Hors Frontières

Qatar

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 11 586 km2, le Qatar autrement nommé Katar ou Emirat du Qatar possède une population de 2 463 460 habitants.

La monnaie officielle du Qatar est le Riyal qatarien dont le taux de conversion avec l’euro est : 1 Euro = 4.1497 QAR.

La religion prédominante du Qatar est celle musulmane avec près de 78% de la population qui y adhère, suivent les hindouistes représentant près de 10%, et la religion chrétienne représentée par 8,5% de la population. A savoir que la plupart des Qataris sunnites sont wahhabites (environ 47%).

Ayant une frontière terrestre commune avec l’Arabie Saoudite, ainsi qu’une frontière maritime ouverte sur l’Iran, le Qatar se traverse du Sud au Nord en approximativement trois heures et dix minutes et de l’Est en Ouest en une heure et quinze minutes pour des distances respectives de 250 km de 97 km

Doha en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Al Rayyan et Al Khor.

D’un point de vue historique, le Qatar est l’un des nombreux récents émirats de la péninsule Arabique. Malgré un climat difficile, le Qatar a toujours connu la présence humaine. Les Portugais prennent le pays en 1517 et imposent leurs contrôles maritimes et commerciaux dans le Golfe mais en 1538, ils sont chassés par les Ottomans qui va dominer le Qatar durant quatre siècle. Un climat de tension va s’installer en raison de violente rivalité jusqu’au XIXème siècle, date à laquelle les Britanniques vont établir un protectorat sur la Qatar. La Seconde Guerre mondiale remet en cause l’emprise des Britanniques sur leur Empire, particulièrement quand l’Inde devient indépendante en 1947. L’incitation à un retrait semblable des émirats du Golfe s’accélère pendant les années 1950, et les Britanniques accueillent bien la déclaration d’indépendance du Koweït en 1961. Sept ans plus tard, ils annoncent officiellement qu’ils se désengagent (politiquement, mais pas économiquement) du Golfe dans un délai de trois ans. Le Qatar, Bahreïn et sept autres États forment une fédération. Néanmoins, des conflits régionaux amènent le Qatar à déclarer son indépendance vis-à-vis de la coalition qui devient les Émirats arabes unis. 1971 marque la naissance du Qatar comme État souverain, qui devient membre de l’Organisation des Nations unies.