Hors Frontières

Dominique

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En Guadeloupe, nous embarquons pour la Dominique. 

Nous montons dans le ferry Express des îles pour une traversée d’une durée de 2 heures et pour un coût de 79 euros.

Dominique 1 Dominique 2

Nous patientons en remplissant le formulaire d’immigration ; en tant que Français et disposant d’un billet de sortie du territoire, nous n’avons pas besoin de visa ; cependant, il faut payer une taxe de sortie du territoire de 20 dollars.

Dominique 3

Nous approchons des côtes de la Dominique.

Dominique 4 Dominique 5 Dominique 6 Dominique 7 Dominique 8 Dominique 9

Une belle éclaircie apparaît.

Dominique 10 Dominique 11 Dominique 12 Dominique 13

Nous apercevons face à nous, la ville de Portsmouth, une des plus grandes villes du pays.

Dominique 14 Dominique 17 Dominique 18Dominique 19 Dominique 21 Dominique 22 Dominique 23

Nous arrivons à Roseau.

Dominique 24 Dominique 25

Nous rejoignons le hall central dans lequel, nous passons les contrôles de l’immigration.

Dominique 26 Dominique 27

A l’extérieur, nous faisons la connaissance de Martin un chauffeur qui nous servira de guide ; il est professionnel et demande 50 euros par jour. Il peut être joint au 001 767 245 0810 ou au 001 767 615 3801.

Dominique 28 Dominique 29 Dominique 30 Dominique 31

Nous faisons un petit tour dans le centre ville de Roseau, la capitale.

Dominique 32 Dominique 33 Dominique 34

Martin nous conseille afin de visiter les parcs, de prendre une carte au ministère du tourisme. Nous acceptons et nous nous y rendons.

Dominique 35 Dominique 36 Dominique 37

Nous pouvons ne l’attente, découvrir la ville.

Dominique 38 Dominique 39 Dominique 40 Dominique 41

Nous dépassons une grande école, une sorte de collège.

Dominique 42 Dominique 43 Dominique 44

Sur place, nous payons la somme de 40 dollars pour une entrée dans la majeure partie des parcs pour 15 jours.

Dominique 45

Etant donné que la vendeuse n’accepte pas l’euro, nous devons retourner en ville afin de retirer un montant en dollar caribéen.

Dominique 46

Nous payons les tickets, mais après réflexion et expérience, cet achat n’est pas rentable ; déjà, la plupart des sites n’ont pas de surveillance en heure matinale ; le ticket peut ainsi être économisé et en outre, le ticket peut être acheté dans n’importe quel site. Ou du moins, dans la plupart d’entre eux.

Dominique 47 Dominique 48 Dominique 49

Nous prenons la route en direction du Nord de l’île.

Dominique 50 Dominique 51 Dominique 52 Dominique 53 Dominique 54

Nous nous rendons en direction de Portsmouth.

Dominique 55 Dominique 56 Dominique 57 Dominique 58

Nous traversons plusieurs petits villages.

Dominique 59 Dominique 60 Dominique 61 Dominique 62

Les villages sont colorés.

Dominique 63 Dominique 64 Dominique 65 Dominique 66

Nous longeons la côte caraïbe.

Dominique 67 Dominique 68 Dominique 69 Dominique 70

A de nombreuses reprises, la route empruntée est provisoire, l’ancienne ayant été détruite par le passage d’une tempête tropicale.

Dominique 71 Dominique 72 Dominique 73

Nous pouvons en apercevoir les dégâts.

Dominique 74

Certains villages sont blottis dans des sortes de vallées.

Dominique 75 Dominique 76 Dominique 77 Dominique 78

A un autre endroit, la route est détruite.

Dominique 79 Dominique 80 Dominique 81

Une nouvelle route a été construite juste à côté de l’ancienne.

Dominique 82 Dominique 83 Dominique 84 Dominique 85

Certains passages de la route se trouvent en hauteur.

Dominique 86 Dominique 87 Dominique 88 Dominique 89

Un pont git au milieu d’une mare d’eau.

Dominique 90 Dominique 91

Mais les habitants ne se laissent pas abattre pour autant.

Dominique 92 Dominique 93 Dominique 94 Dominique 95

Nous nous arrêtons sur le bord de la route afin de manger dans un de ces restaurants de rue traditionnels.

Dominique 96 Dominique 97 Dominique 98 Dominique 99

C’est alors que nous faisons la connaissance de Big Papa, un des hommes les plus musclés de l’île ; il a également joué dans le feuilleton français : les vacances de l’amour ; il se révèle être un géant au grand coeur, doux et attentionné.

Dominique 100 Dominique 101

Nous continuons notre route en direction de la ville de Portsmouth.

Dominique 102 Dominique 103 Dominique 104 Dominique 105

La verdure est omniprésente.

Dominique 106 Dominique 107 Dominique 108 Dominique 109

Nous entrons dans la ville.

Dominique 110 Dominique 111 Dominique 112 Dominique 113 Dominique 114

Nous nous dirigeons à présent vers l’Indian river, un site touristique majeur de l’île.

Dominique 115 Dominique 116 Dominique 117 Dominique 118

Nous garons notre véhicule aux abords d’une plage.

Dominique 119 Dominique 120 Dominique 121 Dominique 122

Nous profitons d’un moment de détente avec les locaux.

Dominique 123 Dominique 124 Dominique 125 Dominique 126

Nous acceptons l’offre d’un homme nous conduisant dans l’indian river pour la somme de 30 euros par personne ; le tour dure 1 heure.

Dominique 127 Dominique 128 Dominique 129 Dominique 130

Durant tout ce temps, il n’arrêtera pas de pagayer.

Dominique 131 Dominique 132 Dominique 133 Dominique 134

Nous nous enfonçons dans une forêt luxuriante.

Dominique 136 Dominique 137 Dominique 138 Dominique 139

Le taux d’humidité est important.

Dominique 140 Dominique 141 Dominique 142 Dominique 143 Dominique 144 Dominique 145

A certains endroits, l’eau est de couleur plus sombre ; il s’agit de la différence de densité entre l’eau de mer qui arrive et l’eau douce de couleur saumâtre qui provient du coeur de l’île.

Dominique 146 Dominique 147 Dominique 148 Dominique 149 Dominique 150

Le décor a servi de lieu de tournage pour le film : Pirate des Caraïbes 2 et 3.

Dominique 151 Dominique 152 Dominique 153 Dominique 154 Dominique 155

La production du film avait choisi ce lieu dés le premier film, mais la Dominique avait refusé ; devant le succès du film, le gouvernement a fait machine arrière.

Dominique 156 Dominique 157 Dominique 158 Dominique 159 Dominique 160

Le décor est somptueux.

Dominique 161 Dominique 162 Dominique 163 Dominique 164

Vers la fin de la rivière, nous nous arrêtons dans un bar.

Dominique 165 Dominique 166 Dominique 167 Dominique 168

Nous continuons ensuite notre chemin.

Dominique 169 Dominique 170 Dominique 171 Dominique 172 Dominique 173

Nous entrons dans les eaux saumâtres de la rivière.

Dominique 174 Dominique 175 Dominique 176

Nous retournons vers l’entrée de la rivière.

Dominique 177 Dominique 178 Dominique 181 Dominique 182

Le pagayeur décide de nous faire visiter une autre partie du site.

Dominique 184 Dominique 186 Dominique 187

Nous pouvons observer à plusieurs reprises des oiseaux.

Dominique 188 Dominique 189 Dominique 190 Dominique 191

Nous avons de la chance de ne pas croiser de moustiques.

Dominique 196 Dominique 197 Dominique 198 Dominique 199

Le décor semble changeant.

Dominique 202 Dominique 203 Dominique 204

De gros arbres poussent de manière particulière, renforcés par les sédiments marins qui proviennent de la mer des caraïbes.

Dominique 205 Dominique 211 Dominique 212 Dominique 213

Certaines racines sont anormalement grandes.

Dominique 215 Dominique 216 Dominique 217 Dominique 218

Nous profitons de ce moment de découverte.

Dominique 219 Dominique 220 Dominique 221 Dominique 222 Dominique 223

Nous retournons ensuite à l’entrée de la rivière ; nous attendons notre chauffeur qui mettra 15 minutes à arriver.

Dominique 226

Nous faisons une halte dans un supermarché local.

Dominique 227 Dominique 228

Nous retournons à présent vers le Sud de l’île, dans la ville de la Soufrière.

Dominique 229 Dominique 230 Dominique 231

Nous refaisons le chemin emprunté auparavant.

Dominique 232 Dominique 233 Dominique 234 Dominique 235 Dominique 236

Nous dépassons la ville de Roseau.

Dominique 237 Dominique 238 Dominique 239

Nous ne cessons pas d’admirer le paysage.

Dominique 240 Dominique 241 Dominique 242 Dominique 243 Dominique 244

Nous parvenons après une heure de route dans la ville de la Soufrière.

Dominique 245 Dominique 246 Dominique 247 Dominique 248 Dominique 249

Nous nous garons face à l’église.

Dominique 250 Dominique 251 Dominique 252 Dominique 253 Dominique 254 Dominique 255 Dominique 256

Nous arpentons les rues de la ville.

Dominique 257 Dominique 258

Nous visitons l’église.

Dominique 259 Dominique 260 Dominique 261

Nous nous dirigeons vers la Buble beach, qui est gratuite d’accès.

Dominique 262 Dominique 263 Dominique 264 Dominique 265

La plage se trouve face à l’église.

Dominique 266 Dominique 267 Dominique 268

Nous empruntons un petit chemin.

Dominique 269 Dominique 270

La plage est particulière ; des bulles de gaz chaud émergent du sol et réchauffent l’eau qui se trouve à proximité.

Dominique 271 Dominique 272 Dominique 273 Dominique 274

Nous nous détendons dans ce spa naturel.

Dominique 275 Dominique 276 Dominique 277 Dominique 278

La température de l’eau est de 35 degrés.

Dominique 279 Dominique 280 Dominique 281

La vue est en plus magnifique.

Dominique 282 Dominique 283 Dominique 284

Nous continuons ensuite notre route vers Scott Heads.

Dominique 285 Dominique 286 Dominique 287 Dominique 288

Scott Heads est l’endroit où se rencontrent la mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique.

Dominique 289 Dominique 290 Dominique 291

Le chauffeur parvient à grimper sur la colline avec son taxi ; la montée est abrupte.

Dominique 292 Dominique 293 Dominique 294 Dominique 295

Nous continuons le chemin à pied.

Dominique 296

La vue commence à se dégager.

Dominique 297 Dominique 298

Nous continuons à grimper.

Dominique 299

Nous sommes presque au sommet.

Dominique 300 Dominique 301 Dominique 302

Il nous faut encore parcourir quelques mètres.

Dominique 303 Dominique 304 Dominique 305 Dominique 306

Après l’effort, le réconfort.

Dominique 307 Dominique 308 Dominique 309

La vue est une des plus belles de l’île.

Dominique 311 Dominique 312 Dominique 314 Dominique 315

Tout au haut de la colline, se trouve un canon rouillé.

Dominique 316 Dominique 317 Dominique 318 Dominique 319 Dominique 320

 

Nous redescendons ensuite et nous nous arrêtons sur le chemin pour faire connaissance avec des pêcheurs.

Dominique 322 Dominique 323

Nous nous dirigeons à présent vers le site de Champagne.

Dominique 324

A cette heure tardive, le site est gratuit.

Dominique 325 Dominique 326 Dominique 327 Dominique 328

Nous longeons la plage sur une passerelle en bois.

Dominique 329 Dominique 330 Dominique 331 Dominique 332

Les premières bulles commencent à apparaître.

Dominique 334 Dominique 335 Dominique 336 Dominique 337

Nous effectuons du snorkelling.

DCIM100GOPROG0011058.DCIM100GOPROGOPR0988.DCIM100GOPROGOPR0997.DCIM100GOPROGOPR0999.

Dans l’eau, des milliers de bulles.

DCIM100GOPROGOPR1003.DCIM100GOPROGOPR1004.DCIM100GOPROGOPR1013.DCIM100GOPROGOPR1014.

D’où le nom du site : Champagne.

DCIM100GOPROGOPR1015.DCIM100GOPROGOPR1016.DCIM100GOPROGOPR1017.DCIM100GOPROGOPR1025.DCIM100GOPROGOPR1027.

Nous sommes enivrés par tant de beauté.

DCIM100GOPROGOPR1028.DCIM100GOPROGOPR1063.DCIM100GOPROGOPR1064.

Après une heure de plongée, nous retournons à notre véhicule ; sur le chemin, nous prenons le temps d’admirer un iguane.

Dominique 355 Dominique 356 Dominique 357

Nous nous arrêtons pour assister à un coucher de soleil.

Dominique 358 Dominique 359 Dominique 360 Dominique 361

Un peu plus loin, nous faisons connaissance avec des chercheurs de sable.

Dominique 362 Dominique 363 Dominique 364 Dominique 365 Dominique 366 Dominique 367

Nous nous dirigeons ensuite vers le coeur de l’île, sur le site de Water heaven ; nous choisissons un hôtel qui possède ses propres sources thermales. Nous payons 60 euros la nuit.

Dominique 368 Dominique 369

Nous pouvons, à volonté, nous baigner dans de l’eau soufrée à plus de 35 degrés.

Dominique 370 Dominique 371

Nous prenons un léger repas et nous nous couchons, fourbus et exténués.

Dominique 372

Le lendemain matin, nous nous rendons aux chutes Trafalgar. Le chemin dure une vingtaine de minutes ; en cette heure matinale, le site est libre d’accès.

Dominique 373 Dominique 374 Dominique 375

Il nous faut 10 minutes pour rejoindre les chutes.

Dominique 376 Dominique 377 Dominique 378

Elles apparaissent devant nous.

Dominique 379 Dominique 380 Dominique 381 Dominique 382 Dominique 383 Dominique 384

Deux chutes sont distantes de quelques mètres.

Dominique 385 Dominique 386 Dominique 387 Dominique 388 Dominique 389

Le tout, dans une végétation luxuriante.

Dominique 390 Dominique 391 Dominique 392 Dominique 393

 

Nous retournons ensuite à notre véhicule.

Dominique 395 Dominique 396 Dominique 397 Dominique 398

Nous nous dirigeons vers le lac Boeri.

Dominique 399 Dominique 400

Il nous faut encore monter.

Dominique 401 Dominique 402

Nous arrivons à l’entrée du site.

Dominique 403 Dominique 404 Dominique 405 Dominique 406 Dominique 407

Le trek va durer une heure.

Dominique 408 Dominique 409 Dominique 410 Dominique 411 Dominique 412

Nous devons traverser une partie de la jungle.

Dominique 413 Dominique 414 Dominique 415 Dominique 416

Nous prenons le temps de découvrir la faune et la flore locale.

Dominique 417 Dominique 418 Dominique 419 Dominique 420 Dominique 421

Nous devons traverser plusieurs cours d’eau.

Dominique 422 Dominique 423 Dominique 424 Dominique 425

La randonnée est difficile.

Dominique 426 Dominique 427 Dominique 428 Dominique 429

En nous arrêtant à plusieurs reprises, nous mettrons plus de 2 heures pour rejoindre le lac.

Dominique 430 Dominique 431 Dominique 432

A certains endroits, nous devons monter des pentes abruptes.

Dominique 434 Dominique 435 Dominique 436

Nous arrivons enfin au lac.

Dominique 437 Dominique 438

Nous sommes les seuls sur place.

Dominique 439 Dominique 440 Dominique 441 Dominique 442

L’eau est fraîche ; nous ne nous y baignerons pas.

Dominique 443 Dominique 444 Dominique 445

Nous préférons admirer le site.

Dominique 446 Dominique 447 Dominique 448 Dominique 449 Dominique 450 Dominique 451

Nous retournons à notre véhicule.

Dominique 452 Dominique 453 Dominique 454 Dominique 455

La vue est à couper le souffle.

Dominique 456 Dominique 457 Dominique 458 Dominique 459

Nous sommes épuisés.

Dominique 460 Dominique 461

Npous arrivons à notre véhicule ; nous nous rendons à présent au fresh water lake qui se trouve à quelques mètres.

Dominique 463Dominique 464 Dominique 465

Le lac est beaucoup plus facile d’accès.

Dominique 466 Dominique 467 Dominique 468

Il se trouve dans une zone aménagée.

Dominique 469 Dominique 470 Dominique 471

Nous ne faisons rapidement le tour.

Dominique 472 Dominique 473 Dominique 474 Dominique 475

Nous admirons le site.

Dominique 476 Dominique 477 Dominique 478 Dominique 479

Nous sommes également les seuls voyageurs sur le site.

Dominique 480 Dominique 481 Dominique 482

Le lac s’étend sur plusieurs mètres carrés.

Dominique 483 Dominique 484

Nous reprenons la route en direction de Water heaven, le lieu dans lequel nous avons dormi la veille. Après une nuit réparatrice, nous nous levons et nous nous dirigeons vers la vallée du souffre.

Dominique 486 Dominique 487 Dominique 488 Dominique 489

Nous nous arrêtons dans un petit bar traditionnel.

Dominique 490 Dominique 491 Dominique 492

Nous faisons connaissance avec une famille locale, dont la matriarche nous accueille en chanson.

Dominique 493 Dominique 494 Dominique 495 Dominique 496

Nous continuons quelques mètres ; nous garons notre véhicule.

Dominique 497 Dominique 498 Dominique 499

Une forte odeur de soufre emplie l’endroit.

Dominique 500 Dominique 501 Dominique 502

Le site est gratuit.

Dominique 503 Dominique 504 Dominique 505 Dominique 506

De la fumée sort de la terre.

Dominique 507 Dominique 508 Dominique 509 Dominique 510

Nous faisons attention de ne pas tomber en nous dirigeant vers une sorte de petite passerelle, rongée par l’humidité.

Dominique 511 Dominique 512 Dominique 513 Dominique 514

Une fumée épaisse est évacuée d’une petite cavité naturelle.

Dominique 515 Dominique 516 Dominique 517

Nous nous arrêtons ensuite dans un autre bar local : le petit paradis afin de boire un café.

Dominique 518 Dominique 519

Nous faisons une halte dans un supermarché afin d’acheter de quoi manger.

Dominique 520 Dominique 521

Nous nous dirigeons ensuite vers l’Emerald pool.

Dominique 522 Dominique 523 Dominique 524

Pour ce faire, il nous faut rouler une bonne trentaine de minutes.

Dominique 525 Dominique 526 Dominique 527 Dominique 528

Nous devons à nouveau grimper vers le coeur de l’île.

Dominique 529 Dominique 530 Dominique 531 Dominique 532 Dominique 533

Nous arrivons aux abords du site.

Dominique 534 Dominique 535 Dominique 536 Dominique 537

Le chemin principal étant impraticable, nous devons emprunter un chemin secondaire qui allonge de trente minutes la durée de notre marche.

Dominique 538 Dominique 539 Dominique 540 Dominique 541

Nous découvrons la forêt dense que nous traversons.

Dominique 542 Dominique 543 Dominique 544 Dominique 545 Dominique 546 Dominique 547

Un autre chemin est barré ; nous devons le contourner.

Dominique 548 Dominique 549 Dominique 550 Dominique 551 Dominique 552 Dominique 553

A certains endroits, nous avons une vue dégagée sur toute la canopée.

Dominique 554 Dominique 555 Dominique 556 Dominique 557 Dominique 558

Encore quelques efforts.

Dominique 559 Dominique 560

Nous arrivons à l’Emerald pool.

Dominique 561 Dominique 562 Dominique 563 Dominique 564

Le site est grandiose.

Dominique 565 Dominique 566 Dominique 567 Dominique 568

Nous prenons le temps d’en admirer chaque recoin.

Dominique 569 Dominique 570

C’est alors que des jeunes mariés effectuent leurs photos. La scène est splendide.

Dominique 571 Dominique 572 Dominique 573

Quelques touristes commencent à arriver.

Dominique 574 Dominique 575

Nous décidons de nous baigner dans une eau relativement fraîche.

DCIM100GOPROGOPR1068.DCIM100GOPROGOPR1069.DCIM100GOPROGOPR1070.DCIM100GOPROGOPR1074.DCIM100GOPROGOPR1077.

Nous reprenons ensuite la route vers la ville de Roseau.

Dominique 582 Dominique 583 Dominique 584

Nous faisons connaissance avec des jeunes d’un gang ; ils nous accueillent comme si nous étions leur frère.

Dominique 585 Dominique 586 Dominique 587

Nous continuons notre visite de la ville.

Dominique 588 Dominique 589 Dominique 590

La ville est de taille humaine.

Dominique 591 Dominique 592

Nous nous rendons au marché.

Dominique 593 Dominique 594 Dominique 595 Dominique 596 Dominique 597 Dominique 599

Nous continuons notre route.

Dominique 600

Nous visitons ensuite la cathédrale.

Dominique 601 Dominique 602 Dominique 603

Dans la ville, les prix étant relativement excessifs pour des hôtels de prestation moindre, nous décidons de nous faire plaisir en prenant une chambre dans l’hôtel Fort Young, pour un prix de 100 euros la nuit.

Dominique 604 Dominique 605 Dominique 606 Dominique 607

L’hôtel est magnifique ; il comprend une piscine et tout le confort nécessaire, un bon moyen de nous reposer avant notre départ du pays.

Dominique 609 Dominique 610 Dominique 611

Le lendemain matin, nous passons devant le palais présidentiel.

Dominique 612

Nous dépassons une belle église.

Dominique 613

Nous nous rendons vers le port de la ville situé à quelques minutes de marche.

Dominique 615

Etant donné que nous avons le temps, nous prenons un solide petite déjeuner dans un bar qui se situe aux abords du port d’embarquement.

Dominique 616

Une fine pluie commence à tomber.

Dominique 617 Dominique 618 Dominique 619 Dominique 620

Nous passons les contrôles de la sécurité et attendons notre bateau vers la Martinique.

Dominique 621 Dominique 622 Dominique 623 Dominique 624 Dominique 625 Dominique 626

Après une heure d’attente, nous embarquons ; le trajet durera 2 heures et coûte 70 euros.

Dominique 627

Nous quittons la Dominique, une île intéressante.

Dominique 628 Dominique 629 Dominique 630

Les côtes de l’île s’éloignent définitivement.

Dominique 631 Dominique 632 Dominique 633