Hors Frontières

Côte d’Ivoire

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance du Sénégal, nous atterrissons à l’aéroport d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

A l’aéroport, nous devons rejoindre une pièce dans laquelle nous devons récupérer notre visa. Il faut préciser que pour rejoindre la Côte d’Ivoire, il est nécessaire d’effectuer un pré-enrolement sur Internet, sur le site www.snedai.com et joindre par scan, la photocopie de son passeport, une preuve d’hébergement ainsi que la copie du billet retour, avec un paiement de 70 euros pour un visa d’une durée de 3 mois avec entrées multiples. Avec les deux documents reçus : la preuve de paiement ainsi que l’autorisation du pré-enrolement, le voyageur sera accepté dans l’avion. Il ne faut pas également oublier son carnet de vaccination contre la fièvre jaune.

Côte d'Ivoire 1

Nous franchissons les contrôles de sécurité ; nous ne patientons qu’une vingtaine de minutes.

Côte d'Ivoire 2

A l’extérieur, nous découvrons une ambiance tropicale, c’est à dire une chaleur étouffante avec un taux d’humidité élevé. Nous passons ainsi du Sauna sénégalais au Hammam ivoirien.

Côte d'Ivoire 3

Nous retrouvons notre chauffeur : Babakar Ka, réservé avec la société Ali location. Bouba est indépendant ; il est un chauffeur formidable, attentif, tout le contraire de son ancien patron Ali, peu fiable pour régler les imprévus. Babakar se joint au 0022567424623, au 0022578245722 ou sur son adresse mail : sandy31@outlook.fr

Côte d'Ivoire 4

Nous rejoignons notre véhicule. Nous avons négocié un tarif de 45 euros par jour, mais nous devons payer les frais d’essence. Le tarif comprend la location de la voiture, ainsi que le prix du chauffeur, avec un kilométrage illimité dans tout le pays, voire dans les pays frontaliers.

Côte d'Ivoire 5

La nuit tombe rapidement.

Côte d'Ivoire 6

Nous nous détendons quelques instants après un vol en partance du Sénégal d’une durée de deux heures avec la compagnie Air Côte d’Ivoire.

Côte d'Ivoire 7

Nous découvrons la ville d’Abidjan, une capitale économique aux grandes avenues.

Côte d'Ivoire 8

Nous déposons nos affaires au Chic hôtel, pour la somme de 40 euros pour la nuit.

Côte d'Ivoire 9

Nous nous restaurons dans un restaurant libanais.

Côte d'Ivoire 10

Puis, nous rejoignons notre chambre, confortable. Mais, nous apprendrons le lendemain que les chambres peuvent se réserver à l’heure. Il s’agit donc d’un hôtel de charme, euphémisme pour désigner un hôtel occupé majoritairement par des prostituées ou des couples illégitimes.

Côte d'Ivoire 11

Le lendemain matin, nous attendons notre chauffeur ; la nuit ne s’est pas encore levée.

Côte d'Ivoire 12

Il fait encore nuit noire.

Côte d'Ivoire 13

Mais trés rapidement, notre chauffeur arrive en même temps que le soleil.

Côte d'Ivoire 14

Nous partons à la découverte de la ville d’Abidjan.

Côte d'Ivoire 15

La ville est immense ; il faut nécessairement une voiture pour la visiter.

Côte d'Ivoire 16

Nous passons sous plusieurs ponts.

Côte d'Ivoire 17

Nous nous dirigeons vers la mosquée de la ville.

Côte d'Ivoire 18

Face à nous, un accident sans trop de gravité vient de se produire.

Côte d'Ivoire 19

Nous arpentons une longue avenue.

Côte d'Ivoire 20

La circulation se fait de plus en plus pesante.

Côte d'Ivoire 21

Nous sommes coincés dans les embouteillages.

Côte d'Ivoire 22

Nous passons devant le palais des sports.

Côte d'Ivoire 23

Il ressemble à une grande coupole.

Côte d'Ivoire 24

Les habitants respectent assez bien les règles de circulation.

Côte d'Ivoire 25

Nous arrivons dans un quartier populaire.

Côte d'Ivoire 26

La plus grande mosquée de la ville se dresse devant nous.

Côte d'Ivoire 27

De nombreuses personnes s’y pressent.

Côte d'Ivoire 28

Le pays est à majorité musulmane.

Côte d'Ivoire 29

Nous reprenons la route.

Côte d'Ivoire 30

Nous traversons un autre quartier populaire.

Côte d'Ivoire 31

Il s’agit d’un quartier dynamique.

Côte d'Ivoire 32

Nous prenons le pont Charles de Gaule.

Côte d'Ivoire 33

Nous avons une vue dégagée sur le centre ville.

Côte d'Ivoire 34

Nous nous arrêtons aux abords d’un lac.

Côte d'Ivoire 35

Nous profitons de la vue.

Côte d'Ivoire 36

Les variations de lumière changent le paysage.

Côte d'Ivoire 37

Une ode de verdure dans une si grande ville.

Côte d'Ivoire 38

Et un lever de soleil qui nous accompagne.

Côte d'Ivoire 39

Le temps de prendre quelques photos.

Côte d'Ivoire 40

Nous continuons notre visite.

Côte d'Ivoire 41

Les premiers hauts buildings apparaissent.

Côte d'Ivoire 42

Il s’agit du quartier des affaires de la ville.

Côte d'Ivoire 43

Nous arrivons aux abords de la cathédrale.

Côte d'Ivoire 44

Nous la visitons.

Côte d'Ivoire 45

De nombreux élèves des écoles catholiques s’y dirigent.

Côte d'Ivoire 46

Le bâtiment est entouré de verdure.

Côte d'Ivoire 47

Sur un mur, un apophtegme.

Côte d'Ivoire 48

Sur les côtés, une belle statue du Christ.

Côte d'Ivoire 49

En face, un bâtiment administratif surveillé par des gardes armés.

Côte d'Ivoire 50

Nous nous dirigeons ensuite vers l’hôtel de ville.

Côte d'Ivoire 51

Un garde à l’entrée nous autorise à prendre des photos.

Côte d'Ivoire 52

Aux pieds du bâtiment, une fontaine tarie.

Côte d'Ivoire 53

La place est intéressante.

Côte d'Ivoire 54

Le drapeau du pays flotte fièrement.

Côte d'Ivoire 55

En décoration, une voiture ancienne.

Côte d'Ivoire 56

Nous en visitons l’intérieur.

Côte d'Ivoire 57

Nous prenons une légère collation.

Côte d'Ivoire 58

Nous visitons le stade de football de la ville.

Côte d'Ivoire 59

Nous découvrons ensuite l’Assemblée Nationale.

Côte d'Ivoire 60

Nous traversons un quartier résidentiel.

Côte d'Ivoire 61

Des militaires s’entraînent en courant.

Côte d'Ivoire 62

Nous arrivons au marché principal de la ville.

Côte d'Ivoire 63

Notre chauffeur gare son véhicule.

Côte d'Ivoire 64

Nous traversons la route.

Côte d'Ivoire 65

Il s’agit du principal lieu de vie de la ville.

Côte d'Ivoire 66

Certaines maisons semblent avoir été victimes d’un tremblement de terre.

Côte d'Ivoire 67

Nous entrons dans le marché.

Côte d'Ivoire 68

Partout, des victuailles, des produits, du monde, du bruit. Le vrai visage de l’Afrique.

Côte d'Ivoire 69

Des vendeurs proposent des poules encore vivantes.

Côte d'Ivoire 70

Nous suivons notre chauffeur. Nous prenons des photos discrètement.

Côte d'Ivoire 71

Chaque parcelle du marché est regroupée en fonction des produits proposés.

Côte d'Ivoire 72

Nous pénétrons dans la partie couverte du marché.

Côte d'Ivoire 73

L’endroit regroupe les vendeurs de produits frais.

Côte d'Ivoire 74

Un tourbillon de senteurs nous envahit.

Côte d'Ivoire 75

Puis les odeurs désagréables de poissons.

Côte d'Ivoire 76

Nous rejoignons l’extérieur du marché.

Côte d'Ivoire 77

Nous faisons connaissance avec des escargots de grande taille.

Côte d'Ivoire 78

Bien éloignés de nos escargots de Bourgogne.

Côte d'Ivoire 79

La taille des mollusques est impressionnante.

Côte d'Ivoire 80

Nous reprenons la route ; une queue d’individus patiente pour prendre les transports en commun.

Côte d'Ivoire 81

Nous arrivons dans le quartier du plateau.

Côte d'Ivoire 82

La circulation se fait plus dense.

Côte d'Ivoire 83

Sur notre droite, le lieu dans lequel l’ancien président Gbagbo s’était retranché lorsqu’il ne voulait pas céder le pouvoir au nouveau président élu.

Côte d'Ivoire 84

Nous sommes pris dans les bouchons.

Côte d'Ivoire 85

Nous prenons la direction de la ville de Yamoussoukro.

Côte d'Ivoire 86

Sur les côtés, des épaves de voitures.

Côte d'Ivoire 87

Nous arrivons à la deuxième entrée du parc du Banco.

Côte d'Ivoire 88

Le parc a été classé, il y a plus de 50 ans de cela.

Côte d'Ivoire 89

Il est sous-jacent à l’autoroute.

Côte d'Ivoire 90

La deuxième entrée se trouve à proximité d’une station service Shell.

Côte d'Ivoire 91

Un des gardiens nous ouvre la porte.

Côte d'Ivoire 92

Il se propose de nous faire visiter le parc, une sorte de passe droit puisque l’entrée véritable se trouve ailleurs.

Côte d'Ivoire 93

Nous évitons ainsi les hordes de touristes.

Côte d'Ivoire 94

Nous entrons dans une forêt tropicale.

Côte d'Ivoire 96

Le taux d’humidité est effarant.

Côte d'Ivoire 97

Des centaines d’espèces d’oiseaux sont protégées dans le parc.

Côte d'Ivoire 98

Pendant plus de deux heures, nous visitons cette forêt.

Côte d'Ivoire 99

Nous nous laissons enivrer par les sons ambiants.

Côte d'Ivoire 100

La verdure est omniprésente.

Côte d'Ivoire 101

Les moustiques, également.

Côte d'Ivoire 102

Nous continuons notre treck.

Côte d'Ivoire 103

Nous quittons le parc en saluant notre hôte.

Côte d'Ivoire 104

Nous empruntons l’autoroute en direction de la ville de Yamoussoukro.

Côte d'Ivoire 105

200 kilomètres séparent les deux villes.

Côte d'Ivoire 106

Nous payons moins d’un euros le péage.

Côte d'Ivoire 107

Le décor est constitué de grandes forêts.

Côte d'Ivoire 108

Le chemin se déroule sans encombre.

Côte d'Ivoire 109

Jusqu’à ce que l’embrayage de la voiture nous abandonne.

Côte d'Ivoire 110

Le chauffeur appelle son patron afin qu’il nous change le véhicule. Mais, ce dernier refuse ; il demande au chauffeur de s’arrêter dans le prochain village afin de procéder aux réparations qui s’imposent, estimant que la situation n’est pas dramatique. Et ce au mépris du respect de ses clients.

Côte d'Ivoire 111

Nous continuons non sans mal notre route.

Côte d'Ivoire 112

Nous nous arrêtons dans le prochain village.

Côte d'Ivoire 113

L’endroit est très pauvre.

Côte d'Ivoire 114

Deux pseudos mécaniciens s’approchent du véhicule.

Côte d'Ivoire 115

Ils sont bientôt quatre.

Côte d'Ivoire 116

Puis d’autres jeunes se rajoutent.

Côte d'Ivoire 117

A les entendre, tous sont mécaniciens.

Côte d'Ivoire 118

Ils sont bientôt une dizaine.

Côte d'Ivoire 119

Nous ne savons que penser de la situation, mais nous ne pressentons pas  la réparation sous de meilleurs auspices.

Côte d'Ivoire 120

Après avoir démonté de nombreuses pièces, l’embrayage n’est pas réparé ; le chauffeur doit payer 15 euros pour le travail fourni. Retour au point de départ après quatre heures de perdues. Le patron ne veut toujours pas remplacer le véhicule ; il nous enjoint de nous rendre à Yamoussoukro, estimant que la réparation sera plus aisée sur place. Nous démarrons la voiture en seconde vitesse et parvenons tant bien que mal à nous rendre dans la ville.

Côte d'Ivoire 121

Yamoussoukro est en réalité la capitale du pays, contrairement à ce que pense de nombreuses personnes, qui considèrent Abidjan comme telle.

Côte d'Ivoire 122

Nous pénétrons dans la ville en pénétrant une large avenue.

Côte d'Ivoire 123

La circulation est dense.

Côte d'Ivoire 124

Nous nous dirigeons vers le lac aux crocodiles.

Côte d'Ivoire 125

Tous les dix mètres, des feux de circulation qui passent au rouge.

Côte d'Ivoire 126

La capitale est différente de celles que nous avons visitées jusqu’à présent.

Côte d'Ivoire 127

Etrangement, peu de monde dans les rues.

Côte d'Ivoire 128

Nous dépassons une station essence.

Côte d'Ivoire 129

Un petit marché se trouve sur le bas côté.

Côte d'Ivoire 130

Nous découvrons une église.

Côte d'Ivoire 131

Nous longeons le lac aux crocodiles.

Côte d'Ivoire 132

Il s’étend sur plusieurs parcelles.

Côte d'Ivoire 133

Il est situé en face de la maison de Felix Houphouet Boigny.

Côte d'Ivoire 134

La maison est ouverte au public.

Côte d'Ivoire 135

Felix Houphouet Boigny était un président de la République aimé et généreux.

Côte d'Ivoire 136

Le lac qui surplombe son parc comprend de nombreux crocodiles sacrés.

Côte d'Ivoire 137

Nous en faisons le tour.

Côte d'Ivoire 138

La balade est agréable.

Côte d'Ivoire 139

Néanmoins, nous apprenons que la séance de nourriture des animaux  est fermée au public depuis la mort en 2012 de leur soigneur Diko, dévoré par les bêtes qu’il avait nourries pendant trente ans et dont la mort a été rendu visible sur Youtube.

Côte d'Ivoire 140

Aujourd’hui, les crocodiles sont présents dans tous les bassins d’eau de la ville.

Côte d'Ivoire 141

Ils sont néanmoins plus nombreux dans le bassin le plus à l’Est.

Côte d'Ivoire 142

Il ne nous faut pas patienter longtemps pour apercevoir un de ces caïmans.

Côte d'Ivoire 143

Avec la chaleur, il se rafraîchit au fond du lac.

Côte d'Ivoire 144

Il est bientôt rejoint par un de ses congénères.

Côte d'Ivoire 145

Les animaux sont gigantesques.

Côte d'Ivoire 146

Ils sont nourris une fois toutes les deux semaines avec un gros boeuf plongé dans l’eau.

Côte d'Ivoire 147

Le reste du temps, ils chassent eux-mêmes.

Côte d'Ivoire 148

Nous faisons demi-tour. Nous croisons un tracteur en plein centre ville.

Côte d'Ivoire 149

Nous dépassons à nouveau la maison de Felix Houphouet Boigny.

Côte d'Ivoire 150

Nous nous dirigeons vers la basilique Notre Dame de la Paix.

Côte d'Ivoire 151

Le chauffeur, qui n’a toujours pas fait réparer sa voiture nous arrête un peu à l’écart.

Côte d'Ivoire 152

Nous avons une vue formidable sur la basilique Notre Dame de la Paix.

Côte d'Ivoire 153

Le plan d’eau attire à la baignade, mais la présence des crocodiles dans l’eau ne le permet pas.

Côte d'Ivoire 154

Nous immortalisons ce moment.

Côte d'Ivoire 155

Nous repartons en direction de la basilique.

Côte d'Ivoire 156

Nous longeons le plan d’eau.

Côte d'Ivoire 157

Quelques détritus posés à même le sol dénaturent l’endroit.

Côte d'Ivoire 158

Nous arrivons enfin à la basilique.

Côte d'Ivoire 159

Nous arpentons une longue avenue. Pendant ce temps, le frère du patron de l’agence de location arrive pour récupérer la voiture. Il reviendra nous chercher ultérieurement.

Côte d'Ivoire 160

Nous payons 1,50 euros l’entrée.

Côte d'Ivoire 161

Le règlement doit être suivi à la lettre.

Côte d'Ivoire 162

La basilique se dévoile sans artifice.

Côte d'Ivoire 163

Nous croisons un lézard.

Côte d'Ivoire 164

La basilique est la plus grande basilique au monde, du moins la plus haute.

Côte d'Ivoire 165

Et certainement la plus luxueuse.

Côte d'Ivoire 166

A ses côtés, un bâtiment qui a accueilli le pape.

Côte d'Ivoire 167

Il convient de préciser que la basilique a été construite à la demande de l’ancien président : Felix Houphouet Boigny.

Côte d'Ivoire 168

Elle est plus haute que la basilique Saint Pierre du Vatican.

Côte d'Ivoire 169

Sa construction avec l’utilisation des matières les plus nobles a duré trois ans.

Côte d'Ivoire 170

Son coût est secret, mais on avance le chiffre d’un milliards de dollars.

Côte d'Ivoire 171

Le marbre utilisé est le plus pur.

Côte d'Ivoire 172

Les vitraux proviennent de France.

Côte d'Ivoire 173

Elle est construite de façon à résister à un tremblement de terre.

Côte d'Ivoire 174

Et elle n’appartient plus à la Côte d’Ivoire, puisqu’elle a été offerte au Vatican.

Côte d'Ivoire 175

L’intérieur est luxueux.

Côte d'Ivoire 176

Un système de filtration de l’air permet une température constante toute l’année.

Côte d'Ivoire 177

Les photos de l’intérieur de la basilique sont normalement interdites.

Côte d'Ivoire 178

Mais, nous avons reçu l’autorisation exceptionnelle de photographier l’édifice dans son intégralité.

Côte d'Ivoire 179

Nous rejoignons l’intérieur de la basilique.

Côte d'Ivoire 180

Sa coupole semble inaccessible.

Côte d'Ivoire 181

Dans les piliers se cachent plusieurs ascenseurs.

Côte d'Ivoire 182

Nous ne nous lassons pas d’admirer ces vitraux.

Côte d'Ivoire 183

Chacun d’entre eux comprend une figure liturgique.

Côte d'Ivoire 184

Ils sont tous aussi beaux les uns que les autres.

Côte d'Ivoire 185

Une véritable ode à la beauté…

Côte d'Ivoire 186

…et au majestueux.

Côte d'Ivoire 187

Nous continuons notre visite.

Côte d'Ivoire 188

Jamais nous n’aurions pensé trouvé ici, une telle merveille.

Côte d'Ivoire 189

En hauteur, après avoir pris un ascenseur, cette merveille se trouve hypertrophiée.

Côte d'Ivoire 190

Nous découvrons d’autres vitraux.

Côte d'Ivoire 191

Nous pouvons rejoindre l’extérieur par le haut.

Côte d'Ivoire 192

Chaque détail a été pensé.

Côte d'Ivoire 193

Une haute terrasse permet de découvrir l’ensemble avec une autre perspective.

Côte d'Ivoire 194

Ce qui donne lieu à des photos particulières.

Côte d'Ivoire 195

Sous nos pieds, une allée constituée avec un kilomètre de marbres.

Côte d'Ivoire 196

La basilique a été construite en respectant une parfaite symétrie.

Côte d'Ivoire 197

La vue sur la ville est dégagée.

Côte d'Ivoire 198

Elle nous donne la possibilité de profiter pleinement de ce décors.

Côte d'Ivoire 199

Sur le sol, nous pouvons admirer les motifs de la route.

Côte d'Ivoire 200

Ces motifs forment une croix.

Côte d'Ivoire 201

Par ailleurs, la basilique elle même a la forme d’une croix.

Côte d'Ivoire 202

Elle symbolise le christianisme.

Côte d'Ivoire 203

Nous ne perdons pas une miette de ce spectacle.

Côte d'Ivoire 204

Les rampes sont assez hautes pour garantir la sécurité aux visiteurs.

Côte d'Ivoire 205

Il faut savoir que l’entrée pour la prière est gratuite.

Côte d'Ivoire 206

Nous suivons notre guide, qui souhaite nous montrer une retrospective imagée.

Côte d'Ivoire 207

Nous découvrons une sorte de musée, qui en présente la construction.

Côte d'Ivoire 208

Nous redescendons par l’ascenseur.

Côte d'Ivoire 209

Nous quittons cette enclave, encore marqués par tant de beauté.

Côte d'Ivoire 210

Nous jetons un dernier regard.

Côte d'Ivoire 211

Nous nous rendons à présent dans le centre ville, après avoir téléphoné à notre chauffeur.

Côte d'Ivoire 212

Nous visitons le centre ville.

Côte d'Ivoire 213

Etonnement, peu de mondes dans les rues.

Côte d'Ivoire 214

Nous nous dirigeons vers la mosquée de la ville.

Côte d'Ivoire 215

Elle est également magnifique.

Côte d'Ivoire 216

Nous pénétrons à l’intérieur.

Côte d'Ivoire 217

A notre passage, les croyants nous saluent.

Côte d'Ivoire 218

En face de la mosquée, une place dégagée.

Côte d'Ivoire 219

Nous nous rendons ensuite au garage dans lequel, la voiture est en train d’être réparée.

Côte d'Ivoire 220

Nous décidons, après deux heures d’attente, de nous promener dans la ville.

Côte d'Ivoire 221

Nous allons effectuer quelques achats.

Côte d'Ivoire 222

Le vendeur que nous ne trouvions pas est agenouillé derrière son comptoir afin de prier. Nous ne le dérangeons pas et attendons qu’il termine.

Côte d'Ivoire 223

Etant donné que trois heures ont passé et que cette attente n’a en aucun cas été synonyme d’avancée dans la réparation, le frère du patron nous emmène afin de visiter la ville.

Côte d'Ivoire 224

Au compteur, la voiture présente 999999 kilomètres.

Côte d'Ivoire 225

Nous nous dirigeons vers le parc Guiglo.

Côte d'Ivoire 226

Nous repassons devant le lac aux crocodiles.

Côte d'Ivoire 227

Nous entrons dans le parc.

Côte d'Ivoire 228

L’entrée est gratuite.

Côte d'Ivoire 229

Il y a peu de visiteurs.

Côte d'Ivoire 230

Le parc regroupe toute une série d’espèces végétales.

Côte d'Ivoire 231

L’air y est pur.

Côte d'Ivoire 232

De nombreuses parcelles sont brûlées, afin de faciliter la repousse des plantes.

Côte d'Ivoire 233

Une grosse fumée épaisse nous emplit les narines.

Côte d'Ivoire 234

Nous continuons notre chemin.

Côte d'Ivoire 235

Nous nous relaxons dans cet endroit de détente.

Côte d'Ivoire 236

De nombreux paysans viennent dans le parc afin de récolter des denrées, tels que le café et le cacao.

Côte d'Ivoire 237

La variation de l’intensité lumineuse donne lieu à des paysages changeants.

Côte d'Ivoire 238

Nous continuons notre route.

Côte d'Ivoire 239

Nous sommes obligés de continuer à pied.

Côte d'Ivoire 240

De beaux palmiers se dressent devant nous.

Côte d'Ivoire 241

Nous découvrons l’arbre à café.

Côte d'Ivoire 242

Ainsi que le cacaotier.

Côte d'Ivoire 243

Nous goûtons une fève de cacao.

Côte d'Ivoire 244

Nous en ressentons le goût pur.

Côte d'Ivoire 245

Nous décidons de rentrer avant que la nuit ne nous surprenne.

Côte d'Ivoire 246

Le chauffeur décide juste avant de partir de nous présenter plusieurs variétés de palmiers.

Côte d'Ivoire 247

Il s’agit ici, d’une réplique de la forêt tropicale.

Côte d'Ivoire 248

Une petite photo s’impose.

Côte d'Ivoire 249

Nous reprenons la route du retour.

Côte d'Ivoire 250

Un dernier regard pour graver ce moment dans notre mémoire.

Côte d'Ivoire 251

Nous patientons encore plus de trois heures, jusqu’au moment où le frère du patron nous annonce que la voiture, comme nous nous y attendions, est irréparable. S’ ensuit une discussion houleuse avec Ali, qui devant tant de houle, décide à nous trouver un autre chauffeur pour continuer notre route, chauffeur qu’il paiera lui-même avec l’argent avancé que nous lui avions remis lors de notre arrivée. Le chauffeur guide : Basson Simon s’avérera être formidable, prévenant et surtout, un formidable pilote, pouvant rouler sans s’arrêter pendant prés de 48 heures. Il travaille dans toute la Côte d’Ivoire, ainsi que dans les pays frontaliers et peut se joindre au : 00225 48788590 ou au 0022505716404. Ses tarifs sont de 35 000 francs CFA la journée, soit 47 euros, plus le carburant. La tarif comporte le chauffeur ainsi que la location de la voiture climatisée et confortable.

Côte d'Ivoire 252

Afin de ne pas retarder notre périple, nous prenons la route en direction de la ville de Man. A prés de 400 kilomètres. La route vers Bouaflé est bonne, mais de Bouaflé jusqu’à Daola, elle est en piteux état. Il nous faut bien 4 heures pour parcourir les 150 kilomètres qui séparent les deux villes, en étant constamment obligés d’éviter les trous profonds qui ornent la route.

Côte d'Ivoire 253

Tardivement, nous arrivons à Daola.

Côte d'Ivoire 254

Nous en profitons pour découvrir la ville.

Côte d'Ivoire 255

Daola est une petite ville centrale qui vit 24 h sur 24.

Côte d'Ivoire 256

Nous continuons notre route.

Côte d'Ivoire 257

Après plusieurs heures de route, de bon matin, nous arrivons à Man. Nous choisissons un hôtel et réservons une chambre pour plusieurs jours. La chambre ne possède pas d’eau courante, mais elle est au tarif de 15 euros pour la nuit.

Côte d'Ivoire 258

Le confort est spartiate, mais le prix est imbattable.

Côte d'Ivoire 259

Pour plus de confort, nous aurions pu choisir l’hôtel : « Les cascades », mais à un coût plus élevé : 25000 francs CFA, la nuit, soit 35 euros. L’hôtel que nous avons choisi est l’hôtel CAA.

Côte d'Ivoire 260

Nous découvrons la ville de Man.

Côte d'Ivoire 261

Man est une ville particulière, nichée au coeur d’une des plus belles régions du pays.

Côte d'Ivoire 262

La ville est partagée entre les quartiers aux routes goudronnées et celles en terre battue.

Côte d'Ivoire 263

Nous en découvrons la préfecture.

Côte d'Ivoire 264

Nous arpentons les rues de la ville.

Côte d'Ivoire 265

Nous cherchons un guide.

Côte d'Ivoire 266

La ville est assez grande.

Côte d'Ivoire 267

La ville a une histoire particulière, puisqu’en tant de guerre, elle comptait une cinquantaine de cadavres en putréfaction dans ses rues, cadavres qui étaient retirés par les employés de la croix rouge.

Côte d'Ivoire 268

Depuis la paix entre les régions du Nord et du Sud, elle redevient attractive pour les touristes.

Côte d'Ivoire 269

Nous apercevons autour de la ville, le massif montagneux.

Côte d'Ivoire 270

La ville semble nichée dans une cuvette.

Côte d'Ivoire 271

Après quelques demandes, nous rencontrons un guide, spécialiste de la région. Il s’appelle Bakayoko Hamed et il peut se joindre au 00225 48427360. Ses tarifs sont de 10 000 francs CFA, soit 15 euros par jour.

Côte d'Ivoire 272

Nous suivons le guide afin qu’il puisse récupérer son sac à dos chez lui.

Côte d'Ivoire 273

Il nous présente de manière plus approfondie sa ville.

Côte d'Ivoire 274

Il nous conduit ensuite en banlieue, afin de découvrir des cascades méconnues situées en pleine jungle : les cascades de Glo Gloin.

Côte d'Ivoire 275

Nous continuons notre route.

Côte d'Ivoire 276

La route est à certains moments, en mauvais état.

Côte d'Ivoire 277

Les détritus jonchent le sol.

Côte d'Ivoire 278

Mais, au loin, nous découvrons une vue sublime.

Côte d'Ivoire 279

Certains messages truffés de fautes d’orthographe donnent un côté humoristique à la rue.

Côte d'Ivoire 280

Nous découvrons les favelas de la ville.

Côte d'Ivoire 281

Au loin, s’étend la dent de Man.

Côte d'Ivoire 282

Nous continuons notre route.

Côte d'Ivoire 283

Nous dépassons un quartier populaire.

Côte d'Ivoire 284

Des femmes nettoient leur linge à même la rivière.

Côte d'Ivoire 285

Nous garons notre véhicule.

Côte d'Ivoire 286

La jungle commence à apparaître.

Côte d'Ivoire 287

Ainsi qu’un enfant sous alimenté qui présente une pathologie digestive appelé : le Kwashiorkor.

Côte d'Ivoire 288

Nous prenons une bouteille d’eau.

Côte d'Ivoire 289

Nous pénétrons en pleine forêt tropicale, une des dernières forêts d’Afrique de l’Ouest.

Côte d'Ivoire 290

Il nous faut marcher plusieurs kilomètres pour rejoindre les cascades.

Côte d'Ivoire 291

Nous nous enfonçons dans un paysage exotique.

Côte d'Ivoire 292

Nous croisons des femmes qui font leur lessive dans la rivière.

Côte d'Ivoire 293

Nous les regardons manier avec dextérité le savon.

Côte d'Ivoire 294

Un peu comme dans les temps reculés, dans nos pays occidentaux.

Côte d'Ivoire 295

Nous croisons des arbres chargés en fruits.

Côte d'Ivoire 296

Nous dépassons une tombe, qui contient un homme important du village.

Côte d'Ivoire 297

Tous les jours, les paysans du village marchent 12 kilomètres à travers la forêt pour rejoindre les champs.

Côte d'Ivoire 298

Et ils sont nombreux à le faire sans se plaindre.

Côte d'Ivoire 299

Ils rentrent le soir, fourbus en refaisant le chemin inverse.

Côte d'Ivoire 300

Le paysage alentour est verdoyant.

Côte d'Ivoire 301

Nous nous rapprochons de la dent de Man.

Côte d'Ivoire 302

Nous profitons du spectacle.

Côte d'Ivoire 303

Les mangues poussent en pleine nature.

Côte d'Ivoire 304

Un homme s’approche de nous et nous fait l’honneur de nous accompagner.

Côte d'Ivoire 305

Il nous explique sa vie.

Côte d'Ivoire 306

Nous l’écoutons attentivement.

Côte d'Ivoire 307

Ainsi que notre guide.

Côte d'Ivoire 308

La route commence à devenir longue.

Côte d'Ivoire 309

Le chemin devient escarpé.

Côte d'Ivoire 310

Nous contournons les gros arbres tombés il y a peu.

Côte d'Ivoire 311

Nous nous retrouvons au coeur de la forêt tropicale.

Côte d'Ivoire 312

Et découvrons enfin les cascades.

Côte d'Ivoire 313

Nous escaladons un muret naturel.

Côte d'Ivoire 314

Nous avons une vue privilégiée sur les cascades.

Côte d'Ivoire 315

En face de nous, une piscine naturelle, ou du moins, quelque peu aménagée.

Côte d'Ivoire 316

Nous en profitons pour nous reposer.

Côte d'Ivoire 317

Le bruit de l’eau nous détend.

Côte d'Ivoire 318

Nous sommes seuls au monde.

Côte d'Ivoire 319

Nous refaisons demi-tour.

Côte d'Ivoire 320

Le lendemain, nous continuons notre visite de la ville.

Côte d'Ivoire 321

Nous faisons connaissance avec ses habitants.

Côte d'Ivoire 322

Le guide nous conduit à présent vers le centre ville commercial.

Côte d'Ivoire 323

L’ambiance est survoltée.

Côte d'Ivoire 324

Le trafic routier est important.

Côte d'Ivoire 325

Les gens arrivent de partout.

Côte d'Ivoire 326

Nous visitons une boulangerie traditionnelle.

Côte d'Ivoire 327

Nous changeons notre monnaie au noir.

Côte d'Ivoire 328

Le guide nous conduit ensuite aux cascades de Zadepleu.

Côte d'Ivoire 329

Les cascades sont bien indiquées.

Côte d'Ivoire 330

Le chauffeur, qui doit faire gonfler son pneu et récupérer un papier d’assurance nous abandonne pour la journée.

Côte d'Ivoire 331

Nous rejoignons les cascades à pied.

Côte d'Ivoire 332

Nous empruntons un chemin en terre battue.

Côte d'Ivoire 333

Nous payons quelques centimes d’euros l’entrée.

Côte d'Ivoire 334

Nous pénétrons dans le site.

Côte d'Ivoire 335

Nous devons descendre  au bas d’un long escalier.

Côte d'Ivoire 336

Nous apercevons notre premier pont de liane.

Côte d'Ivoire 337

L’eau nous guide.

Côte d'Ivoire 338

Nous apercevons les cascades.

Côte d'Ivoire 339

L’endroit est réhabilité pour accueillir les touristes.

Côte d'Ivoire 340

Néanmoins, un mince filet d’eau s’écoule ; en cette période, le débit des cascades est faible.

Côte d'Ivoire 341

Les responsables du site en profitent pour nettoyer l’endroit.

Côte d'Ivoire 342

Les travailleurs s’acharnent à retirer les feuilles mortes de la piscine qui se situe en contrebas des cascades.

Côte d'Ivoire 343

Toute la journée, ils ratissent.

Côte d'Ivoire 344

Avec peine, nous distinguons un filet d’eau.

Côte d'Ivoire 345

Le spectacle est quand même intéressant.

Côte d'Ivoire 346

A nos côtés, un arbre qui a été frappé par la foudre.

Côte d'Ivoire 347

Nous croisons un arbre centenaire.

Côte d'Ivoire 348

Le tronc fait plusieurs mètres de diamètre.

Côte d'Ivoire 349

Nous remontons le long escalier en repassant devant une mare d’eau.

Côte d'Ivoire 350

Nous continuons notre chemin.

Côte d'Ivoire 351

Sur la route, nous croisons des bambous.

Côte d'Ivoire 352

Ainsi ques des hommes qui les coupent avec une lame émoussée.

Côte d'Ivoire 353

Le guide nous conduit ensuite à la forêt sacrée de la ville.

Côte d'Ivoire 354

Nous longeons la route.

Côte d'Ivoire 355

Nous arrivons aux abords de la forêt, dans laquelle, il est interdit de pénétrer, sous peine selon les croyances de ne plus en ressortir, le lieu étant habité par des gardiens maîtrisant la magie et les éléments.

Côte d'Ivoire 356

Nous dépassons une école.

Côte d'Ivoire 357

Nous arrivons aux abords du lieu qui contient les singes sacrés.

Côte d'Ivoire 358

Nous achetons pour 0,30 centimes d’euros, un kilo de banane pour nourrir les singes.

Côte d'Ivoire 359

Ces derniers, peu farouches ne mettent pas longtemps à arriver.

Côte d'Ivoire 360

Le guide nous raconte que les animaux sont sacrés, Il nous narre une histoire survenue, il y a quelques années. Durant la guerre, deux mercenaires ont tué sauvagement un singe. Le lendemain, les hommes disparurent sans que personne ne les retrouve.

Côte d'Ivoire 361

Les singes sont affectueux.

Côte d'Ivoire 362

Et espiègles.

Côte d'Ivoire 363

ls n’hésitent pas à s’approcher.

Côte d'Ivoire 364

Un des singes, le chef, surveille la troupe.

Côte d'Ivoire 365

Et tous semblent lui obéir.

Côte d'Ivoire 366

Sur une branche, une mère et son petit.

Côte d'Ivoire 367

Une fois le morceau de banane récupéré, elle file sans demander son reste.

Côte d'Ivoire 368

Nous saluons notre guide et reprenons la route en direction de la ville de Odienné.

Côte d'Ivoire 369

Nous découvrons le parc naturel du mont Sanghe.

Côte d'Ivoire 370

Le site est entouré par une forêt épaisse.

Côte d'Ivoire 371

La route est assez bonne.

Côte d'Ivoire 372

Nous croisons plusieurs petits villages.

Côte d'Ivoire 373

Dans lesquels, nous nous arrêtons.

Côte d'Ivoire 374

Les habitants sont aimables.

Côte d'Ivoire 375

Ils nous accueillent avec plaisir.

Côte d'Ivoire 376

Les paysages alentours sont superbes.

Côte d'Ivoire 377

Nous ne nous en lassons pas.

Côte d'Ivoire 378

La route est à plusieurs endroits en construction.

Côte d'Ivoire 379

Les restes d’un pont se découvrent au milieu d’une rivière.

Côte d'Ivoire 380

Le pont qui le remplace est dans un triste état.

Côte d'Ivoire 381

Nous découvrons une autre rivière.

Côte d'Ivoire 382

Ainsi qu’un paysage étendu.

Côte d'Ivoire 383

Nous nous régalons visuellement.

Côte d'Ivoire 384

Nous découvrons la nature alentour.

Côte d'Ivoire 385

Sans en perdre une miette.

Côte d'Ivoire 386

Un paysan nous invite à découvrir son village.

Côte d'Ivoire 387

Nous le suivons.

Côte d'Ivoire 388

Nous traversons le village.

Côte d'Ivoire 389

Le décor est splendide.

Côte d'Ivoire 390

Nous devons après quelques heures d’exploration, repartir.

Côte d'Ivoire 391

Le chauffeur est toujours d’attaque.

Côte d'Ivoire 392

Et après une dernière série de découvertes.

Côte d'Ivoire 393

Nous arrivons à Odienné.

Côte d'Ivoire 394

Nous visitons la ville.

Côte d'Ivoire 395

Certaines motos sont chargées à ras bord.

Côte d'Ivoire 396

Sur le sol, des sacs de charbons.

Côte d'Ivoire 397

Nous arpentons les rues de la ville.

Côte d'Ivoire 398

La ville présente certaines constructions typiques.

Côte d'Ivoire 399

Ainsi que des bâtiments plus modernes.

Côte d'Ivoire 400

Nous découvrons le centre ville.

Côte d'Ivoire 401

Les habitants sont peu habitués à apercevoir des touristes.

Côte d'Ivoire 402

Nous nous reposons.

Côte d'Ivoire 403

Nous en profitons pour nous restaurer.

Côte d'Ivoire 404

Nous marchons jusqu’au centre ville.

Côte d'Ivoire 405

Quelques boutiques sont disséminées.

Côte d'Ivoire 406

Nous visitons ensuite la mosquée.

Côte d'Ivoire 407

Le lendemain, nous reprenons la route.

Côte d'Ivoire 408

Elle se trouve en terre battue.

Côte d'Ivoire 409

Nous faisons connaissance avec les villages peuls.

Côte d'Ivoire 410

Les peuls sont des habitants qui ont les lèvres bleues.

Côte d'Ivoire 411

Ils sont présents dans le Nord de la Côte d’Ivoire ainsi qu’au Burkina Fasso.

Côte d'Ivoire 412

Le chauffeur nous arrête pour nous faire découvrir les environs.

Côte d'Ivoire 413

Nous mangeons un fruit méconnu.

Côte d'Ivoire 414

Le fruit se mange lorsqu’il devient bien mûr.

Côte d'Ivoire 415

Sinon, il reste un peu amer.

Côte d'Ivoire 416

Nous traversons un village.

Côte d'Ivoire 417

Ainsi qu’une forêt touffue.

Côte d'Ivoire 418

La route est en terre battue.

Côte d'Ivoire 419

Le chauffeur s’arrête pour faire un besoin naturel.

Côte d'Ivoire 420

Nous continuons notre route.

Côte d'Ivoire 421

La voiture est sur le point de s’ensabler.

Côte d'Ivoire 422

Nous parvenons à passer.

Côte d'Ivoire 423

La route est de plus en plus mauvaise.

Côte d'Ivoire 424

Nous sommes au Nord du pays, une zone peu touristique.

Côte d'Ivoire 425

Les femmes transportent de lourdes charges.

Côte d'Ivoire 426

Nous arrivons à Boundiali.

Côte d'Ivoire 427

Nous nous reposons quelques instants.

Côte d'Ivoire 428

Dans cette zone reculée, la compagnie Orange fait des affaires.

Côte d'Ivoire 429

Et au milieu des stands traditionnels d’huile.

Côte d'Ivoire 430

Une antenne relais a poussé comme par magie.

Côte d'Ivoire 431

Deux enfants nous saluent.

Côte d'Ivoire 432

Nous reprenons notre route.

Côte d'Ivoire 433

Nous prenons en voiture un auto-stoppeur.

Côte d'Ivoire 434

Il insiste pour nous faire visiter son village.

Côte d'Ivoire 435

Nous acceptons avec plaisir.

Côte d'Ivoire 436

Dans une maison traditionnelle, le stock de coton de l’année.

Côte d'Ivoire 437

Il nous explique la culture du coton.

Côte d'Ivoire 438

Et nous présente aux habitants.

Côte d'Ivoire 439

Deux femmes dansent devant nous.

Côte d'Ivoire 440

Nous continuons notre visite.

Côte d'Ivoire 441

Les maisons sont construites avec de la terre séchée.

Côte d'Ivoire 442

Elles servent de lieu de vie.

Côte d'Ivoire 443

Sur le sol, une femme prépare le manger du soir.

Côte d'Ivoire 444

Ses enfants nous regardent avec curiosité.

Côte d'Ivoire 445

Une femme arrive vers nous pour nous inviter à visiter sa maison.

Côte d'Ivoire 446

Nous la suivons.

Côte d'Ivoire 447

Nous rejoignons l’autre partie du village.

Côte d'Ivoire 448

Une autre femme vient à notre rencontre.

Côte d'Ivoire 449

Elle nous présente sa machine à laver traditionnelle.

Côte d'Ivoire 450

Ainsi que son stock de maïs.

Côte d'Ivoire 451

Des bottes de pailles sèchent ; elles serviront à construire d’autres maison.

Côte d'Ivoire 452

Les habitants possèdent si peu.

Côte d'Ivoire 453

Pourtant, ils sont heureux.

Côte d'Ivoire 454

Ils travaillent avec le sourire.

Côte d'Ivoire 455

Et sont toujours prêts à donner.

Côte d'Ivoire 456

Nous nous présentons au chef du village.

Côte d'Ivoire 457

Nous le saluons et quittons les habitants.

Côte d'Ivoire 458

Sur le bord de la route, nous croisons plusieurs bovidés.

Côte d'Ivoire 459

Le soleil commence à tomber.

Côte d'Ivoire 460

La route vers Korhogo est mauvaise ; nous ne devons pas traîner.

Côte d'Ivoire 461

La nuit vient de tomber.

Côte d'Ivoire 462

Nous arrivons dans la ville de Korhogo et faisons connaissance avec un ougandais des Nations Unis.

Côte d'Ivoire 463

Nous reprenons la route en direction de Ferkessédougou.

Côte d'Ivoire 464

Nous dépassons la ville en direction de Kaouara.

Côte d'Ivoire 465

Arrivés à Kaouara, nous prenons une chambre à l’hôtel de l’amitié. Le lendemain, nous nous réveillons, revigorés.

Côte d'Ivoire 466

La chambre nous a coûté 15 euros. Mais, elle ne possédait ni eau, ni électricité.

Côte d'Ivoire 467

Nous nous dirigeons vers le poste frontière de Laleraba, ouvert de 07 h 00 à 19 h 00.

Côte d'Ivoire 468

Nous traversons une petite ville.

Côte d'Ivoire 469

Le poste frontière apparaît devant nous.

Côte d'Ivoire 470

Nous faisons tamponner notre passeport.

Côte d'Ivoire 471

Nous quittons ce pays merveilleux, un pincement au coeur, tant ses habitants furent formidables.

Côte d'Ivoire 472

Notre route continue.

Côte d'Ivoire 473