Hors Frontières

Hong Kong

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Après deux heures de vol en provenance de Manille, dans les Philippines, nous survolons l’espace aérien de Hong Kong.

Afin de préparer notre voyage, nous avons contacté l’équipe de l’office du tourisme de Hong Kong basée sur Paris, qui nous a délivré de précieux conseils qui nous ont permis de maîtriser notre voyage, dans son intégralité. Le site Internet de l’office est : www.discoverhongkong.com/fr.

Hong Kong 1

Les premiers bateaux apparaissent.

Hong Kong 2

Ainsi que les chantiers de construction.

Hong Kong 3

L’avion se pose sur le tarmac.

Hong Kong 4

Nous empruntons un tapis roulant automatique.

Hong Kong 5

Et présentons nos papiers à l’officier d’immigration, qui nous agrémente d’une autorisation de trente jours, sans avoir besoin de prendre un visa.

Hong Kong 6

Nous nous trouvons sur l’île de Lantau et afin de rejoindre le centre ville, devons prendre un train express pour la somme de 20 dollars.

Hong Kong 7

Le train circule à grande vitesse.

Hong Kong 8

Le paysage défile jusqu’à ce que nous arrivions à la gare de central.

Hong Kong 9

La température extérieure est de 45 degrés.

Hong Kong 10

La camera que je possède ne peut être utilisée en l’état ; à cause de la trop grande différence de température entre la climatisation de l’intérieur du taxi et l’extérieur, de la buée se forme sur l’objectif.

Hong Kong 11

Je suis obligé de réchauffer l’objectif pour l’utiliser de manière optimale.

Hong Kong 12

Nous traversons la ville dans les bouchons.

Hong Kong 13

Fort heureusement, l’avenue des stars vers laquelle nous convergeons ne se trouve pas trop éloignée de la gare.

Hong Kong 14

Nous descendons du taxi que nous saluons.

Hong Kong 15

Nous sommes entourés par de hauts immeubles.

Hong Kong 16

Et découvrons le musée des arts de la ville.

Hong Kong 17

Reconnaissable entre mille grâce aux constructions futuristes du space musée qui se trouve à côté.

Hong Kong 18

La ville est en chantier ; les nouvelles constructions croissent en nombre.

Hong Kong 19

Nous dépassons le musée des arts.

Hong Kong 20

Et longeons l’avenue des stars, une avenue étoilée qui laisse immédiatement à penser à celle de Los Angeles.

Hong Kong 21

C’est à cet endroit que nous avons une des plus belles vues au monde.

Hong Kong 22

Une vue dégagée sur la baie de Hong Kong.

Hong Kong 23

Ou autrement, le quartier de central.

Hong Kong 24

Une photographie s’impose.

Hong Kong 25

Nous patientons jusqu’à la tombée de la nuit.

Hong Kong 26

C’est emmitouflée d’une robe sombre, que la ville révèle tout son potentiel.

Hong Kong 27

Elle brille de mille feux.

Hong Kong 28

Caressée par les nombreux bateaux qui effectuent l’aller-retour entre les deux rives.

Hong Kong 29

Et ceux qui offrent une croisière éphémère sur la baie.

Hong Kong 30

Des milliers de touristes se pressent pour avoir le meilleure vue.

Hong Kong 31

Nous goûtons une spécialité faîte à base de poisson.

Hong Kong 32

Et découvrons les constructions grandioses de la ville.

Hong Kong 33

Nous longeons l’avenue.

Hong Kong 34

Quel que soit l’endroit duquel nous nous trouvons, la vue est toujours aussi surprenante.

Hong Kong 35

Face à nous, une tour émerge.

Hong Kong 36

Une sorte de grande horloge, toujours à l’heure.

Hong Kong 37

Nous nous dirigeons vers le ferry, tout en nous trompant dans un premier temps.

Hong Kong 38

Nous patientons pour rien devant la file pour acheter une croisière.

Hong Kong 39

Ce n’est qu’en voyant le prix de la prestation que nous prenons conscience de notre erreur.

Hong Kong 40

Nous continuons notre chemin. Cinq dollars la traversée, nous sommes au bon guichet.

Hong Kong 41

Nous aurions très bien pu nous servir du distributeur automatique.

Hong Kong 42

Le centre des congrès est notre destination.

Hong Kong 43

Nous grimpons dans le bateau.

Hong Kong 44

Nous traversons avec l’aide d’un taxi, le quartier des affaires.

Hong Kong 45

Et après une dizaine de minutes de conduite, nous rejoignons notre hôtel : Le Butterfly on waterfront, un hôtel quatre étoiles que nous avons pour approximativement 80 euros la nuit. Bien moins cher que ses concurrents.

Hong Kong 46

L’accueil est cordial et la nuit est courte.

Hong Kong 47

Le lendemain matin, après quelques heures de sommeil, nous quittons l’hôtel.

Hong Kong 48

Nous traversons à pied de grandes avenues et nous dirigeons vers le temple Man Mo.

Hong Kong 49

Nous circulons sur la rue Victoria.

Hong Kong 50

Et arrivons devant le temple.

Hong Kong 52

Nous arpentons Hollywood road.

Hong Kong 51

Et retournons au temple.

Hong Kong 52

Il se trouve entouré de hauts immeubles.

Hong Kong 53Ainsi, disons voir, d’habitations plus typiques.

Hong Kong 54

Hong Kong est une ville partagée entre ancienneté.

Hong Kong 55

Et modernité.

Hong Kong 56

Nous retrouvons notre guide : Koko Law, joignable au 852 908 11 252 ou au kokolaw301@gmail.com. Nous devons dire, qu’il fut l’un des guides les plus charmants, professionnels et attachants que nous avons rencontré dans notre vie. A appeler absolument, pour visiter la ville dans les moindres détails et en Français, puisqu’entre ses multiples qualité, il est francophone.

Hong Kong 57

Nous prenons les tickets de ferry, qui nous permettent de quitter le quartier de central et nous rendre vers l’île de Lantau, l’île la plus intéressante du pays.

Hong Kong 58

Les îles commencent à apparaître.

Hong Kong 59

Quelques bateaux voguent tranquillement.

Hong Kong 60

Dans le bateau, à cette heure matinale, le calme règne.

Hong Kong 61

Le décor semble paradisiaque.

Hong Kong 62

Une légère brise agrémente notre voyage.

Hong Kong 63

Nous préparons notre accostage.

Hong Kong 64

Et descendons sur le quai de débarquement.

Hong Kong 65

Nous sommes de retour sur l’île de Lantau que nous avions quitté la veille, lors de notre arrivée en avion.

Hong Kong 66

Nous nous dirigeons vers le quai des bus.

Hong Kong 67

Nous patientons une dizaine de minutes.

Hong Kong 68

Le bue en direction du village de Tai O arrive enfin.

Hong Kong 69

Nous grimpons à l’intérieur.

Hong Kong 70

Le chauffeur termine les vérifications de tickets.

Hong Kong 71

Nous nous engouffrons dans les terres.

Hong Kong 72

Le bus est un des moyens principaux de transport sur l’île.

Hong Kong 73

Nous faisons connaissance avec les maisons de l’île.

Hong Kong 74

Ainsi qu’avec sa verdure.

Hong Kong 75

Omniprésente.

Hong Kong 76

Ses plages.

Hong Kong 77

Sa maison d’arrêt.

Hong Kong 78

Et ses paysages fantastiques.

Hong Kong 79

Voire, surprenants.

Hong Kong 80

Nous arrivons après une heure de route, dans ce village traditionnel.

Hong Kong 81

Qui contient un petit port.

Hong Kong 82

Duquel arrivent les pêcheurs du matin et leurs prises.

Hong Kong 83

Qu’ils ferons sécher, afin d’optimiser leur conservation.

Hong Kong 84

La ville est authentique.

Hong Kong 85

Parcourue par de nombreux petits ponts.

Hong Kong 86

Elle est un repère de retraités, qui aspirent à un repos paisible.

Hong Kong 87

Avec une vue panoramique sur les montagnes.

Hong Kong 88

Les maisons sont construites pour la plupart sur pilotis.

Hong Kong 89

Quelques temples sont présents.

Hong Kong 90

Le tout, baigné par la mer de Chine méridionale.

Hong Kong 91

Tai o est un village de pêcheurs.

Hong Kong 92

Qui a su conserver son mode de vie.

Hong Kong 93

Encore méconnu des touristes, le village…

Hong Kong 94

…se laisse bercer par une douce mélancolie.

Hong Kong 95

Tous dans le village se connaissent.

Hong Kong 96

Et les portes des habitations en sont jamais fermées.

Hong Kong 97

Les habitants circulent majoritairement en bateau.

Hong Kong 98

Et vivent du produit de leur pêche.

Hong Kong 99

Quelques rues asphaltées ne dénaturent en rien l’aspect conservateur de l’endroit.

Hong Kong 100

Et après une longue promenade vivifiante, nous rejoignons l’arrêt de bus.

Hong Kong 101

Lui-aussi entouré par une végétation luxuriante.

Hong Kong 102

Et des montagnes qui s’étendent…

Hong Kong 103

…à perte de vue.

Hong Kong 104

Un dernier regard sur le petit port.

Hong Kong 105

Nous parvenons en quelques minutes au site du monastère de Po Lin.

Hong Kong 106

Dont une arche géante marque l’entrée.

Hong Kong 107

Surveillée par le bouddha géant.

Hong Kong 108

Nous pénétrons gratuitement dans le sanctuaire.

Hong Kong 109

Le bouddha se rapproche.

Hong Kong 110

Sur le chemin, des statues représentatives des signes du zodiac chinois.

Hong Kong 111

Une belle allée dégagée.

Hong Kong 112

A notre droite, le bouddha géant.

Hong Kong 113

Au centre, une autre arche.

Hong Kong 114

Au loin, les montagnes.

Hong Kong 115

Au centre, un promontoire.

Hong Kong 116

Nous nous dirigeons vers de hauts escaliers.

Hong Kong 117

Nous dépassons une stèle.

Hong Kong 118

La montée dure prés de vingt minutes.

Hong Kong 119

Sous une chaleur étouffante, chaque marche est un challenge.

Hong Kong 120

Le bouddha est tourné vers la ville de Pékin.

Hong Kong 121

Face à des montagnes brumeuses.

Hong Kong 122

L’endroit est sacré pour les bouddhistes.

Hong Kong 123

Une vue sur le monastère est une récompense.

Hong Kong 124

Une ambiance particulière règne au sommet.

Hong Kong 125

Une quiétude qui nous laisse seuls au monde.

Hong Kong 126

Les arbres se dressent fièrement.

Hong Kong 127

Et les statues égayent notre découverte.

Hong Kong 128

Chacune représentant un sacré de la religion.

Hong Kong 129

Nous redescendons après une trentaine de minutes à faire le vide.

Hong Kong 130

Le monastère est libre d’entrée.

Hong Kong 131

Nous le visitons, quand bien même il est en réfection.

Hong Kong 132

Nous joignons ensuite la ville nouvelle construite.

Hong Kong 133

Afin de rejoindre le téléphérique.

Hong Kong 134

L’entrée coûte moins de dix dollars.

Hong Kong 135

Et elle permet d’obtenir une des plus belles vues de l’île.

Hong Kong 136

Au sol, un petit cimetière sort de nulle part.

Hong Kong 137

Le guide nous explique qu’il s’agit d’une famille richissime qui en a obtenu le droit.

Hong Kong 138

Seul le bruit des moteurs du téléphérique perturbe le velouté ambiant.

Hong Kong 139

Les premières constructions apparaissent après une vingtaine de minutes.

Hong Kong 140

Ainsi que la baie de l’île.

Hong Kong 141

Le ciel est dégagé.

Hong Kong 142

Nous continuons notre descente.

Hong Kong 143

Nous retrouvons l’effervescence de la ville.

Hong Kong 144

Et souffrons de cette attente en pleine chaleur de ces touristes qui n’ont pas fait le choix de se lever tôt pour découvrir le monastère, en partance du quartier central.

Hong Kong 145

Nous prenons un métro.

Hong Kong 146

Afin de rejoindre plus rapidement le ferry qui nous mènera à Macao.

Hong Kong 147

Le ticket coûte une vingtaine d’euros par personne.

Hong Kong 148

Les séparations sont déchirantes.

Hong Kong 149

Nous faisons connaissance avec Connie, la responsable de l’office du tourisme de la ville : à l’égal de Koko, elle est une femme formidable, d’une gentillesse rare. Une des plus belles rencontres de ce voyage.

Hong Kong 150

Nous prenons le temps de nous essayer à la langue : le cantonais.

Bonjour. Hou Néih.
Comment allez-vous? Néih Hou ma?
Quel est votre nom? Néih giu māt’yéh mèhng un?
Mon nom est Ludovic. NGOH aller Meng giu Ludovic.
Ravi de vous rencontrer. Hahng’wúih.
S’il vous plaît. Ching.
Merci. Mh’gōi.
Soyez le bienvenu. Mh’sái Haak-hei.
Excusez-moi. Mh’hóu yisi
Je ne peux pas parler le cantonais. NGOH mh’sīk Gong Gwóngdōngwá.
Parlez-vous anglais? Mh-de-sik Néih Gong Yīngmán un?
Y at-il quelqu’un ici qui parle anglais? nī douh yáuh Mouh Yahn Sik Gong Yīngmán un?
Désolé. Deui-mh-jyuh.
Je ne comprends pas. Mh’mìhng Ngoh.
Au revoir. Bāaibaai.

Nous nous asseyons à la table d’un des 10 000 restaurants de la ville ; d’après les dires, ils seraient plutôt 30 000. Nous avons le choix entre :

Les fruits de mer ;
Le canard laqué ;
Les légumes coupés en rondelles ;
Les raviolis aux crevettes ;
Les fondues ;
Les Xiao long bao, des beignets fourrés à la viande ;
Les Siu Mai, d’autres beignets cuits à la vapeur ;
La soupe de nouille aux Won Ton, des petites friandises à la viande ;
Les viandes en sauce accompagnées de riz ;
Le cheung fen, des crêpes fourrées à la viande ;
Le barbecue chinois, constitué de viande de porc, d’oie ou de bœuf.

En dessert, nous pouvons choisir :

La soupe de haricots rouges sucrés ;
Le pudding au tofu ;
Le Tangyuan ; sorte de boulettes de riz soufflé ;
Le pudding à la mangue ;
Le dessert au Durian, saveur importée d’Asie.

Nous nous en sortons pour une dizaine d’euros par personne. Le ferry va bientôt partir.

Hong Kong 151

Nous nous pressons à l’immigration ; la file d’attente est longue.

Hong Kong 152

Nous n’avons pas le temps de patienter.

Hong Kong 153

Nous quittons Hong Kong, et nous devons le dire, un pays magnifique, formidable, qui révèle ses véritables trésors, lorsque nous prenons le temps de les découvrir ; une véritable destination de vacance, qui permet à la fois de passer de la tradition à la modernité, peuplée de gens agréables et sympathiques. Un objectif pour tout voyageur qui se respecte.

Hong Kong 154