Hors Frontières

Pays de Galles du Sud

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance d’Angleterre nous nous rendons au Pays de Galles

Nous empruntons un pont qui sépare les deux pays.

Nous circulons sur une autoroute gratuite ; néanmoins, le pont est payant.

Il nous reste près d’une heure pour rejoindre Cardiff, la capitale.

Nous entrons dans la ville.

Nous rejoignons le centre.

Nous nous enfonçons dans la ville étant donné que nous ne trouvons pas de parking.

Nous nous trouvons proche du centre.

Nous nous éloignons et faisons demi-tour.

Nous parvenons finalement à nous garer.

Nous arpentons les rues du centre à pied.

Nous visitons le château pour la somme de 10 euros par personne.

L’intérieur comporte plusieurs bâtiments.

Nous rejoignons ensuite le centre ville.

Nous visitons une église.

Nous ressortons ; nous faisons connaissance avec des ouvriers.

Nous entrons dans le marché municipal.

Nous faisons le tour des allées.

Le marché est propre et bien organisé.

Nous rejoignons la place centrale.

Nous nous rendons dans un fast food typique.

Nous commandons une spécialité locale à base de porc.

Nous rejoignons le centre piéton.

Nous empruntons une rue qui nous permet d’atteindre une avenue commerciale parallèle.

Nous tombons face à face avec une horloge astronomique.

Nous prenons une petite collation dans une boulangerie.

Nous faisons quelques achats de souvenirs.

Nous rejoignons notre véhicule.

Nous quittons la ville.

Nous nous dirigeons vers la péninsule de Gower.

Nous entrons dans la péninsule.

Nous faisons une halte dans la ville de Swansea.

Nous découvrons un bord de mer magnifique.

Nous reprenons la route ne direction de Mewslade beach.

Nous empruntons un chemin forestier.

Nous faisons une halte pour observer les moutons.

Nous reprenons la route.

La route est étroite.

Nous nous garons aux abords de la plage, une des plus belles de la péninsule.

Nous faisons la rencontre de Dan, un voyageur itinérant qui est aussi ébéniste et guide.

Il nous présente son savoir-faire.

En sa compagnie, nous nous rendons à Mewslade beach.

Il nous faut 20 minutes de marche pour rejoindre le site.

Les efforts valent le détour.

La plage est splendide.

Nous passons une partie de l’après-midi à en arpenter les berges.

De nombreux locaux aiment à s’y perdre.

En retournant à notre véhicule, nous découvrons des vaches noires.

Nous prenons la route vers le village de Rhossili.

Le village apparaît devant nous.

Nous nous garons à l’entrée du village.

Nous pouvons déjà apercevoir une belle plage qui se trouve en contrebas.

Nous arpentons à pied les rues du village.

Nous nous dirigeons ensuite vers Worm’s head.

Nous devons marcher 1 kilomètre pour voir cette merveille de la nature.

Mais en chemin, nous devons nous arrêter à plusieurs reprises étant donné que le spectacle qui nous entoure est magique.

Etant donné que nous avons oublié notre parapluie dans la voiture, nous devons faire demi-tour.

Nous reprenons notre route là où nous l’avions arrêté.

Le worm’s head se trouve devant nous.

Les falaises sont abruptes.

Nous avons l’impression d’être seuls au monde.

Seul un agriculteur qui cultive ses champs est venu se perdre sur ces terres du bout du monde.

Le soleil commence à se coucher.

Des garde-côtes nous emmènent gentiment dans leur voiture jusqu’à l’entrée du site.

Nous mangeons dans le restaurant proche du site.

Nous prenons la route jusqu’à la ville de Swansea.

Nous louons une chambre dans une guest house locale.

Le lendemain matin, de bonne heure, nous remarquons que la porte d’entrée est fermée et que notre clef ne permet pas de l’ouvrir. Nous devons escalader le mur.

Nous prenons la route vers le parc Brecon.

Nous quittons la péninsule de Gower.

Nous faisons une halte dans un fast food.

Il y a quelques années de cela, nous nous étions déjà rendus au Pays de Galles ; en voici le récit de voyage.

Nous arrivons au pays de Galles en provenance d’Angleterre et traversons une frontière invisible. Nous arrivons à Cardiff, capitale du pays de Galles, riche de prés de 300 000 habitants. Nous nous rendons prés de l’hôtel de ville afin de garer notre véhicule et continuer notre visite à pied.

 Pays de Galles 3

Les jeux olympiques qui viennent de se terminer sont encore dans toutes les mémoires.

 Pays de Galles 4

Nous prenons quelques instants afin de souffler, la fatigue du trajet commençant à se faire ressentir.

 Pays de Galles 5

Nous rejoignons ensuite le centre ville, afin de profiter des boutiques bien achalandées.

 Pays de Galles 6

Nous contournons les remparts du château.

 Pays de Galles 7

Puis, nous en atteignons l’entrée principale.

Pays de Galles 8

Nous pénétrons ensuite dans l’enceinte fortifiée.

 Pays de Galles 9

Un mariage y est célébré.

Pays de Galles 10

Le château est une sorte de surprise, puisqu’en pénétrant en son sein, nous découvrons un château central, qui émerge, seul au milieu d’un lac de terre.

Pays de Galles 11

Nous retournons ensuite au centre ville et y découvrons des rues animées.

 Pays de Galles 12

Nous ne pouvons passer à côté des célèbres cabines téléphoniques anglaises.

Pays de Galles 13

Mais, nous préférons de loin les vieilles pierres que nous découvrons souvent au gré de nos balades.

Pays de Galles 14

Nous reprenons notre véhicule afin de nous rendre au port de Cardiff, mais avant de l’atteindre, nous visitons le stade millenium, fierté locale.

Pays de Galles 15

Nous nous garons aux abords d’un parc.

Pays de Galles 16

Et traversons une grande place aux bâtiments intéressants.

 Pays de Galles 18

Nous continuons notre chemin.

Pays de Galles 17

Nous apercevons enfin le port de Cardiff, haut lieu de commerce et de réunion.

Pays de Galles 19

La promenade est vivifiante.

Pays de Galles 20

Et agréable, avec une vue dégagée sur la baie de la ville.

 Pays de Galles 21

Nous regagnons notre hôtel et le lendemain, après un petit-déjeuner copieux, nous visitons le château de Caerphilly, à une trentaine de kilomètres de la ville.

Pays de Galles 22

Le château est imposant et constitue la seule attraction de cette petite bourgade ensommeillée.

Pays de Galles 23

Les remparts du château se dressent à l’intérieur de douves remplies d’eau.

 Pays de Galles 24

Et seul un pont-levis permet d’en gagner l’intérieur.

 Pays de Galles 25

L’intérieur, nous faisant penser au château de Cardiff, un château dans le château.

 Pays de Galles 26

Nous continuons notre visite du pays de Galles et nous arrêtons pour visiter un hippodrome.

Pays de Galles 27

Nous arrivons presque par hasard devant un des monuments les plus célèbres du pays : l’abbaye de Tintern, célèbre bâtisse médiévale, en ruine, mais dont la renommée en dépasse les frontières de la Grande-Bretagne.

Pays de Galles 28

Le bâtiment est splendide.

Pays de Galles 29

Somptueuse et enivrante.

Pays de Galles 30

Nous en visitons l’intérieur et pouvons en imaginer la vie à travers ses pierres.

Pays de Galles 31

Nous terminons la visite en nous asseyant à la table d’un restaurant adjacent.

 Pays de Galles 32

La langue parlée au pays de Galles est l’Anglais ; nous essayons de le pratiquer.

 

– Bonjour. Hello.

– Comment allez-vous ? How are you?

– Très bien, merci. Fine, thank you.

– Quel est votre nom ? What’s your name?

– Mon nom est Ludovic. My name is Ludovic.

– Heureux de vous rencontrer. Pleased to meet you.

– Merci. Thank you.

– Il n’y a pas de quoi. You’re welcome.

– Je ne parle pas bien anglais. I don’t speak English well.

– Parlez-vous français ? Do you speak French?

– Non. No.

– Je ne comprends pas. I don’t understand.

– Excusez-moi. Excuse me.

– Je suis désolé. I’m sorry.

– Au revoir. Good-bye.

 

Le serveur nous apporte le menu. Nous commençons par une cawls, soupe épaisse à la viande e taux légumes. Nous continuons avec un agneau en ragoût, accompagné de Les glamorgan sausages, saucisses faites à partir de miettes de pain, de fromage, de poireaux et d’oignons.

En place et lieu de pain, nous choisissons pour goûter, des welsh rarebits caws pobi, toasts tartinés d’un mélange de fromage et de lait voire de bière sur lequel sont déposées quelques tranches de tomate.

Nous ne goûtons pas le whisky local, mais nous prenons comme dessert, le bara brith, cake aux fruits en tranches accompagné de son thé au lait.

 

Et c’est ainsi que nous terminons la visite de ce pays.