Hors Frontières

Russie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

 

 

Après deux heures de train, en provenance de la ville de Metz, nous arrivons à l’aéroport Charles De Gaulle au Terminal 2.

Russie 1

Nous rejoignons les comptoirs de notre compagnie : Aeroflot, qui pour ce vol, a laissé sa place à Air France, les compagnies faisant parties du même groupe de rapprochement, en l’occurrence Sky team, qui comporte une vingtaine de compagnies de différentes nationalités à travers le monde, ayant l’habitude de partager certains vols.

Russie 2

Une fois en possession de nos cartes d’embarquement, nous patientons trois heures avant de passer l’immigration et de rejoindre notre porte d’embarquement.

Russie 3

Nous attendons l’heure fatidique.

Russie 4

Et embarquons enfin à 19 h 30.

Russie 5

Après quatre heures de vol, nous arrivons à Moscou à 01 h 10 après 03 h 30 de vol. Les deux heures de décalage entre les heures de départ et d’arrivée ne se ressentent pas vraiment.

Russie 6

Nous avions été dans l’obligation de faire nos visas avant le départ, en passant par l’agence Planète visa (41 rue violet 75 015 paris 01 42 19 00 91 information@planete-visas.fr) qui s’est occupé de tout en respectant les délais convenus au départ. Il nous a fallu remplir un questionnaire en ligne et fournir outre de nombreux documents administratifs, un Voucher, qui s’obtient par le biais de l’agence ou de l’hôtel réservé. Etant en transit pour quelques jours, nous n’en avions pas eu besoin, fournissant au passage une copie de nos billets de sortie du territoire et d’une feuille de route explicative.

Russie 7

Une fois le passage de l’immigration qui n’est plus qu’une formalité, nous arrivons dans le hall des arrivées.

Russie 8

Le taxi, qui fait parti d’un réseau d’agence nous coûte prés de 50 dollars, sans pouvoir faire autrement, le métro à cette heure tardive étant fermé.

Russie 9

La ville de Moscou est la ville la plus peuplée d’Europe avec prés de 12 millions d’habitants et la plus étendue avec ses près de 1000 kilomètres carrées. Il nous faut bien une heure pour l’atteindre.

Russie 10

Mais, le spectacle qui se mérite vaut le coup d’œil.

Russie 11

Surtout pour la kremlin, qui brille de mille feux.

Russie 12

Nous rejoignons enfin notre hôtel : Capital hostel (info@capitalhostel.com) qui aux abords de la place rouge est un hôtel de bonne qualité à prés de 60% moins onéreux que les concurrents situés à hauteur, approximativement 50 euros la nuit. Néanmoins, en cas d’arrivée tardive, il faut prévenir l’hôtel en amont, car il reste difficile à trouver.

Russie 13

Après une courte nuit de sommeil, nous nous levons et prenons une légère collation offerte par l’hôtel.

Russie 14

La place qui borde l’établissement comporte néanmoins tout ce qu’il faut pour reprendre des forces.

Russie 15

Une belle petite église de nature orthodoxe se laisse croiser.

Russie 16

Puis une autre de nature différente, mais toujours de même obédience.

Russie 17

Après une dizaine de minutes de marche, nous rejoignons un pont qui traverse la Moskva.

Russie 18

Les allées de la ville sont propres et étendues.

Russie 19

Nous traversons le pont.

Russie 20

Avant d’apercevoir la place rouge et son célèbre kremlin.

Russie 21

La vue y est splendide.

Russie 22

Le kremlin, demeure du président russe est entouré d’un vaste mur de brique rouge, qui noyé dans l’ensemble ressemble à une fortification imprenable.

Russie 23

Au loin, une cathédrale pointe son nez.

Russie 24

Alors que de l’autre côté du pont, un bâtiment soviétique imposant surplombe tous les autres.

Russie 25

Nous arrivons à l’entrée de la place rouge, qui est gratuite.

Russie 26

A son entrée, la cathédrale Saint-Basile accueille les voyageurs.

Russie 27

Véritable joyau d’architecture, ses tourelles semblent être coiffés d’un chapeau pointu.

Russie 28

Les murs qui entourent le kremlin sont infranchissables.

Russie 29

Et la place, représente la vitrine de la ville.

Russie 30

Nous avançons au centre le la place.

Russie 31

La cathédrale Saint-Basile s’éloigne au fur et à mesure de notre avancée.

Russie 32

La place est entourée par des bâtiments de belle facture.

Russie 33

Mais tôt le matin, ils sont fermés et attendent patiemment 10 heures afin que le visiteur puisse prendre un café ou déguster une vodka à la russe, coup sec.

Russie 34

Nous nous approchons du mausolée de Lénine qui se trouve à gauche, sur la place.

Russie 35

La place est déserte, ce qui nous laisse le temps de vaquer, vague à l’âme.

Russie 37

Nous prenons notre temps.

Russie 36

Et de la traverser en quelques minutes seulement, alors qu’il faut compter quatre fois plus de temps lorsqu’elle est bondée.

Russie 38

A la fin de la place, nous avons une vue privilégiée sur le musée historique d’état que nous visitons.

Russie 39

A sa droite, se trouvent les portes Ivères.

Russie 40

Nous empruntons une ruelle à droite de la place.

Russie 41

Faisant l’angle, une sorte de petite chapelle.

Russie 42

Nous quittons la place rouge.

Russie 43

Une belle statue d’un cavalier orne l’extérieur, passage obligé pour pénétrer dans l’enceinte du kremlin.

Russie 44

Nous entrons d’abord dans un parc.

Russie 45

Dans lequel se trouve la flamme du soldat inconnu, surveillé journellement par deux gardes.

Russie 46

Après avoir traversé le parc, nous achetons un ticket d’une dizaine d’euros, en descendant des escaliers, sous-jacent à une belle petite place.

Russie 47

Nous avons une vue dégagée sur la cathédrale du christ Saint-Sauveur.

Russie 48

Les bâtiments majestueux dominent la ville.

Russie 49

Afin de nous protéger de températures avoisinant les 28 degrés, nous nous abritons dans le parc que nous venons de quitter.

Russie 50

Nous pénétrons enfin dans le kremlin.

Russie 51

A droite, après le premier bâtiment administratif croisé, nous rejoignons la place des cathédrales.

Russie 52

La première cathédrale que nous croisons est la cathédrale de la dormition.

Russie 53

Juste en face, se trouve la cathédrale de l’annonciation.

Russie 54

Cathédrale, forte de ses tourelles qui resplendissent de la place.

Russie 55

L’intérieur de la cathédrale n’est d’ailleurs pas en reste.

Russie 56

Vient ensuite le palais des patriarches.

Russie 57

Toutes les cathédrales sont regroupées sur une seule et même place.

Russie 58

Dont la cathédrale de l’archange Saint-Michel.

Russie 59

Tous les intérieurs sont merveilleusement bien conservés.

Russie 60

Ils sont typiques.

Russie 61

Certains, juste un peu plus dorés que d’autres.

Russie 62

Voire beaucoup plus ostentatoires.

Russie 63

Nous rejoignons ensuite le clocher d’Ivan le grand, un des plus hauts de la place fortifiée.

Russie 65

En continuant notre chemin, nous arrivons à l’extrémité de l’enceinte fortifiée.

Russie 66

Avec une vue sur une des 19 tours que compte le kremlin.

Russie 67

Le kremlin est une appellation générale pour désigner l’ensemble de la place fortifiée.

Russie 68

Alors, qu’il représente normalement uniquement son lieu de travail.

Russie 69

Son habituelle résidence étant situé dans le palais des Terems.

Russie 70

Les bâtiments en réfection sont recouverts d’une tapisserie murale, afin de ne rien laisser paraître, prestance de l’endroit oblige.

Russie 71

Non loin du clocher d’Ivan le grand, se trouve une cloche, qui faisait partie en amont de l’édifice, mais qui représente aujourd’hui une attraction à lui seul.

Russie 72

A l’intérieur de la place, certains agents laissent planer l’ombre encore bien vivante du KGB.

Russie 73

En face de ce bâtiment austère, des canons égayent les touristes de passage.

Russie 74

Nous quittons la place rouge en passant devant la place du manège.

Russie 75

Nous retraversons un parc.

Russie 76

Avant de nous rapprocher de la cathédrale du christ Saint sauveur.

Russie 77

Moscou compte de nombreux musées.

Russie 78

Et encore certaines guérites de l’Union soviétique.

Russie 79

Nous arrivons après une vingtaine de minutes de marche, à la cathédrale.

Russie 80

Qui apparaît derrière les arbres.

Russie 81

Elle est majestueuse.

Russie 82

Une belle statue de lion orne l’entrée.

Russie 83

Le lendemain, nous reprenons notre visite de la ville.

Russie 84

Les ponts nous offrent de belles vues d’ensemble de la ville.

Russie 85

Avec en arrière plan, la cathédrale du christ Saint sauveur.

Russie 86

Ou le kremlin visité précédemment.

Russie 87

Les avenues sont larges.

Russie 88

Paradoxalement, il n’y a que peu de policiers dans la ville.

Russie 89

Nous arpentons un petit parc.

Russie 90

Nous nous dirigeons à nouveau vers le kremlin.

Russie 91

Certains bâtiments attirent notre attention.

Russie 92

Tout comme certaines statues.

Russie 93

Ou certaines tours dont la tour de radio Ostenkino.

Russie 94

Nous découvrons le couvent de Novodievitchi.

Russie 95

En milieu d’après-midi, nous retrouvons le kremlin.

Russie 96

La luminosité différente du matin en change la perception.

Russie 97

Même le mausolée de Lénine semble plus brillant.

Russie 98

De l’autre côté des portes Ivères, une petite chapelle accueille les pèlerins de passage.

Russie 99

Nous traversons une petite place.

Russie 100

Et découvrons le théâtre Bolchoï.

Russie 101

Véritable joyau architectural.

Russie 102

Nous rejoignons ensuite le métro de la ville.

Russie 103

Dans lequel nous pénétrons.

Russie 104

Il représente une attraction appréciée des visiteurs.

Russie 105

Les rames sont bondées.

Russie 106

Et il est difficile de s’y situer sans demander de l’aide.

Russie 107

Nous descendons au Kolomenskoïe, situé à dix kilomètres au sud du centre ville.

Russie 108

Nous reprenons le métro afin de rejoindre l’aéroport. Nous devons faire un changement dans un des quartiers de la ville.

Russie 109

Nous devons à présent prendre le train express.

Russie 110

Le ticket coûte une dizaine d’euros.

Russie 111

Nous patientons sur le quai.

Russie 112

En moins d’une heure, le train express nous emmène à l’aéroport.

Russie 113

Le paysage est changeant. Juste à peine pour nous maintenir éveillé.

Russie 114

Nous descendons du train.

Russie 115

Et traversons une galerie commerciale.

Russie 116

Avant de rejoindre notre terminal à 20h00.

Russie 117

Nous patientons durant prés d’une heure devant la porte d’embarquement, après avoir passé les services de sécurité russes, agréables et souriants.

Russie 118

Nous nous essayons au russe.

Bonjour. Здравствуйте. (ZDRAS-tvoui-tyè)
Salut. Привет. (pri-VIET)
S.v.p. Пожалуйста. (pa-JAL-sta)
Comment allez-vous ? Как дела? (kak diela?)
Très bien, merci. Хорошо, спасибо. (kha-ra-CHO spa-SI-ba)
Quel est votre nom ? Как вас зовут? (kak vas za-VOUT?)
Mon nom est Ludovic.
Меня зовут Ludovic. (mi-gna za-VOUT Ludovic)
Heureux de vous rencontrer. Очень приятно. (O-tchen pri-YAT-na)
Merci.Спасибо. (spa-SI-ba)
Il n’y a pas de quoi Не за что. (GNE za chto)
Excusez-moi Извините. (iz-vi-NI-tyè)
Je suis désolé. Простите. (pra-STI-tyè)
Je ne parle pas le russe. Я не говорю по-русски. (ya gné ga-va-RIOU pa-ROU-ski)
Parlez-vous français ? Вы говорите по-француски (vi ga-va-RI-tyè pa fran-TSOU-ski?)
Y a il quelqu’un qui parle français ici ? Кто-нибудь здесь говорит по-француски? (KTO-ni-boud zdyès ga-va-RITE pa-fran-TSOU-ski?)
Je ne comprend pas Я не понимаю. (ya gni pa-ni-MA-you)
Au revoir До свидания. (da svi-DA-gna)

Nous nous rendons ensuite dans un restaurant traditionnel de l’aéroport.

En entrée, nous commandons du caviar. Nous avons le choix entre le vrai, le « noir », mais aussi le « rouge » (œufs de saumon) et les autres « caviars », d’aubergine ou de courgette. Nous pouvons également choisir du poisson fume cru ou cuit : esturgeon, saumon, flétan, sprat, hareng, maquereau, des salads, des champignons ou des pirojki (chaussons à la viande, au chou, aux champignons).
Vient ensuite la soupe appelée piervoye avec au choix :

Chtchi (soupe au chou généralement servie avec de la crème fraîche), borchtch : une soupe à base de betteraves, l’oukha (soupes de poisson) et autres solyanka etrassolnik qui comprend des petits morceaux de cornichons salés et est relevée d’olives. Le rassolnikest, une sorte de solyanka aux abats de volaille ou de veau et au riz ou à l’orge perlé de blé et l’okrochka, une soupe froide à base d’une boisson fermentée appelée le kvas, dans la composition de laquelle entrent différents légumes cuits et crus et de petits morceaux de viande ou de saucisson bouilli sont également au programme.

Le plat de résistance, appelé vtaroye ) offre autant de choix. Les goloubtsi sont des choux farcis, mais on farcit également les courgettes. Les pelmeni et les varienniki sont différentes sortes de bouchées composées de viande et d’oignons hachés dans des enveloppes de pâte fraîche.
Les poisons, dont l’esturgeon sont également à la fête, ainsi que le bœuf Stroganov (de fines lamelles de viande bien cuite baignant dans une sauce à la crème et aux oignons) sont à essayer avec les kotliéti pa kievski (des blancs de poulet au beurre), la grietchnievaya kacha, ou kacha tout court (sarrasin bouilli) et la solyanka , dont il existe plusieurs variantes, la base étant du chou grillé.

Sur le menu, nous pouvons également choisir une cuisine plus caucasienne, spécialité de la Russie : Le plov, plat de riz et de viande, les manti, sortes de pelmeni deux fois plus gros, dont la pâte doit « fondre » en bouche, les lobio (haricots rouges dans une sauce aux noix et à la coriandre), les satsivi (au poulet ou à l’esturgeon, toujours avec une sauce aux noix), le tchanakhi (mouton aux aubergines et aux tomates), le tchakhokhbili (poulet aux tomates et aux oignons), le khartcho, soupe à base de mouton et de riz et agrémentée de pruneaux, d’épine-vinette et d’estragon, les khinkaligéorgiens (bouchées à la viande) ou les Shashlick (brochettes).

Nous accompagnons notre repas à la vodka et pour digérer, nous commandons un thé servi avec des pirojki fourrés au coulis d’abricots ou de fruits rouges, ou avec des blintchiki, petites crêpes.

Nous montons dans notre avion à 22h40.

Russie 119

Nous apprendrons quelques jours plus tard qu’un avion de la Malaysia airlines qui a suivi la même route aérienne que la nôtre a été abattu par des séparatistes ukrainiens en plein vol.

Nous apprendrons également le lendemain de notre départ que le métro que nous venions d’emprunter a déraillé une heure après en être sorti et que plusieurs dizaines de morts furent à déplorer, des gens que nous avions peut-être croisé. Paix à leurs âmes !