons notre sortie du bateau, alors que d’autres à qui se préparent à embarquer.

Guadeloupe 485

Nous quittons le bateau et rejoignons le port.

Guadeloupe 486 Guadeloupe 487

Face à nous, de nombreux chauffeurs de taxi qui proposent des tours de l’île.

Guadeloupe 488 Guadeloupe 489

Nous prenons en ce qui nous concerne, un chauffeur qui nous conduit à l’aéroport civil.

Guadeloupe 490

Guadeloupe 491

 

Nous nous dirigeons vers l’aéroport de Pointe à Pitre afin de rejoindre l’aérodrome civil. Aux abords de la tour de contrôle, nous sommes récupérés par Patrick Amable, le responsable de la société Aereprestation, qui propose des vols privés en direction des îles qui entourent la Guadeloupe. Les prestations offertes sont de qualité et accessibles. il est joignable au 06 90 58 89 70.

Les Saintes 1 Les Saintes 2 Les Saintes 3

Nous entrons sur le site de l’aérodrome civil.

Les Saintes 4 Les Saintes 5 Les Saintes 6

Nous faisons connaissance avec Axel, le pilote qui s’occupera de nous durant la journée.

Les Saintes 7 Les Saintes 8

Axel effectue les vérifications d’usage.

Les Saintes 9 Les Saintes 10 Les Saintes 11 Les Saintes 12

Le pilote communique avec la tour de contrôle.

Les Saintes 13 Les Saintes 14 Les Saintes 15 Les Saintes 16

Après avoir obtenu les autorisations de vol, nous pouvons commencer le décollage.

Les Saintes 17 Les Saintes 18 Les Saintes 19 Les Saintes 20

Nous survolons les côtes de Guadeloupe.

Les Saintes 21 Les Saintes 22 Les Saintes 25

Le vol dure une quinzaine de minutes vers les Saintes, un archipel qui est englobé dans la collectivité de Guadeloupe ; étant Français, nous n’avons pas besoin de visa pour les visiter. En outre, les vérifications d’usage s’effectuent à Pointe à Pitre, dés l’entrée en Guadeloupe.

Les Saintes 27 Les Saintes 28 Les Saintes 29 Les Saintes 30 Les Saintes 31

Le survol de l’archipel est une expérience inoubliable.

Les Saintes 32 Les Saintes 33 Les Saintes 34 Les Saintes 35 Les Saintes 36

Nous nous apprêtons à atterrir. Se poser aux Saintes ou du moins à la Terre de Haut, nom de l’île principale n’est pas chose aisée ; le pilote doit avoir suivi une formation compliquée et longue.

Les Saintes 37

Nous nous posons sur une petite piste.

Les Saintes 38 Les Saintes 39 Les Saintes 40 Les Saintes 41

Nous rejoignons l’extérieur de l’aéroport ; nous faisons la connaissance de notre chauffeur ; il propose une découverte complète des Saintes et il est joignable au 0690816100. Professionnel et disponible, il permet de découvrir l’archipel d’une manière plus précise.

Les Saintes 42 Les Saintes 235Les Saintes 43

Néanmoins, pour se déplacer aux Saintes, les voyageurs peuvent louer des petites voiturettes ou des scooters ; en général, pour 25 euros par jour, ce moyen de locomotion permet de rester autonome ; en outre, le bateau qui mène aux Saintes arrive au coeur de la baie des Saintes qui se trouve au coeur de la capitale : Terre de Haut ; la location d’un moyen de locomotion n’est pas nécessaire, mais peut être utile pour découvrir l’île plus en profondeur. Un chauffeur de taxi donne cependant la possibilité de découvrir le territoire de manière plus précise.

Les Saintes 44 Les Saintes 45 Les Saintes 46

Nous dépassons le cimetière de l’île.

Les Saintes 47 Les Saintes 48 Les Saintes 49

Nous arrivons au centre ville de Terre de Haut. Les Saintes sont composés de plusieurs petites îles dont les principales sont Terre de Haut et Terre de bas.

Les Saintes 50 Les Saintes 51

Notre chauffeur nous arrête face à l’église de la ville.

Les Saintes 52 Les Saintes 53 Les Saintes 54 Les Saintes 55 Les Saintes 56 Les Saintes 57

Une messe y est donnée ; nous y assistons.

Les Saintes 58 Les Saintes 59 Les Saintes 60 Les Saintes 61 Les Saintes 62 Les Saintes 63 Les Saintes 64

Nous rejoignons à pied, le coeur de la ville.

Les Saintes 65 Les Saintes 66 Les Saintes 67 Les Saintes 68 Les Saintes 69

Nous arrivons face à la baie des Saintes, une des plus belles baie du monde.

Les Saintes 70 Les Saintes 71 Les Saintes 72 Les Saintes 73

La baie es tel lieu d’arrivée des ferrys qui viennent de Guadeloupe.

Les Saintes 74 Les Saintes 75 Les Saintes 76 Les Saintes 77

Les gens sont calmes, un peu comme si le temps s’était arrêté dans les années 1980.

Les Saintes 78 Les Saintes 79 Les Saintes 80 Les Saintes 81

Nous faisons le tour de la baie.

Les Saintes 82 Les Saintes 83 Les Saintes 84 Les Saintes 85

Nous retournons sur nos pas.

Les Saintes 86 Les Saintes 87

Certaines maisons anciennes donnent un charme fou à l’endroit.

Les Saintes 88 Les Saintes 89 Les Saintes 90 Les Saintes 91 Les Saintes 92

Nous nous dirigeons vers la place centrale, aux abords de la mairie.

Les Saintes 93 Les Saintes 94 Les Saintes 95 Les Saintes 96Les Saintes 97

Nous retournons au port afin de découvrir des pêcheurs vendre le poisson qu’ils ont pêché le matin.

Les Saintes 98 Les Saintes 99 Les Saintes 100 Les Saintes 101 Les Saintes 102

Nous reprenons notre véhicule afin de nous diriger vers le fort Napoléon, qui surplombe l’île.

Les Saintes 104 Les Saintes 105 Les Saintes 106 Les Saintes 107 Les Saintes 108

Pour nous y rendre, le chauffeur décide de faire un détour afin de nous présenter les parties non touristiques de l’île.

Les Saintes 109 Les Saintes 110 Les Saintes 111 Les Saintes 112 Les Saintes 113

Nous dépassons plusieurs bâtiments administratifs.

Les Saintes 114 Les Saintes 115 Les Saintes 116 Les Saintes 117

Nous grimpons vers le fort.

Les Saintes 118 Les Saintes 119 Les Saintes 120 Les Saintes 121

La vue sur l’île commence à devenir de plue en plus intéressante.

Les Saintes 122 Les Saintes 123Les Saintes 125 Les Saintes 126

De nombreuses voiturettes sont stationnées le long de la montée.

Les Saintes 127 Les Saintes 128 Les Saintes 129 Les Saintes 130

Notre chauffeur nous permet d’accéder à l’entrée du fort.

Les Saintes 131 Les Saintes 132 Les Saintes 133 Les Saintes 134

L’entrée coûte quelques euros par personne.

Les Saintes 135 Les Saintes 137 Les Saintes 138 Les Saintes 139 Les Saintes 140 Les Saintes 141

Le fort comporte une grande cour intérieure.

Les Saintes 142 Les Saintes 143 Les Saintes 144 Les Saintes 145 Les Saintes 146

Nous empruntons un petit escalier.

Les Saintes 147 Les Saintes 148

La vue est imprenable.

Les Saintes 149 Les Saintes 150 Les Saintes 151 Les Saintes 152 Les Saintes 153

Le fort permet de bénéficier d’une des plus belles vues de l’île.

Les Saintes 154 Les Saintes 155 Les Saintes 156 Les Saintes 157 Les Saintes 158

En contrebas, le terrain de sport de la ville.

Les Saintes 159 Les Saintes 160 Les Saintes 161 Les Saintes 162 Les Saintes 163 Les Saintes 164

Nous faisons le tour des hauteurs du fort.

Les Saintes 165 Les Saintes 166 Les Saintes 167 Les Saintes 168

Nous arrivons jusqu’à l’entrée du musée.

Les Saintes 169 Les Saintes 170 Les Saintes 171 Les Saintes 172 Les Saintes 173 Les Saintes 174

Nous découvrons les origines du fort.

Les Saintes 175 Les Saintes 176 Les Saintes 177 Les Saintes 178

Il a été construit durant plusieurs années, mais en réalité n’a jamais servi à la guerre.

Les Saintes 179 Les Saintes 180 Les Saintes 181

Nous rejoignons notre chauffeur qui nous emmène à la plage de Pompierre.

Les Saintes 182 Les Saintes 183 Les Saintes 184 Les Saintes 185 Les Saintes 186

D’autres plages sont accessibles sur l’île, mais la plage de Pompierre est la plus intéressante.

Les Saintes 187 Les Saintes 188 Les Saintes 189 Les Saintes 190

Sur le chemin, nous nous arrêtons à plusieurs reprises pour découvrir des côtes intéressantes à regarder.

Les Saintes 191 Les Saintes 192 Les Saintes 193 Les Saintes 194

Nous continuons notre route.

Les Saintes 195 Les Saintes 196 Les Saintes 197 Les Saintes 198

Nous traversons un quartier résidentiel.

Les Saintes 199 Les Saintes 200 Les Saintes 201 Les Saintes 202

Nous arrivons aux abords de la plage.

Les Saintes 203 Les Saintes 204 Les Saintes 205 Les Saintes 206 Les Saintes 207

Le site est magnifique.

Les Saintes 208 Les Saintes 209 Les Saintes 210 Les Saintes 211 Les Saintes 212

Les locaux et les touristes de passages se baignent dans une eau de près de 24 degrés.

Les Saintes 213 Les Saintes 214 Les Saintes 215 Les Saintes 216

Nous profitons d’une baignade bien méritée.

Les Saintes 217 Les Saintes 218 Les Saintes 219

Nous reprenons ensuite la voiture et nous nous dirigeons vers la partie Sud de l’île.

Les Saintes 220 Les Saintes 221 Les Saintes 222 Les Saintes 223

Nous mangeons un morceau dans une petite boulangerie.

Les Saintes 224 Les Saintes 225

Nous continuons notre découverte de l’île.

Les Saintes 226 Les Saintes 227 Les Saintes 228 Les Saintes 229

D’autres plages sont intéressantes dans cette partie de l’île.

Les Saintes 230 Les Saintes 231 Les Saintes 232 Les Saintes 233

Pendant plus d’une heure, nous parcourons de beaux sentiers qui donnent accès à la mer.

Les Saintes 234

Nous retournons ensuite à l’aéroport ; nous saluons notre chauffeur qui s’est avéré durant cette journée, être très professionnel.

Les Saintes 236

Nous reprenons notre vol.

Les Saintes 237 Les Saintes 238 Les Saintes 239

Nous quittons les Saintes.

Les Saintes 240 Les Saintes 241 Les Saintes 242 Les Saintes 243

 

Nous nous trouvons toujours en compagnie de Axel, notre pilote. Le vol dure 20 minutes.

Marie Galante 1 Marie Galante 2 Marie Galante 3

Nous apercevons les côtes de marie Galante ; le pays est ancré dans la collectivité de la Guadeloupe ; de ce fait, en tant que Français, nous n’avons pas besoin de visa.

Marie Galante 4 Marie Galante 5 Marie Galante 6 Marie Galante 7 Marie Galante 8 Marie Galante 9

Nous atterrissons à l’aéroport de l’île, ou du moins son aérodrome.

Marie Galante 10 Marie Galante 11

Nous faisons connaissance avec Alex, notre chauffeur pour la journée ; Alex est le meilleur chauffeur de l’île. Agé de 70 ans, il est en pleine forme et lorsqu’il ne conduit pas les gens à travers cette île qu’il aime tant, il travaille dans ses champs en tant qu’agriculteur. Il est joignable au 06 90 50 87 41.

Marie Galante 12

Nous prenons la route en direction de la capitale de l’île : Grandbourg.

Marie Galante 13 Marie Galante 14 Marie Galante 15 Marie Galante 16 Marie Galante 17

De toutes les îles de Guadeloupe, l’île de Marie Galante en est la plus traditionnelle.

Marie Galante 18 Marie Galante 19 Marie Galante 20 Marie Galante 21 Marie Galante 22

Nous n’entrons pas dans la ville et tournons la première à droite en direction de l’habitation Murat, une ancienne distillerie conservée et entretenue qui sert de lieu touristique pour les voyageurs.

Marie Galante 23 Marie Galante 24

Il nous faut rouler quelques mètres.

Marie Galante 25 Marie Galante 26 Marie Galante 27 Marie Galante 28 Marie Galante 29

L’habitation Murat comporte également un musée.

Marie Galante 30 Marie Galante 31 Marie Galante 32 Marie Galante 33 Marie Galante 34

Les vieilles pierres ont été magnifiquement rénovées.

Marie Galante 35 Marie Galante 36 Marie Galante 37 Marie Galante 38 Marie Galante 39 Marie Galante 40 Marie Galante 41

Le site fait partie du patrimoine classé.

Marie Galante 42 Marie Galante 43 Marie Galante 44

Nous reprenons ensuite la route en direction de Grand bourg.

Marie Galante 45 Marie Galante 46 Marie Galante 47 Marie Galante 48 Marie Galante 49 Marie Galante 50

La ville est agréable.

Marie Galante 51 Marie Galante 52 Marie Galante 53 Marie Galante 54

Les maisons sont traditionnelles.

Marie Galante 55 Marie Galante 56 Marie Galante 57 Marie Galante 58 Marie Galante 59

Calme et volupté sont les maîtres mots de cette vie de farniente, rendue possible par l’éloignement de l’île.

Marie Galante 60 Marie Galante 61 Marie Galante 62 Marie Galante 63

De l’avis de tous, l’île ressemble à la Guadeloupe d’il y a 20 ans.

Marie Galante 64 Marie Galante 65 Marie Galante 66

Nous nous promenons tranquillement sur la place qui borde l’église.

Marie Galante 67 Marie Galante 68 Marie Galante 69 Marie Galante 70 Marie Galante 71

Nous nous dirigeons ensuite vers la plage de la Feuillère.

Marie Galante 72 Marie Galante 73 Marie Galante 74 Marie Galante 75

Mais avant de rejoindre la plage, nous faisons une halte à la distillerie Poisson.

Marie Galante 76 Marie Galante 77 Marie Galante 78 Marie Galante 79 Marie Galante 80

La distillerie est une des plus fameuses de l’île.

Marie Galante 81 Marie Galante 82 Marie Galante 83 Marie Galante 84

Le soleil cogne en ce début d’après-midi. Nous nous abritons en-dessous d’un porche.

Marie Galante 85 Marie Galante 86 Marie Galante 87 Marie Galante 88

Sur le parking, nous remarquons la présence d’un restaurant gastronomique ; nous décidons de manger un morceau.

Marie Galante 89 Marie Galante 90

Après avoir pris un déjeuner copieux, nous décidons d’accompagner un agriculteur dans son champ. Nous resterons en sa compagnie une bonne trentaine de minutes.

Marie Galante 91 Marie Galante 92 Marie Galante 93 Marie Galante 94

Nous visitons ensuite la distillerie.

Marie Galante 95Marie Galante 97 Marie Galante 98 Marie Galante 99

Celle-ci est à l’arrêt pour l’après-midi, repos hebdomadaire oblige, ce qui ne nous empêche pas de la visiter.

Marie Galante 100 Marie Galante 101 Marie Galante 102 Marie Galante 103 Marie Galante 104

Alex, notre chauffeur nous fait profiter de son savoir.

Marie Galante 105 Marie Galante 106 Marie Galante 107 Marie Galante 108

Il nous explique qu’il doit se rendre dans un champ pour récupérer de la canne à sucre ; nous l’accompagnons.

Marie Galante 109 Marie Galante 110 Marie Galante 113 Marie Galante 114 Marie Galante 115 Marie Galante 116 Marie Galante 117

Une fois les morceaux de canne à sucre déposés sur le bord de la route, nous continuons notre route en direction de la plage de la Feuillère.

Marie Galante 118 Marie Galante 119 Marie Galante 120 Marie Galante 121 Marie Galante 122

Sur le chemin, nous nous arrêtons à plusieurs reprises pour découvrir le paysage ambiant.

Marie Galante 123 Marie Galante 124 Marie Galante 125 Marie Galante 126 Marie Galante 127

Dont quelques belles plages.

Marie Galante 128 Marie Galante 129

Nous reprenons la route en direction de la plage de la Feuillère. Pour ce faire, nous traversons la ville de Saint Louis.

Marie Galante 130 Marie Galante 131 Marie Galante 132 Marie Galante 133

La ville est de taille moyenne.

Marie Galante 134 Marie Galante 135 Marie Galante 136 Marie Galante 137 Marie Galante 138 Marie Galante 139

Nous reprenons la route nationale qui longe les côtes de l’île.

Marie Galante 140 Marie Galante 141 Marie Galante 142

Nous nous arrêtons aux abords de la plage, qui est magnifique. Pour nous, une des plus belles des Caraïbes.

Marie Galante 143 Marie Galante 144 Marie Galante 145 Marie Galante 146 Marie Galante 147 Marie Galante 148

Après nous être baignés, nous reprenons la route en direction du gouffre Grand gueule.

Marie Galante 149 Marie Galante 150

Tout autour de nous, des champs de canne à sucre.

Marie Galante 151 Marie Galante 152 Marie Galante 153 Marie Galante 154

Ainsi que des maisons de style créole.

Marie Galante 155 Marie Galante 156 Marie Galante 157 Marie Galante 158

Le site du gouffre est gratuit.

Marie Galante 159 Marie Galante 160

Nous garons notre véhicule.

Marie Galante 161 Marie Galante 162 Marie Galante 163

Nous nous approchons, en faisant très attention, du gouffre, étant donné qu’une barrière empêche l’accès plus en aval.

Marie Galante 164 Marie Galante 165 Marie Galante 166 Marie Galante 167 Marie Galante 168 Marie Galante 169

Le spectacle que nous découvrons est de toute beauté.

Marie Galante 170 Marie Galante 171 Marie Galante 172 Marie Galante 173

Nous nous sentons petits face à cette immensité.

Marie Galante 174 Marie Galante 175 Marie Galante 176 Marie Galante 177 Marie Galante 178 Marie Galante 179

La mer des Caraïbes nous entoure.

Marie Galante 180 Marie Galante 181

Nous reprenons notre route en direction de Capesterre.

Marie Galante 182 Marie Galante 183 Marie Galante 184 Marie Galante 185

La route est splendide ; elle donne lieu à des découvertes naturelles fantastiques.

Marie Galante 186 Marie Galante 187 Marie Galante 188 Marie Galante 189 Marie Galante 190

Les champs de canne à sucre s’étendent à perte de vue.

Marie Galante 191 Marie Galante 192 Marie Galante 193 Marie Galante 194

Quelques troupeaux somnolent sous un soleil de plomb.

Marie Galante 195

Nous découvrons le moulin de Bézard.

Marie Galante 196

Nous faisons une halte dans une petite épicerie.

Marie Galante 197 Marie Galante 198

A côté de nous, une femme épluche ce qui s’apparente à des haricots.

Marie Galante 199 Marie Galante 200

Nous reprenons la route en direction de Capesterre.

Marie Galante 201 Marie Galante 202 Marie Galante 203

Nous entrons dans la ville.

Marie Galante 204 Marie Galante 205 Marie Galante 206 Marie Galante 207

Nous nous rendons à la plage des galets.

Marie Galante 208 Marie Galante 209 Marie Galante 210 Marie Galante 211

Capesterre est une petite ville agréable.

Marie Galante 212 Marie Galante 213 Marie Galante 214

Mais le spectacle le plus intéressant se trouve en sortie de ville.

Marie Galante 215 Marie Galante 216 Marie Galante 217 Marie Galante 218

Pour atteindre la plage, il nous faut rouler quelques minutes.

Marie Galante 219 Marie Galante 220 Marie Galante 221 Marie Galante 222

Nous garons notre véhicule.

Marie Galante 223 Marie Galante 224 Marie Galante 225

Nous faisons la connaissance de deux pêcheurs.

Marie Galante 226 Marie Galante 227 Marie Galante 228 Marie Galante 229

La plage des galets comprend des récifs et des côtes escarpées.

Marie Galante 230 Marie Galante 231 Marie Galante 232 Marie Galante 233 Marie Galante 234

Les vagues viennent s’y fracasser.

Marie Galante 235 Marie Galante 236 Marie Galante 237 Marie Galante 238

Nous profitons au maximum du spectacle.

Marie Galante 239 Marie Galante 240 Marie Galante 241 Marie Galante 242 Marie Galante 243 Marie Galante 244

Nous faisons attention de ne pas trop nous approcher du bord.

Marie Galante 245 Marie Galante 246 Marie Galante 247

Nous prenons ensuite la route en direction de l’aéroport.

Marie Galante 248 Marie Galante 249 Marie Galante 250 Marie Galante 251 Marie Galante 252

Nous grimpons dans notre avion afin de retourner en Guadeloupe.

Marie Galante 254 Marie Galante 255 Marie Galante 256

Nous survolons à présent l’île de Marie Galante.

Marie Galante 257 Marie Galante 258

Après notre séjour aux Saintes et à Marie Galante, nous revenons en Guadeloupe. Nous sommes conduits par Guy Claude, au Gosier afin de rejoindre notre hôtel Caraïbes, un des hôtels les moins chers de l’île, pour une prestation qui nous devons le dire est très bonne. La nuit coûte aux environs de 50 euros par personne.

Guadeloupe 493

Le lendemain matin, à une heure matinale, un taxi vient nous chercher pour nous emmener au port de Pointe à Pitre.

Guadeloupe 494

Sur place, nous prenons un ferry rapide vers la Dominique pour la somme de 79 euros. La traversée dure 2 heures.

Guadeloupe 495 Guadeloupe 496 Guadeloupe 497 Guadeloupe 498

Nous passons les contrôles de sécurité.

Guadeloupe 499

Nous préférons garder nos bagages avec nous.

Guadeloupe 500 Guadeloupe 501 Guadeloupe 502 Guadeloupe 503

Nous quittons la Guadeloupe

Guadeloupe 504 Guadeloupe 505

Nous avons passé un séjour merveilleux sur cette île et n’oublierons jamais cet accueil si particulier que nous avons reçu.

Guadeloupe 506 Guadeloupe 507