Hors Frontières

Népal

Share on Facebook3Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance de Delhi, nous survolons le Népal.

Nous voyageons avec la compagnie Air India. Deux heures de vol sont nécessaires pour rejoindre la capitale népalaise.

Nous entrons dans l’aéroport.

Nous franchissons les portiques de l’immigration ; en tant que Français, nous pouvons pour une durée de quinze jours, acheter notre visa sur place, pour la somme de 25 dollars.

Nous rejoignons notre chauffeur, réservé par le biais de la compagnie Adventure International, représentée par Devi Pandey, un homme charmant au caractère exubérant, joignable au : www.advnepaltrekking.com, ou au advtrek@wlink.com.np ou au 00 977 1 4418651.

Le chauffeur qui s’appelle Ram travaille également en indépendant ; il parle anglais et il peut se joindre au 009779808596789.

Nous rejoignons le temple de Pashupatinath. Puis, nous allons acheter les tickets d’entrée au prix de 8 euros par personne.

Nous nous rendons tout d’abord à l’extérieur du temple.

Une odeur forte attire notre attention ; il s’agit de la procédure de crémation des corps des défunts.

Nous visitons ensuite l’intérieur du temple.

Nous nous rendons dans le centre de Katmandou, la capitale.

Les rues de la ville sont peu praticables.

 

Nous nous garons aux abords du Bodnath, la merveille de la ville.

L’entrée est payante, mais étant donné qu’il n’y avait personne au guichet, nous avons pu faire l’économie de cette visite.

Nous faisons le tour de la place entourée de maisons et de temples.

Chaque croyant fait tourner de gros rouleaux.

Nous entrons dans un temple à l’intérieur du Bodnath.

Nous grimpons ensuite sur le toit du monument.

La visite est agréable.

Le lendemain matin, après avoir séjourné à l’hôtel Katmandou guest house, un hôtel classieux pour 40 dollars par nuit, nous nous dirigeons à l’aéroport.

La meilleure solution pour apercevoir l’Himalaya et l’Everest est de prendre un avion privée et de choisir le forfait : mountain.

Pour 150 dollars, nous effectuons cette sortie avec la compagnie Simrik Airlines.

Nous décollons. Il vaut mieux pour plus de visibilité, choisir la dernière rangée, soit la 9.

La chaîne de l’Himalaya apparaît.

Les sommets font presque tous plus de 6000 mètres.

Nous apercevons enfin l’Everest.

Le pilote nous accorde l’autorisation d’entrer dans le cockpit.

Nous retournons à l’hôtel.

Nous traversons la rue Thamel pour rejoindre le temple des singes.

Le temple se trouve à l’extérieur de la ville.

Il nous faut circuler 20 minutes pour nous y rendre.

Nous arrivons aux abords du temple.

Nous avançons vers le sommet.

Nous visitons un temple qui se trouve à l’intérieur du temple.

L’entrée du site coûte 3 euros par personne.

Nous avons une vue dégagée sur la ville de Katmandou.

Nous rejoignons la ville et découvrons le Durbar square. L’entrée coûte normalement 5 euros, mais nous ne trouvons à nouveau pas le guichet. Nous bénéficierons ainsi d’une entrée gratuite.

Le site est magnifique.

Il s’agit d’une des plus belles places de la ville et de ses environs.

Le site est classée au patrimoine mondiale de l’Unesco.

Après une nuit à l’hôtel, le lendemain matin, nous repassons devant le Durbar square.

Nous nous rendons sur le site de Patan.

Patan est également un site historique classé.

Nous prenons la route en direction de la ville de Bhaktapur.

Nous entrons dans la ville.

L’entrée y coûte 8 euros par personne.

Nous arpentons de petites ruelles.

Les gens sont accueillants.

Nous rejoignons la place centrale.

De nombreux guides proposent leurs services.

Le lieu est séculaire.

Nous arpentons chaque recoin de la ville.

Nous découvrons le secteur des potiers.

Les potiers travaillent une terre qui se malaxe facilement.

Ils produisent de nombreux objets de décoration.

Nous achetons dans une pharmacie un médicament.

Nous dormons dans une guest house locale ; le lendemain, nous prenons la direction de la ville de Nagarkot.

Le chemin nous permet de découvrir un environnement splendide.

Nous arrivons dans le secteur de la ville.

Nous passerons la journée à en découvrir les alentours.

Après une heure de route, nous retournons dans la ville de Katmandou.

Le lendemain matin, après une nuit passée dans l’hôtel Shambala, un cinq étoiles à 80 euros la nuit, un autre chauffeur vient nous chercher en 4/4.

Il s’agit de Bhakta Lama, joignable à bhaktalama420@gmail.com ou au 00 977 98 49 37 6664. Il demande une trentaine d’euros pour la journée, voiture comprise.

Nous nous dirigeons vers la ville de Pokora. Il faut 4 heures pour rejoindre la ville.

Nous entrons au coeur de l’Himalaya.

Le décor est sublime.

Le décor semble tout droit sorti d’un film.

Sur la route, nous faisons une halte pour nous rafraîchir.

La vallée de l’Himalaya s’étend à perte de vue.

Dans une rizière, des paysans ramassent du riz.

Nous arrivons enfin dans la ville de Pokhara.

Face à nous, recouvert d’une épaisse brume, le K2.

Nous nous rendons aux abords des chutes du diable, les chutes d’eau les plus puissantes du secteur.

Nous nous rendons ensuite dans les caves Gupteshwor Mahadev cave ; nous payons quelques euros l’entrée.

Nous découvrons ensuite le centre ville de Pokhara.

Nous nous baladons sur les bords d’un lac. Avec pour toile de fond, l’Himalaya.

Nous grimpons ensuite dans les hauteurs de la ville ; la vue est splendide.

Il est temps pour nous de rentrer à Katmandou.

Nous faisons plusieurs haltes sur la route.

Le décor est encore plus surprenant sous un grand soleil.

Nous avons une vue dégagée sur les rizières qui se trouvent en contrebas.

Il nous faudra encore 2 heures pour retourner à Katmandou.

Le lendemain, après une nuit salvatrice, nous nous dirigeons vers l’aéroport.

Nous décollons pour Oman.

Nous quittons le Népal.