Hors Frontières

Les trois Guyanes

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance du Brésil, nous survolons l’Amazonie.

1-guyane-franc%cc%a7aise 2-guyane-franc%cc%a7aise 3-guyane-franc%cc%a7aise 4-guyane-franc%cc%a7aise 5-guyane-franc%cc%a7aise

Nous voyageons avec la compagnie Suriname airways en provenance de Bélèm. Le vol dure 2 heures.

6-guyane-franc%cc%a7aise 7-guyane-franc%cc%a7aise 8-guyane-franc%cc%a7aise 9-guyane-franc%cc%a7aise 10-guyane-franc%cc%a7aise 11-guyane-franc%cc%a7aise 12-guyane-franc%cc%a7aise

Le spectacle qui se dresse sur le sol est surprenant ; il nous permet de découvrir une partie de l’immensité du poumon de la planète.

13-guyane-franc%cc%a7aise 16-guyane-franc%cc%a7aise 17-guyane-franc%cc%a7aise 18-guyane-franc%cc%a7aise

Nous arrivons à l’aéroport de Cayenne Félix Eboué.

19-guyane-franc%cc%a7aise 20-guyane-franc%cc%a7aise 21-guyane-franc%cc%a7aise 22-guyane-franc%cc%a7aise 23-guyane-franc%cc%a7aise

En tant que ressortissant français, nous n’avons pas besoin de visa, la Guyane étant un département français.

24-guyane-franc%cc%a7aise 25-guyane-franc%cc%a7aise 26-guyane-franc%cc%a7aise

Nous récupérons nos bagages et nous ne croiserons pas de douaniers. Nous rejoignons le hall de l’aéroport.

27-guyane-franc%cc%a7aise 28-guyane-franc%cc%a7aise 29-guyane-franc%cc%a7aise

Nous avons préparé notre voyage en compagnie de Flavia Serve et de Sonia Cippe, qui travaillent pour le comité de tourisme de la Guyane à Paris. Flavia et Sonia sont deux grandes professionnelles qui aiment leur département ; avec très peu de moyens, elles font des miracles en promouvant une destination qui reste malheureusement méconnu des métropolitains alors qu’elle a tant à offrir. Elles sont joignables au 01 42 94 15 16. Leur site Internet est le : www.guyane-amazonie.fr

30-guyane-franc%cc%a7aise 31-guyane-franc%cc%a7aise 32-guyane-franc%cc%a7aise

Etant donné qu’une averse vient de s’abattre sur nous, nous retournons dans le hall de l’aéroport.

33-guyane-franc%cc%a7aise 34-guyane-franc%cc%a7aise 35-guyane-franc%cc%a7aise 36-guyane-franc%cc%a7aise

Nous décidons, accompagnés de Flavia, qui sera notre guide durant notre séjour, de prendre notre courage à deux mains et de braver la pluie qui est courante en cette saison qui s’étend de avril à juillet.

37-guyane-franc%cc%a7aise 38-guyane-franc%cc%a7aise 39-guyane-franc%cc%a7aise 40-guyane-franc%cc%a7aise

Nous circulons vers le chef-lieu : Cayenne.

41-guyane-franc%cc%a7aise 42-guyane-franc%cc%a7aise 43-guyane-franc%cc%a7aise 44-guyane-franc%cc%a7aise

Le paysage est verdoyant.

45-guyane-franc%cc%a7aise 46-guyane-franc%cc%a7aise 47-guyane-franc%cc%a7aise

Nous entrons dans la périphérie de la ville de Cayenne.

48-guyane-franc%cc%a7aise 49-guyane-franc%cc%a7aise 50-guyane-franc%cc%a7aise 51-guyane-franc%cc%a7aise 52-guyane-franc%cc%a7aise

Nous rejoignons ensuite le centre ville.

53-guyane-franc%cc%a7aise 54-guyane-franc%cc%a7aise

Nous découvrons la place centrale de la ville.

55-guyane-franc%cc%a7aise 56-guyane-franc%cc%a7aise 57-guyane-franc%cc%a7aise 58-guyane-franc%cc%a7aise 59-guyane-franc%cc%a7aise

La ville est agréable, même sous la pluie.

60-guyane-franc%cc%a7aise 61-guyane-franc%cc%a7aise

Face à nous, le bar des palmistes. Nous prenons un café dans cet endroit mythique de la ville.

62-guyane-franc%cc%a7aise 63-guyane-franc%cc%a7aise 64-guyane-franc%cc%a7aise 65-guyane-franc%cc%a7aise 66-guyane-franc%cc%a7aise

Nous faisons connaissance ensuite avec les bâtiments coloniaux de la ville. Dont l’hôtel de ville.

67-guyane-franc%cc%a7aise 68-guyane-franc%cc%a7aise 69-guyane-franc%cc%a7aise

Nous arpentons sous une fine pluie les rues dégagées de Cayenne.

70-guyane-franc%cc%a7aise 71-guyane-franc%cc%a7aise 72-guyane-franc%cc%a7aise 73-guyane-franc%cc%a7aise 74-guyane-franc%cc%a7aise

De nombreuses places sont ornées de belles statues.

75-guyane-franc%cc%a7aise 76-guyane-franc%cc%a7aise 77-guyane-franc%cc%a7aise

La ville est riche d’un point de vue architectural.

78-guyane-franc%cc%a7aise 79-guyane-franc%cc%a7aise 80-guyane-franc%cc%a7aise

Nous décidons de prendre un peu de hauteur.

81-guyane-franc%cc%a7aise 82-guyane-franc%cc%a7aise 83-guyane-franc%cc%a7aise 84-guyane-franc%cc%a7aise

Le fort Cépérou qui a été récemment restauré est libre d’accès.

85-guyane-franc%cc%a7aise 86-guyane-franc%cc%a7aise 87-guyane-franc%cc%a7aise 88-guyane-franc%cc%a7aise

Il nous permet d’avoir une belle vue générale sur la ville qui se trouve en contrebas.

89-guyane-franc%cc%a7aise 90-guyane-franc%cc%a7aise 91-guyane-franc%cc%a7aise 92-guyane-franc%cc%a7aise 93-guyane-franc%cc%a7aise

Nous nous dirigeons à présent vers les plages de Cayenne.

94-guyane-franc%cc%a7aise 95-guyane-franc%cc%a7aise 96-guyane-franc%cc%a7aise 97-guyane-franc%cc%a7aise 98-guyane-franc%cc%a7aise 99-guyane-franc%cc%a7aise

La pluie vient de cesser de tomber.

100-guyane-franc%cc%a7aise 101-guyane-franc%cc%a7aise 102-guyane-franc%cc%a7aise 103-guyane-franc%cc%a7aise 104-guyane-franc%cc%a7aise

Les plages sont magnifiques.

105-guyane-franc%cc%a7aise 106-guyane-franc%cc%a7aise 107-guyane-franc%cc%a7aise 108-guyane-franc%cc%a7aise

La couleur du sable leur donne un côté sauvage intéressant.

109-guyane-franc%cc%a7aise 110-guyane-franc%cc%a7aise 111-guyane-franc%cc%a7aise 112-guyane-franc%cc%a7aise 113-guyane-franc%cc%a7aise 114-guyane-franc%cc%a7aise

Nous terminons notre journée à profiter de ce spectacle.

115-guyane-franc%cc%a7aise 116-guyane-franc%cc%a7aise 117-guyane-franc%cc%a7aise 118-guyane-franc%cc%a7aise 119-guyane-franc%cc%a7aise 120-guyane-franc%cc%a7aise 121-guyane-franc%cc%a7aise

Le lendemain, après une nuit de sommeil dans une guest house de la ville, nous prenons la direction de Roura. La société privée :  Waiki village propose des excursions sur la crique Gabrielle, une série d’étendues d’eau qui se parcourent en pirogue, un peu à l’instar des marais de Kaw, autre spécificité naturelle.

122-guyane-franc%cc%a7aise 123-guyane-franc%cc%a7aise 124-guyane-franc%cc%a7aise 125-guyane-franc%cc%a7aise

Il nous faut bien une heure de route de Cayenne pour rejoindre la crique.

126-guyane-franc%cc%a7aise 127-guyane-franc%cc%a7aise 128-guyane-franc%cc%a7aise 129-guyane-franc%cc%a7aise 130-guyane-franc%cc%a7aise

Nous traversons de nombreux petits villages.

131-guyane-franc%cc%a7aise 132-guyane-franc%cc%a7aise 133-guyane-franc%cc%a7aise 134-guyane-franc%cc%a7aise

Nous nous enfonçons dans la Guyane traditionnelle.

135-guyane-franc%cc%a7aise 136-guyane-franc%cc%a7aise

Nous arrivons à destination.

137-guyane-franc%cc%a7aise 138-guyane-franc%cc%a7aise 139-guyane-franc%cc%a7aise 140-guyane-franc%cc%a7aise

Nous grimpons ensuite dans une pirogue à moteur pour découvrir la crique.

141-guyane-franc%cc%a7aise 142-guyane-franc%cc%a7aise 143-guyane-franc%cc%a7aise 144-guyane-franc%cc%a7aise 145-guyane-franc%cc%a7aise

Nous avons l’impression de nous trouver en pleine jungle.

147-guyane-franc%cc%a7aise 148-guyane-franc%cc%a7aise 149-guyane-franc%cc%a7aise 150-guyane-franc%cc%a7aise

La crique est un des sites les plus intéressants à découvrir en Guyane.

151-guyane-franc%cc%a7aise 152-guyane-franc%cc%a7aise 153-guyane-franc%cc%a7aise

La verdure nous entoure.

155-guyane-franc%cc%a7aise 156-guyane-franc%cc%a7aise 157-guyane-franc%cc%a7aise 158-guyane-franc%cc%a7aise 159-guyane-franc%cc%a7aise 160-guyane-franc%cc%a7aise

Nous faisons connaissance pendant quelques heures de ce décor naturel.

161-guyane-franc%cc%a7aise 162-guyane-franc%cc%a7aise 163-guyane-franc%cc%a7aise 164-guyane-franc%cc%a7aise 165-guyane-franc%cc%a7aise

Le piroguier est à notre entière disposition.

166-guyane-franc%cc%a7aise 167-guyane-franc%cc%a7aise

Nous rejoignons un embranchement de plusieurs fleuves qui se rejoignent aux alentours d’un pont.

168-guyane-franc%cc%a7aise 169-guyane-franc%cc%a7aise 170-guyane-franc%cc%a7aise 171-guyane-franc%cc%a7aise 172-guyane-franc%cc%a7aise

La nuit qui commence à tomber donne au site un côté mystérieux.

173-guyane-franc%cc%a7aise 174-guyane-franc%cc%a7aise 175-guyane-franc%cc%a7aise 176-guyane-franc%cc%a7aise 177-guyane-franc%cc%a7aise

Une fine brume se dégage au loin.

178-guyane-franc%cc%a7aise 179-guyane-franc%cc%a7aise

Nous sommes seuls au monde.

180-guyane-franc%cc%a7aise 181-guyane-franc%cc%a7aise 182-guyane-franc%cc%a7aise 183-guyane-franc%cc%a7aise

Nous jetons un dernier coup d’oeil au site et retournons à notre voiture pour parcourir la centaine de kilomètres qui nous sépare de la ville de Kourou.

184-guyane-franc%cc%a7aise

Sur place, face à l’hôtel des roches, un des plus beaux hôtels du département, nous découvrons la voiture que nous avions acheté à un particulier, dans le but de voyager en Amérique du Sud. Pour ce faire, nous avons recherché sur Internet un véhicule à bon prix et avons mandaté un ami à nous de s’occuper de cette transaction ; de cette manière, nous étions sûrs de ne pas envoyer de l’argent à un escroc, comme il peu y en avoir sur le département ; la transaction ainsi finalisée, notre contact nous a envoyé les papiers et nous avons pu de notre ville, nous faire établir la carte grise qui nous servira à passer les nombreuses frontières de ce continent. En l’instant, nous essayons le véhicule et nous entrons dans l’hôtel.

185-guyane-franc%cc%a7aise

Nous récupérons notre chambre.

186-guyane-franc%cc%a7aise 187-guyane-franc%cc%a7aise 188-guyane-franc%cc%a7aise 189-guyane-franc%cc%a7aise

Nous nous rendons ensuite au restaurant afin de profiter d’un repas gastronomique bien mérité.

190-guyane-franc%cc%a7aise 191-guyane-franc%cc%a7aise 192-guyane-franc%cc%a7aise 193-guyane-franc%cc%a7aise

Les plats sont tout simplement délicieux.

194-guyane-franc%cc%a7aise

Le lendemain matin, nous prenons un solide petit-déjeuner.

195-guyane-franc%cc%a7aise 196-guyane-franc%cc%a7aise 197-guyane-franc%cc%a7aise 198-guyane-franc%cc%a7aise

Le buffet est à volonté.

199-guyane-franc%cc%a7aise 200-guyane-franc%cc%a7aise

Nous découvrons ensuite les plages de Kourou.

201-guyane-franc%cc%a7aise 202-guyane-franc%cc%a7aise 203-guyane-franc%cc%a7aise 204-guyane-franc%cc%a7aise

Face à nous, les îles du Salut.

205-guyane-franc%cc%a7aise 206-guyane-franc%cc%a7aise 207-guyane-franc%cc%a7aise 208-guyane-franc%cc%a7aise 209-guyane-franc%cc%a7aise 210-guyane-franc%cc%a7aise

La plage, bien dégagée nous permet d’être en communion avec la nature.

211-guyane-franc%cc%a7aise 212-guyane-franc%cc%a7aise 213-guyane-franc%cc%a7aise

Nous retournons ensuite dans l’hôtel afin de préparer notre départ vers la cité spatiale.

214-guyane-franc%cc%a7aise 215-guyane-franc%cc%a7aise 216-guyane-franc%cc%a7aise 217-guyane-franc%cc%a7aise

Nous nous dirigeons vers ce fleuron du département, le Centre spatial guyanais, autrement appelé : port spatial de l’Europe, duquel sont envoyés dans l’espace les fusées Ariane et Soyouz entre autres.

218-guyane-franc%cc%a7aise 219-guyane-franc%cc%a7aise 220-guyane-franc%cc%a7aise 221-guyane-franc%cc%a7aise 222-guyane-franc%cc%a7aise

Le centre spatial se trouve à moins de 20 minutes de l’hôtel ; pour nous y rendre, nous devons traverser la ville de Kourou, une municipalité tranquille à taille humaine.

223-guyane-franc%cc%a7aise 224-guyane-franc%cc%a7aise 225-guyane-franc%cc%a7aise 226-guyane-franc%cc%a7aise

Le centre spatial est bien indiqué.

227-guyane-franc%cc%a7aise 228-guyane-franc%cc%a7aise 229-guyane-franc%cc%a7aise

Nous le voyons enfin.

231-guyane-franc%cc%a7aise 232-guyane-franc%cc%a7aise

Nous nous garons sur le parking.

233-guyane-franc%cc%a7aise 234-guyane-franc%cc%a7aise 235-guyane-franc%cc%a7aise 236-guyane-franc%cc%a7aise

Nous devons nous rendre face au musée de l’espace afin de récupérer nos accréditations ; le centre ne fait pas payer la visite ; tout comme il ne fait pas payer aux touristes qui le désireraient, la réservation pour assister à un lancement de fusée qui intervient en moyenne tous les 2 mois.

237-guyane-franc%cc%a7aise 238-guyane-franc%cc%a7aise 239-guyane-franc%cc%a7aise 240-guyane-franc%cc%a7aise

Nous retrouvons notre guide mise à disposition par le centre.

241-guyane-franc%cc%a7aise 242-guyane-franc%cc%a7aise

Nous pénétrons à l’intérieur de ce sanctuaire.

243-guyane-franc%cc%a7aise 244-guyane-franc%cc%a7aise 245-guyane-franc%cc%a7aise 246-guyane-franc%cc%a7aise

Nous faisons une première halte au sein d’un bâtiment de la direction.

247-guyane-franc%cc%a7aise 248-guyane-franc%cc%a7aise 249-guyane-franc%cc%a7aise 250-guyane-franc%cc%a7aise 251-guyane-franc%cc%a7aise

Après avoir vu un film sur l’épopée spatiale européenne, nous profitons d’une belle vue dégagée sur le centre.

252-guyane-franc%cc%a7aise 253-guyane-franc%cc%a7aise 254-guyane-franc%cc%a7aise 255-guyane-franc%cc%a7aise 256-guyane-franc%cc%a7aise 257-guyane-franc%cc%a7aise

Une réplique d’une fusée trône face aux parkings.

258-guyane-franc%cc%a7aise 259-guyane-franc%cc%a7aise 260-guyane-franc%cc%a7aise

Nous avons ensuite la chance de faire connaissance avec Bernard Chemoul, le directeur du centre, qui nous accorde de son temps afin de nous expliquer son rôle et le fonctionnement du site.

261-guyane-franc%cc%a7aise 262-guyane-franc%cc%a7aise 263-guyane-franc%cc%a7aise 265-guyane-franc%cc%a7aise

Nous quittons ensuite le Centre en compagnie de notre guide pour nous rendre vers la montagne des pères, un lieu hautement stratégique.

264-guyane-franc%cc%a7aise266-guyane-franc%cc%a7aise 267-guyane-franc%cc%a7aise 268-guyane-franc%cc%a7aise 269-guyane-franc%cc%a7aise

Pour rejoindre ce site qui comprend une unité technologique importante, il nous faut quitter le centre et conduire pendant une trentaine de minutes.

270-guyane-franc%cc%a7aise 271-guyane-franc%cc%a7aise 272-guyane-franc%cc%a7aise 273-guyane-franc%cc%a7aise

Pendant ce temps, notre guide nous explique le fonctionnement du centre.

274-guyane-franc%cc%a7aise 275-guyane-franc%cc%a7aise 276-guyane-franc%cc%a7aise 277-guyane-franc%cc%a7aise 278-guyane-franc%cc%a7aise

Notre guide nous gratifie également de se connaissance du centre spatial afin de répondre à toutes nos questions.

279-guyane-franc%cc%a7aise 280-guyane-franc%cc%a7aise

Nous arrivons à l’entrée de la montagne des pères qui comprend des stations de télémesures.

281-guyane-franc%cc%a7aise 282-guyane-franc%cc%a7aise 283-guyane-franc%cc%a7aise 284-guyane-franc%cc%a7aise 285-guyane-franc%cc%a7aise 286-guyane-franc%cc%a7aise

Plusieurs points de contrôle sont à passer.

287-guyane-franc%cc%a7aise 288-guyane-franc%cc%a7aise 289-guyane-franc%cc%a7aise 290-guyane-franc%cc%a7aise 291-guyane-franc%cc%a7aise

Au sommet, de puissants capteurs.

292-guyane-franc%cc%a7aise 293-guyane-franc%cc%a7aise 294-guyane-franc%cc%a7aise 295-guyane-franc%cc%a7aise

Le centre de mesure fait face à l’immensité de l’Amazonie.

296-guyane-franc%cc%a7aise 297-guyane-franc%cc%a7aise 298-guyane-franc%cc%a7aise 299-guyane-franc%cc%a7aise 300-guyane-franc%cc%a7aise

Nous avons la chance de pouvoir découvrir ce site fermé normalement au public.

301-guyane-franc%cc%a7aise 302-guyane-franc%cc%a7aise 303-guyane-franc%cc%a7aise 304-guyane-franc%cc%a7aise

L’ Amazonie dévoile son immensité.

305-guyane-franc%cc%a7aise 306-guyane-franc%cc%a7aise 307-guyane-franc%cc%a7aise 308-guyane-franc%cc%a7aise

Nous reprenons la route en direction du centre spatial.

309-guyane-franc%cc%a7aise 310-guyane-franc%cc%a7aise 311-guyane-franc%cc%a7aise 312-guyane-franc%cc%a7aise 313-guyane-franc%cc%a7aise

Pour continuer notre visite du site, il nous faut changer de guide.

314-guyane-franc%cc%a7aise

Nous pénétrons réellement dans le centre spatial.

315-guyane-franc%cc%a7aise 316-guyane-franc%cc%a7aise 317-guyane-franc%cc%a7aise 318-guyane-franc%cc%a7aise 319-guyane-franc%cc%a7aise

Plusieurs contrôles de sécurité nous obligent à présenter nos badges d’accès.

320-guyane-franc%cc%a7aise 321-guyane-franc%cc%a7aise 322-guyane-franc%cc%a7aise

Le Centre est immense.

323-guyane-franc%cc%a7aise 324-guyane-franc%cc%a7aise 325-guyane-franc%cc%a7aise 326-guyane-franc%cc%a7aise 327-guyane-franc%cc%a7aise

Nous passons un contrôle de la gendarmerie.

328-guyane-franc%cc%a7aise 329-guyane-franc%cc%a7aise 330-guyane-franc%cc%a7aise

Nous arrivons à une autre barrière que la guide ouvre avec une télécommande.

331-guyane-franc%cc%a7aise 332-guyane-franc%cc%a7aise 333-guyane-franc%cc%a7aise 334-guyane-franc%cc%a7aise 335-guyane-franc%cc%a7aise

Nous arrivons dans un bâtiment administratif dans lequel on nous équipera pour poursuivre la visite.

336-guyane-franc%cc%a7aise 337-guyane-franc%cc%a7aise 338-guyane-franc%cc%a7aise 339-guyane-franc%cc%a7aise 340-guyane-franc%cc%a7aise 341-guyane-franc%cc%a7aise

Nous suivons un technicien.

342-guyane-franc%cc%a7aise 343-guyane-franc%cc%a7aise 344-guyane-franc%cc%a7aise 345-guyane-franc%cc%a7aise

Parés de chaussures de sécurité, nous pouvons continuer.

346-guyane-franc%cc%a7aise 347-guyane-franc%cc%a7aise 348-guyane-franc%cc%a7aise 349-guyane-franc%cc%a7aise 350-guyane-franc%cc%a7aise

Nous entrons dans un lieu hautement sensible.

351-guyane-franc%cc%a7aise 352-guyane-franc%cc%a7aise 353-guyane-franc%cc%a7aise 354-guyane-franc%cc%a7aise 355-guyane-franc%cc%a7aise 356-guyane-franc%cc%a7aise

Il s’agit du site qui contient les lanceurs ; exceptionnellement, nous sommes autorisés à découvrir l’endroit. Mais, nous ne pouvons prendre avec nous nos téléphones portables ou nos sacs.

357-guyane-franc%cc%a7aise 358-guyane-franc%cc%a7aise 359-guyane-franc%cc%a7aise 360-guyane-franc%cc%a7aise 361-guyane-franc%cc%a7aise 362-guyane-franc%cc%a7aise

Nous découvrons les lanceurs qui servent à la propulsion des satellites.

363-guyane-franc%cc%a7aise 364-guyane-franc%cc%a7aise

Le lanceur servira au prochain lancement d’Ariane.

365-guyane-franc%cc%a7aise 366-guyane-franc%cc%a7aise 367-guyane-franc%cc%a7aise

Nous continuons notre visite des lieux.

368-guyane-franc%cc%a7aise 369-guyane-franc%cc%a7aise 370-guyane-franc%cc%a7aise 371-guyane-franc%cc%a7aise 372-guyane-franc%cc%a7aise

Un ascenseur nous mène à l’étage.

373-guyane-franc%cc%a7aise

Un garde sécurité nous accompagne et suit chacun de nos mouvements.

374-guyane-franc%cc%a7aise 375-guyane-franc%cc%a7aise 376-guyane-franc%cc%a7aise 377-guyane-franc%cc%a7aise 378-guyane-franc%cc%a7aise 379-guyane-franc%cc%a7aise

Nous retournons à l’extérieur.

380-guyane-franc%cc%a7aise 381-guyane-franc%cc%a7aise 382-guyane-franc%cc%a7aise 383-guyane-franc%cc%a7aise 384-guyane-franc%cc%a7aise

Nous nous dirigeons à présent vers le site du lancement.

385-guyane-franc%cc%a7aise 386-guyane-franc%cc%a7aise 387-guyane-franc%cc%a7aise 388-guyane-franc%cc%a7aise

Nous passons un autre contrôle de sécurité.

389-guyane-franc%cc%a7aise 390-guyane-franc%cc%a7aise

Nous garons notre véhicule en contrebas d’une colline.

391-guyane-franc%cc%a7aise 392-guyane-franc%cc%a7aise 393-guyane-franc%cc%a7aise 394-guyane-franc%cc%a7aise 395-guyane-franc%cc%a7aise

Le site comprend une fusée Ariane qui doit être lancée le lendemain.

396-guyane-franc%cc%a7aise 397-guyane-franc%cc%a7aise 398-guyane-franc%cc%a7aise 399-guyane-franc%cc%a7aise

La guide nous apprend qu’il s’agit du lancement d’Ariane 5.

400-guyane-franc%cc%a7aise 401-guyane-franc%cc%a7aise

Nous saluons notre guide ; un minibus nous emmène à la sortie du site.

402-guyane-franc%cc%a7aise

Nous quittons le centre spatial et prenons la route en direction de Saint Laurent du Maroni. Nous nous arrêtons pour manger une pizza locale.

403-guyane-franc%cc%a7aise 404-guyane-franc%cc%a7aise

Nous avons bien trois heures de route pour rejoindre Saint Laurent du Maroni.

405-guyane-franc%cc%a7aise 406-guyane-franc%cc%a7aise 407-guyane-franc%cc%a7aise 408-guyane-franc%cc%a7aise 409-guyane-franc%cc%a7aise 410-guyane-franc%cc%a7aise

La route est agréable, quand bien même dangereuse à certains endroits.

411-guyane-franc%cc%a7aise 412-guyane-franc%cc%a7aise 413-guyane-franc%cc%a7aise 414-guyane-franc%cc%a7aise 415-guyane-franc%cc%a7aise 416-guyane-franc%cc%a7aise

Nous traversons nombre de petits villages.

417-guyane-franc%cc%a7aise 418-guyane-franc%cc%a7aise 419-guyane-franc%cc%a7aise 420-guyane-franc%cc%a7aise 421-guyane-franc%cc%a7aise

Nous en découvrons les maisons coloniales.

422-guyane-franc%cc%a7aise 423-guyane-franc%cc%a7aise

Nous continuons notre route après avoir effectué une petite halte dans un village typique.

424-guyane-franc%cc%a7aise 425-guyane-franc%cc%a7aise 426-guyane-franc%cc%a7aise

Nous traversons la commune d’Iracoubo.

427-guyane-franc%cc%a7aise 428-guyane-franc%cc%a7aise 429-guyane-franc%cc%a7aise 430-guyane-franc%cc%a7aise

Le beau temps est au rendez-vous.

431-guyane-franc%cc%a7aise 432-guyane-franc%cc%a7aise 433-guyane-franc%cc%a7aise 434-guyane-franc%cc%a7aise

De gros nuages pointent à l’horizon.

435-guyane-franc%cc%a7aise 436-guyane-franc%cc%a7aise 437-guyane-franc%cc%a7aise 438-guyane-franc%cc%a7aise

De fines gouttes commencent à tomber.

439-guyane-franc%cc%a7aise 440-guyane-franc%cc%a7aise 441-guyane-franc%cc%a7aise 442-guyane-franc%cc%a7aise

Autour de nous, la forêt.

443-guyane-franc%cc%a7aise 444-guyane-franc%cc%a7aise 445-guyane-franc%cc%a7aise

C’est alors qu’une averse subite apparaît.

446-guyane-franc%cc%a7aise 447-guyane-franc%cc%a7aise 448-guyane-franc%cc%a7aise 449-guyane-franc%cc%a7aise

La pluie qui tombe est violente.

450-guyane-franc%cc%a7aise 451-guyane-franc%cc%a7aise

L’orage passé, le soleil pointe à nouveau le bout de son nez.

452-guyane-franc%cc%a7aise 453-guyane-franc%cc%a7aise 454-guyane-franc%cc%a7aise 455-guyane-franc%cc%a7aise

Nous arrivons en bordure de la ville de Saint Laurent du Maroni.

456-guyane-franc%cc%a7aise 457-guyane-franc%cc%a7aise 458-guyane-franc%cc%a7aise 459-guyane-franc%cc%a7aise

La ville est agréable.

460-guyane-franc%cc%a7aise 461-guyane-franc%cc%a7aise 462-guyane-franc%cc%a7aise

Les maisons coloniales ont un certain charme. Malheureusement, la ville est très peu touristique ; ce problème du manque de tourisme est du à la faible compétence des équipes responsables du tourisme à la mairie, qui se moquent ouvertement du développement qu’il pourrait apporter à la ville et à ses habitants ; pour avoir parlé avec quelques uns d’entre eux, je dois dire que nombre des personnels que j’ai pu rencontrés au cours de mes voyages ne m’avaient donné une si mauvaise impression ; en plus de mépriser les habitants, la plupart d’entre eux ont été parachutés dans la ville et maugréant une sorte de mutation sanction, il est évident qu’ils ne mettent que peu de coeur à l’ouvrage. Un véritable gâchis, car les habitants de la ville : les noirs marrons, sont généreux et souriants et ne méritent en aucun cas d’avoir de tels fonctionnaires à leur tête.

463-guyane-franc%cc%a7aise 464-guyane-franc%cc%a7aise 465-guyane-franc%cc%a7aise 466-guyane-franc%cc%a7aise

Nous continuons notre découverte de la ville.

467-guyane-franc%cc%a7aise 468-guyane-franc%cc%a7aise

Nous faisons connaissance avec le personnel de l’office de tourisme qui se trouve non loin du fleuve Maroni ; c’est avec une grande gentillesse qu’ils nous aideront à visiter la ville et auront un comportement bien éloigné des responsables du tourisme de la ville.

469-guyane-franc%cc%a7aise 470-guyane-franc%cc%a7aise 471-guyane-franc%cc%a7aise 472-guyane-franc%cc%a7aise

Mais ne l’attente, nous nous dirigeons au consulat du Suriname afin d’acheter une carte touristique qui nous permettra de visiter ce pays frontalier.

473-guyane-franc%cc%a7aise

En une quinzaine de minutes, nous recevons notre carte touristique, pour une vingtaine d’euros.

474-guyane-franc%cc%a7aise 475-guyane-franc%cc%a7aise

Nous reprenons notre route en direction de l’office du tourisme.

476-guyane-franc%cc%a7aise 477-guyane-franc%cc%a7aise 478-guyane-franc%cc%a7aise 479-guyane-franc%cc%a7aise

Nous visitons en amont, la ville et découvrons de belles bâtisses religieuses.

480-guyane-franc%cc%a7aise

Nous nous arrêtons quelques instants à la mairie de la ville.

481-guyane-franc%cc%a7aise 482-guyane-franc%cc%a7aise

Nous reprenons notre route.

483-guyane-franc%cc%a7aise

L’office de tourisme nous a gentiment organisé un tour en pirogue afin de rejoindre le quartier : la Charbonière, un quartier dans lequel vivent de nombreux noirs marrons.

484-guyane-franc%cc%a7aise

Nous faisons connaissance avec notre piroguier.

485-guyane-franc%cc%a7aise 486-guyane-franc%cc%a7aise 487-guyane-franc%cc%a7aise 488-guyane-franc%cc%a7aise 489-guyane-franc%cc%a7aise

Le fleuve donne l’occasion de découvrir de véritables scènes de vie.

490-guyane-franc%cc%a7aise 491-guyane-franc%cc%a7aise 492-guyane-franc%cc%a7aise 493-guyane-franc%cc%a7aise 494-guyane-franc%cc%a7aise

La couleur sombre du fleuve est due à la vase remuée par les nombreux passages de bateaux.

495-guyane-franc%cc%a7aise 496-guyane-franc%cc%a7aise 497-guyane-franc%cc%a7aise 498-guyane-franc%cc%a7aise 499-guyane-franc%cc%a7aise

Il nous parcourir plusieurs kilomètres pour rejoindre le coeur du quartier.

500-guyane-franc%cc%a7aise 501-guyane-franc%cc%a7aise 502-guyane-franc%cc%a7aise 503-guyane-franc%cc%a7aise

Les premières habitations apparaissent.

504-guyane-franc%cc%a7aise 505-guyane-franc%cc%a7aise 506-guyane-franc%cc%a7aise 507-guyane-franc%cc%a7aise 508-guyane-franc%cc%a7aise 509-guyane-franc%cc%a7aise

Au devant de ces habitations se trouvent des bateaux de pêches.

510-guyane-franc%cc%a7aise 511-guyane-franc%cc%a7aise 512-guyane-franc%cc%a7aise 513-guyane-franc%cc%a7aise 514-guyane-franc%cc%a7aise

Le piroguier nous arrête à un endroit duquel démarrent les pirogues en direction du Suriname.

515-guyane-franc%cc%a7aise

Nous faisons connaissance avec les habitants du quartier. Tous nous accueillent avec le sourire.

516-guyane-franc%cc%a7aise 517-guyane-franc%cc%a7aise 518-guyane-franc%cc%a7aise

Après quelques heures sur place, nous rentrons au port d’embarquement.

519-guyane-franc%cc%a7aise 520-guyane-franc%cc%a7aise 521-guyane-franc%cc%a7aise 522-guyane-franc%cc%a7aise 523-guyane-franc%cc%a7aise 524-guyane-franc%cc%a7aise

Le piroguier qui nous a accompagné possède sa propre entreprise de circuits sur le fleuve Maroni ; il est joignable au 06 94 96 99 81.

525-guyane-franc%cc%a7aise 526-guyane-franc%cc%a7aise

Nous rejoignons le bagne de la ville qui se trouve à proximité de l’office du tourisme.

527-guyane-franc%cc%a7aise

Pénétrer au sein de cet endroit mémoriel nous donne des frissons, surtout quand nous apprenons que des milliers de bagnards étaient condamnés à la déportation au bagne et qu’après avoir terminé leur peine, ils devaient rester sur place autant d’années que celles passées en détention.

528-guyane-franc%cc%a7aise 529-guyane-franc%cc%a7aise 530-guyane-franc%cc%a7aise 531-guyane-franc%cc%a7aise

Il s’agissait ainsi de la double peine, qui ne permettait plus à un bagnard de retourner en métropole.

532-guyane-franc%cc%a7aise 533-guyane-franc%cc%a7aise 534-guyane-franc%cc%a7aise

Le bagne de Maroni a été restauré, mais tous les bâtiments sont tels qu’ils étaient d’antan.

536-guyane-franc%cc%a7aise 537-guyane-franc%cc%a7aise 538-guyane-franc%cc%a7aise 539-guyane-franc%cc%a7aise

Un guide nous accompagne ; le site, quant à lui est gratuit.

540-guyane-franc%cc%a7aise 541-guyane-franc%cc%a7aise 542-guyane-franc%cc%a7aise 543-guyane-franc%cc%a7aise 544-guyane-franc%cc%a7aise

Nous entrons dans les bâtiments.

545-guyane-franc%cc%a7aise 546-guyane-franc%cc%a7aise 547-guyane-franc%cc%a7aise 548-guyane-franc%cc%a7aise

Nous découvrons les conditions misérables de vie qui attendaient les bagnards.

549-guyane-franc%cc%a7aise 550-guyane-franc%cc%a7aise 551-guyane-franc%cc%a7aise 552-guyane-franc%cc%a7aise 553-guyane-franc%cc%a7aise

Nombre d’entre eux devaient surveiller les bagnards et les travaux qu’ils devaient réaliser pour l’état français.

554-guyane-franc%cc%a7aise 555-guyane-franc%cc%a7aise 556-guyane-franc%cc%a7aise 557-guyane-franc%cc%a7aise 558-guyane-franc%cc%a7aise

Nombre des bagnards décédaient au cours de leur détention.

559-guyane-franc%cc%a7aise 560-guyane-franc%cc%a7aise 561-guyane-franc%cc%a7aise 562-guyane-franc%cc%a7aise 563-guyane-franc%cc%a7aise 564-guyane-franc%cc%a7aise

Quand les bagnards n’étaient pas abattus par leurs surveillants, ils périssaient de mauvais traitements ou suite à une privation de nourriture.

565-guyane-franc%cc%a7aise 566-guyane-franc%cc%a7aise 567-guyane-franc%cc%a7aise 568-guyane-franc%cc%a7aise 569-guyane-franc%cc%a7aise

Nous continuons notre découverte des lieux.

570-guyane-franc%cc%a7aise 571-guyane-franc%cc%a7aise 572-guyane-franc%cc%a7aise 573-guyane-franc%cc%a7aise

Nous sortons ensuite et allons à la découverte du musée construit au coeur du site.

574-guyane-franc%cc%a7aise 575-guyane-franc%cc%a7aise 576-guyane-franc%cc%a7aise

Le musée bien entretenu nous en apprend plus sur cette triste période de notre passé.

577-guyane-franc%cc%a7aise 578-guyane-franc%cc%a7aise 579-guyane-franc%cc%a7aise 580-guyane-franc%cc%a7aise

A l’extérieur, nous rejoignons un attroupement ; il s’agit des membres d’une association de la ville.

581-guyane-franc%cc%a7aise 582-guyane-franc%cc%a7aise 583-guyane-franc%cc%a7aise 584-guyane-franc%cc%a7aise 585-guyane-franc%cc%a7aise 586-guyane-franc%cc%a7aise

Nous rejoignons ensuite notre hôtel du fleuve, un hôtel un peu cher pour une stature très basique.

587-guyane-franc%cc%a7aise 588-guyane-franc%cc%a7aise 589-guyane-franc%cc%a7aise

Le soir, nous nous rendons au coeur de la ville pour manger une spécialité locale.

590-guyane-franc%cc%a7aise 591-guyane-franc%cc%a7aise

Le lendemain, après un petit-déjeuner sans consistance, nous passerons la journée à nous reposer.

592-guyane-franc%cc%a7aise

Le surlendemain, nous nous dirigeons vers le Bac international en direction du Suriname.

593-guyane-franc%cc%a7aise 594-guyane-franc%cc%a7aise

La Police de l’Air et des Frontières nous appose un tampon de sortie du territoire ; il faut dire que ce tampon de sortie nous a surpris puisqu généralement, en sortant de la France, nous ne nous voyons jamais apposer un tampon sur notre passeport ; une spécificité locale sans doute ; nous payons ensuite le Bac pour une somme de 25 euros. Il y a 30 minutes de traversée.

595-guyane-franc%cc%a7aise 596-guyane-franc%cc%a7aise

Nous quittons la Guyane française.

597-guyane-franc%cc%a7aise 598-guyane-franc%cc%a7aise 599-guyane-franc%cc%a7aise 600-guyane-franc%cc%a7aise

 

Il faut préciser qu’avec son propre véhicule, l’assurance est obligatoire ; normalement, elle se prend avant le départ ; il faut se rendre dans le pays à pied et revenir avec l’assurance, mais une autre solution existe ; dire au policier de la PAF française que l’on possède l’assurance et la prendre une fois arrivé à Albina. C’est cette solution que nous avons choisi ; nous payons une trentaine d’euros le BAC qui permet la traversée.

4-suriname 5-suriname 6-suriname 7-suriname 8-suriname 9-suriname

La traversée nous permet de traverser le fleuve Saint Laurent du Maroni.

10-suriname 11-suriname 12-suriname 13-suriname 14-suriname 15-suriname 16-suriname

Les côtes du Suriname apparaissent.

17-suriname 18-suriname

Nous présentons nos papiers ; étant donné qu’il nous faut une assurance, un des douaniers accepte de nous emmener en acheter une dans le centre ville.

19-suriname

Nous nous rendons en sa compagnie au centre ville.

20-suriname 21-suriname 22-suriname

Nous découvrons les premiers paysages du Suriname.

23-suriname 24-suriname 25-suriname 26-suriname

Dans un magasin, nous payons 30 euros pour un mois d’assurance.

27-suriname 28-suriname 29-suriname 30-suriname

Nous retournons aux douanes de la ville.

31-suriname 32-suriname 33-suriname

Mais avant de retourner au poste frontière, le douanier nous arrête au sein d’un garage, afin de prendre rendez-vous pour vérifier notre voiture qui présente un dysfonctionnement.

34-suriname 35-suriname 36-suriname

Nous retournons au poste frontière.

37-suriname

Nous présentons nos papiers.

38-suriname

Nous retournons au garage ensuite.

39-suriname 40-suriname 41-suriname

Après quelques petites vérifications, le garagiste ne trouve pas l’origine de la panne, mais la voiture redémarre sans difficulté ; nous retournons sur les berges du fleuve.

42-suriname 43-suriname 44-suriname 45-suriname

Nous faisons une petite halte dans une épicerie afin d’acheter un peu d’eau et quelques victuailles.

46-suriname 47-suriname 48-suriname 49-suriname

Il est temps pour nous de trouver un piroguier qui accepte de nous emmener dans la réserve Galibi, en amont du fleuve.

50-suriname 51-suriname 52-suriname

En moins de 10 minutes, nous trouvons un piroguier qui accepte de nous emmener pour la somme de 40 euros.

53-suriname 54-suriname 55-suriname 56-suriname 57-suriname

En l’accompagnant pour acheter du carburant, nous découvrons la vie locale.

58-suriname 59-suriname

Le piroguier achète pour 20 euros de l’essence.

60-suriname 61-suriname 62-suriname

Nous retournons aux pirogues.

63-suriname

Nous grimpons sur la pirogue.

64-suriname 65-suriname 66-suriname 67-suriname 68-suriname 69-suriname 70-suriname

Nous pouvons démarrer.

71-suriname 72-suriname 73-suriname 74-suriname 75-suriname

Il nous faudra 2 heures pour rejoindre la réserve de Galibi.

76-suriname 77-suriname 78-suriname 79-suriname 80-suriname

Nous avons le temps d’admirer les berges du fleuve.

81-suriname 82-suriname 83-suriname 84-suriname 85-suriname 86-suriname

Le ciel est couvert.

87-suriname 88-suriname 89-suriname 90-suriname 91-suriname 92-suriname 93-suriname

Nous profitons du chemin pour nous détendre.

94-suriname 95-suriname 96-suriname 97-suriname 98-suriname 99-suriname

La réserve de Galibi est une réserve amérindienne.

100-suriname 101-suriname 102-suriname 103-suriname 104-suriname

Elle est un des sites les plus intéressants du pays.

105-suriname 106-suriname 107-suriname 108-suriname

Nous arrivons aux abords de la réserve.

109-suriname 110-suriname

La réserve est constituée de plusieurs villages.

111-suriname 112-suriname 113-suriname 114-suriname 115-suriname

Nous visitons tout d’abord le village de Christianskoope.

116-suriname 117-suriname 118-suriname 119-suriname 120-suriname

Le village comporte une école et une église.

121-suriname 122-suriname 123-suriname 124-suriname 125-suriname

Le lendemain, après une nuit au sein d’une guest house locale, nous continuons notre découverte des lieux avec l’entrée dans le village de Landermanskoope, un village accolé.

126-suriname 127-suriname 128-suriname 129-suriname 130-suriname 131-suriname

Nous faisons connaissance avec les habitants.

132-suriname 133-suriname 134-suriname 135-suriname 136-suriname

Nous assistons à un artisanat local.

137-suriname 138-suriname 139-suriname 140-suriname

Nous visitons une autre église.

141-suriname 142-suriname

143-suriname 144-suriname 145-suriname

Nous retrouvons notre piroguier à l’épicerie locale.

146-suriname 147-suriname 148-suriname 149-suriname 150-suriname

Nous lions connaissance avec une famille locale très agréable.

151-suriname 152-suriname 153-suriname 154-suriname 155-suriname 156-suriname 157-suriname

Nous partageons en leur compagnie, de moments de vie sincères.

158-suriname 159-suriname 160-suriname 161-suriname

Nous continuons notre poursuite de la visite.

162-suriname 163-suriname 164-suriname 165-suriname 166-suriname

Non loin de là, plusieurs amérindiens construisent avec les moyens du bord, un lit pour bébé.

167-suriname 168-suriname 169-suriname 170-suriname

Méticuleusement, le lit prend forme.

171-suriname 172-suriname 173-suriname 174-suriname 175-suriname 176-suriname

Il est enfin l’heure de rentrer.

177-suriname 178-suriname 179-suriname 180-suriname 181-suriname

Nous saluons nos hôtes.

182-suriname 183-suriname 184-suriname 185-suriname

Soudainement, une averse tropicale s’abat sur nous.

186-suriname 187-suriname 188-suriname

Après 2 heures de pirogue, nous retournons à Albina. Le piroguier peut être joint au 7142824. Il est disponible et sérieux.

189-suriname 190-suriname

Nous prenons immédiatement la route vers Paramaribo, la capitale.

191-suriname 192-suriname 193-suriname 194-suriname 195-suriname

Il nous faut longer l’océan.

196-suriname 197-suriname 198-suriname 199-suriname 200-suriname

Nous alternons les périodes de pluie et de grand soleil.

201-suriname 202-suriname 203-suriname 204-suriname

L’essence et le coût de la vie sont moins chers qu’en Guyane voisine.

205-suriname

Nous traversons nombre de petits villages.

206-suriname 207-suriname 208-suriname 209-suriname 210-suriname

La route est de bonne facture.

211-suriname 212-suriname 213-suriname 214-suriname

La voiture commence à faire des siennes ; elle s’arrête après chaque 50 kilomètres. Heureusement, elle parvient toujours à redémarrer.

215-suriname 216-suriname 217-suriname 218-suriname 219-suriname

Nous traversons le village De Hulp ; il faut savoir qu’au Suriname, la langue est le néerlandais, mais tous les habitants parlent Anglais.

220-suriname 221-suriname 222-suriname 223-suriname

Nous arrivons en périphérie de la capitale.

224-suriname 225-suriname 226-suriname 227-suriname 228-suriname

Nous croisons plusieurs mosquées.

229-suriname 230-suriname 231-suriname

Nous nous arrêtons dans un garage pour dans un premier temps faire les vérifications d’usage et ensuite acheter un poste autoradio qui vient de nous lâcher en cours de route. Nous changeons les bougies, les filtres et le poste pour une centaine d’euros au total.

232-suriname 233-suriname 234-suriname 235-suriname 236-suriname 237-suriname 238-suriname

Nous repartons ; la voiture semble tenir.

239-suriname 240-suriname 241-suriname 242-suriname 243-suriname

Nous entrons dans la capitale.

244-suriname 245-suriname 246-suriname 247-suriname 248-suriname

Les rues sont dégagées.

249-suriname 250-suriname 251-suriname 252-suriname 253-suriname

Nous croisons de nombreux magasins tenus par des Asiatiques.

254-suriname 255-suriname 256-suriname 257-suriname 258-suriname

La ville semble agréable.

259-suriname 260-suriname 261-suriname 262-suriname

Nous en faisons rapidement le tour.

263-suriname 264-suriname 265-suriname

A un feu rouge, une voiture nous arrête ; deux femmes voyant que nous sommes étrangers nous invite à découvrir leur musée.

266-suriname 267-suriname

Il s’agit d’un musée exposant les vêtements locaux.

268-suriname 269-suriname 270-suriname

Le musée est bien tenu.

271-suriname 272-suriname

Les vêtements sont bien mis en valeur.

273-suriname 274-suriname 275-suriname 276-suriname

Les mannequins sont placés dans des postures réelles, ce qui renforce la mise en valeur de l’art local.

277-suriname

Nous nous voyons gratifiés de belles explications.

278-suriname 279-suriname 280-suriname

Nous quittons le musée ne saluant nos hôtes.

281-suriname

Nous continuons notre visite de la ville, le lendemain après avoir réussi à trouver un hôtel, chose peu aisée dans la ville. Nous en trouvons finalement un que nous prendrons pour 2 nuits.

282-suriname

Le lendemain matin, nous arpentons les rues qui ne se sont pas plus remplies depuis la veille.

283-suriname 284-suriname 285-suriname 286-suriname 287-suriname

Nous nous rendons au coeur de la ville.

288-suriname 289-suriname 290-suriname 291-suriname

Nous découvrons une mosquée magnifique.

292-suriname 293-suriname 294-suriname 295-suriname

Nous continuons notre route.

296-suriname 297-suriname 298-suriname 299-suriname 300-suriname

Nous nous arrêtons ensuite aux abords d’une église évangélique.

301-suriname 302-suriname 303-suriname 304-suriname 305-suriname

Durant 2 heures, nous assistons à un concert improvisé de chants chrétiens.

306-suriname 307-suriname 308-suriname 309-suriname

En toute fin d’après midi, nous nous rendons vers la cathédrale de la ville.

310-suriname 311-suriname 312-suriname 313-suriname 314-suriname

Nous garons notre véhicule.

315-suriname

Nous pénétrons dans la cathédrale.

316-suriname 317-suriname 318-suriname 319-suriname 320-suriname 321-suriname 322-suriname 323-suriname 324-suriname

Etant donné que la nuit n’est pas encore tombée, nous terminons par la découverte d’une école.

325-suriname

Ce n’est que tard dans la nuit que nous retournons à notre hôtel. Les deux nuits nous serons revenues à 80 euros.

326-suriname 327-suriname

Le lendemain matin, nous reprenons en direction de  Totness.

328-suriname 329-suriname 330-suriname 331-suriname 332-suriname 333-suriname

Sur le chemin, nous découvrons de petits vendeurs.

334-suriname 335-suriname 336-suriname

Nous pénétrons dans la campagne surinamaise.

337-suriname 338-suriname 339-suriname

Au bord du chemin, un homme qui semble être un sans domicile fixe nous salue ; nous nous arrêtons à son niveau et en profitons pour découvrir les alentours.

340-suriname 341-suriname

Le Suriname est un petit pays agréable.

342-suriname 343-suriname 344-suriname 345-suriname 346-suriname

Nous souhaitons donner un peu de nourriture à notre ami, mais ce dernier refuse poliment.

347-suriname 348-suriname 349-suriname 350-suriname 351-suriname 352-suriname

Nous reprenons notre route.

353-suriname 354-suriname 355-suriname 356-suriname 357-suriname 358-suriname

La route est vraiment agréable.

359-suriname 360-suriname 361-suriname 362-suriname 363-suriname

Nous entrons dans le village de Totness.

364-suriname

Nous faisons connaissance avec un homme à la coupe de cheveux particulière.

365-suriname 366-suriname 367-suriname 368-suriname 369-suriname

Nous achetons ensuite un peu d’eau dans l’épicerie locale.

370-suriname

Nous reprenons ensuite notre route vers New Nickerie.

371-suriname 372-suriname 373-suriname 374-suriname 375-suriname

A plusieurs reprises, nous nous arrêtons dans les petits villages que nous traversons.

376-suriname 377-suriname 378-suriname 379-suriname 380-suriname

La route est agréable.

381-suriname 382-suriname 383-suriname 384-suriname

Les nombreuses maisons que nous croisons sont de type colonial.

386-suriname 387-suriname 388-suriname 389-suriname

Nous avons la chance de ne pas subir d’averses.

390-suriname 391-suriname 392-suriname 393-suriname 394-suriname

Sur la route, de nombreux autostoppeurs tendent le pouce.

395-suriname 396-suriname 397-suriname 398-suriname

Nous croisons également nombre de palmiers.

399-suriname 400-suriname 401-suriname 402-suriname 403-suriname

Le pays peu touristique concentre la majeure partie de sa population sur la côte ; l’intérieur du pays est impossible d’accès en voiture, mais en avion.

404-suriname 405-suriname 406-suriname 407-suriname 409-suriname 410-suriname

Nous nous arrêtons dans une guest house qui fait également office de ferme. Le lendemain matin, nous pouvons assister les agriculteurs dans leur ramassage du riz.

411-suriname 412-suriname 413-suriname 414-suriname 415-suriname 416-suriname 417-suriname 418-suriname 419-suriname

Nous reprenons ensuite notre route.

420-suriname 421-suriname 422-suriname 423-suriname 424-suriname 425-suriname

La route ne présente aucun trou ; nous pouvons circuler de manière optimale.

426-suriname

Le Suriname laisse une grande part de son exploitation à la culture du riz.

427-suriname 428-suriname 429-suriname 430-suriname 431-suriname 432-suriname 433-suriname

Le long de petites rivières artificielles, de belles maisons sont implantées.

434-suriname 435-suriname 436-suriname 437-suriname 438-suriname

Nous arrivons aux abords de la ville de New Nickerie.

439-suriname 440-suriname

Mais nous stoppons notre avancée pour assister au ramassage du riz ; à la différence de nombreux pays d’Asie, le ramassage du riz au Suriname se fait de manière industrielle et automatisée ; de gros tracteurs parviennent à avancer grâce à leurs roues spécifiques dans d’immenses étendues d’eau dans lesquelles, nous ne pouvons pas nous rendre, sous peine d’être trempés.

442-suriname 443-suriname 444-suriname 445-suriname 446-suriname 447-suriname

Nous reprenons notre route.

448-suriname 449-suriname 450-suriname451-suriname 452-suriname

Immédiatement, nous nous rendons dans une compagnie d’assurance afin d’acheter l’assurance obligatoire pour pénétrer dans le Guyana voisin ; sur la route, nous arrêtons une voiture qui nous y conduit.

453-suriname 454-suriname 455-suriname 456-suriname 457-suriname

Malheureusement, en ce jour de dimanche, la compagnie est fermée ; il nous faudra patienter jusqu’au lendemain.

458-suriname 459-suriname 460-suriname 461-suriname 462-suriname

En attendant, un des hommes que nous avons arrêté nous indique qu’il peut nous louer une maison pour une vingtaine d’euros ; nous le suivons.

463-suriname 464-suriname 465-suriname 466-suriname 467-suriname

Nous traversons la ville de New Nickerie.

468-suriname 469-suriname 470-suriname

La ville est agréable.

471-suriname 472-suriname 473-suriname 474-suriname 475-suriname

Nous quittons la ville pour en découvrir la périphérie.

476-suriname 477-suriname 478-suriname 479-suriname

La ville comprend plusieurs étendues d’eau.

480-suriname 481-suriname 482-suriname 483-suriname 484-suriname

Nous arrivons à la maison de notre hôte ; elle est magnifique pour un prix modique.

485-suriname 486-suriname

Nous posons nos affaires et décidons d’aller manger un morceau.

487-suriname 488-suriname

Notre hôte nous accompagne. Il nous remet son numéro de téléphone portable afin de le joindre si besoin.

489-suriname

Dans la ville se trouvent de nombreux indiens ; la nourriture locale est inspirée.

490-suriname

Nous payons quelques euros pour ce repas copieux.

491-suriname

Nous circulons ensuite en direction d’un accès à l’océan.

492-suriname 493-suriname 494-suriname 495-suriname 496-suriname 497-suriname

Nous décidons ensuite de rejoindre le centre ville.

498-suriname 499-suriname 500-suriname 501-suriname 502-suriname

De nombreux magasins sont fermés.

503-suriname 504-suriname 505-suriname 506-suriname 507-suriname

Nous nous garons dans le coeur de la ville.

508-suriname 509-suriname 510-suriname 511-suriname 512-suriname

Nous visiterons la ville à pied.

513-suriname 514-suriname 515-suriname 516-suriname 517-suriname

Nous faisons connaissance avec le marché local.

518-suriname 519-suriname 520-suriname 521-suriname 522-suriname

Nous prenons ensuite un café dans l’hôtel le plus côté de la ville. Nous pouvons bénéficier de la Wifi.

523-suriname 524-suriname

Nous faisons ensuite quelques achats.

525-suriname

Nous découvrons le cimetière de la ville.

526-suriname

Nous décidons ensuite de rentrer afin de nous reposer et préparer la suite de notre voyage.

527-suriname 528-suriname 529-suriname 530-suriname 531-suriname 532-suriname

La maison est vraiment très belle.

533-suriname 534-suriname 535-suriname

En aspirant la voiture nous découvrant à l’intérieur un nid de fourmis rouge qui s’y était implanté durant la nuit et qui fut responsable de nombreuses démangeaisons.

536-suriname

Tout au long de la journée, les enfants de notre hôte nous tiendrons compagnie.

537-suriname

Et c’est sous une averse forte que nous terminerons notre journée.

538-suriname

Le lendemain matin, à 7 heures, nous achetons notre assurance pour le Guyana ; 1 mois pour la somme de 7 euros.

539-suriname 540-suriname

Nous nous dirigeons vers le poste frontière.

541-suriname 542-suriname 543-suriname 544-suriname

Il nous faut circuler une dizaine de minutes.

545-suriname 546-suriname 547-suriname 548-suriname 549-suriname

Nous arrivons au poste frontière.

550-suriname 551-suriname 552-suriname 553-suriname

Nous payons une dizaine d’euros pour emprunter le BAC.

554-suriname 555-suriname 556-suriname

Les douaniers ne nous fouillent pas et nous gratifient d’un beau sourire.

557-suriname 558-suriname

Nous quittons le Suriname.

559-suriname 560-suriname3-guyana 4-guyana 5-guyana 6-guyana 7-guyana

La vue sur la rivière est splendide.

8-guyana 9-guyana 10-guyana 11-guyana 12-guyana

Nous nous mêlons aux passagers.

13-guyana 14-guyana 15-guyana 16-guyana 17-guyana 18-guyana

Nous approchons des berges du Guyana.

19-guyana 20-guyana 21-guyana 22-guyana 23-guyana 24-guyana

De nombreux BAC font l’aller retour chaque jour.

25-guyana 26-guyana 27-guyana 28-guyana 29-guyana 30-guyana

Le capitaine annonce une arrivée imminent après 1 h de bateau.

31-guyana 32-guyana 33-guyana 34-guyana 35-guyana 36-guyana 37-guyana

Les passagers s’agglutinent au devant du bateau.

38-guyana 39-guyana

Nous pénétrons au Guyana ; contrairement à ce que de nombreux voyageurs affirment ; il est facile d’entrer au Guyana avec son propre véhicule ; il suffit simplement d’avoir acheté une assurance obligatoire au Suriname ou au Brésil voisin pour ceux qui feraient la route dans l’autre sens ; le visa qui nous est octroyé gratuitement nous donne la possibilité de rester 3 mois dans le pays.

40-guyana

Une fois les démarches administratives effectuées, nous entrons sur le territoire.

41-guyana 42-guyana 43-guyana 44-guyana 45-guyana

Nous traversons une route de terre sur plusieurs kilomètres avant de rejoindre une route goudronnée.

46-guyana 47-guyana 49-guyana

La pluie commence à tomber. ce qui ne laisse rien présager de bon quant à notre traversée future du Guyana Nord Sud pour rejoindre le Brésil.

50-guyana 51-guyana 52-guyana 53-guyana

Nous traversons de nombreux villages ; la particularité de ces villages est leur nom ; simplement des numéros qui se suivent ; les villages sont accolés les uns aux autres.

54-guyana 55-guyana 56-guyana 57-guyana

Le soleil pointe à nouveau son nez.

58-guyana 59-guyana 60-guyana 61-guyana

Sur le bas côté, de nombreuses maisons.

62-guyana 63-guyana 64-guyana 65-guyana

La route est en général de bonne facture.

66-guyana 67-guyana 68-guyana 69-guyana

Certaines maisons sont plus anciennes que d’autres.

70-guyana 71-guyana 72-guyana

Nous pénétrons dans le village 55.

73-guyana 74-guyana 75-guyana 76-guyana

Nous nous arrêtons aux abords d’une usine.

77-guyana

Il s’agit d’une usine de traitement du riz.

78-guyana 79-guyana 80-guyana 81-guyana

Le directeur nous autorise à partager la vie de ses employés.

82-guyana 83-guyana 84-guyana 85-guyana

Le riz humide est stocké dans des grandes cuves de pierre.

86-guyana 87-guyana 88-guyana 89-guyana 90-guyana

Les équipes se relaient.

91-guyana 92-guyana 93-guyana 94-guyana 95-guyana

Le riz est tassé avec une planche de bois.

96-guyana 97-guyana 98-guyana 99-guyana

A l’intérieur, il est transformé en farine.

100-guyana 101-guyana 102-guyana 103-guyana 104-guyana

Les machines ont plus de 40 ans.

105-guyana 106-guyana 107-guyana 108-guyana

Mais elles tournent toujours.

109-guyana 110-guyana 111-guyana 112-guyana 113-guyana 114-guyana

Les sacs sont entreposés à l’abri de l’humidité.

115-guyana 116-guyana 117-guyana 120-guyana

Nous saluons le directeur, mais malheureusement, en retournant à notre véhicule, ce dernier ne s’allume plus ; après plusieurs essais, nous devons nous rendre à l’évidence, la batterie vient de nous lâcher. Le directeur se propose gentiment de nous emmener à une vingtaine de kilomètres afin d’acheter une nouvelle batterie.

121-guyana 122-guyana 123-guyana124-guyana

Nous arrivons au magasin, mais nous apprenons que ces derniers n’acceptent pas les devises étrangères : euros et dollars ; le directeur accepte de nous avancer la somme et de la lui remettre en euros.

125-guyana

Il nous aide ensuite à effectuer le remplacement de la batterie usagée.

126-guyana

Le changement dure un peu moins de trente minutes.

127-guyana

Nous saluons notre sauveur et nous reprenons la route en direction de New Amsterdam.

128-guyana

Les villages défilent sous nos yeux.

129-guyana 130-guyana 131-guyana 132-guyana 133-guyana 134-guyana

A présent, les maisons semblent plus modernes.

135-guyana 136-guyana 137-guyana 138-guyana

Il nous faudra une heure pour rejoindre la ville.

139-guyana 140-guyana 141-guyana 142-guyana

Quelques embouteillages commencent à apparaître.

143-guyana 144-guyana 145-guyana 146-guyana

Nous décidons de faire une halte à proximité de quelques pêcheurs.

147-guyana 148-guyana 149-guyana 150-guyana 151-guyana 152-guyana

Nous reprenons la route.

153-guyana 154-guyana 155-guyana 156-guyana 157-guyana

Certains décors sont fort intéressants.

158-guyana 159-guyana 160-guyana 161-guyana

Nous entrons en périphérie de la ville.

162-guyana 163-guyana 164-guyana

De nombreuses écoles se trouvent sur le chemin.

165-guyana 166-guyana 167-guyana 168-guyana 169-guyana

Nous nous garons à proximité d’une église ; il s’agit en réalité d’une école que la directrice nous autorise à visiter.

170-guyana 171-guyana

Les enfants sont heureux de voir  des étrangers s’intéresser à eux.

172-guyana 173-guyana 174-guyana 175-guyana 176-guyana 177-guyana

Les enfants nous gratifient de danses et de chants.

178-guyana 179-guyana 180-guyana 181-guyana 182-guyana

Nous décidons de rejoindre le centre ville.

183-guyana 184-guyana 185-guyana

La ville a une taille moyenne ; nous la parcourons à pied.

186-guyana 187-guyana 188-guyana 189-guyana

Nous décidons de passer la nuit sur place dans un petit hôtel sans prétention.

190-guyana 191-guyana 192-guyana 193-guyana

Le lendemain matin, nous continuons notre découverte de la ville.

194-guyana 195-guyana 196-guyana 197-guyana 198-guyana

En moins de deux heures, nous en avons fait le tour.

199-guyana 200-guyana 201-guyana 202-guyana

La ville comporte une belle église.

204-guyana 205-guyana 206-guyana

Nous décidons de quitter la ville.

207-guyana 208-guyana 209-guyana 210-guyana

Nous nous dirigeons à présent vers la capitale : Georgetown.

211-guyana 212-guyana 214-guyana

Nous traversons un long pont récemment construit ; il évite aux voitures d’emprunter un BAC pour rejoindre la rive voisine.

215-guyana 216-guyana 217-guyana

Nous payons un péage routier ; quelques euros.

218-guyana 219-guyana 220-guyana 221-guyana

A notre gauche, nous assistons à un regroupement ; un léger accident qui ameute de nombreuses personnes.

222-guyana 223-guyana 224-guyana 225-guyana 226-guyana 227-guyana

Les villages ont laissé leur numéro pour des noms ; nous pénétrons dans le village Adventure.

228-guyana 229-guyana 230-guyana 231-guyana 232-guyana 233-guyana

Il nous faut 1 heure 30 pour rejoindre la banlieue de la capitale.

235-guyana 236-guyana 237-guyana 238-guyana 239-guyana

Nous faisons une halte pour reprendre du carburant.

240-guyana 241-guyana

Nous pénétrons dans les alentours de la capitale.

242-guyana 243-guyana 244-guyana 245-guyana 246-guyana

La vie est plus rythmée.

247-guyana 248-guyana 249-guyana 250-guyana

De nombreuses portions de routes sont en travaux.

251-guyana 252-guyana 253-guyana 254-guyana

Nous posons notre véhicule et parcourons la ville à pied.

255-guyana 256-guyana 257-guyana 258-guyana

Le centre est dynamique.

259-guyana 260-guyana 261-guyana 262-guyana

Nous nous dirigeons vers la cathédrale.

263-guyana 264-guyana 265-guyana

Sur la route, nous croisons des chevaux qui se baladent en toute liberté au milieu des voitures.

266-guyana

Les bâtiments coloniaux sont intéressants.

267-guyana 268-guyana

Nous rejoignons ensuite l’allée principale.

269-guyana 270-guyana 271-guyana 272-guyana

Nous découvrons le zoo.

273-guyana 274-guyana

La ville est grande ; il faut une vingtaine de minutes pour la traverser.

275-guyana 276-guyana 277-guyana 278-guyana 279-guyana

Nous retournons au centre.

280-guyana 281-guyana

Nous découvrons un grand marché aux fruits.

283-guyana 284-guyana

Le soir venant, nous allons manger un morceau.

285-guyana 286-guyana

Nous louons un hôtel ; le prix est de 80 euros, mais nous ne trouverons pas mieux ; il y a bien des hôtels à une vingtaine d’euros, mais les endroits louches dans lesquels ils se trouvent ne nous inspirent pas confiance.

287-guyana 288-guyana

Le lendemain matin, alors que nous nous apprêtons à traverser le Guyana ou du moins l’Amazonie vers la ville de Linden, une averse s’abat sur nous.

289-guyana 290-guyana 291-guyana 292-guyana 293-guyana

Nous découvrons un autre visage de la ville sous une pluie battante.

294-guyana

Nous prenons quand même le temps de nous rendre au Stabrock market.

295-guyana 296-guyana 297-guyana 298-guyana 299-guyana

Aux alentours du marché sont regroupés les plus beaux monuments de la ville.

300-guyana 301-guyana 302-guyana

Même sous la pluie, la ville est agréable.

303-guyana 304-guyana 305-guyana 306-guyana 307-guyana

Nous prenons la route vers la ville de Liden,

308-guyana 309-guyana 310-guyana 311-guyana 312-guyana

La ville de Linden est la porte d’entrée de la jungle guyanaise.

313-guyana 314-guyana 315-guyana 316-guyana 318-guyana 319-guyana

Il nous faut 2 heures pour rejoindre la ville ; la route fut goudronnée tout au long du parcours.

320-guyana 321-guyana 322-guyana 323-guyana

Mais le centre ville est encore à quelques kilomètres du panneau d’entrée.

324-guyana 325-guyana 326-guyana 327-guyana 328-guyana

Nous entrons dans le coeur de la ville.

329-guyana 330-guyana 331-guyana 332-guyana

Linden est une petite ville.

333-guyana 334-guyana 335-guyana 336-guyana 337-guyana

Nous nous garons en son centre.

338-guyana 339-guyana 340-guyana

Les petites maisons lui donnent un certain charme.

341-guyana 342-guyana

Nous faisons du change pour la longue traversée que nous allons devoir effectuer en solo ; le change à la banque dure 3 heures ; nous nous impatientons ; la guichetière nous demande de nombreux papiers pour nous donner l’équivalent de 100 dollars US.

343-guyana

Une fois l’argent en poche, nous prenons la route vers la ville de Lethem, située à près de 500 kilomètres.

344-guyana 345-guyana 346-guyana 347-guyana 348-guyana

Nous savons que la traversée du Guyana va être difficile, mais en l’instant, une belle route goudronnée nous attend.

349-guyana 350-guyana 351-guyana 352-guyana

Nous nous prenons à espérer ; et si une route venait d’être construire jusqu’à Lethem ?

353-guyana 354-guyana 355-guyana 356-guyana

Les kilomètres défilent ; nous suivons sur les panneaux la destination finale.

357-guyana 358-guyana 359-guyana 360-guyana

En plus, nous nous trouvons en saison des pluies et traverser le Guyana de cette manière peut s’avérer dangereux si la route n’est pas en bon état.

361-guyana 362-guyana

Malheureusement, sans prévenir, la route commence à disparaître.

363-guyana 364-guyana

Le goudron s’efface.

366-guyana

La route goudronnée a disparu ; il n’y a que cette terre rouge devant nous et nous la pratiquerons durant de nombreux kilomètres.

367-guyana 368-guyana 369-guyana 370-guyana 371-guyana

La route est difficile ; tous les 5 mètres, un trou nous oblige à freiner.

372-guyana 373-guyana 374-guyana 375-guyana 376-guyana 377-guyana

Malheureusement, les trous sont omniprésents.

378-guyana 379-guyana 380-guyana 381-guyana

Sur la route, de nombreux véhicules sont en panne.

382-guyana

Après, il convient de relativiser ; nous avons acheté un véhicule tout terrain pour principalement cette traversée, mais je pense qu’une voiture normale pourrait suffire ; par contre, en conduisant bien plus doucement.

383-guyana 384-guyana 385-guyana 386-guyana 387-guyana 388-guyana

Dans son ensemble, la route est praticable ; la pluie qui tombe ne reste pas sur la route, mis à part dans les trous qui se forment du à la faiblesse de la route.

389-guyana 390-guyana

Malheureusement, nous tombons en panne ; nous ne croisons aucun véhicule durant plus d’une heure, jusqu’à ce qu’un véhicule minibus se présente à nous : il s’agit de 12 imams du Pakistan qui effectuent une tournée du pays afin de partager leur amour de la religion musulmane et transmettre ses préceptes de religion de paix ; en quelques instants, ils bricolent le moteur avec des incantations religieuses : Machala. La voiture redémarre.

391-guyana

Ils nous exhortent à suivre leur convoi, et ce afin de ne pas conduire seuls. Nous les suivons.

392-guyana 393-guyana 394-guyana 395-guyana 396-guyana 397-guyana 398-guyana 399-guyana

A certains endroits, il faut ruser pour ne pas rester embourbés.

400-guyana 401-guyana 402-guyana 403-guyana 404-guyana 405-guyana 406-guyana

Les kilomètres défilent ; nous nous arrêtons sur le bord de la route pour passer une nuit sur place. Le lendemain matin, nous repartons.

407-guyana 408-guyana 409-guyana 410-guyana 411-guyana

Nous croisons sur la route quelques maisons disséminées un peu partout.

412-guyana 413-guyana 414-guyana 415-guyana

La route est longue et éreintante.

416-guyana 417-guyana 418-guyana 419-guyana

Vers 12 h, nous nous arrêtons à l’unique halte de repos de la route.

420-guyana 421-guyana 422-guyana 423-guyana 424-guyana 425-guyana

Nous mangeons un morceau et faisons le plein du véhicule.

426-guyana 427-guyana 428-guyana 429-guyana

Les imams souhaitant se reposer un peu, nous décidons d’aller de l’avant. Nous sommes à présent seuls sur la route, mais nous nous disons qu’ils nous rejoindront bien assez tôt.

430-guyana 431-guyana 432-guyana

Nous traversons un petit village sorti de nulle part.

433-guyana 434-guyana 435-guyana 436-guyana

Nous ne nous y attardons pas.

437-guyana 438-guyana 439-guyana

Nous continuons notre route.

440-guyana 441-guyana

Nous passons une sorte de barrière de sécurité.

442-guyana

A cet endroit précis, les nombreuses habitations nous permettent de quitter le sentiment de solitude qui nous accompagnait jusqu’à là.

443-guyana 444-guyana 445-guyana 446-guyana

Nous faisons une halte au coeur de la jungle sur un site de travail du bois.

447-guyana 448-guyana 449-guyana 450-guyana

Nous pouvons accompagner les ouvriers dans leur quotidien.

451-guyana 452-guyana 453-guyana 454-guyana

Après une heure, nous repartons.

455-guyana 456-guyana 457-guyana 458-guyana 459-guyana 460-guyana 461-guyana

Cela fait près de 100 kilomètres que nous circulons seuls sur la route ; nous commençons à prendre peur de nous être trompés de chemin.

462-guyana

C’est alors que deux embranchements s’offre à nous ; nous suivons le panneau Lethem.

463-guyana

Mais après deux heures de route, nous n’avons toujours pas croisé d’autres véhicules ; nous commençons à avoir une boule au ventre ; nous doutons de la justesse du chemin, car aucune voiture ne se trouve devant nous et aucun véhicule ne se trouve derrière.

464-guyana 465-guyana 466-guyana 467-guyana 468-guyana 469-guyana 470-guyana

En outre, la pluie qui tombe par intermittence nous oblige à certains endroits de serrer les dents pour ne pas rester embourbés.

471-guyana 472-guyana 473-guyana 474-guyana 475-guyana 476-guyana

Fort heureusement, une voiture que nous croisons sur la route nous indique que la route que nous empruntons est la bonne. Nous continuons un peu plus loin et nous arrivons à un petit hameau perdu au milieu de nulle part.

477-guyana 478-guyana

Il nous faut continuer quelques kilomètres pour arriver au seul BAC du chemin. Il nous permettra de traverser la rivière et continuer notre route.

479-guyana 480-guyana 481-guyana

Nous sommes rejoints par les Pakistanais qui nous aident une nouvelle fois à réparer notre voiture qui fait des siennes.

482-guyana 483-guyana

Le temps que certains d’entre eux réparent notre voiture, nous présentons à d’autres les photos de nos autres voyages ; ils regardent attentivement et avec bienveillance, porte leur regard sur le monde.

484-guyana

Pour emprunter le BAC, il nous faut payer près de 60 euros.

485-guyana 486-guyana

Nous patientons près de deux heures ; nous décidons de nous approcher des berges.

487-guyana 488-guyana 489-guyana 490-guyana

Nous découvrons, face à nous, le BAC qui est en pleine réparation.

491-guyana 492-guyana 493-guyana 494-guyana 495-guyana

C’est alors qu’une averse sérieuse s’abat sur nous.

496-guyana 497-guyana 498-guyana 499-guyana

Nous nous abritons dans le minibus des Pakistanais.

500-guyana 501-guyana

Une fois la pluie presque terminée, nous empruntons le BAC.

502-guyana 503-guyana 504-guyana 505-guyana 506-guyana 507-guyana

La traversée dure 30 minutes.

508-guyana 509-guyana 510-guyana 511-guyana 512-guyana

Le soleil commence à se coucher.

513-guyana 514-guyana 515-guyana 516-guyana 517-guyana

Nous assistons à un coucher de soleil magnifique au coeur de la jungle, en compagnie d’autres voyageurs qui ont payé 20 euros pour effectuer le trajet en minibus.

518-guyana 519-guyana 520-guyana 521-guyana

Nous franchissons une douane invisible.

522-guyana

Nous sommes obligés de conduire de nuit.

523-guyana 524-guyana

Juste après le poste de contrôle, notre voiture tombe en panne ; les pakistanais nous aident une nouvelle fois à la réparer, mais une scène ubuesque apparaît ; au coeur de la nuit, une indienne sort de je ne sais où. Alors, que 6 pakistanais au gré de Machala tentent bien que mal de la faire redémarrer, six autres, dans un anglais approximatif lui prêchent les bienfaits de la religion musulmane ; vêtus de l’habit traditionnel musulman, barbes longues, ils l’encerclent avec bienveillance ; la pauvre ne sait pas où donner la tête ; une scène qui restera gravé dans sa mémoire jusqu’à la fin de sa vie.

525-guyana 526-guyana 527-guyana

Après plusieurs contrôles policiers, nous saluons aux abords du village de Anai nos amis pakistanais ; eux décident de continuer ; nous avons la chance de trouver une chambre disponible dans un hôtel au prix de 70 euros.

528-guyana 529-guyana 530-guyana 531-guyana 532-guyana

Le lendemain matin, nous nous rendons au village amérindien Anai qui se trouve à proximité.

533-guyana 534-guyana 535-guyana 536-guyana

Un court chemin permet de rejoindre le village qui normalement se visite en compagnie d’un guide pour la modique somme de 10 euros.

537-guyana 538-guyana 539-guyana

Etant donné que la guide est absente, nous visiterons le village en indépendant.

540-guyana 541-guyana 542-guyana 543-guyana

Les enfants nous accueillent avec sourire.

544-guyana 545-guyana 546-guyana 547-guyana 548-guyana

Les habitants nous ouvrent les portes de leur maison.

549-guyana 550-guyana 551-guyana

Durant 2 heures, nous participons à la vie de ce village.

552-guyana 553-guyana 554-guyana 555-guyana 556-guyana

Nous sommes invités à boire le thé.

557-guyana 558-guyana 559-guyana 560-guyana

Nous faisons connaissance avec des cavaliers à l’ancienne.

561-guyana 562-guyana 563-guyana

La guide se présente à nous alors que nous sommes sur le point de partir ; nous la saluons chaleureusement ; elle nous invite à rester un peu plus, mais étant donné que nous sommes pressés par le temps, nous sommes obligés de partir.

564-guyana 565-guyana 566-guyana 567-guyana 568-guyana

La route est à certains endroits très boueuse ; nous devons sur cette dernière portion de route, faire attention à ne pas rester embourbés.

569-guyana 570-guyana

Alors que Lethem se trouve à 130 kilomètres, nous nous arrêtons dans une station service.

571-guyana

Nous achetons de l’essence à la manière traditionnelle en espérant qu’elle ne soit pas coupée à l’eau.

572-guyana 573-guyana 574-guyana

Nous repartons ensuite.

575-guyana 576-guyana 577-guyana 578-guyana 579-guyana 580-guyana 581-guyana

La jungle a laissé place à une vaste plaine.

582-guyana 583-guyana 584-guyana 585-guyana 586-guyana

Mais à certains endroits, la pluie qui s’est accumulée durant les jours précédents nous oblige à redoubler de prudence.

587-guyana 588-guyana 589-guyana 590-guyana

A certains endroits, il ne faut pas beaucoup pour rester embourbés.

591-guyana 592-guyana 593-guyana 594-guyana

Et ce qui devait arriver arriva ; nous prenons une flaque d’eau beaucoup plus grande que ce que nous avions prévu ; la voiture s’immobilise et ne démarre plus du tout ; nous tentons sans succès d’arrêter des véhicules qui ne s’arrêtent pas ; la solidarité à ses limites sur cette route ; jusqu’à ce que Wilson, un guyanais de 34 ans stoppe son véhicule tout terrain et décide de nous tracter les 60 derniers kilomètres.

595-guyana 596-guyana

A plusieurs reprises, la corde de traction se brisera et il redoublera de gentillesse pour nous aider.

597-guyana 598-guyana 599-guyana 600-guyana 601-guyana

Le trajet durera plus de 2 heures pour rejoindre la ville.

602-guyana 603-guyana 604-guyana

Encore quelques kilomètres à parcourir.

605-guyana 606-guyana 607-guyana 608-guyana

Un premier garage ne connaît pas assez la marque Toyota pour la réparer.

609-guyana 610-guyana 611-guyana

Nous rejoignons un autre garage qui se sent à son tour impuissant ; toujours tractés, nous devons nous rendre ailleurs.

612-guyana

Nous traversons toute la ville.

613-guyana 614-guyana 615-guyana 616-guyana 617-guyana

Un garage accepte enfin de nous aider ; Wilson, notre sauveur nous salue ; nous ne le remercierons jamais assez.

618-guyana

L’arrivée au garage marque la fin de notre première étape de notre découverte des Amériques avec la traversée du Guyana en pleine saison des pluies.

619-guyana 620-guyana 621-guyana

Le garagiste, voyant que la voiture ne s’allume toujours pas décide de vider le réservoir d’essence ; et comme il s’y attendait, il nous présente son diagnostique.

622-guyana 623-guyana