Hors Frontières

Chypre

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Nous arrivons à Chypre, après une heure de vol avec la compagnie El Al, en provenance d’Israël pour un peu moins de 200 euros par personne.

Nous réservons une voiture au sein de la compagnie Astra, qui nous surclasse gentiment, pour un coût total de 200 euros pour trois jours ; nous n’oublions pas de réserver un GPS.

Chypre 2

Nous remarquons que le volant de la voiture se trouve à droite et que la circulation se fait par la gauche. Un peu complexe au départ, je retrouve rapidement mes marques. Nous arrivons en une heure dans la ville de Larnaca ; la nuit vient de tomber ; nous cherchons notre hôtel le Alexia hôtel appartement. L’hôtel est propre et d’une classification quatre étoiles ; le personnel d’accueil est souriant et après avoir posés nos bagages dans nos chambres, nous nous dirigeons vers le centre ville.

Chypre 5

Larnaca est une ville balnéaire festive, attirant les fêtards de toute l’Europe.

Chypre 6

De nombreuses boutiques trônent sur le front de mer.

Chypre 7

Le lendemain matin, nous nous réveillons difficilement et après un léger petit-déjeuner, nous arpentons le centre ville.

Chypre 8

Les routes sont désertes à cette heure matinale.

Chypre 9

Nous découvrons une magnifique petite église au coeur de la ville.

Chypre 10

La ville n’est pas grande.

Chypre 11

Elle présente l’aspect ancien des petites villes méditerranéennes.

Chypre 12

Nous nous dirigeons vers le front de mer.

Chypre 13

Le temps y est légèrement brumeux.

Chypre 14

Nous garons notre véhicule.

Chypre 15

Une petite mosquée typique est intéressante à visiter.

Chypre 16

Les remparts du château se dressent face à la mer.

Chypre 17

Un petit ponton perdu au milieu de cette immensité cherche des visiteurs.

Chypre 18

Le petit port de pêche semble endormi.

Chypre 20

Protégé d’une mer agitée.

Chypre 21

Nous nous dirigeons vers le Territoire d’outre mer anglais : Dhekelia.

Chypre 22

Nous nous éloignons de la ville de Larnaca.

Chypre 23

Peu de voitures, pas de policiers sur le chemin.

Chypre 25

Nous nous enfonçons dans la campagne chypriote.

Chypre 26

Les routes sont bien dégagées.

Chypre 27

Nous apercevons la base de Dhekelia.

Chypre 28

Une fois celle-ci visitée, nous revenons sans frontière sur le territoire de Chypre et en nous approchant de la frontière avec la république turque de Chypre nord, les miradors semblent bien plus présents, les deux pays étant toujours en conflit latent.

Chypre 29

Certains panneaux montrent que ce conflit qui a éclaté suite à l’annexion sauvage par la Turquie d’une partie de l’île, n’est pas terminé.

Chypre 30

L’ambiance est étrange, pesante à certains moments.

Chypre 31

Et alors que la pluie vient de tomber, nous entrons dans une zone tampon, contrôlée par l’ONU.

Chypre 32

Après avoir visité la république turque de Chypre nord, nous repassons la frontière avec Chypre, dans la ville de Nicosie, la seule ville européenne à être partagée entre deux pays.

Chypre 34

Nous arpentons la ville.

Chypre 35

Nous en découvrons les petites places.

Chypre 36

Ainsi que les grandes tours modernes.

Chypre 37

Qui se marient avec les monuments plus antiques.

Chypre 38

Dont une belle petite église.

Chypre 39

Nous découvrons la branche administrative du monastère de Kikkos.

Chypre 40

Une autre église est agréable à découvrir.

Chypre 41

Nous quittons ainsi la capitale, en passant devant un cimetière gardé par des soldats de l’ONU, et dédié aux morts du conflit.

Chypre 42

L’endroit est placide, bien éloigné des turpitudes politiques.

Chypre 43

Nous nous dirigeons ensuite vers le centre de l’île.

Chypre 44

La campagne chypriote est verdoyante.

Chypre 45

De nombreuses variétés de sapins y poussent à profusion.

Chypre 46

Nous dépassons certaines églises orthodoxes.

Chypre 47

La route est toujours aussi déserte.

Chypre 48

Les forêts de sapins refont leur apparition.

Chypre 49

Et après deux heures de route, nous nous enfonçons dans les montagnes.

Chypre 50

Le paysage est changeant.

Chypre 51

Les petits villages nichés au cœur de la montagne sont agréables à découvrir.

Chypre 52

Malheureusement pour les atteindre, il faut continuellement rouler.

Chypre 53

Circuler sur des routes étroites.

Chypre 54

Perdus au milieu d’une nature hostile.

Chypre 55

Et apercevant à quelques endroits, les traces de la civilisation.

Chypre 56

Mais, le brouillard qui se lève nous empêche de distinguer le paysage alentour.

Chypre 57

Nous arrivons après deux heures de route, au monastère de Kikkos, un des plus beaux monastères du monde. Non loin de lui, un vendeur de produits régionaux. Nous achetons quelques victuailles.

Chypre 58

Le monastère se dévoile dans la brume.

Chypre 59

Sa façade travaillée le rend imposant.

Chypre 60

Nous en faisons le tour.

Chypre 61

Et en découvrons le jardin.

Chypre 62

Au milieu du brouillard, il demeure mystérieux.

Chypre 63

Nous pénétrons à l’intérieur.

Chypre 64

Nous allons de surprise en surprise.

Chypre 65

Les femmes doivent se vêtir de toges cachant leurs formes.

Chypre 66

Le brouillard se dissipe.

Chypre 67

Apparaissent subitement un moine accompagné de touristes.

Chypre 68

Nous en découvrons les mosaïques.

Chypre 69

Mosaïques qui ornent les murs.

Chypre 70

Nous retournons dans la cour intérieure.

Chypre 71

Le brouillard commence à se dissiper.

Chypre 72

D’autres mosaïques ornent les murs d’un couloir qui mène aux chambres.

Chypre 73

Nous traversons à nouveau la cour intérieure.

Chypre 74

Et avons la chance de pénétrer dans une chambre d’un moine.

Chypre 75

Nous faisons le tour du bâtiment.

Chypre 76

Le brouillard qui s’était dissipé refait son apparition.

Chypre 77

Pour nous abriter d’une légère pluie fine, nous arpentons les couloirs extérieurs du monastère.

Chypre 78

Sur les murs, nous découvrons des peintures en excellent état.

Chypre 79

Le monastère de Kikkos étant un des plus beaux au monde, il nous prend l’idée d’y dormir le soir ; nous nous adressons aux frères qui nous en donnent l’autorisation ; et ce gratuitement. Néanmoins, nous devons nous rendre à Limassol et sommes dans l’obligation de refuser in extrémis cette expérience. Nous quittons le monastère en n’omettant pas de saluer les frères qui y vivent.

Chypre 80

Nous choisissons un hôtel classieux afin de nous reposer et séjournons au Royal Apollonia Beach, un hôtel cinq étoiles.

Chypre 81

Nous nous levons avec une vue dégagée sur la mer méditerranée.

Chypre 82

Des deux côtés de la jetée, la vue est magnifique.

Chypre 83

Nous respirons l’air marin.

Chypre 84

Nous prenons ensuite la route en direction du vieux Limassol.

Chypre 85

La ville est une cité balnéaire très prisée.

 Chypre 87

L’ambiance est agréable.

Chypre 86

Nous circulons sur la voie principale de la ville.

Chypre 88

Nous nous garons à proximité d’une belle église.

Chypre 89

Et arpentons de vieilles ruelles.

Chypre 90

Nous apercevons le château.

Chypre 91

Une belle petite place accueille les visiteurs.

Chypre 92

Un peu plus loin, se trouvent une église et une mosquée.

Chypre 93

Un minaret se voit de loin.

 Chypre 94

Nous quittons ainsi la ville de Limassol.

Chypre 95

Pour nous diriger vers le territoire d’outre mer anglais : Akrotiri.

Chypre 96

La fin des terres est une zone sensible.

Chypre 97

Elle sert de réserve énergétique à toute l’île.

Chypre 98

De ce fait, les photographies y sont interdites.

Chypre 99

Nous dépassons des champs de pomelo.

Chypre 100

Qui contiennent des arbres garnis.

Chypre 101

Puis, nous arrivons au lac salé d’Akrotiri.

Chypre 102

Nous quittons le territoire de Chypre, pour y revenir ensuite et nous diriger vers l’aéroport de Larnaca.

Chypre 103

Nous repassons devant des orangers.

Chypre 104

Nous nous arrêtons en route à la terrasse d’un restaurant.

La langue officielle de Chypre est le Grec. Le Grec est sans aucun doute une des plus vieilles langues Indo-Européennes. L’alphabet actuel a été inventé vers 800 Avant JC, et a été utilisé depuis lors avec quelques modifications légères. L’alphabet de 24 lettres utilisé en grec classique est toujours le même. Il est parlé en Grèce et sur les îles.

– Bonjour. Γεια σου. (YA sou)
– Comment ça va? Τι κανετε; (ti KA-nè-tè?)
– Très bien, merci. Καλά, ευχαριστώ. ( ka-LA ef-kha-rîs-TO)
– Et vous? Και εσείς ? (ke e-SÎS?))
– Comment vous appelez-vous? Πως σε λενε ? (pos se LE-ne?)
– Je m’appelle Ludovic ! Με λενε Ludovic ! (me LE-ne Ludovic)
– Heureux de vous rencontrer. Χαρηκα. (HA-ri-ka)
– Merci. Ευχαριστω. (ef-kha-risse-TÔ)
– Excusez-moi. Συγνωμη. (sîn-GNO-mi)
– Je ne comprends pas. Δεν καταλαβαινω. (dhèn ka-ta-la-VAI-nô)
– Je ne parle pas bien grec. Δεν μιλω καλα ελληνικα. (dhèn mi-LÔ KA-la e-li-ni-KA)
– Parlez-vous français? Μιλατε γαλλικα ? (mi-LA-tè gha-li-KA?)
– Est-ce quelqu’un ici qui parle français ? Μιλαει κανεις εδω γαλλικα ? (mi-LA-i ka-NICE e-DHÔ gha-li-KA?)
– Non. Οχι. (O-khi)
– Désolé. Λυπαμαι. (li-PA-mai)
– Au revoir. Τα λεμε. (ta LE-me)

Le serveur nous apporte la carte. La cuisine chypre est influencée par la Méditerranée et par l’Angleterre.

La cuisine chypriote se sert tout particulièrement des produits frais de l’île : les poissons et fruits de mer, les plantes aromatiques et les épices régionales, ainsi que l’usage d’huile d’olive naturelle.

En entrée, le serveur nous apporte des mezze, des petits plats alliant des sauces savoureuses et des légumes à une grande variété de plats de poissons et de viandes.

En plat, nous pouvons choisir entre :
– Les loukanika, saucisses frites ou grillées, assaisonnées au coriandre, marinées dans du vin rouge et fumées.
– Les koupepia, feuilles de vigne farcies avec du porc haché et du riz.
– Le hiromeri, jambonneau de porc mariné et épicé comme lesloukanika.
– La lountza, filet de porc fumé souvent servi dans des sandwichs avec du fromage grillé halloumi.
– Le pastourma, une saucisse contenant une grande quantité de piments rouges et de fenugrec qui donne une note épicée au barbecue.
– Les sheftalia, crépinettes de porc grillées.
– Les afelia, dés de porc marinés au vin rouge et aux graines de coriandre.
– Le stiphado, ragoût de bœuf ou de lapin au vinaigre de vin, aux oignons et aux épices.
-L’ofto kleftiko, de gros morceaux d’agneau cuits dans un four en argile hermétiquement clos et assaisonnés de feuilles de laurier.
-Les poissons comprennent les calmars, les poulpes au vin rouge, les barbouni (rougets), l’espadon grillé et les bars.
– La taramosalata, ou tarama, sauce rose et crémeuse à base de purée d’œufs de lumps et de pommes de terre au persil, au jus de citron et aux oignons finement émincés.
– Le talatouri, yaourt frais à la menthe et au concombre aromatisé à l’ail, une version du tzatziki grec.
– La salade grecque (horiatiki salata) composée de tomates, laitue et poivrons verts, avec des morceaux de feta, des olives vertes et des plantes aromatiques locales.
– La moussaka, le plat grec traditionnel de viande hachée et d’aubergines recouvert d’une béchamel onctueuse.
– Le kebab, un repas courant composé de viande grillée de porc, poulet ou bœuf accompagnée de pommes de terre et d’une salade de concombres.
– Les souvlakia, brochettes de porc, d’agneau et de poulet.

En fromage, nous pouvons choisir entre :
– Le halloumi, un délicieux fromage ferme (souvent grillé) fabriqué à partir de lait de chèvres à l’arôme de thym, et parfois parfumé à la menthe.
– La feta, molle et salée qui est fabriquée avec du lait de brebis.
– L’anari qui ressemble à la ricotta lorsqu’elle est vendue fraîche, mais se rapproche plus du parmesan quand elle est salée et séchée.
– Le kefalotiri et le kaskavali sont deux fromages durs, excellents pour les sandwichs.

Les desserts chypriotes consistent le plus souvent en fruits frais, servis seuls ou avec un assortiment de pâtisseries ou de conserves de fruits au sirop. Ils comprennent les loukoumades, beignets chypriotes au sirop de miel, les daktyla, doigts de fée aux amandes, aux noix et à la cannelle, et le shiamali, gâteau de semoule à l’orange coupé en carrés. Ainsi que la kolokoti, un triangle de pâte fourré de citrouille rouge, de blé broyé et de raisins secs, et le pastellaki, une barre au sésame, aux cacahouètes et au sirop de miel. Il y a aussi le galatopoureko, une pâtisserie en pâte feuilletée fourrée de crème et les loukoumia, cubes de gélatine parfumés à l’eau de rose et abondamment saupoudrés de sucre.

Nous en avons pour une dizaine d’euros par personne et nous arrivons à l’aéroport ; nous déposons notre voiture et assistons à l’arrivée de plusieurs soldats de l’ONU, qui repartent en Argentine.

Chypre 105

Après quelques contrôles, nous arrivons au duty free. Là, nous remarquons que les cigarettes coûtent plus chers en fonction du pays d’habitation d’origine. Le double, si ce pays fait parti de l’Union Européenne. Je négocie l’achat de deux cartouches avec un des soldats argentins et manque de louper mon départ ; je suis obligé à nouveau de courir pour attraper mon vol, après avoir entendu le dernier appel claironner. Nous quittons Chypre, une île surprenante aux paysages variés et à la population agréable et placide, encore marquée par les affres de la guerre.

Chypre 106