En provenance de Metz, nous nous rendons en Angleterre.

Je dois dans un premier temps me rendre sur Paris pour rejoindre un ami. Je prends un train de banlieue pour rejoindre la ville de Metz.

Après un trajet d’une heure et 15 minutes, j’arrive sur Paris.

Je rejoins mon ami.

Nous rejoignons un autre ami afin de manger dans un restaurant coréen.

Nous prenons la route tard dans la nuit ; nous devons rejoindre la ville de Calais pour prendre le ferry qui nous conduira vers le port de Douvres.

Nous arrivons au port de Calais.

Nous rejoignons la porte d’embarquement.

Le trajet dure moins de deux heures et coûte 60 euros pour deux personnes et un véhicule.

Nous assistons au départ sur le pont supérieur.

Nous procédons au change de notre monnaie.

Nous entrons en Angleterre.

Nous prenons la route de Canterbury.

Nous faisons une halte dans un fast food.

Le jour se lève ; nous prenons la route vers Canterbury.

Nous entrons dans la ville.

Nous cherchons une place où nous garer.

Nous traversons la ville en voiture.

Nous nous dirigeons vers un des parkings de la ville.

Nous parcourons la ville à pied après avoir trouvé une place de stationnement.

La ville est agréable.

Nous tombons sur une ambulance.

La ville démarre sa journée doucement.

Nous nous rendons vers la cathédrale.

Nous retournons dans le centre ville.

Nous avançons, seuls dans la ville.

Nous rejoignons un beau canal.

Les environs de la ville sont verdoyants.

Nous reprenons notre route.

Nous nous dirigeons en direction de Londres.

Après deux heures de route, nous entrons dans la périphérie de la ville.

Nous devons en traverser la banlieue.

Nous prenons la route vers le centre ville.

La banlieue de Londres semble pauvre.

Il s’agit d’habitations populaires où les populations immigrées se regroupent.

Nous entrons dans le centre ville.

Nous nous dirigeons vers les docks.

Nous nous garons et parcourons le long de la tamise à pied.

La Tamise se trouve face à nous.

Juste devant, le tower bridge.

Nous continuons de longer les docks.

Nous découvrons une petite marina.

Nous nous approchons de la Tamise afin d’avoir un autre point de vue sur le tower bridge, le pont le plus célèbre de Londres.

Nous rejoignons le tower bridge à pied.

Face à nous, la tour de Londres dans laquelle se trouvent les joyaux de la couronne britannique.

Nous arpentons le tower bridge.

Nous retournons dans les docks.

Nous apprenons également que les célèbres cabines téléphoniques ont presque toutes été rendues inutilisables, omniprésence des téléphones portables oblige ; elles ne sont plus que des coquilles vides et servent de mobiliers urbains pour les touristes.

Nous reprenons notre véhicule pour rejoindre le Parlement et l’abbaye de Westminster.

Il nous faut rouler vingt minutes pour rejoindre le secteur le plus touristique de la ville.

Nous traversons la city, également appelé quartier des affaires de la ville.

Il nous est difficile de trouver une place de parking.

Nous arrivons aux abords du parlement.

Nous rejoignons le parking couvert de l’abbaye.

Nous arrivons au parking.

Après nous être garés, nous sommes surpris de voir que le tarif est de cinq livres l’heure. Malgré tout, il nous est impossible de visiter Londres sans passer par ce lieu hautement symbolique qui regroupe nombre d’activités touristiques de la ville. Nous rejoignons l’extérieur.

Nous avons la chance d’assister à la séance photo d’un couple qui vient tout juste de se marier.

En face du parlement, de vieux bâtiments historiques.

Nous longeons le parlement.

Sur le trottoir d’en face se trouve l’abbaye de Westminster.

Nous nous dirigeons vers son entrée.

Nous la visitons.

Nous rejoignons la place du parlement.

Nous apercevons Big Ben.

Nous rejoignons le pont qui se trouve juste en face de Big Ben.

Nous nous dirigeons vers la tamise.

Nous nous rendons ensuite au parc dans lequel orne une statue de Churchill.

Nous prenons pour 5 livres un taxi qui nous emmène à Buckingam palace.

Le taxi nous arrête à l’entrée du site.

Le palais dans lequel vit la reine d’Angleterre se trouve face à nous.

Il faut payer près de trente euros la visite de l’intérieur, mais étant donné la queue, nous ne trouvons pas cette visite pertinente.

Nous arpentons les allées du parc de Buckingam.

Sur le chemin, nous faisons la connaissance de vétérans.

Nous prenons la route de Trafallgar square.

La place se trouve face à nous.

Une grande statue est placée en son centre.

Nous découvrons la place.

Nous retournons au centre ville.

Nous mangeons un morceau dans une boulangerie.

Nous nous rendons à Picadilly circus.

Nous arrivons à ce quartier phare de Londres.

Nous arrivons à un concert de musique improvisé.

Nous assistons également à un autre concert de musique ; un joueur de cornemuse reprend à son compte tous les grands airs de musique.

Nous reprenons un autre taxi pour retourner à notre voiture.

Il est temps pour nous de quitter Londres.

Nous mettons une heure à quitter le centre, tant la circulation est dense.

Nous quittons la périphérie de la ville.

Nous faisons une halte dans une station service.

Nous prenons la direction de Bristol.

Nous quittons l’autoroute pour rejoindre le site de Stonehenge.

Nous prenons une route de terre.

Nous apprenons que depuis quelques temps, les règles d’accès ont changé ; il faut maintenant rejoindre le centre des visiteurs et prendre un bus qui emmène les visiteurs sur place ; le prix est de vingt euros ; le personnel sur place est arrogant et antipathique, bien éloigné de la mentalité prévenante des employés du site que nous avions connus d’antan ; ce qui prouve qu’une hyper valorisation touristique dénature l’esprit même des gens les plus affables.

Un bus nous emmène jusqu’au centre des visiteurs.

Nous arrivons devant le centre des visiteurs. Mais, nous décidons de ne pas encourager ce comportement désobligeant ; nous allons trouver une autre manière de découvrir le site.

Nous retournons à notre voiture.

Sur le chemin de terre que nous avons emprunté pour venir sur le site, nous apercevons le site de Stonehenge.

De nombreux autres voyageurs ont eu cette idée.

Nous avons une vue magnifique sur le site.

Nous reprenons la route en direction de la ville de Bath.

Nous nous garons dans le centre.

Nous mangeons dans un restaurant local.

Nous nous rendons ensuite dans un hôtel de la ville.

Mais ce dernier est trop lugubre ; nous décidons pour 80 euros, de prendre une chambre dans un hôtel inn.

Le lendemain, une forte pluie s’abat sur nous.

Nous nous abritons dans un starbuck café.

La pluie vient de cesser ; nous pouvons découvrir le centre.

Bath est une belle ville.

Nous nous dirigeons vers la cathédrale.

Nous la découvrons de l’extérieur.

Nous retournons dans le centre.

Nous visitons une boutique typique de Noël.

Nous retournons à notre véhicule.

Il est temps pour nous de quitter la ville.

Nous traversons un quartier dans lequel, les maisons sont accolées les unes aux autres.

Plusieurs districts sont construits suivant le même moule.

Nous prenons la direction du Pays de Galles.

Nous prenons l’autoroute vers la ville de Bristol.

Nous quittons l’Angleterre du Sud.

Plusieurs années en amont, nous avions déjà visité l’Angleterre du Sud ; en voici le récit de voyage.

Nous arrivons en Angleterre, après avoir pris le ferry plus précisément, dans la la ville de Douvres.

 

Angleterre A1

La traversée est agréable, un léger vent balayant nos visages.

 Angleterre A2

Les côtes de la ville se dessinent.

 Angleterre A3

Et nous devons nous familiariser avec la conduite à gauche.

 Angleterre A4

Nous parvenons après 250 kilomètres, dans la ville de Londres, capitale du pays et peuplée de 8 000 000 d’habitants. Il nous faut prés de trois pour effectuer les derniers kilomètres, les bouchons rendant la circulation ralentie.

Angleterre A5

Dès notre entrée dans la ville, nous apercevons à l’ère du téléphone portable, de nombreuses cabines téléphoniques rouges, symbole de la city.

Angleterre A6

Nous nous rendons au centre culturel et historique de la ville.

Angleterre A7

Avec une vue en arrière plan, sur le célèbre pont de la ville.

 Angleterre A8

Et ses constructions contemporaines.

 Angleterre A9

La vue sur la ville nous permet d’en ressentir l’immensité.

 Angleterre A10

Nous visitons la tour de Londres, ancienne prison qui contient aujourd’hui, les bijoux de la reine.

Angleterre A11

Et profitons le la vue sur la Tamise, le fleuve londonien.

 Angleterre A12

Nous avançons le long des berges.

Angleterre A13

De nombreux bateaux viennent y accoster, déversant sur le ville des milliers de touristes.

 Angleterre A14

La Tamise s’éloigne.

Angleterre A15

Et nous pénétrons dans le centre ville.

Angleterre A16

Quelques monuments architecturaux font leur apparition.

Angleterre A17

Une architecture soignée.

Angleterre A18

Mais, durant de longues minutes, nous ne côtoyons que de grands immeubles, Londres étant la capitale économique du pays.

Angleterre A19

Nous nous égarons dans ce dédale administratif.

 Angleterre A20

Les rues se ressemblant toutes.

Angleterre A21

C’est alors que nous faisons appel à un taxi.

 Angleterre A22

Qui nous conduit de l’autre côté de la Tamise, que nous longeons.

 Angleterre A24

Nous en profitons un maximum.

Angleterre A23

La carte postale ressemble à l’original que nous pouvons trouver dans les livres de géographie.

Angleterre A25

Enfin, la tour du palais de Wesminster se dévoile : la célèbre Big Ben.

 Angleterre A26

Nous en effectuons le tour.

Angleterre A27

Le quartier est un haut lieu du tourisme de la ville.

Angleterre A28

Il faut dire que les découvertes valent une sortie sous la pluie.

 Angleterre A29

Un véritable régal pour les yeux.

 Angleterre A30

Nous nous enfonçons dans le centre ville.

 Angleterre A31

La cathédrale est somptueuse.

Angleterre A32

Les rues sont propres et bien entretenues.

 Angleterre A33

Londres étant une vitrine du royaume.

Angleterre A34

Après une bonne dizaine de minutes de marche, nous arrivons jusqu’au palais de Buckingham palace.

Angleterre A35

Que nous découvrons au milieu des touristes asiatiques qui se pressent pour l’apercevoir.

Angleterre A36

Deux d’entre eux nous prennent en photo.

 Angleterre A37

Nous pouvons nous en éloigner.

 Angleterre A38

Autour du palais, un grand parc accueille les visiteurs.

Angleterre A39

Nous retournons dans le centre ville.

Angleterre A41

Et continuons notre visite.

Angleterre A42

Nous repassons devant le palais de Westminster.

 Angleterre A43

Que nous contournons à présent.

Angleterre A44

Nous découvrons une autre facette de la ville.

Angleterre A45

Plus austère.

Angleterre A46

Avec toujours en toile de fond, une peinture contemporaine mêlant le pragmatisme et le séculaire.

Angleterre A47

Nous nous dirigeons vers les artères commerciales de la ville.

 Angleterre A48

Et faisons nos emplettes à Picadilly street.

 Angleterre A49

Nous retournons à notre hôtel, en découvrant au passage, une magnifique église.

Angleterre A50

Londres apparaît de notre chambre, telle que nous l’avons visité : immense.

 Angleterre A51

Nous ressortons, afin de nous rendre dans un des restaurants de la ville. Nous essayons de pratiquer notre anglais.

 

– Bonjour. Hello.

– Comment allez-vous ? How are you?

– Très bien, merci. Fine, thank you.

– Quel est votre nom ? What’s your name?

– Mon nom est Ludovic.  My name is Ludovic.

– Heureux de vous rencontrer. Pleased to meet you.

– Merci. Thank you.

– Il n’y a pas de quoi. You’re welcome.

– Je ne parle pas bien anglais. I don’t speak English well.

– Parlez-vous français ? Do you speak French?

– Non. No.

– Je ne comprends pas. I don’t understand.

– Excusez-moi. Excuse me.

– Je suis désolé. I’m sorry.

– Au revoir.   Good-bye.

 

Nous nous asseyons à notre table. Le serveur nous apporte le menu. Nous commandons une soupe et nous choisissons une viande préparée en cocotte accompagnée de petits pois et de chou, arrosée avec la sauce de la viande ou gravy. Il y a un étrange pudding qui accompagne notre plat, que nous ne touchons pas, la forme nous en éloignant. En dessert, nous mangeons du trifle, sorte de diplomate, accompagné de crème anglaise.

 

Le lendemain matin, après un petit déjeuner copieux, nous quittons l’Angleterre et cette capitale fantastique.

 

Un an plus tard, très tôt le matin, nous prenons le ferry à Calais, afin d’atteindre moins d’une heure plus tard, la ville de Douvres, en Angleterre, le tout pour la modique somme de 30 euros pour un véhicule et quatre personnes.

Angleterre 1

La conduite à gauche, imposée en Angleterre ne pose pas de problèmes particuliers, sur autoroute nous doublons les véhicules et de fait, nous nous retrouvons à droite ; nous gardons ce rythme de croisière, puis traversons après 200 kilomètres de conduite sur les grands axes, les petits villages.

Angleterre 2

Nous atteignons enfin un grand champ étendu.

Angleterre 3

Et tournons notre tête afin d’apercevoir le site de Stonehenge.

Angleterre 4

Stonehenge est un site formidable, connu dans le monde entier ; il rassemble des constructions mégalithiques étudiées par les scientifiques, sans qu’ils parviennent à en déterminer le fonctionnement ni l’origine.

Angleterre 5

L’ambiance autour du site est particulière ; nous ne pouvons cesser de nous questionner sur la construction de ces assemblages, effectuée par des hommes qui venaient, il y a plusieurs centaines de milliers d’années, de découvrir les outils.

Angleterre 6

Nous admirons chaque pierre, chaque renfoncement.

Angleterre 7

Le spectacle est splendide.

Angleterre 8

Un endroit mystérieux.

Angleterre 9

Et après un dernier tour d’observation, nous reprenons la route vers la ville d’Oxford, célèbre pour ses écoles et ses universités. Nous traversons de beaux villages aux constructions atypiques.

Angleterre 10

Et parvenons après 200 kilomètres de petites routes, à Oxford.

Angleterre 12

Nous pénétrons dans la ville.

Angleterre 13

Oxford est une ville de 153 000 habitants. Elle possède une université, une des plus célèbres du monde et la plus vieille du pays, répartie en 39 collèges, sortes de bâtiments disséminés autour et dans la ville. Nous visitons un des collèges les plus fameux.

Angleterre 14

Et découvrons une architecture travaillée.

Angleterre 15

Avec une vue étendue sur les bâtiments.

Angleterre 16

Nous reprenons notre véhicule et nous dirigeons vers le centre de la ville, en passant devant le musée d’histoire naturelle.

Angleterre 17

Et découvrons de vieilles rues aux constructions séculaires.

Angleterre 18

Dont les briques rouges transposent dans un paysage assez uniformisé.

Angleterre 19

Des couleurs austères intéressantes.

Angleterre 20

Nous rejoignons ensuite le cœur culturel de la ville.

Angleterre 21

Les monuments sont impressionnants.

Angleterre 22

Et nous allons de découvertes en découvertes.

Angleterre 23

Les rues sont propres.

Angleterre 24

Et les monuments entretenus correctement.

Angleterre 25

Nous passons sous le pont des soupirs.

Angleterre 26

Et admirons le Radcliffe camera.

Angleterre 27

En nous dirigeant vers le Trinity collège, nous passons devant un édifice religieux, de la même teneur que les bâtiments alentours.

Angleterre 28

Puis, nous arrivons devant le Trinity collège, la plus fameuse section d’enseignement de la ville.

Angleterre 29

Il doit être agréable pour les étudiants de fouler chaque jour ces lieux gorgés de savoir.

Angleterre 30