Hors Frontières

Indonésie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance de Bali, nous nous apprêtons à prendre le bateau pour l’Indonésie. 

Nous n’avons pas besoin de nous soumettre au contrôle des passeports, Bali étant indonésienne. La traversée coute une dizaine d’euros par personne et 30 euros pour la voiture.

Indonésie 1

La traversée dure une heure.

Indonésie 2

Notre chauffeur pénètre dans le ferry avec son véhicule.

Indonésie 3 Indonésie 4

Nous découvrons le bateau.

Indonésie 5

Les portes en contrebas se referment.

Indonésie 6

Les moteurs tournent.

Indonésie 7 Indonésie 8 Indonésie 9

A l’intérieur du ferry, les voyageurs s’apprêtent au départ.

Indonésie 10

Nous quittons le port.

Indonésie 11 Indonésie 12

Nous assistons à un magnifique lever de soleil.

Indonésie 13 Indonésie 14 Indonésie 15

Sur le pont supérieur, des passagers petit déjeunent.

Indonésie 16

Le capitaine du ferry nous autorise à lui tenir compagnie.

Indonésie 17 Indonésie 18 Indonésie 19

Le bateau avance doucement.

Indonésie 20 Indonésie 21 Indonésie 22

Nous apercevons la côte de l’île de Java.

Indonésie 23 Indonésie 24 Indonésie 25

Le capitaine effectue une manoeuvre de demi-tour avec le ferry.

Indonésie 26 Indonésie 27 Indonésie 28

De nombreux ferry partent toutes les 30 minutes.

Indonésie 29 Indonésie 30 Indonésie 31 Indonésie 32

Nous profitons de ce moment de calme.

Indonésie 33

La capitaine dévie de sa trajectoire.

Indonésie 34 Indonésie 35 Indonésie 36

Il doit pénétrer dans le port d’une certaine manière.

Indonésie 37 Indonésie 38

Les berges se rapprochent.

Indonésie 39

Après avoir quitté le ferry, nous reprenons la route.

Indonésie 40

Toute la journée, nous découvrirons les alentours.

Indonésie 41 Indonésie 42 Indonésie 43

Nous découvrons une autre ville ; l’ambiance sur l’île de Java est différente de celle de Bali ; l’île n’est plus bouddhiste, mais musulmane.

Indonésie 44 Indonésie 45 Indonésie 46

Nous arpentons des petits villages.

Indonésie 47 Indonésie 48 Indonésie 49

Nous nous promenons dans la campagne indonésienne.

Indonésie 50 Indonésie 51

Le soir, nous dormons dans une petite auberge.

Indonésie 52

Le lendemain matin, nous prenons la route en direction du volcan Kawah Ijen.

Indonésie 53

Mais, notre chauffeur décide de prendre une route secondaire. Du port, avec la route principale, il faut compter une heure trente de route pour rejoindre le volcan.

Indonésie 54 Indonésie 55 Indonésie 56

Après avoir découvert les champs de riz de la campagne, nous reprenons la route vers le volcan.

Indonésie 57

 

Indonésie 58 Indonésie 59 Indonésie 60 Indonésie 61

Nous garons notre véhicule.

Indonésie 62

Quelques échoppes vendent des boissons rafraîchissantes.

Indonésie 63 Indonésie 64

Le chauffeur décide de nous attendre dans la voiture.

Indonésie 65 Indonésie 66

Nous nous dirigeons vers l’accueil.

Indonésie 67 Indonésie 68

Nous payons 20 euros par personne l’entrée du volcan

Indonésie 69

Une seule entrée légale est possible pour rejoindre le volcan, mais de nombreux resquilleurs en profitent pour la contourner et économiser ainsi le prix de l’entrée.

Indonésie 70

Nous avons à présent 3 heures de marche fatigantes pour rejoindre le volcan.

Indonésie 71 Indonésie 72 Indonésie 73

Autour de nous, le décor est splendide.

Indonésie 74 Indonésie 75

C’est alors que nous arrivons face à un autre volcan que nous apercevons de près : le mont Raung, qui paralyse depuis quelques mois toute l’aviation de l’Asie du Sud, étant donné qu’il es tentré en éruption et bombarde dans le ciel, des milliers de tonnes de poussières.

Indonésie 76 Indonésie 77

Nous pouvons entendre ses grondements.

Indonésie 78 Indonésie 79 Indonésie 80 Indonésie 81

Nous nous arrêtons quelques instants pour souffler un peu.

Indonésie 82

Nous reprenons la route.

Indonésie 83

Sur le chemin, quelques chercheurs de souffre vendent une partie de leur trésor, récupéré suite à un effort important dans le coeur du volcan.

Indonésie 84

La montée devient de plus en plus éprouvante ; nous aurions du prendre un peu plus d’eau avec nous.

Indonésie 85 Indonésie 86 Indonésie 87

Nous arrivons à la moitié du chemin.

Indonésie 88

C’est alors que nous faisons la connaissance d’Ahmed Faouzi, un chercheur de souffre et guide du volcan ; il peut être joint au 085232230578. Il est un guide magnifique du volcan ; il conduit les voyageurs au coeur du cratère en leur fournissant le matériel requis ; il coûte 10 euros par jour et le reste du temps pour faire vivre sa famille, il descend chaque jour dans le volcan pour en extraire 70 kilos de souffre brut, qui lui rapporte une quinzaine d’euros par jour.

Indonésie 89 Indonésie 90 Indonésie 91 Indonésie 92

 

Indonésie 93 Indonésie 94

Après avoir vu les marques physiques de notre guide, marques provoquées par les frottements de ces lourdes charges de 70 kilos qu’il doit redescendre à la simple force de ses épaules, dans la vallée, nous continuons notre route en sa compagnie.

Indonésie 95 Indonésie 96

Nous nous approchons du sommet ; un magasin propose quelques boissons fraîches et des chercheurs de souffre proposent aux touristes les plus belles pièces.

Indonésie 97

Nous nous reposons une dizaine de minutes.

Indonésie 98 Indonésie 99

Nous reprenons notre chemin.

Indonésie 100

Nous nous trouvons à présent à 2214 mètres.

Indonésie 101

Plus qu’une heure de marche.

Indonésie 102 Indonésie 103 Indonésie 104

Nous assistons à la descente de nombreuses personnes.

Indonésie 105 Indonésie 106 Indonésie 107

En se rapprochant du sommet, les arbres sont de plus en plus menus.

Indonésie 108 Indonésie 109

Le sol est sec.

Indonésie 110 Indonésie 111

Les arbres à proximité du chemin sont brûlés par la chaleur du volcan et les projections de souffre.

Indonésie 112 Indonésie 113 Indonésie 114 Indonésie 115

Une odeur forte de souffre embaume l’endroit.

Indonésie 116 Indonésie 117 Indonésie 118

Nous nous arrêtons à nouveau quelques instants.

Indonésie 119

Encore un effort.

Indonésie 120 Indonésie 121 Indonésie 122

Sur le bas côté, des paniers contenant du souffre ; certainement un chercheur qui accompagne des voyageurs dans le coeur du volcan.

Indonésie 123

Nous nous approchons de notre objectif.

Indonésie 124 Indonésie 125 Indonésie 126

Nous apercevons le sommet.

Indonésie 127 Indonésie 128

De l’autre côté du cratère, pas un arbre ne pousse.

Indonésie 129

Une épaisse fumée emplie nos narines.

Indonésie 130

 

Le spectacle est magnifique.

Indonésie 133 Indonésie 134 Indonésie 135

A nos pieds, dans le cratère, nous apercevons un lac d’acide.

Indonésie 136

La fumée de souffre apparaît et disparaît toutes les minutes.

Indonésie 137 Indonésie 138 Indonésie 139 Indonésie 140

Ou du moins de manière aléatoire mais à grande fréquence.

Indonésie 141 Indonésie 142 Indonésie 143

Nous buvons un peu d’eau.

Indonésie 144

Nous décidons de descendre dans le cratère.

Indonésie 145 Indonésie 146 Indonésie 147 Indonésie 148

Nous en avons pour trente minutes de marche supplémentaires.

Indonésie 149 Indonésie 150 Indonésie 151 Indonésie 152

Equipés à l’aide de nos masques, nous entreprenons la descente.

Indonésie 153 Indonésie 154

Le décor devient de plus en plus fabuleux.

Indonésie 155 Indonésie 156 Indonésie 157

La descente est dangereuse.

Indonésie 158 Indonésie 159 Indonésie 160

Nous croisons des chercheurs de souffre, exténués.

Indonésie 161

Nous faisons attention de ne pas tomber.

Indonésie 162 Indonésie 163

La fumée pénètre à l’intérieur de nos masques.

Indonésie 164

Nous terminons nos bouteilles d’eau.

Indonésie 165 Indonésie 167 Indonésie 168

La fumée devient de plus en plus opaque.

Indonésie 169

Nous arrivons au fond du cratère.

Indonésie 170 Indonésie 171

La fumée est omniprésente.

Indonésie 172

Et dire que les chercheurs de souffre respirent cet amas volatile chaque jour de leur vie.

Indonésie 173 Indonésie 174 Indonésie 175

Nous profitons d’une accalmie de fumée pour prendre quelques clichés.

Indonésie 176

Soudainement, une tempête de souffre survient ; nous sommes aveuglés et devons nous recroquevillés pour tenter de respirer dans nos masques.

Indonésie 177 Indonésie 178 Indonésie 179 Indonésie 180

Un accalmie survient à nouveau ; nous tentons de rester encore un peu.

Indonésie 181 Indonésie 182 Indonésie 183

Libéré de toute fumée, le souffre apparaît sous nos pieds.

Indonésie 184 Indonésie 185 Indonésie 186

C’est alors qu’une autre tempête de souffre nous oblige à partir, sous peine d’être asphyxiés.

Indonésie 187

Nous remontons difficilement au sommet, fatigués, assoiffés ; le trajet mettra plus d’une heure et nous devrons faire face à plusieurs éruptions de suite.

Indonésie 188

Nous redescendons.

Indonésie 189

C’est avec grand plaisir que nous désaltérons.

Indonésie 190

Ahmed, notre guide reprend sa charge de 70 kilos ; nous lui offrons pour sa générosité, un gros pourboire et le saluons chaleureusement.

Indonésie 191 Indonésie 192 Indonésie 193

Nous rejoignons la vallée après 2 heures de marche.

Indonésie 194

Notre chauffeur est content de nous voir après cette journée passé à nous attendre. C’est alors qu’à un instant, l’éruption du mont Raung rejette dans l’atmosphère, des cendres qui masquent notre pare brise. Nous devons nous arrêter pour le nettoyer.

Indonésie 195 Indonésie 196

Nous arrivons une heure après, au bateau.

Indonésie 197 Indonésie 198

Nous grimpons à l’intérieur, après que notre chauffeur a garé notre véhicule.

Indonésie 199

Pour quelques pièces, des enfants s’approchent dangereusement du bateau.

Indonésie 200

Le ferry démarre.

Indonésie 201 Indonésie 202

Le soleil se couche.

Indonésie 203 Indonésie 204

Nous en profitons pour nous reposer.

Indonésie 205

L’île de Java s’éloigne.

Indonésie 206