Hors Frontières

Québec

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance des Etats-Unis, nous arrivons à  la frontière avec le Québec.

Au poste frontière, un agent au regard froid nous accueille ; il nous demande un justificatif de départ ; nous lui présentons notre billet d’avion de retour. Il nous laisse entrer.

Nous nous dirigeons vers la ville de Montreal. Puis, nous nous dirigeons vers la ville de Québec.

Nous trouvons un hôtel pour la somme de 50 euros. Le petit-déjeuner est compris.

Très tôt le matin, nous partons à la découverte de la ville.

Nous nous trouvons en banlieue de Québec. Nous faisons une première halte face à un monument magnifique.

Nous continuons vers le centre.

La ville de Québec est agréable.

Nous rejoignons le château Frontenac.

Nous faisons face à la ville moderne de Québec.

Nous découvrons à pied la ville.

Nous en faisons le tour.

De nombreux panneaux informent les visiteurs.

Une forte pluie commence à tomber.

Nous rejoignons la place centrale de la ville.

Nous visitons une église.

Puis, nous nous dirigeons aux abords d’une université ; un beau parc se trouve en face.

Nous en arpentons les allées.

Nous avons l’autorisation de visiter le château Frontenac, reconverti en hôtel de luxe.

Nous découvrons un univers ostentatoire, mais agréable.

Nous rejoignons une autre partie de la ville historique.

Nous croisons de beaux bâtiments.

Il est temps pour nous de rejoindre notre voiture.

Nous prenons la route vers la citadelle.

Il nous faut quelques minutes pour la rejoindre.

Nous commençons la visite.

L’entrée pour la citadelle donne également accès au musée de la guerre.

L’extérieur est tout autant intéressant que l’intérieur.

Nous avons une vue dégagée sur la ville.

Nous retournons sur nos pas.

Nous allons saluer notre guide d’un jour.

Le lendemain matin, après une bonne nuit passée à l’hôtel, nous prenons le chemin de la chute de Montmorency, située à trente minutes de la ville.

Nous entrons dans une petite ville.

Par chance, nous ne payons pas le parking de 10 dollars.

Les chutes se trouvent devant nous.

Nous prenons un café au manoir qui se trouve non loin du parking.

Nous mettons 5 minutes à rejoindre les chutes.

Nous sommes seuls sur le site.

Nous avons une vue impressionnante sur la vallée.

Nous nous rapprochons des chutes.

Nous découvrons une autre attraction : le pont de la chute.

Nous retournons au manoir pour nous réchauffer.

Nous reprenons notre véhicule et nous nous dirigeons vers l’île d’Orléans.

L’île est située au milieu du fleuve Saint Laurent.

Le paysage est reposant.

Nous arrivons dans la commune de Saint Laurent.

Nous dormons dans une guest house locale ; le lendemain matin, la pluie n’a pas cessé de tomber.

Nous découvrons sous la pluie les alentours de l’île.

Nous quittons l’île.

Nous prenons la direction du parc national de la Jacques Cartier. Il nous faut pour cela prendre l’autoroute du Nord.

Nous faisons une halte dans une petite ville.

Nous prenons la direction de Saguenay.

Nous entrons gratuitement dans le parc.

Le spectacle est splendide.

Nous admirons la présence de petites rivières.

Ainsi que de plusieurs lacs.

Nous passons la journée sur le site.

Il est temps pour nous de reprendre notre route vers la ville d’Ottawa, la capitale du Canada.

Nous traversons de beaux paysages.

Tard dans la nuit, nous arrivons dans la ville de Gatineau.

Nous logeons au Best Western.

Le lendemain matin, nous visitons la ville.

Face à nous, la ville d’Ottawa.

Nous visitons de beaux parcs.

La ville ressemble à de nombreuses villes américaines.

A midi, nous sommes rejoins par Roch, un ami à nous ; il nous fait découvrir la poutine, une spécialité culinaire locale : frites, sauce au vin et fromage.

Nous continuons notre visite de la ville en sa compagnie.

Il nous invite ensuite dans ses bureaux étant donné qu’il travaille dans la production cinématographique.

Nous découvrons ses bureaux.

Nous quittons ensuite le Québec.

Il y a quelques années de cela, nous avions déjà visité le Québec en nous rendant dans la ville de Montréal. En voici le récit de voyage.

Nous survolons le Groenland.

La ville de Montréal apparaît sous nos pieds.

Nous rejoignons le quartier populaire dans lequel nous logeons.

Le lendemain matin, nous décidons de visiter le centre administratif.

Nous avons d’un point de vue en hauteur, un joli panorama sur la ville.

Les immeubles sont grands.

Le quartier comporte quelques parties fleuries.

Nous nous rendons ensuite au lac de la ville.

Nous grimpons sur la colline de la ville.

Nous retournons dans notre habitation.

Nous dégustons de délicieux Donuts.

Le lendemain, nous découvrons un autre quartier de la ville.

Nous nous rendons ensuite dans une manifestation d’Indiens.

Quelques fois par mois, les Indiens se regroupent dans une sorte de marché pour proposer leurs produits.

Nous faisons connaissance avec quelques uns d’entre eux.

Le soir, nous nous rendons à l’extérieur de la ville pour participer à une fête.

Le lendemain matin, après une courte nuit, nous nous rendons dans le port de la ville.

Nous arrivons sur place.

Nous visitons ensuite dans le musée des sciences une exposition sur la plastination, une technique qui consiste à exposer des cadavres dans des postures de la vie quotidienne.

Nous en profitons également pour visiter le musée.

Nous retournons au port.

Nous nous rendons ensuite dans le vieux Montréal.

Le quartier est agréable.

Le lendemain, nous visitons le site olympique.

Dans un premier temps, nous découvrons le zoo de la ville.

Nous visitons ensuite la piscine olympique.

Ainsi que le stade olympique.

Du site, nous avons une vue dégagée sur la ville.

Nous arpentons le soir même de belles ruelles anciennes dans le vieux Montréal.

Le lendemain, nous nous rendons au musée des civilisations.

Le musée présente l’histoire du pays.

Nous nous rendons ensuite à l’insectarium.

Le musée comporte des milliers d’espèces d’insectes.

Nous nous rendons ensuite au jardin japonais.

Nous retournons dans le centre ville.

Nous nous rendons au musée contemporain.

La veille de notre départ, nous assistons à une grande fête dans les rues de la ville.

Il est temps pour nous d’assister à une dernière averse avant de prendre notre vol pour Paris.