Hors Frontières

Suisse

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Nous entrons en Suisse, sans un contrôle de nos papiers. Les douaniers nous regardent, mais à la différence de notre première entrée dans le pays, il y a dix ans, alors que nous étions tout jeune, nous ne sommes pas contrôlés.


Agrandir le plan

Il faut dire que la voiture ancienne et peu encline à la confiance que nous roulions alors d’antan avait certainement poussé les douaniers d’époque à contrôler les deux jeunes que nous étions. Et un contrôle poussé, avec une méfiance à leur égard que nous prendrions aujourd’hui pour de l’irrespect. Nous entrons par le Sud Est du pays et longeons une montagne qui semble s’allonger.

 Suisse 2

La Suisse est un pays montagneux et nous prenons une grande bouée d’oxygène, en circulant parmi des monts, à la verdure hypertrophiée.

 Suisse 3

Nous arrivons ensuite jusqu’à un lac et nous nous arrêtons afin de manger un morceau, histoire de nous galvaniser dans un décor sublime.

Suisse 4

Nous effectuons ensuite une petite promenade au bord du lac.

 Suisse 5

Puis, nous repartons en direction de Zurich, appelée également Basel, une des villes les plus peuplées du pays avec ses 370 000 habitants. La route est agréable, quand bien même dans les montagnes, elle reste sinueuse. Néanmoins, les suisses sont respectueux du code de la route. Tout comme les Français d’ailleurs, étant donné qu’un accord signé entre les deux pays oblige au paiement des contraventions, qui en Suisse est proportionnelle aux revenus. Nous nous arrêtons à quelques reprises afin de profiter de la campagne suisse.

 Suisse 6

Puis, nous arrivons à Zurich.

 Suisse 7

Nous traversons le centre ville, qui n’est pas intéressant à découvrir.

Suisse 8

Puis, nous arrivons jusqu’à la rivière Limmat, centre touristique de la ville.

 Suisse 9

Nous en longeons les berges.

Suisse 10

Autour de la rivière, de nombreux cafés et restaurant, qui permettent aux milliers de touristes de profiter d’une bonne balade le long des berges afin de pouvoir rejoindre le lac de Zurich.

 Suisse 11

Les berges sont agréables à découvrir. Elles comportent l’ensemble des monuments touristiques, dont de belles maisons, qui aux abords de la rivière prennent un côté bucolique.

 Suisse 12

Du côté gauche de la rivière, nous pouvons apercevoir la cathédrale Fraumünster.

 Suisse 13

Entourée de bâtiments austères, symbole de la prospérité économique du pays.

 Suisse 14

Du côté droit, nous apercevons la cathédrale Grossmünster, avec son toit en ardoise verte.

 Suisse 15

Un dernier coup d’œil à l’hôtel de ville, et nous prenons la route vers Bâle, troisième ville la plus peuplée de Suisse avec ses 170 000 habitants, après avoir cependant bu un café hors de prix, Zurich étant une des villes les plus chères au monde.

 Suisse 16

Arrivés à Bâle, nous traversons la zone industrielle.

 Suisse 17

Puis nous rejoignons le centre ville, en passant devant le spalentor, sorte d’arc de triomphe, en construction.

Suisse 18

Nous apercevons tout autour de nous, des maisons typiques suisses.

 Suisse 19

Et rejoignons la vieille ville, qui tend à ressembler à la vieille ville de Zurich, avec pour grande différence, le Rhin remplaçant le Limmat.

 Suisse 20

Le Rhin est un des lieux d’achoppement de la ville.

 Suisse 21

Et nous le traversons afin de nous rapprocher de la vieille ville.

Suisse 22

La vue sur le Rhin est plongeante.

 Suisse 23

Et les vieilles ruelles que nous empruntons donnent à l’ambiance de la ville une atmosphère particulière.

 Suisse 24

Nous arrivons enfin devant la cathédrale.

 Suisse 25

Qui se dresse au centre d’une place majestueuse.

 Suisse 26

Nous en visitons l’intérieur. Dont les caveaux des Saints présents sur place.

 Suisse 27

Nous finissons par rejoindre le Rhin, source de multiples activités.

 Suisse 28

Une belle vue nous est offerte.

Suisse 29

Nous nous asseyons à la terrasse d’un restaurant.

 

La Suisse comporte trois langues officielles : le Français, l’Allemand et l’italien. Nous essayons les trois, mais la plupart des habitants comprennent le Français ; le pays n’est donc pas un lieu privilégié pour apprendre la linguistique étrangère.

 

Tout comme la langue, la Suisse partage sa cuisine en trois inspirations : allemande, française et italienne, avec toujours une omniprésence du fromage et du chocolat.

Nous avons le choix en plat principal entre :

 

– La fondue : fromage fondu servi dans un caquelon et mangé avec du pain ou des pommes de terre.

– La raclette : demi-meule de fromage traditionnellement fondue devant un feu de bois, raclée avec un grand couteau plat et servi avec de petites pommes de terre.

– La croûte au fromage : un morceau de pain rassis garni d’une sérieuse couche de fromage, avec incorporation de lait, de beurre, de farine et d’un peu de vin blanc, le tout fondu au four.

– Les röstis : galette de pommes de terre râpées, dorées dans une poêle.

– L’émincé à la zurichoise : émincé de veau et de rognon dans une sauce à la crème avec du vin blanc et des champignons.

– Le papet vaudois : mélange de poireaux et de pommes de terre servi avec une saucisse aux choux.

– La soupe à la farine : un roux brun avec de la farine grillée et des oignons coupés en rondelles.

– La soupe du chalet : breuvage chaud concocté avec des pommes de terre, des épinards, des fèves, des navets et des macaronis.

– Le Bölletünne : tarte à l’oignon avec des lardons, de la crème acidulée, des œufs et du cumin.

– La viande des Grisons : viande de boeuf maigre salée, épicée et séchée.

– La potée valaisanne : potée de lard salé et fumé avec des raves, du chou, des poireaux et des pommes de terre.

– La busecca : potage tessinois à base de tripes et de pesto.

– Les malakoffs : beignets de gruyère salé.

– La tourte de Zoug : tourte avec une crème au beurre et au kirsch.

– Les läckerli bâlois : petits gâteaux au miel et aux amandes, épicés et arrosés de kirsch.

– Le pain de poires : croustade farcie avec une pâte de poires cuites dans du vin rouge, des figues, des pruneaux secs, des dattes et un mélange d’amandes, de noix et de noisettes.

 

Nous ne pouvons terminer le repas sans goûter au chocolat suisse ; nous choisissons une fondue aux fruits, qui nous permet de terminer un repas copieux et gustatif.

 

Nous effectuons un petit détour par l’hôtel de ville.

Suisse 30

Nous quittons ensuite le pays et franchissons la frontière allemande.