Hors Frontières

Iran Nord

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Nous nous dirigeons vers la gare de Metz. 

Notre train est à l’heure ; nous nous dirigeons vers le quai.

Iran 01 Iran 02

Suite aux attaques terroristes, de nombreux contrôles ont lieu dans l’enceinte de la gare.

Iran 03

 

Notre train est à l’heure ; il nous mène sur la ville de Paris ; la trajet dure 1 h 15

Iran 04 Iran 05 Iran 06 Iran 07

Nous devons rejoindre l’aéroport d’Orly ; pour ce faire, nous décidons de prendre un chauffeur de taxi ; le trajet dure 35 minutes et coûte 35 euros.

Iran 08 Iran 09 Iran 10

Nous nous dirigeons vers les comptoirs d’enregistrement de la compagnie Pegasus, en direction de Téhéran avec un arrêt à Istanbul ; la compagnie à bas prix propose des vols en direction de Téhéran pour un peu moins de 300 euros.

Iran 11 Iran 12 Iran 13 Iran 14

Une fois nos bagages enregistrés, nous rejoignons la porte d’embarquement.

Iran 15 Iran 16 Iran 17 Iran 18 Iran 19

Nous atterrissons à Istanbul, 3 h 30 plus tard. Il fait nuit noire.

Iran 20 Iran 21 Iran 22

Nous avons une attente de 04 h 00.

Iran 23 Iran 24 Iran 25

Nous en profitons pour nous restaurer ; l’aéroport d’Istanbul est bien entretenu.

Iran 26 Iran 27 Iran 28 Iran 29

C’est alors que nous trouvons sur une chaise, deux sachets contenant des habits et des cigarettes oubliés par un passager ; nous n’avons pas confiance en le personnel de l’aéroport ; nous nous tenons droit devant le hall principal, les sachets à la main afin de les remettre à leur propriétaire ; au bout de 10 minutes, un homme nous serre dans ses bras ; il cherchait partout des indices lui permettant de retrouver ses achats ; il nous remercie en voulant nous donner des cigarettes pour nous récompenser ; nous refusons.

Iran 30 Iran 31 Iran 32 Iran 33

Après cette bonne action qui nous a fait plaisir, nous embarquons en direction de Téhéran pour un vol de 04 h 00. Mais une fois assis, l’avion ne décolle pas ; une alerte à la bombe est déclenchée ; trois passagers sont débarqués et l’avion est fouillé.

Iran 34 Iran 35 Iran 36

Deux heures plus tard, nous décollons enfin ; il est à présent 2 h du matin.

Iran 37

Nous atterrissons à Téhéran, capitale iranienne quatre heures plus tard. Immédiatement, toutes les femmes placent sur leur tête, un voile obligatoire. Mais contrairement à ce que beaucoup de médias affirment, le voile en Iran, quand bien même imposé n’est pas une couverture intégrale du visage ; il est avant tout pour les Iraniennes, un accessoire de mode. Léger et coloré, il met en avant la beauté des Iraniennes.

Iran 38 Iran 39

Nous rejoignons l’aéroport.

Iran 40 Iran 41 Iran 42

En tant que Français, nous pouvons effectuer notre visa sur place pour un prix de 60 euros par personne. Nous avons juste nos passeports à présenter ; la seule démarche administrative requise est la mention d’une chambre d’hôtel réservée. Point difficile pour un voyage en solitaire, puisque de nombreux hôtels ne possèdent pas de site Internet. Néanmoins, certains hôtels peuvent être joints par mail ou par téléphone.

Iran 43 Iran 44

Avant de quitter l’immigration, un soldat nous arrête pour nous prendre nos empreintes ; après une attente de son collègue de quelques minutes pour le suppléer, il nous autorise la sortie sans passer par cette étape administrative normalement requise.

Iran 45 Iran 46 Iran 47 Iran 48

Nous retrouvons à l’extérieur notre chauffeur guide que nous avons réservé afin de faciliter notre visite du pays. Il se nomme Muhammed Moeini ; il nous a été octroyé par la société que nous avons contacté et avec qui nous avons négocié la réservation de tous les hôtels.

La société est dirigée par Medhi Rafie, un guide francophone ; la société est une des plus fiables d’Iran avec des prix parmi les plus compétitifs ; Medhi peut se joindre au 0098 9133276675 ou sur le mail : medhirafie@yahoo.com.

Muhammad est également chauffeur guide indépendant qui peut être joint en direct ; il peut se contacter sur le 0098 9010595757 ou sur le 0098 3136288448 ou sur son mail : mu.moeini@gmail.com

Il faut savoir que la capacité hôtelière de l’Iran est encore limitée et bien souvent le peu d’hôtel ne permet pas de recevoir des visiteurs toujours plus nombreux. Passer par un guide ou par une agence n’est pas obligatoire, mais permet de profiter pleinement de son voyage sans désagrément.

Iran 49

Nous prenons immédiatement la route en direction du mausolée de l’ayatollah Khomeini.

Iran 50 Iran 51

Le mausolée dans lequel les photographies sont interdites est situé à l’extérieur de Téhéran, à 15 minutes de l’aéroport.

Iran 52 Iran 53 Iran 54 Iran 55

Nous stationnons notre voiture sur le parking du mausolée.

Iran 56 Iran 57 Iran 58

Nous découvrons les alentours du site.

Iran 59 Iran 60 Iran 61 Iran 62

A cette heure matinale, le complexe est vide, ce qui nous laisse la possibilité de le découvrir à notre guise.

Iran 63 Iran 64 Iran 65 Iran 66

Nous pénétrons à l’intérieur du complexe.

Iran 67 Iran 68 Iran 69 Iran 70

Après avoir retiré nos chaussures, nous nous dirigeons vers le mausolée.

Iran 71 Iran 72 Iran 73 Iran 74

Aux pieds du mausolée, des tombes de membres de la famille de l’ayatollah.

Iran 75 Iran 76 Iran 77 Iran 78

La tombe est protégée par une vitre de couleur verte.

Iran 79

Les tapis persans sont luxueux.

Iran 80 Iran 81 Iran 82 Iran 83

Les fidèles prient.

Iran 84 Iran 85 Iran 86

Nous reprenons nos chaussures et rejoignons l’extérieur.

Iran 87 Iran 88

Une entrée est réservée pour les hommes te une autre pour les femmes.

Iran 89

 

Nous nous dirigeons vers notre voiture.

 

Iran 90 A Iran 90 Iran 91 Iran 92 Iran 93

Nous prenons la route en direction du centre ville.

Iran 94 Iran 95 Iran 96 Iran 97

A l’approche de la ville, la circulation se fait plus dense.

Iran 98 Iran 99 Iran 100 Iran 101

Nous découvrons les allures de la ville.

Iran 102 Iran 103

Nous sommes encore épuisés par le voyage.

Iran 104 Iran 105 Iran 106

Nous nous dirigeons vers la tour Azadi.

Iran 107 Iran 108 Iran 109 Iran 110

Nous garons notre véhicule et parcourons les abords de la tour à pied.

Iran 111 Iran 112 Iran 113 Iran 114

Nous reprenons ensuite la route en direction du jardin public aux abords duquel nous garerons notre voiture.

Iran 115 Iran 116 Iran 117 Iran 118 Iran 119

Il nous faut une demi-heure pour rejoindre le centre ville.

Iran 120 Iran 121 Iran 122 Iran 123

La ville est propre.

Iran 124 Iran 125

De beaux ronds points agrémentent notre découverte de la ville.

Iran 126 Iran 127 Iran 128 Iran 129

Téhéran est une ville dynamique.

Iran 130 Iran 131 Iran 132 Iran 133

Face à nous, l’hôtel de ville.

Iran 134 Iran 135 Iran 136 Iran 137

Nous avons des difficultés à trouver une place. Nous refaisons le tour du quartier.

Iran 138 Iran 139

Nous parvenons à trouver une place aux abords du jardin public.

Iran 140

Nous pénétrons à l’intérieur.

 

Iran 141 Iran 142 Iran 143

L’entrée est gratuite.

Iran 144 Iran 145 Iran 146 Iran 147 Iran 148

Des femmes voilées se promènent.

Iran 149 Iran 150 Iran 151

Tout est mis à disposition des familles.

Iran 152 Iran 153 Iran 154 Iran 155

Les sportifs s’adonnent à leur passion.

Iran 156 Iran 157

Nous quittons le jardin public.

Iran 158 Iran 159

Nous y pénétrons à nouveau par une autre entrée.

Iran 160 Iran 161

Nous avançons tout droit en direction du palais du Golestan.

Iran 162 Iran 163

Nous croisons des militaires qui souhaitent qu’on les prenne en photos.

Iran 164 Iran 165 Iran 166

Nous faisons de belles rencontres, éphémères mais intéressantes avec des passants qui, peu habitués à voir des touristes nous questionnent sur notre provenance.

Iran 167 Iran 168 Iran 169

Nous payons 5 euros l’entrée par personne ; les enfants sont exemptés du ticket d’entrée ; par contre, nous devons laisser le trépied à appareil à photo à l’entrée.

Iran 170 Iran 171 Iran 172

Le ticket comprend l’entrée, mais pour pénétrer dans les différents édifices, il nous faut à chaque fois payer un ticket supplémentaire. Nous prenons le ticket pour le palais des glaces.

Iran 173 Iran 174 Iran 175 Iran 176

Nous découvrons une architecture pointilleuse.

Iran 177 Iran 178 Iran 179 Iran 180

Le complexe est assez grand.

Iran 181

Les indications sont relativement bonnes.

Iran 182

Nous nous dirigeons vers le palais des glaces.

 

Iran 183 Iran 184 Iran 185 Iran 186

Les photographies à l’intérieur sont interdites ; discrètement, nous en prendrons quelques unes.

Iran 187 Iran 188 Iran 189 Iran 190 Iran 191 Iran 192

Nous continuons notre visite.

Iran 193 Iran 194 Iran 195 Iran 196

Chaque bâtiment semble unique.

Iran 197 Iran 198 Iran 199 Iran 200 Iran 201

Un garde nous explique que les étrangers payent prés de 4 fois le prix d’entrée que les nationaux, mais que cet argent sert à entretenir le site.

Iran 202 Iran 203

Il est vrai que cette visite est essentielle.

 

Iran 204 Iran 205 Iran 206

Le site est classé à l’Unesco.

Iran 207 Iran 208 Iran 209 Iran 210 Iran 211

En quittant le palais, nous tombons sur une sorte de manifestation ; nous la filmons discrètement, mais nous sommes épiés ensuite par des militaires ; en Iran, filmer des militaires, des policiers ou des bâtiments officiels est interdit.

Iran 212

Toujours discrètement, nous assistons à la venue de la police militaire qui disperse les manifestants dans le calme.

Iran 213

Nous loin du palais du Golestan, le centre ville.

Iran 214 Iran 215 Iran 216 Iran 217

La place qui se trouve aux abords du souk est bondée de monde.

Iran 218 Iran 219 Iran 220

Nous décidons de nous promener.

Iran 221 Iran 222

Nous pénétrons à l’intérieur d’une épicerie traditionnelle.

Iran 223 Iran 224 Iran 225

La plupart des importations sont réalisées nationalement, l’Iran étant depuis de nombreuses années, mis au banc de la communauté internationale ; pour une entreprise étrangère, il est interdit de nouer des partenariats commerciaux avec le pays ; et ce de manière illégitime. Cette sanction décidée par quelques pays en mésentente avec l’Iran l’a empêché de se développer. Néanmoins, c’était mal connaître la fierté de ce peuple, qui non content de s’être retroussé les manches, a su développer seulement de manière nationale, une économie florissante faisant pâlir de jalousie nombre de puissances occidentales dont la santé financière ne se porte pas aussi bien.

Iran 226

Nous décidons avant de découvrir le souk, de nous restaurer.

 

Iran 227 Iran 228 Iran 229

Nous entrons dans un kebap iranien et nous nous régalons pour 4 euros par personne.

Iran 230 Iran 231

Une fois rassasiés, nous continuons notre route.

Iran 232 Iran 233

Nous arrivons au bazar.

Iran 234 Iran 235

Le site est authentique.

Iran 236 Iran 237 Iran 238

Ici tout s’achète, tout se vend.

Iran 239 Iran 240 Iran 241

Les objets de décoration en plaqué or figurent en bonne place dans le marché.

Iran 242 Iran 243 Iran 244

Les vêtements se négocient à la dure.

Iran 245 Iran 246 Iran 247

Les étoffes sont luxueuses.

Iran 248 Iran 249 Iran 250

Le souk s’étend à perte de vue.

Iran 251 Iran 252 Iran 253

Les échoppes sont situées côte à côte.

Iran 254 Iran 255 Iran 256

Nous pénétrons dans les magasins ; les vendeurs sont respectueux des promeneurs.

Iran 257 Iran 258

Nous nous rendons ensuite dans le souk au tapis.

Iran 259 Iran 260 Iran 261 Iran 262

Le tapis d’Iran est luxueux, mais aussi un des plus chers au monde ; il ne faut néanmoins pas se faire avoir ; il faut s’y connaître pour ne pas acheter un tapis industriel pour un tapis persan.

Iran 263

Nous flânons dans les boutiques.

 

Iran 264 Iran 265

Nous sympathisons avec un groupe de jeune qui se réchauffe comme il peut.

Iran 266 Iran 267

Nous retournons à notre véhicule.

Iran 268 Iran 269 Iran 270

En cette fin d’après midi, la circulation est dense.

Iran 271

Nous terminons notre journée au parc.

Iran 272

Le lendemain, après une nuit de sommeil dans un petit hôtel de la ville, nous visitons un peu la capitale avant de prendre le chemin en direction de la ville sainte de Qom.

 

Iran 273 Iran 274 Iran 275 Iran 276

Prés de 120 kilomètres séparent les deux villes.

Iran 277 Iran 278 Iran 279

L’autoroute est de bonne qualité.

Iran 280 Iran 281 Iran 282

Les péages sont bon marché, de l’ordre de quelques pièces.

Iran 283 Iran 284 Iran 285

Nous arrivons dans la ville de Qom.

Iran 286 Iran 287 Iran 288

La ville est celle des mollahs.

Iran 289

Ici, le religieux tient une place importante ; il faut savoir que le pays est chiite, un courant de l’islam  différent du sunnite, le courant majoritaire dans les pays du golfe.

 

Iran 290 Iran 291 Iran 292

La ville de Qom est assez peuplée.

Iran 293 Iran 294 Iran 295

Mais la ville compte surtout des pèlerins.

Iran 296 Iran 297 Iran 298

Nous nous garons prés du sanctuaire de Fatima.

Iran 299 Iran 300 Iran 301

Le sanctuaire est situé aux abords du souk et de la mosquée de l’imam Hassan Al Asgari.

Iran 302 Iran 303 Iran 304 Iran 305

Nous contournons le sanctuaire afin de nous rendre dans une petite boutique sous-jacente.

Iran 306 Iran 307 Iran 308 Iran 309 Iran 310

Nous achetons quelques friandises locales. Nous faisons attention en contrôlant notre monnaie ; pour info, un euro vaut approximativement 30000 rials, mais lorsque les commerçants parlent, certains mentionnent la somme finale amputée d’un zéro, alors que d’autres mentionnent la somme originelle. Une somme ainsi de 500 000 pourra correspondre à certains moments à 500 000 rials ou à 50 000. Le danger est caractérisé si le commerçant demande 50 000 rials et que le touriste croit que la somme est amputée d’un zéro ; il remettra alors 500 000 rials, soit 10 fois la somme exigée. Les Iraniens sont honnêtes, mais il se peut que certains commerçants ne le soient pas toujours.

Iran 312 Iran 313

L’autre difficulté rencontrée en Iran reste l’obligation pour les femmes de se couvrir les formes ; à deux reprises, deux passants ont demandé à notre guide que les femmes du groupe se couvrent un peu mieux, et ce quand bien même on ne voyait pas de partie de leur peau. Pour éviter tout malentendu, nous avons fait l’acquisition pour une dizaine d’euros d’un voile noire laissant en évidence uniquement le visage.

Iran 314 Iran 315

Nous nous rendons ensuite au sanctuaire de Fatima, un lieu sacré pour les Iraniens.

Iran 316 Iran 317

Nous entrons à l’intérieur du sanctuaire sans les sacs à dos, interdits.

Iran 318 Iran 319

Tout comme les photos sont interdites.

Iran 320 Iran 321 Iran 322

Néanmoins, personne ne nous posera de problèmes en voyant notre appareil.

Iran 323 Iran 324 Iran 325

Le site est majestueux.

Iran 326 Iran 327 Iran 328

De tout le monde chiite, les croyants viennent pour prier.

Iran 329 Iran 330

A l’extérieur, un bassin réservé aux musulmans qui y font leur ablution.

Iran 331

Nous découvrons ensuite le bazar de la place.

Iran 332 Iran 333 Iran 334

Nous nous dirigeons ensuite vers la mosquée de l’imam.

Iran 335 Iran 336 Iran 337

Les gens nous accueillent avec de grands sourires.

Iran 338 Iran 339 Iran 340

Nombre d’entre eux se pressent pour faire des photos avec nous.

Iran 341 Iran 343 Iran 344

Nous continuons notre visite de la ville.

Iran 345 Iran 346 Iran 347 Iran 348

Une dernière photographie avec les militaires présents sur la place.

Iran 349

Nous achetons une petite collation.

Iran 350

Nous prenons la route en direction du centre de l’Iran avec la ville de Kashan.

Iran 351 Iran 352