Hors Frontières

Suriname

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

A Saint Laurent du Maroni, nous nous rendons au consulat du Suriname.

Le consulat se trouve non loin de l’office de tourisme de la ville.

473-guyane-franc%cc%a7aise

En une quinzaine de minutes, nous recevons notre carte touristique, pour une vingtaine d’euros. La carte touristique nous permet d’entrer dans le pays, mais elle ne permet pas d’y arriver en avion ; pour rester plus de15 jours, un visa est nécessaire.

474-guyane-franc%cc%a7aise 475-guyane-franc%cc%a7aise

Deux jours plus tard, toujours à  Saint Laurent du Maroni, nous prenons le Bac pour nous rendre à Albina, la ville frontalière. Nous nous y rendons avec notre propre véhicule ; une assurance est obligatoire ; normalement, elle se prend avant le départ ; il faut se rendre dans le pays à pied et revenir avec l’assurance, mais une autre solution existe ; dire au policier de la PAF française que l’on possède l’assurance et la prendre une fois arrivé à Albina. C’est cette solution que nous avons choisi ; nous payons une trentaine d’euros le BAC qui permet la traversée.

4-suriname 5-suriname 6-suriname 7-suriname 8-suriname 9-suriname

La traversée nous permet de traverser le fleuve Saint Laurent du Maroni.

10-suriname 11-suriname 12-suriname 13-suriname 14-suriname 15-suriname 16-suriname

Les côtes du Suriname apparaissent.

17-suriname 18-suriname

Nous présentons nos papiers ; étant donné qu’il nous faut une assurance, un des douaniers accepte de nous emmener en acheter une dans le centre ville.

19-suriname

Nous nous rendons en sa compagnie au centre ville.

20-suriname 21-suriname 22-suriname

Nous découvrons les premiers paysages du Suriname.

23-suriname 24-suriname 25-suriname 26-suriname

Dans un magasin, nous payons 30 euros pour un mois d’assurance.

27-suriname 28-suriname 29-suriname 30-suriname

Nous retournons aux douanes de la ville.

31-suriname 32-suriname 33-suriname

Mais avant de retourner au poste frontière, le douanier nous arrête au sein d’un garage, afin de prendre rendez-vous pour vérifier notre voiture qui présente un dysfonctionnement.

34-suriname 35-suriname 36-suriname

Nous retournons au poste frontière.

37-suriname

Nous présentons nos papiers.

38-suriname

Nous retournons au garage ensuite.

39-suriname 40-suriname 41-suriname

Après quelques petites vérifications, le garagiste ne trouve pas l’origine de la panne, mais la voiture redémarre sans difficulté ; nous retournons sur les berges du fleuve.

42-suriname 43-suriname 44-suriname 45-suriname

Nous faisons une petite halte dans une épicerie afin d’acheter un peu d’eau et quelques victuailles.

46-suriname 47-suriname 48-suriname 49-suriname

Il est temps pour nous de trouver un piroguier qui accepte de nous emmener dans la réserve Galibi, en amont du fleuve.

50-suriname 51-suriname 52-suriname

En moins de 10 minutes, nous trouvons un piroguier qui accepte de nous emmener pour la somme de 40 euros.

53-suriname 54-suriname 55-suriname 56-suriname 57-suriname

En l’accompagnant pour acheter du carburant, nous découvrons la vie locale.

58-suriname 59-suriname

Le piroguier achète pour 20 euros de l’essence.

60-suriname 61-suriname 62-suriname

Nous retournons aux pirogues.

63-suriname

Nous grimpons sur la pirogue.

64-suriname 65-suriname 66-suriname 67-suriname 68-suriname 69-suriname 70-suriname

Nous pouvons démarrer.

71-suriname 72-suriname 73-suriname 74-suriname 75-suriname

Il nous faudra 2 heures pour rejoindre la réserve de Galibi.

76-suriname 77-suriname 78-suriname 79-suriname 80-suriname

Nous avons le temps d’admirer les berges du fleuve.

81-suriname 82-suriname 83-suriname 84-suriname 85-suriname 86-suriname

Le ciel est couvert.

87-suriname 88-suriname 89-suriname 90-suriname 91-suriname 92-suriname 93-suriname

Nous profitons du chemin pour nous détendre.

94-suriname 95-suriname 96-suriname 97-suriname 98-suriname 99-suriname

La réserve de Galibi est une réserve amérindienne.

100-suriname 101-suriname 102-suriname 103-suriname 104-suriname

Elle est un des sites les plus intéressants du pays.

105-suriname 106-suriname 107-suriname 108-suriname

Nous arrivons aux abords de la réserve.

109-suriname 110-suriname

La réserve est constituée de plusieurs villages.

111-suriname 112-suriname 113-suriname 114-suriname 115-suriname

Nous visitons tout d’abord le village de Christianskoope.

116-suriname 117-suriname 118-suriname 119-suriname 120-suriname

Le village comporte une école et une église.

121-suriname 122-suriname 123-suriname 124-suriname 125-suriname

Le lendemain, après une nuit au sein d’une guest house locale, nous continuons notre découverte des lieux avec l’entrée dans le village de Landermanskoope, un village accolé.

126-suriname 127-suriname 128-suriname 129-suriname 130-suriname 131-suriname

Nous faisons connaissance avec les habitants.

132-suriname 133-suriname 134-suriname 135-suriname 136-suriname

Nous assistons à un artisanat local.

137-suriname 138-suriname 139-suriname 140-suriname

Nous visitons une autre église.

141-suriname 142-suriname

 

143-suriname 144-suriname 145-suriname

Nous retrouvons notre piroguier à l’épicerie locale.

146-suriname 147-suriname 148-suriname 149-suriname 150-suriname

Nous lions connaissance avec une famille locale très agréable.

151-suriname 152-suriname 153-suriname 154-suriname 155-suriname 156-suriname 157-suriname

Nous partageons en leur compagnie, de moments de vie sincères.

158-suriname 159-suriname 160-suriname 161-suriname

Nous continuons notre poursuite de la visite.

162-suriname 163-suriname 164-suriname 165-suriname 166-suriname

Non loin de là, plusieurs amérindiens construisent avec les moyens du bord, un lit pour bébé.

167-suriname 168-suriname 169-suriname 170-suriname

Méticuleusement, le lit prend forme.

171-suriname 172-suriname 173-suriname 174-suriname 175-suriname 176-suriname

Il est enfin l’heure de rentrer.

177-suriname 178-suriname 179-suriname 180-suriname 181-suriname

Nous saluons nos hôtes.

182-suriname 183-suriname 184-suriname 185-suriname

Soudainement, une averse tropicale s’abat sur nous.

186-suriname 187-suriname 188-suriname

Après 2 heures de pirogue, nous retournons à Albina. Le piroguier peut être joint au 7142824. Il est disponible et sérieux.

189-suriname 190-suriname

Nous prenons immédiatement la route vers Paramaribo, la capitale.

191-suriname 192-suriname 193-suriname 194-suriname 195-suriname

Il nous faut longer l’océan.

196-suriname 197-suriname 198-suriname 199-suriname 200-suriname

Nous alternons les périodes de pluie et de grand soleil.

201-suriname 202-suriname 203-suriname 204-suriname

L’essence et le coût de la vie sont moins chers qu’en Guyane voisine.

205-suriname

Nous traversons nombre de petits villages.

206-suriname 207-suriname 208-suriname 209-suriname 210-suriname

La route est de bonne facture.

211-suriname 212-suriname 213-suriname 214-suriname

La voiture commence à faire des siennes ; elle s’arrête après chaque 50 kilomètres. Heureusement, elle parvient toujours à redémarrer.

215-suriname 216-suriname 217-suriname 218-suriname 219-suriname

Nous traversons le village De Hulp ; il faut savoir qu’au Suriname, la langue est le néerlandais, mais tous les habitants parlent Anglais.

220-suriname 221-suriname 222-suriname 223-suriname

Nous arrivons en périphérie de la capitale.

224-suriname 225-suriname 226-suriname 227-suriname 228-suriname

Nous croisons plusieurs mosquées.

229-suriname 230-suriname 231-suriname

Nous nous arrêtons dans un garage pour dans un premier temps faire les vérifications d’usage et ensuite acheter un poste autoradio qui vient de nous lâcher en cours de route. Nous changeons les bougies, les filtres et le poste pour une centaine d’euros au total.

232-suriname 233-suriname 234-suriname 235-suriname 236-suriname 237-suriname 238-suriname

Nous repartons ; la voiture semble tenir.

239-suriname 240-suriname 241-suriname 242-suriname 243-suriname

Nous entrons dans la capitale.

244-suriname 245-suriname 246-suriname 247-suriname 248-suriname

Les rues sont dégagées.

249-suriname 250-suriname 251-suriname 252-suriname 253-suriname

Nous croisons de nombreux magasins tenus par des Asiatiques.

254-suriname 255-suriname 256-suriname 257-suriname 258-suriname

La ville semble agréable.

259-suriname 260-suriname 261-suriname 262-suriname

Nous en faisons rapidement le tour.

263-suriname 264-suriname 265-suriname

A un feu rouge, une voiture nous arrête ; deux femmes voyant que nous sommes étrangers nous invite à découvrir leur musée.

266-suriname 267-suriname

Il s’agit d’un musée exposant les vêtements locaux.

268-suriname 269-suriname 270-suriname

Le musée est bien tenu.

271-suriname 272-suriname

Les vêtements sont bien mis en valeur.

273-suriname 274-suriname 275-suriname 276-suriname

Les mannequins sont placés dans des postures réelles, ce qui renforce la mise en valeur de l’art local.

277-suriname

Nous nous voyons gratifiés de belles explications.

278-suriname 279-suriname 280-suriname

Nous quittons le musée ne saluant nos hôtes.

281-suriname

Nous continuons notre visite de la ville, le lendemain après avoir réussi à trouver un hôtel, chose peu aisée dans la ville. Nous en trouvons finalement un que nous prendrons pour 2 nuits.

282-suriname

Le lendemain matin, nous arpentons les rues qui ne se sont pas plus remplies depuis la veille.

283-suriname 284-suriname 285-suriname 286-suriname 287-suriname

Nous nous rendons au coeur de la ville.

288-suriname 289-suriname 290-suriname 291-suriname

Nous découvrons une mosquée magnifique.

292-suriname 293-suriname 294-suriname 295-suriname

Nous continuons notre route.

296-suriname 297-suriname 298-suriname 299-suriname 300-suriname

Nous nous arrêtons ensuite aux abords d’une église évangélique.

301-suriname 302-suriname 303-suriname 304-suriname 305-suriname

Durant 2 heures, nous assistons à un concert improvisé de chants chrétiens.

306-suriname 307-suriname 308-suriname 309-suriname

En toute fin d’après midi, nous nous rendons vers la cathédrale de la ville.

310-suriname 311-suriname 312-suriname 313-suriname 314-suriname

Nous garons notre véhicule.

315-suriname

Nous pénétrons dans la cathédrale.

316-suriname 317-suriname 318-suriname 319-suriname 320-suriname 321-suriname 322-suriname 323-suriname 324-suriname

Etant donné que la nuit n’est pas encore tombée, nous terminons par la découverte d’une école.

325-suriname

Ce n’est que tard dans la nuit que nous retournons à notre hôtel. Les deux nuits nous serons revenues à 80 euros.

326-suriname 327-suriname

Le lendemain matin, nous reprenons en direction de  Totness.

328-suriname 329-suriname 330-suriname 331-suriname 332-suriname 333-suriname

Sur le chemin, nous découvrons de petits vendeurs.

334-suriname 335-suriname 336-suriname

Nous pénétrons dans la campagne surinamaise.

337-suriname 338-suriname 339-suriname

Au bord du chemin, un homme qui semble être un sans domicile fixe nous salue ; nous nous arrêtons à son niveau et en profitons pour découvrir les alentours.

340-suriname 341-suriname

Le Suriname est un petit pays agréable.

342-suriname 343-suriname 344-suriname 345-suriname 346-suriname

Nous souhaitons donner un peu de nourriture à notre ami, mais ce dernier refuse poliment.

347-suriname 348-suriname 349-suriname 350-suriname 351-suriname 352-suriname

Nous reprenons notre route.

353-suriname 354-suriname 355-suriname 356-suriname 357-suriname 358-suriname

La route est vraiment agréable.

359-suriname 360-suriname 361-suriname 362-suriname 363-suriname

Nous entrons dans le village de Totness.

364-suriname

Nous faisons connaissance avec un homme à la coupe de cheveux particulière.

365-suriname 366-suriname 367-suriname 368-suriname 369-suriname

Nous achetons ensuite un peu d’eau dans l’épicerie locale.

370-suriname

Nous reprenons ensuite notre route vers New Nickerie.

371-suriname 372-suriname 373-suriname 374-suriname 375-suriname

A plusieurs reprises, nous nous arrêtons dans les petits villages que nous traversons.

376-suriname 377-suriname 378-suriname 379-suriname 380-suriname

La route est agréable.

381-suriname 382-suriname 383-suriname 384-suriname

Les nombreuses maisons que nous croisons sont de type colonial.

386-suriname 387-suriname 388-suriname 389-suriname

Nous avons la chance de ne pas subir d’averses.

390-suriname 391-suriname 392-suriname 393-suriname 394-suriname

Sur la route, de nombreux autostoppeurs tendent le pouce.

395-suriname 396-suriname 397-suriname 398-suriname

Nous croisons également nombre de palmiers.

399-suriname 400-suriname 401-suriname 402-suriname 403-suriname

Le pays peu touristique concentre la majeure partie de sa population sur la côte ; l’intérieur du pays est impossible d’accès en voiture, mais en avion.

404-suriname 405-suriname 406-suriname 407-suriname 409-suriname 410-suriname

Nous nous arrêtons dans une guest house qui fait également office de ferme. Le lendemain matin, nous pouvons assister les agriculteurs dans leur ramassage du riz.

411-suriname 412-suriname 413-suriname 414-suriname 415-suriname 416-suriname 417-suriname 418-suriname 419-suriname

Nous reprenons ensuite notre route.

420-suriname 421-suriname 422-suriname 423-suriname 424-suriname 425-suriname

La route ne présente aucun trou ; nous pouvons circuler de manière optimale.

426-suriname

Le Suriname laisse une grande part de son exploitation à la culture du riz.

427-suriname 428-suriname 429-suriname 430-suriname 431-suriname 432-suriname 433-suriname

Le long de petites rivières artificielles, de belles maisons sont implantées.

434-suriname 435-suriname 436-suriname 437-suriname 438-suriname

Nous arrivons aux abords de la ville de New Nickerie.

439-suriname 440-suriname

Mais nous stoppons notre avancée pour assister au ramassage du riz ; à la différence de nombreux pays d’Asie, le ramassage du riz au Suriname se fait de manière industrielle et automatisée ; de gros tracteurs parviennent à avancer grâce à leurs roues spécifiques dans d’immenses étendues d’eau dans lesquelles, nous ne pouvons pas nous rendre, sous peine d’être trempés.

442-suriname 443-suriname 444-suriname 445-suriname 446-suriname 447-suriname

Nous reprenons notre route.

448-suriname 449-suriname 450-suriname451-suriname 452-suriname

Immédiatement, nous nous rendons dans une compagnie d’assurance afin d’acheter l’assurance obligatoire pour pénétrer dans le Guyana voisin ; sur la route, nous arrêtons une voiture qui nous y conduit.

453-suriname 454-suriname 455-suriname 456-suriname 457-suriname

Malheureusement, en ce jour de dimanche, la compagnie est fermée ; il nous faudra patienter jusqu’au lendemain.

458-suriname 459-suriname 460-suriname 461-suriname 462-suriname

En attendant, un des hommes que nous avons arrêté nous indique qu’il peut nous louer une maison pour une vingtaine d’euros ; nous le suivons.

463-suriname 464-suriname 465-suriname 466-suriname 467-suriname

Nous traversons la ville de New Nickerie.

468-suriname 469-suriname 470-suriname

La ville est agréable.

471-suriname 472-suriname 473-suriname 474-suriname 475-suriname

Nous quittons la ville pour en découvrir la périphérie.

476-suriname 477-suriname 478-suriname 479-suriname

La ville comprend plusieurs étendues d’eau.

480-suriname 481-suriname 482-suriname 483-suriname 484-suriname

Nous arrivons à la maison de notre hôte ; elle est magnifique pour un prix modique.

485-suriname 486-suriname

Nous posons nos affaires et décidons d’aller manger un morceau.

487-suriname 488-suriname

Notre hôte nous accompagne. Il nous remet son numéro de téléphone portable afin de le joindre si besoin.

489-suriname

Dans la ville se trouvent de nombreux indiens ; la nourriture locale est inspirée.

490-suriname

Nous payons quelques euros pour ce repas copieux.

491-suriname

Nous circulons ensuite en direction d’un accès à l’océan.

492-suriname 493-suriname 494-suriname 495-suriname 496-suriname 497-suriname

Nous décidons ensuite de rejoindre le centre ville.

498-suriname 499-suriname 500-suriname 501-suriname 502-suriname

De nombreux magasins sont fermés.

503-suriname 504-suriname 505-suriname 506-suriname 507-suriname

Nous nous garons dans le coeur de la ville.

508-suriname 509-suriname 510-suriname 511-suriname 512-suriname

Nous visiterons la ville à pied.

513-suriname 514-suriname 515-suriname 516-suriname 517-suriname

Nous faisons connaissance avec le marché local.

518-suriname 519-suriname 520-suriname 521-suriname 522-suriname

Nous prenons ensuite un café dans l’hôtel le plus côté de la ville. Nous pouvons bénéficier de la Wifi.

523-suriname 524-suriname

Nous faisons ensuite quelques achats.

525-suriname

Nous découvrons le cimetière de la ville.

526-suriname

Nous décidons ensuite de rentrer afin de nous reposer et préparer la suite de notre voyage.

527-suriname 528-suriname 529-suriname 530-suriname 531-suriname 532-suriname

La maison est vraiment très belle.

533-suriname 534-suriname 535-suriname

En aspirant la voiture nous découvrant à l’intérieur un nid de fourmis rouge qui s’y était implanté durant la nuit et qui fut responsable de nombreuses démangeaisons.

536-suriname

Tout au long de la journée, les enfants de notre hôte nous tiendrons compagnie.

537-suriname

Et c’est sous une averse forte que nous terminerons notre journée.

538-suriname

Le lendemain matin, à 7 heures, nous achetons notre assurance pour le Guyana ; 1 mois pour la somme de 7 euros.

539-suriname 540-suriname

Nous nous dirigeons vers le poste frontière.

541-suriname 542-suriname 543-suriname 544-suriname

Il nous faut circuler une dizaine de minutes.

545-suriname 546-suriname 547-suriname 548-suriname 549-suriname

Nous arrivons au poste frontière.

550-suriname 551-suriname 552-suriname 553-suriname

Nous payons une dizaine d’euros pour emprunter le BAC.

554-suriname 555-suriname 556-suriname

Les douaniers ne nous fouillent pas et nous gratifient d’un beau sourire.

557-suriname 558-suriname

Nous quittons le Suriname.

559-suriname 560-suriname