Hors Frontières

Slovaquie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Nous franchissons la frontière slovaque sans avoir besoin de présenter nos papiers.


Agrandir le plan

Slovaquie 1

La route qui nous mène à Bratislava est globalement bonne.

 Slovaquie 2

Et la campagne environnante, reposante.

 Slovaquie 3

Nous arrivons assez rapidement à Bratislava, la capitale, forte de ses 413 000 habitants ; nous empruntons le pont Neuf pour rejoindre la ville et traverser le Danube dont le nom résonne comme un morceau harmonieux ne s’étant jamais départi séculairement.

Slovaquie 4

Nous grimpons sur un des points les plus hauts de la capitale ; la vue qui se dresse devant nous, montre la dualité entre le modernisme et la préservation de son histoire.

Slovaquie 5

La rive droite n’étant pas particulièrement intéressante, nous nous rendons sur la rive gauche, découvrir un centre qui se veut à la fois historique que touristique. Nous garons notre véhicule et découvrons la place de laquelle, le touriste peut se balader dans la vieille ville.

Slovaquie 6

Un peu plus en hauteur, la vieille ville laisse place à un secteur administratif, que nous découvrons à la hâte, lui préférant les faubourgs antiques.

Slovaquie 7

Nous empruntons la porte Michel et pénétrons dans les quartiers anciens.

 Slovaquie 8

Les églises sont disséminées dans la ville et nous nous faisons une hâte de les découvrir

Slovaquie 9

Elles sont typiques.

Slovaquie 10

Nous les visitons toutes.

Slovaquie 11

Dont la superbe église bleue, symbole de l’Art Nouveau,

 Slovaquie 12

…ou la cathédrale Saint-Martin.

Slovaquie 13

Elle est le monument phare de la ville.

Slovaquie 14

Nous nous engouffrons dans les petites ruelles, qui nous laissent découvrir des maisons à l’architecture particulière, encore préservée de la frénésie de construction de la municipalité, qui n’hésite pas à détruire des pans de vie entiers pour y développer des bâtiments modernes au design inesthétique, mais à la rentabilité maximale.

 Slovaquie 15

Les petites rues de Bratislava sont surprenantes. A chaque détour, elles offrent un spectacle festif, émanant de la jeunesse slovaque, qui se réunissent dans des places afin de manger des gâteaux ou de boire une bonne bière de la région.

Slovaquie 16

Les rues sont animées.

Slovaquie 17

Avec un de ces groupes de jeunes, nous tentons la conversation.

 

Dobrý den (bonjour)

Ako sa máte ? (comment allez-vous ?)

Dobré (bien)

Prepaš (excusez moi)

Dakujem (merci)

Ja som francúzština (je suis français)

Jolam sa Ludovic (je m’appelle Ludovic)

Nerozumiem po (je ne comprend pas)

Nehovorim po slovensky (je ne parle pas le Slovaque)

Dovidenia (au revoir)

 

Nous allons ensuite manger. La cuisine n’est pas la fierté nationale, mais néanmoins, elle n’est pas mauvaise. Par contre, les slovaques n’ont pas pour habitude de choisir un menu complet et il faut savoir que bien souvent le pain ou les légumes sont en supplément.

 

Nous choisissons des bryndzové halušky, gnocchis à base de pommes de terre, d’eau, de farine, de fromage de brebis et agrémenté de petits lardons grillés. Nous nous laisson également tenter par des zemiaková placka, crêpes à la pomme de terre fourrées à la viande et au paprika.

En insistant, le serveur nous apporte un fromage délicieusement fumé : l’oštiepok. Et nous terminons par un dessert, une farandole de gateaux différents que nous pouvons également trouver dans des petites pâtisseries qui la serve avec du thé à l’églantine.

 

De notre restaurant, nous avons une vue dégagée sur le château de Bratislava.

 Slovaquie 18

Nous continuons notre balade dans les ruelles de la ville et en profitons pour effectuer quelques achats, étant donné que les prix sont relativement bas.

Slovaquie 19

Certaines ruelles présentent un aspect non goudronnée et les pavages laissent à penser à un voyage dans le temps, à la fois baroque, à la fois gothique, à la fois contemporain.

Slovaquie 20

Nous nous asseyons dans un petit parc, aux abords d’une église et sa colonne commémorative et prenons le temps d’observer a tour de nous, une population tranquille, à la limite de la sérénité : des vieillards qui jouent aux cartes, des mères avec leurs jeunes enfants.

Slovaquie 21

Nous nous levons et nous dirigeons vers l’ancien théâtre national, encore merveilleusement conservé.

 Slovaquie 22

Puis, nous terminons notre visite de la ville par le palais primatial, actuelle demeure du président de la République et ses sculptures magnifiques.

Slovaquie 23

Les statues sont très bien préservées.

Slovaquie 24

Sans oublier son décorum de façade, d’une couleur rose peu commune, qui se marie agréablement avec son environnement.

Slovaquie 25

Le lendemain matin, nous reprenons la route et traversons la ville de Nitra, une des plus vieilles villes de Slovaquie.

 Slovaquie 26

Nous reprenons la route, avec une présence policière inexistante, ce qui ne nous ralentit pas e tnous permet de traverser la petite ville de Zvolen.

Slovaquie 27

Et avant de retourner sur la route et de quitter ce petit pays qu’est la Slovaquie.

 Slovaquie 28