Hors Frontières

Québec

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance des Etats-Unis, nous arrivons à  la frontière avec le Québec.

Au poste frontière, un agent au regard froid nous accueille ; il nous demande un justificatif de départ ; nous lui présentons notre billet d’avion de retour. Il nous laisse entrer.

Québec 1

Nous quittons le poste frontière.

Québec 3

Nous nous dirigeons vers la ville de Montreal. Puis, nous nous dirigeons vers la ville de Québec.

Québec 4

Nous trouvons un hôtel pour la somme de 50 euros. Le petit-déjeuner est compris.

Québec 5

Très tôt le matin, nous partons à la découverte de la ville.

Québec 6

Nous nous trouvons en banlieue de Québec.

Québec 7

Nous nous dirigeons vers le centre ville.

Québec 8

La circulation est fluide.

Québec 9

Nous arrivons aux abords du parlement de la ville. Le bâtiment est splendide.

Québec 11

Face à lui, une belle fontaine.

Québec 12

Autour, de nombreuses statues.

Québec 13

Nous pénétrons dans le vieux Québec.

Québec 14

Nous longeons les remparts.

Québec 15

Nous arrivons dans le centre historique.

Québec 16

Nous découvrons les alentours de la vieille ville.

Québec 17

Le centre est agréable.

Québec 18

Nous garons notre véhicule. Nous découvrons le musée du port.

Québec 19

Puis, face à nous, le château Frontenac.

Québec 20

Il se trouve face à une petite place charmante.

Québec 21

Nous en faisons le tour.

Québec 22

Puis, nous buvons un café dans une petite échoppe.

Québec 23

Nous grimpons sur les hauteurs de la ville.

Québec 24

Nous rejoignons le château Frontenac.

Québec 25

La photo est idéale.

Québec 26

Nous faisons face à la ville moderne de Québec.

Québec 27

Mais, nous préférons admirer ce château, fleuron de l’architecture canadienne.

Québec 28

Le décor qui nous accompagne n’est cependant pas en reste.

Québec 29

Et ce, malgré une pluie fine qui commence à tomber.

Québec 30

Aux abords du château, de beaux édifices.

Québec 31

Puis, au loin, une église dont nous pouvons admirer la tour principale.

Québec 32

Sur la statue, une inscription.

Québec 33

Nous décidons de nous diriger à pied vers le centre ville historique.

Québec 34

Québec est une ville qui se découvre à pied.

Québec 35

Nous passons devant plusieurs beaux bâtiments.

Québec 36

Puis, nous croisons la route d’une belle église.

Québec 37

Nous décidons de prendre un solide petit-déjeuner.

Québec 38

Nous faisons le tour d’une petite place.

Québec 39

Nous rejoignons la partie commerciale de la ville.

Québec 40

De nombreux petits commerces font le bonheur des touristes.

Québec 41

Nous croisons une autre église.

Québec 42

Ainsi qu’un Mc Donald’s.

Québec 43

La pluie redouble d’intensité.

Québec 44

Ce qui ne nous dérange pas, de nombreux pubs pouvant nous abriter.

Québec 45

Face à nous, un grand bâtiment administratif.

Québec 46

Tout au long du chemin, de nombreuses indications.

Québec 47

Nous nous protégeons comme nous pouvons de la pluie qui tombe sans discontinuité.

Québec 50

Nous décidons de remonter jusqu’au château Frontenac afin de le visiter de l’intérieur.

Québec 51

Nous traversons une place.

Québec 52

Face à une église, une statue.

Québec 53

Nous dépassons ce qui semble être l’hôtel de ville.

Québec 54

L’édifice se trouve à côté d’un haut building.

Québec 55

Il est imposant et dépasse la plupart des autres constructions de la ville.

Québec 57

Nous découvrons le musée de l’Amérique francophone.

Québec 58

Les ruelles de la ville sont emplies de charme.

Québec 59

A côté du musée, une belle église.

Québec 60

Nous pénétrons à l’intérieur.

Québec 61

Le plafond est constitué de belles peintures.

Québec 62

Sur les côtés, de belles statues.

Québec 63

Des bougies allumées sont synonymes d’offrandes.

Québec 64

Nous assistons à une messe catholique.

Québec 65

Nous admirons les représentations du Christ et de sa mère.

Québec 66

Le décorum n’est pas ostentatoire.

Québec 67

Nous quittons l’église.

Québec 69

Nous traversons une autre partie de la ville.

Québec 70

Un petit parc agréable.

Québec 71

Il s’agit du parc Montmorency.

Québec 72

Nous aiguisons nos connaissances sur le lieu.

Québec 73

Nous nous promenons dans le parc.

Québec 74

Face à nous, une série de canons.

Québec 75

En son coeur, une statue.

Québec 76

Nous allons à la rencontre de ces canons.

Québec 77

Ainsi que de la statue qui représente Lovis Hébert, un ancien apothicaire parisien.

Québec 78

Les canons sont disposés symboliquement.

Québec 79

Ils se trouvent face à l’université de la ville.

Québec 80

La vue sur la vallée y est splendide.

Québec 81

Nous quittons le parc.

Québec 82

Nous parvenons jusqu’au château Frontenac.

Québec 83

Nous pénétrons dans la cour intérieure.

Québec 84

Il faut savoir que le château Frontenac est aujourd’hui, un hôtel réputé.

Québec 85

Il détient quatre étoiles.

Québec 86

Des touristes du monde entier se pressent pour réserver une chambre dans cet endroit mythique.

Québec 87

L’intérieur est digne des plus grands palaces.

Québec 88

Nous réservons une chambre.

Québec 89

Nous sommes accueillis avec finesse.

Québec 90

La propreté de l’endroit est un gage de qualité dont peuvent se prévaloir les dirigeants.

Québec 91

Les chambres coûtent 150 euros pour la plupart d’entre elles ; elles sont spacieuses.

Québec 92

Elles sont décorées avec soin.

Québec 93

Nous arpentons les halls intérieurs.

Québec 94

Nous décidons de boire un café.

Québec 96

Nous venons de manger quelques heures auparavant. Quel dommage.

Québec 97

Nous aurions bien profiter de ce buffet.

Québec 98

Un café nous suffira.

Québec 99

Nous continuons notre visite de la ville.

Québec 100

D’autres lieux s’offrent à nous, lorsque nous nous éloignons des sentiers battus.

Québec 101

Une autre petite église.

Québec 102

Nous nous dirigeons vers le fleuve Saint Laurent.

Québec 103

Il nous faut pour cela nous diriger en contrebas de la vieille ville.

Québec 104

Ce qui nous donne l’occasion de découvrir la cathédrale de la Sainte Trinité.

Québec 105

Nous en visitons l’intérieur.

Québec 106

Puis, nous découvrons l’Edifice price, un grand immeuble.

Québec 108

Il s’agit d’un des rares buildings en pierre ancienne de la ville.

Québec 109

Nous longeons la route.

Québec 110

Nous découvrons une statue contemporaine.

Québec 111

Elle est constituée de plusieurs piliers en forme de parallélépipèdes et  d’un gros masque posé sur l’un d’entre eux.

Québec 112

Nous reprenons notre véhicule.

Québec 113

Nous arrivons aux pieds du château Frontenac.

Québec 114

Ce qui nous donne l’occasion d’en avoir une vue magnifique.

Québec 115

Une des plus belles vues de la ville.

Québec 116

Sur un bâtiment au charme fou.

Québec 117

A ses pieds, de nombreuses habitations traditionnelles.

Québec 118

Nous nous dirigeons ensuite vers la citadelle de la ville.

Québec 119

Nous repassons par les remparts franchis quelques heures auparavant.

Québec 120

Nous arrivons aux abords de la citadelle.

Québec 121

Nous empruntons un chemin sinueux.

Québec 122

Nous pouvons enfin nous garer.

Québec 123

Nous ferons le reste du chemin à pied.

Québec 124

Nous marchons pendant une dizaine de minutes.

Québec 125

Avant de remarquer que nous nous sommes trompés de chemin ; nous faisons demi-tour.

Québec 126

Après être passé devant une partie militaire en activité du site, nous arrivons enfin à l’entrée de la citadelle.

Québec 127

Le temps étant pluvieux, il y a peu de monde.

Québec 128

L’entrée pour la citadelle donne également accès au musée de la guerre.

Québec 129

De nombreuses pièces présentent le côté guerrier du pays.

Québec 130

Les objets présentés sont bien entretenus.

Québec 131

Toutes les périodes de l’histoire du pays y passent.

Québec 132

La deuxième guerre mondiale est une période bien représentée.

Québec 133

La région étant francophone, toutes les descriptions sont majoritairement dans la langue de Molière.

Québec 134

Elles sont néanmoins traduites pour les populations anglophones.

Québec 135

Nous découvrons que le pays a participé à la guerre de Corée.

Québec 136

Ainsi qu’au conflit au Moyen-Orient.

Québec 137

Les militaires canadiens sont présents partout dans le monde.

Québec 138

Il faut dire que le pays est membre du Commonwealth.

Québec 139

Nous arrivons dans la pièce des médailles.

Québec 140

Où toutes les décorations sont représentées.

Québec 141

Même les plus importantes.

Québec 142

Nous faisons demi-tour après cette longue visite.

Québec 143

Nous nous dirigeons à présent vers l’extérieur de la citadelle, dans sa partie intérieure.

Québec 144

La pluie n’a pas cessé.

Québec 145

Nous découvrons la porte principale de la citadelle.

Québec 146

Face à nous, trois statues d’anciens militaires.

Québec 147

Non loin de là, une église.

Québec 148

Ainsi qu’un dépôt d’armes.

Québec 149

L’ensemble est harmonieux.

Québec 150

Nous nous approchons des remparts.

Québec 151

De nombreux bâtiments sont présents dans le site.

Québec 152

La citadelle permet d’avoir une vue dégagée sur toute la ville.

Québec 153

De gros canons sont disposés comme d’antan.

Québec 154

Ils sont tous espacés de quelques mètres.

Québec 155

En leur centre, un canon trois fois plus gros que les autres.

Québec 156

Nous avons une vue directe sur le château Frontenac.

Québec 157

La vue est sublime.

Québec 158

Avec plusieurs perspectives.

Québec 159

La vision est à 180 degrés.

Québec 160

Nous ne perdons pas une miette de ce spectacle.

Québec 161

Au loin, l’autre rive de la ville.

Québec 162

Elle peut se rejoindre par ferry ou par la route.

Québec 163

La pluie vient de se calmer.

Québec 164

Mais, elle reprend et redouble d’intensité.

Québec 165

Nous décidons de rentrer.

Québec 166

Nous dépassons un gros tas de neige durcie par le froid.

Québec 167

Nous saluons les guides de la citadelle, dont Aurore, une expatriée française à la gentillesse et au professionnalisme hors du commun.

Québec 168

L’entrée de la citadelle et du musée coûte 16 dollars, soit une douzaine d’euros.

Québec 169

Le lendemain matin, après une bonne nuit passée à l’hôtel, nous prenons le chemin de la chute de Montmorency, située à trente minutes de la ville.

Québec 170

En nous dirigeant vers la chute, nous apercevons le pont qui permet de rejoindre l’île d’Orléans.

Québec 171

Nous suivons les panneaux d’indication.

Québec 172

Nous traversons une banlieue cossue.

Québec 173

Les maisons sont fraîchement construites.

Québec 174

Les maisons sont fabriquées suivant un moule similaire.

Québec 175

Nous arrivons à l’entrée de la chute.

Québec 176

Par chance, nous ne payons pas le parking de 10 dollars.

Québec 177

Nous garons notre véhicule.

Québec 178

Le téléphérique qui permet de rejoindre la chutes par le bas est en panne.

Québec 179

Nous devrons nous contenter d’une vue en hauteur. Ce qui est la solution la plus intéressante.

Québec 180

Nous avons une vue sur la chute.

Québec 181

Mais, pour l’apercevoir de manière plus dégagée, nous allons devoir descendre.

Québec 182

Pour ce faire, nous contournons un grand chalet restaurant par la gauche.

Québec 183

Juste après l’avoir contourné par la droite, afin d’obtenir une vue en perspective.

Québec 184

Quelques marches sont à descendre.

Québec 185

La vue est déjà plus intéressante.

Québec 186

Aussi bien sur la chute que sur le paysage alentour.

Québec 187

Nous prenons le temps d’effectuer quelques photographies.

Québec 188

Le résultat est impressionnant.

Québec 189

Nous abandonnons cette vue pour rejoindre le pont qui se trouve en hauteur.

Québec 190

Nous avançons sur un chemin de terre.

Québec 191

Nous arrivons aux abords du pont. Nous ne l’empruntons pas immédiatement et empruntons un escalier de bois situé sur sa droite.

Québec 192

Nous descendons.

Québec 193

A chaque marche, le paysage se dévoile.

Québec 194

Le bruit est assourdissant.

Québec 195

Nous faisons attention de ne pas glisser.

Québec 196

Nous arrivons au point d’observation.

Québec 197

La vue est magnifique.

Québec 198

Nous pouvons en admirer les moindres recoins.

Québec 199

La chute est célèbre.

Québec 200

Elle est plus haute que les chutes du Niagara.

Québec 201

Le débit est impressionnant.

Québec 202

Nous nous régalons.

Québec 203

A quelques reprises, nous profitons du panorama qui nous est offert.

Québec 204

La hauteur ne nous rassure pas.

Québec 205

Mais, sur notre piédestal, nous nous sentons en sécurité.

Québec 206

Nous décidons de remonter.

Québec 207

Nous empruntons à présent le pont de la chute.

Québec 208

Ames sensibles s’abstenir.

Québec 209

La vue y est…profonde.

Québec 210

Nous ressentons les tremblements de l’eau.

Québec 211

Une sorte de torrent en furie.

Québec 212

Une fine vapeur d’eau remonte.

Québec 213

Nous sommes stupéfaits par ce spectacle.

Québec 214

Le panorama y est encore plus impressionnant.

Québec 215

De l’autre côté, l’eau semble se découper sur la roche.

Québec 216

De fins filets qui se réunissent en un tout dévastateur.

Québec 217

Une chute ne pardonnerait pas.

Québec 218

Une fois remis de ces émotions, nous prenons un café au chalet restaurant.

Québec 219

Nous décidons de retourner à la chute pour une dernière bouffée d’Adrénaline..

Québec 220

Nous reprenons notre véhicule et nous nous dirigeons vers l’île d’Orléans.

Québec 221

Nous traversons le pont qui permet de rejoindre l’île.

Québec 222

L’île est située au milieu du fleuve Saint Laurent.

Québec 223

Le pont est gratuit.

Québec 224

Il semble solide.

Québec 225

Arrivé sur l’île, nous profitons du paysage.

Québec 226

Un décor lunaire, mais aquatique.

Québec 227

Il y a peu de circulation.

Québec 228

Il faut dire que l’île se peuple durant les grandes vacances d’été.

Québec 229

Nous rejoignons la ville de Saint Laurent, la capitale de l’île.

Québec 230

La route est longiligne.

Québec 231

Nous croisons de belles petites maisons.

Québec 232

Un vaste réseau électrique permet d’alimenter en énergie les nombreuses maisons de l’île.

Québec 233

Les maisons sont typiques.

Québec 234

De belles maisons chatoyantes.

Québec 235

Nous arrivons dans la ville de Saint Laurent.

Québec 236

Les rues sont désertes.

Québec 237

Nous garons notre véhicule.

Québec 238

Nous partons à la rencontre des habitants.

Québec 239

Nous reprenons notre véhicule.

Québec 240

Nous nous dirigeons jusqu’au port de la ville.

Québec 241

Une belle petite église s’y trouve.

Québec 242

A ses côtés, un cimetière.

Québec 243

L’église est magnifique.

Québec 244

Nous avons une vue dégagée sur le fleuve.

Québec 245

La pluie qui tombait vient de cesser.

Québec 246

Nous admirons le port.

Québec 247

Nous reprenons la route.

Québec 248

Nous nous dirigeons vers le parc maritime.

Québec 249

De petits chalets se trouvent protéger des regards extérieurs.

Québec 250

Ce qui donne à l’endroit un certain charme.

Québec 251

Nous effectuons une petite balade.

Québec 252

Nous découvrons quelques petites chutes d’eau.

Québec 253

Ainsi que quelques bateaux qui seront bientôt mis à flot.

Québec 254

Nous quittons l’île d’Orléans. Nous repassons devant la chute de Montmorency.

Québec 255

Nous prenons la direction du parc national de la Jacques Cartier. Il nous faut pour cela prendre l’autoroute du Nord.

Québec 256

Nous nous arrêtons à une station essence afin de nous restaurer.

Québec 257

Nous faisons le plein d’essence.

Québec 258

Nous découvrons à l’intérieur de la station, un véritable petit commerce.

Québec 259

Ainsi qu’un vidéo club.

Québec 260

Nous prenons la direction de Saguenay.

Québec 261

La direction est bien indiquée.

Québec 262

Il nous reste encore quelques kilomètres à parcourir.

Québec 263

Nous arrivons aux abords du parc.

Québec 264

Nous devons quitter la route.

Québec 265

Nous arrivons enfin au parc.

Québec 266

Le parc semble désert.

Québec 267

Nous avons la chance de ne pas trouver de barrière close. En outre,; nous économisons plus de 40 dollars d’entrée.

Québec 268

Le parc est magnifique.

Québec 269

Les ruisseaux s’y trouvent partout.

Québec 270

Nous nous laissons bercer par cette mélodie agréable.

Québec 271

Nous sommes seuls au coeur de ce parc de plusieurs milliers d’hectares.

Québec 272

Le froid ambiant et la neige lui donnent un côté profond.

Québec 273

Nous avançons dans le parc et découvrons plusieurs yourtes.

Québec 274

En été, les touristes viennent par centaines afin de profiter de ce cadre enchanteur.

Québec 275

Nous avançons dans la neige.

Québec 276

Nous arrivons aux abords d’une belle rivière.

Québec 277

De l’autre côté de la rivière, la vue est tout aussi belle.

Québec 278

Avec en prime, une vision d’une petite montagne.

Québec 279

Les parcs canadiens font partis des plus beaux du monde.

Québec 280

Nous ne nous en privons pas.

Québec 281

Nous suivons patiemment le cours de l’eau.

Québec 282

Et profitons de chaque instant passé dans ce lieu désert.

Québec 283

Nous nous asseyons pendant des heures.

Québec 284

Nous continuons ensuite notre chemin.

Québec 285

Derrière des sapins bien verts, un cours d’eau.

Québec 286

Face à nous, un paysage de rêve.

Québec 287

Le parc comporte de nombreux animaux.

Québec 288

Ainsi qu’un petit chalet de bois qui peut être loué.

Québec 289

Les prix sont abordables, mais le ressenti est grandiose.

Québec 290

La glace commence à fondre ; il est dangereux de marcher dessus.

Québec 291

Nous restons sur la terre ferme.

Québec 292

Afin d’en avoir plein les yeux.

Québec 293

Un dernier regard sur cette vallée flamboyante.

Québec 294

Nous continuons notre route.

Québec 295

Nous profitons encore quelques instants du parc.

Québec 296

Nous reprenons ensuite la route vers la ville de Montreal.

Québec 297

La pluie vient de cesser de tomber.

Québec 298

La route est monotone.

Québec 299

Nous arrivons aux abords de la région de Montreal.

Québec 300

La route est directe.

Québec 301

Nous continuons ensuite vers la ville d’Ottawa.

Québec 302

Le paysage alentour se dévoile.

Québec 303

Le soleil est sorti de sa cachette.

Québec 304

Beaucoup de marécages entourent la route.

Québec 305

Nous passons devant l’aérogare de Fedex.

Québec 306

Tard dans la nuit, nous arrivons dans la ville de Gatineau.

Québec 308

La ville de Gatineau se trouve aux portes d’Ottawa, la  capitale du Canada.

Québec 309

Nous logeons au Best Western.

Québec 310

Nous faisons la connaissance d’un homme, d’une gentillesse et d’une humanité sans faille ; durant une heure, nous parlons avec lui.

Québec 311

Le lendemain matin, nous découvrons la ville de Gatineau.

Québec 312

Nous avons une vue dégagée sur la ville d’Ottawa.

Québec 313

Nous pouvons découvrir la typologie de la ville.

Québec 314

Le pont qui se présente devant nous permet de quitter la région du Québec pour rejoindre celle de l’Ontario.

Québec 315

Face à nous et derrière le pont, le parlement du pays.

Québec 316

Nous profitons de la vue.

Québec 317

Nous quittons ce petit parc pour aller prendre notre petit-déjeuner.

Québec 318

Nous retournons à l’hôtel.

Québec 319

Nous terminons juste avant de lire les quelques informations distillées par une plaquette touristique posée sur un rocher.

Québec 320

Une photo néanmoins s’impose.

Québec 321

Nous rentrons dans l’hôtel.

Québec 322

Nous avons une vue magnifique sur la ville.

Québec 323

D’anciens bâtiments se laissent découvrir.

Québec 324

Ce qui donne un charme fou à cette ville typiquement américaine.

Québec 325

Au loin, le coeur commercial de la ville.

Québec 326

Gatineau est une ville agréable, offrant des milliers de possibilités.

Québec 327

En cette heure matinale, nous voyons les écoliers se rendre à l’école.

Québec 328

Nous visitons la ville d’Ottawa, puis nous retournons au Québec afin de manger.

Québec 329

Pour cela, nous nous rendons au restaurant Saint-Hubert, une chaîne de restauration peu chère et qui réserve un accueil chaleureux aux clients. En outre, les plats sont excellents, copieux et servis avec humanité.

Québec 330

Nous n’hésitons pas à prendre de la poutine, une spécialité québécoise faîte de frites, de fromage et de sauce au vin.

Québec 331

Nous découvrons ensuite un peu la ville.

Québec 332

Avant de rejoindre la banlieue de Gatineau.

Québec 334

Nous partons en direction d uCanada et des mille-îles.

Québec 335

Mais avant cela, nous suivons Roch Brunett, un ami producteur qui souhaite nous faire visiter ses bureaux.

Québec 336

Il faut moins de 20 minutes pour rejoindre ses locaux.

Québec 337

Nous découvrons une petite église.

Québec 338

Puis, nous arrivons face à un immeuble de petite taille.

Québec 339

Nous le suivons.

Québec 340

A l’intérieur, des éléments de décors qui sont utilisés pour une de ses productions télévisuelles.

Québec 341

Les bureaux sont correctement agencés.

Québec 342

Ils sont ouverts sous forme d’open space, afin de travailler en toute liberté.

Québec 343

Nous quittons ensuite le Québec et rejoignons le Canada, des souvenirs plein la tête.

Québec 344

 

Quelques années en amont, nous nous étions déjà rendus dans la région du Québec et avions passé plusieurs semaines dans la ville de Montréal. Nous vous faisons le récit de voyage de cette découverte en profondeur de cette ville magnifique.

Nous prenons l’avion à Roissy Charles de Gaulle, en partance pour le Québec et la ville de Montréal, peuplée de 1 700 000 habitants.

Le vol dure six heures et coûte 400 euros par personne avec la compagnie Air Transat. Nous regardons à travers les hublots de l’avion et nous sentons petit, en traversant l’océan Atlantique.

Canada 1

Le temps de vol commence à sembler long.

Canada 2

Nous arrivons enfin à Montréal que nous survolons. La ville présente déjà, les caractéristiques du gigantisme à l’américaine.

Canada 3

Le bus nous conduit au centre ville en moins de trente minutes. Laissés au milieu d’une rue méconnue, nous pouvons déjà admirer la physionomie des rues de la ville.

Canada 4

Avec les maisons typiques canadiennes.

Canada 5

Les couleurs des habitations sont ocres.

Canada 6

Nous traversons le quartier des affaires et découvrons les buildings à l’américaine.

Canada 7

Nous rejoignons notre appartement et découvrons au loin, le dôme d’une église, qui émerge des barres d’immeuble en briques rouges.

Canada 8

Nous nous rendons au planétarium de Montréal, afin de découvrir les origines de l’univers.

Canada 9

En nous baladant ensuite dans la ville, nous ne pouvons que nous incliner face à la démesure américaine.

Canada 10

Démesure qui se retrouve également dans les véhicules, aménagés avec ostentatoire.

Canada 11

Toujours dans le quartier des affaires, nous découvrons un paysage urbain par excellence, quand bien même certains monuments plus culturels viennent se fondre dans ce décor de vitres et de bétons.

Canada 12

Les hautes tours se voient de loin.

Canada 13

Avec comme stéréotypes vérifiés, des travailleurs pressés.

Canada 14

Nous faisons un tour en calèche.

Canada 15

Et découvrons une splendide cathédrale.

Canada 16

Et au milieu de brouhaha, un magasin spécialement dédié à la fête de Noël.

Canada 17

Un petit détour par le musée de Montréal.

Canada 18

Nous nous rendons sur le plus haut mont de la ville. Afin de l’atteindre, nous devons traverser un parc joliment entretenu.

Canada 19

Le parc est un repère pour promeneurs.

Canada 20

Avec de nombreux animaux en liberté.

Canada 21

Dont des écureuils, qu’il est interdit de caresser, de nombreux cas de rage ayant été diagnostiqué sur ces animaux.

Canada 23

Nous parvenons jusqu’au sommet. La vue sur la ville est pleine et entière.

Canada 24

Elle s’étend jusqu’à l’horizon.

Canada 25

Nous avons une vue dégagée.

Canada 26

Et nous pouvons en distinguer les moindres quartiers.

Canada 27

Un véritable plaisir pour les yeux.

Canada 29

Le vent souffle fortement.

Canada 30

Nous ne nous lassons pas du spectacle.

Canada 31

Et une photographie souvenir avec nos amis canadiens vient clore le spectacle.

Canada 32

Nous quittons le parc et ses hauteurs.

Canada 33

Et revenons en centre ville.

Canada 34

Après l’effort, le réconfort ; nous achetons dans un magasin spécialisé, un lot de beagles, ces beignets en forme de donuts, aromatisés aux différents parfums.

Canada 35

Le lendemain matin, nous rejoignons la place sur laquelle, le jeunesse de la ville se regroupe.

Canada 36

Une place, dont le bruissement de l’eau, vient apaiser une jeunesse, qui décompresse de ses études, Montréal étant une ville universitaire renommée.

Canada 37

L’après-midi, nous nous rendons au centre ville, découvrir le lieu de réunion des indiens d’Amérique, seules reliques d’un temps passé, dont ils perdent la trace, ayant de nombreuses difficultés à s’adapter dans un monde moderne qui ne leur fait pas de cadeaux.

Canada 38

Les tentes disposées de manière éparses leur donne un côté passéiste mais non rétrograde.

Canada 39

Et nous pouvons nous y balader librement.

Canada 40

Nombre d’entre eux étant au chômage, les ventes provenant de ces expositions leur permettent de combler les fins de mois difficile.

Canada 41

Pour le visiteur, c’est une possibilité de découvrir leur mode de vie ancestral.

Canada 42

Mais, il est triste de les entendre conter leur déchéance.

Canada 43

Des artistes travaillent.

Canada 44

Le soir même, nous nous rendons à l’extérieur de la ville, afin de rejoindre une fête libanaise, Montréal étant une ville multiculturelle.

Canada 45

La fête bat son plein.

Canada 46

L’ambiance est festive.

Canada 47

Jusqu’au bout de la nuit.

Canada 48

Nous nous levons assez tôt, le lendemain, afin de nous rendre au vieux port de la ville. Pour ce faire, nous avons 2 quartiers à traverser. Nous découvrons une église.

Canada 50

Des buildings.

Canada 51

Ainsi que le centre commercial de Montréal.

Canada 52

Nous arrivons au vieux port.

Canada 53

Avec ses vieux bâtiments atypiques.

Canada 54

Ce qui donne lieu à une belle découverte.

Canada 56

Nous contournons le port.

Canada 55

Le spectacle que nous découvrons ensuite nous surprend et nous glace le sang ; il s’agit de l’exposition universelle de plastination, un procédé scientifique, qui permet de conserver les corps et de les exposer dans différentes positions.

Canada 57

L’endroit est glauque.

Canada 58

Si surprenant soit-il, le spectacle crée un malaise palpable.

Canada 59

Les corps sont ainsi figés.

Canada 60

Comment pourrait-il en être autrement devant cette réflexion sur la place de ces cadavres ?

Canada 61

Des explications sont apportées sur le procédé utilisé.

Canada 62

Néanmoins, cette découverte reste unique, la France l’interdisant sur son sol.

Canada 63

Nous visitons ensuite le palais de la science.

Canada 64

Qui nous permet de découvrir outre l’avènement de l’informatique, de multiples supports de technologies.

Canada 65

Des inventions loufoques se laissent découvrir.

Canada 66

Ainsi qu’une multitude d’autres découvertes.

Canada 67

Le nouveau port de la ville se rejoint ensuite.

Canada 68

Une véritable bouffée d’oxygène.

Canada 69

La ville de Montréal est très belle.

Canada 70

Nous découvrons une autre ville.

Canada 71

Ou du moins, une autre de ses facettes.

Canada 72

Qui offre aux visiteurs, un côté plus calme, moins tumultueux.

Canada 73

Les bateaux accueillent pour certains d’entre eux des touristes.

Canada 74

Nous parcourons le long des berges.

Canada 75

Un cirque grandeur nature se dresse fièrement.

Canada 76

Nous rejoignons à pied le centre ville culturelle.

Canada 77

Dans lequel, nous nous plongeons en immersion.

Canada 78

Avec ses statues et ses églises.

Canada 79

Certaines églises sont plus majestueuses que d’autres.

Canada 80

Le lendemain, nous gagnons le stade olympique.

Canada 81

Mais avant de le visiter, nous découvrons le jardin botanique et zoologique, dans lequel, des milliers d’espèces animales et végétales sont représentées. Une sorte de taxonomie réelle.

Canada 82

La jungle tropicale.

Canada 83

Et sa faune.

Canada 85

Les espèces sont multiples.

Canada 86

Et ses dangers.

Canada 88

Les animaux sont choyés.

Canada 87

Son aquarium.

Canada 89

Nous ne reconnaissons pas toutes les espèces.

Canada 90

Qui permet de découvrir la vie océanique.

Canada 91

Mais le clou du spectacle est sans conteste cette reconstitution de la banquise.

Canada 92

Nous faisant passer de la moiteur tropicale au grand froid polaire antarctique.

Canada 93

Et nous permettant ainsi de découvrir l’ilot des manchots, à ne pas confondre avec les pingouins, qui eux vivent en arctique.

Canada 94

Nous pénétrons à l’intérieur du stade olympique, qui se trouve non loin du jardin zoologique et botanique. Nous y découvrons la piscine olympique.

Canada 95

Puis, nous faisons un détour par le stade de football.

Canada 96

La pelouse que nous foulons de nos pieds y est irréprochable.

 Canada 97

Le stade fait la fierté de ses habitants.

Canada 98

Nous empruntons l’ascenseur privatif du stade.

 Canada 99

A la différence du mont sur lequel nous avions vu la ville de manière étendue, le stade se trouvant au centre ville, nous en avons une vue plus précise.

Canada 100

Avec ce sentiment de verdure qui ne nous quitte pas.

Canada 101

La vue est sublime.

Canada 102

Jamais les maisons atypiques de la ville ne nous auront parues aussi éloignées et proches à la fois.

Canada 103

Nous pouvons, de là où nous nous trouvons, même apercevoir le port.

Canada 104

Nous sommes seuls au monde.

Canada 105

Le stade olympique se dévoile de haut.

Canada 106

Nous parcourons ensuite les vieilles ruelles de la ville, agencée suivant une vingtaine de quartiers, tous différents. Chacun d’entre eux, regroupent une population différente, ce qui fait la richesse de la ville, découpée suivant la direction du fleuve Saint-Laurent, les rues lui étant perpendiculaires.

Canada 107

Les rues sont très animés et les montréalais très amicaux, qui plus est, se sentant proches des Français.

Canada 108

Nous buvons un verre à une terrasse. Il nous est facile de nouer une discussion, les montréalais parlant Français et Anglais, mais étant francophiles, ils communiquent avec plaisir dans notre langue maternelle.

Canada 109

Quelques bâtiments attirent notre attention.

Canada 110

Dont une église au toit vert.

Canada 111

Nous pénétrons ensuite dans le musée du Québec, un musée dédié à l’origine française de la région colonisée par la France, vers la fin du 17ème siècle et cédée ensuite pour une bouchée de pain au 19ème siècle.

Canada 112

Le musée est historiquement intéressant.

Canada 113

Nous découvrons de vieux manuscrits.

Canada 114

En apprenant un peu l’histoire du Québec, nous redécouvrons nos origines.

Canada 115

Le tout est passionnant.

Canada 116

Pour finir la visite sur des scènes de vie d’antan.

Canada 118

Ces moments de vie sont merveilleusement retranscrits.

Canada 117

Nous nous arrêtons ensuite dans un parc, dans lequel nous nous ressourçons.

Canada 119

Avant de rejoindre l’insectarium de Montréal.

 Canada 120

Dans lequel, nous découvrons une multitude d’insectes dans un environnement spacieux.

Canada 121

Nous pouvons nous en approcher.

Canada 123

Nous découvrons des mygales.

Canada 122

Et nous frissonnons devant ce monde de l’infiniment petit.

Canada 124

Les espèces d’araignées les plus dangereuses sont représentées.

Canada 125

De nombreuses espèces sont venimeuses.

Canada 126

Nous sommes partagés entre la peur et l’érudition.

Canada 127

Nous rejoignons ensuite le parc botanique de la ville, un des plus beaux du Canada.

Canada 128

Tous les jardins sont représentés.

Canada 129

Il est des plaisirs qui ne se refusent pas.

Canada 130

En un mot, surprenant.

Canada 131

Paradoxalement, nous voyageons en voyageant, sans bouger ou du moins, le simple temps de rejoindre ces délices visuels.

Canada 132

Nous découvrons un écureuil blanc.

Canada 133

Nous allons maintenant en Asie.

Canada 134

En y étant plongés en immersion.

Canada 135

Le spectacle est grandiose.

Canada 136

Chaque décor est choisi avec soin.

Canada 137

Allant jusqu’à devenir magique.

Canada 138

Tous nos sens sont en éveils.

Canada 140

Happés par une nature qui n’a plus rien de sauvage.

Canada 141

Mais, qui reste en tous points merveilleuse.

Canada 142

Et prête à nous tendre la main.

Canada 143

Le lendemain, nous nous rendons au musée d’art contemporain, en passant devant la basilique Marie reine du monde.

Canada 144

Le musée est comme son nom l’indique : contemporain.

Canada 145

Néanmoins, la place laissée aux visiteurs leur donne la possibilité de s’approcher des œuvres d’art, afin de leur attribuer l’analyse voulue.

 Canada 146

De l’extérieur, le musée est tout autant contemporain.

Canada 147

Le soir même, nous nous rendons à la fête de la musique.

Canada 148

Le lendemain, nous nous apprêtons à prendre notre avion. Soudainement, alors que la température extérieure était de trente degrés Celsius, un orage éclate et crée en l’espace de quelques secondes une inondation qui nous empêche de nous rendre à bon port. Heureusement, après quinze minutes, le soleil refait surface.

Canada 149

L’avion étant en partance pour 20 heures, heure locale (2 heures du matin, heure française) nous nous arrêtons au centre ville afin de déguster une dernière spécialité canadienne. Et ce, au milieu d’innombrables restaurants étrangers.

 

Nous commandons et avons le choix entre :

 

– les hot dogs ;

– les hamburgers ;

– les pizzas ;

– le poulet frit ;

– le sous-marins, sandwichs garnis ;

– le steak accompagné de frites ;

– les salades à l’américaine : fish and chips accompagnés de salade de chou ;

– les poissons et fruits de mer dont les homards ;

– les crabes des neiges ;

– la tourtière, réalisée à base de plusieurs gibiers ;

– la tourte ou cipaille ;

-les fèves au lard ;

– les ragoûts de pattes de cochon ;

– le canard au sirop d’érable ;

– la dinde aux atocas ;

– les cretons, appelés également rillettes ;

– la cretonnade à base de veau ou volaille ;

– le saumon : frais, en tartare, fumé au bois d’érable ;

– les huîtres ;

– la cipaille, mélangeant bœuf, porc, poulet et dinde dans une pâte fine, avec des herbes et de la cannelle ;
– le pâté chinois, une sorte de hachis parmentier auquel on aura ajouté du maïs ;

– le ragoût de boulettes ;

– l’épluchette de blé d’Inde bouillis avec du beurre salé et de la bière.

– la poutine : frites molles, fromage fondu, le tout nappé de sauce brune ;

– la poutine acadienne : patate crue râpée puis mise à dégorger et cuite, additionnée de patate pilée, façonnée en boule et farcie de lard ou de viande de porc.

– le teriyaki, du fromage de chèvre frais ;

– les pousses de soja ;

– le bison ;

– le flétan (halibut) et les fruits de mer servis grillés ou frits.

 

Nous payons et laissons 10 % du montant en pourboire, le « tips », comme les canadiens l’appellent n’étant pas compris dans l’addition et souvent n’étant que la seule source de revenus des serveurs.

 

Nous nous rendons ensuite dans un magasin d’alcool, afin d’acheter une bouteille de liqueur ; nous avons le choix, ces magasins étant détenteurs de licences leur permettant la vente d’alcool, ils sont généralement bien achalandés et fournis. Ils fonctionnent ainsi sur le même principe que les pharmacies, qui sont de gigantesques entrepôts, à la différence de nos officines françaises.

 

Nous rejoignons l’aéroport et embarquons dans notre avion, qui nous fait quitter le Canada, un pays que nous portons dans notre cœur, tant il nous semble proche. D’ailleurs, l’absence de visa permis d’un côté et de l’autre de la frontière, démontre ce rapprochement entre nos deux pays, quand bien même le Canada est majoritairement anglophone.