Hors Frontières

Dhekelia

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Au Sud-Est de Larnaca, situé dans la partie Est de l’île de Chypre

et avec pour frontières, une délimitation de l’ONU, ainsi qu’une partie du territoire de la république turque de Chypre Nord, nous arrivons dans la base anglaise de Dhekalia, considérée comme un territoire d’Outre mer anglais. Le drapeau de la base flotte dans le vent.

Après avoir emprunté une longue route sur laquelle, nous circulons à l’anglaise, c’est à dire à gauche avec une voiture dont le volant est à droite, nous arrivons à un dernier rond-point qui marque l’entrée sur le territoire britannique.

Dhekelia 1

Tout autour de nous, des panneaux interdisant les photographies et les captations d’image ; l’endroit est sensible, le territoire couvrant 81 km carrés, mais laissant un droit de passage aux populations autochtones.

Dhekelia 2

Nous suivons la route, qui traverse la base. Les corridors sont omniprésents.

Dhekelia 3

L’ambiance est étrange ; partout, des fils barbelés empêchent tout accès dans la garnison.

Dhekelia 4

Nous arrivons, à franchir un point de passage et nous nous retrouvons à l’intérieur même de la base.

Dhekelia 5

Nous préférons tout de même ne pas traîner. Une arrestation pour espionnage serait malvenue.

Dhekelia 6

Nous continuons notre chemin et nous nous égarons, au cœur de la base.

Dhekelia 7

Au fur et à mesure de notre progression, les militaires marchant ou circulant nous toise du regard ; ils se demandent ce que nous venons bien faire dans une base dénuée de tout intérêt touristique.

Dhekelia 8

L’ambiance reste particulière, un pays circonscrit, ancré au cœur d’un autre pays. Etrangement intéressant.

Dhekelia 9

Nous retrouvons notre chemin en rejoignant la route principale.

Dhekelia 10

Nous nous dirigeons ensuite vers la crique de la base, afin de découvrir le clou du spectacle : la centrale électrique, dont la vue si particulière est optimale à un unique endroit, que nous parvenons à retrouver.

Dhekelia 11

Nous abandonnons la voiture et arpentons la plage à pied.

Dhekelia 12

L’endroit est reculé à souhait, juste pour nous permettre de nous ressourcer.

Dhekelia 13

Nous reprenons notre véhicule et nous nous arrêtons, le temps de prendre une dernière photo.

Dhekelia 14

La langue parlée dans la base est l’anglais.

– Bonjour. Hello.
– Comment allez-vous ? How are you?
– Très bien, merci. Fine, thank you.
– Quel est votre nom ? What’s your name?
– Mon nom est Ludovic. My name is Ludovic.
– Heureux de vous rencontrer. Pleased to meet you.
– Merci. Thank you.
– Il n’y a pas de quoi. You’re welcome.
– Je ne parle pas bien anglais. I don’t speak English well.
– Parlez-vous français ? Do you speak French?
– Non. No.
– Je ne comprends pas. I don’t understand.
– Excusez-moi. Excuse me.
– Je suis désolé. I’m sorry.
– Au revoir. Good-bye.

La base ne comprenant pas de restaurant, il n’y a donc pas de spécialité culinaire à déguster.

Nous quittons Dhekelia, par une frontière tout aussi invisible que lors de notre arrivée.