En provenance du Portugal, nous entrons en Espagne.

Nous nous dirigeons vers la ville de Hueva.

Nous entrons dans la ville de Hueva.

Nous nous rendons vers le front de mer.

Le front de mer regroupe toutes les attractions de la ville.

Pour 80 euros, nous avons réservé une chambre dans l’hôtel Puerto Grand Hotel.

Nous découvrons le site de l’hôtel qui propose des formules all inclusives.

Nous rejoignons le front de mer pédestre. Il nous suffit de traverser le site de l’hôtel pour rejoindre la mer.

Nous allons sur la plage.

Nous profitons d’une farniente bien méritée.

La mer est calme.

Nous retournons à l’hôtel pour boire un bon cocktail.

Le soir, nous nous promenons dans le centre ville.

Dans un restaurant, nous commandons une bonne paella.

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, nous prenons un solide petit déjeuner.

Nous prenons la route en direction de Séville.

Nous faisons une halte dans une station service.

Il nous faut trois heures pour rejoindre la ville.

Nous entrons dans la ville.

Nous rejoignons le centre ville.

La ville est une des plus belles d’Andalousie.

Les édifices culturels sont omniprésents dans la ville.

Nous nous rapprochons du centre.

Nous nous garons dans un parking près de l’entrée de la vielle ville.

Nous rejoignons l’extérieur du parking.

Nous prenons un café.

Nous décidons de visiter la vieille ville.

Sur une place, de nombreux cochers proposent des tours pour la somme de 40 euros.

Nous traversons une zone empruntée par un tramway.

La cathédrale se dresse devant nous.

Nous en visitons l’intérieur.

Nous faisons la connaissance d’une vieille femme sympathique.

Nous rejoignons l’extérieur de la cathédrale.

Nous visitons une petite chapelle.

Nous continuons notre découverte de la ville.

Nous assistons à un concert improvisé.

Nous rejoignons une autre place.

Une haute tour se dresse devant nous.

Face à la tour, une belle place.

Nous rejoignons une autre place.

Nous retournons à notre voiture.

Il nous faut quitter la ville à présent.

Nous reprenons l’autoroute en direction d’Algéciras.

Nous quittons l’autoroute pour rejoindre une petite ville.

Nous mangeons dans un restaurant qui se trouve sur la route.

Nous reprenons la route.

Nous entrons dans la ville.

Nous nous dirigeons vers le port.

Le port est tellement grand que nous nous trompons ; nous devons faire demi-tour.

Nous empruntons cette fois-ci le bon chemin qui nous mène aux guichets d’embarquement pour le Maroc.

Etant donné qu’il y a beaucoup de monde, nous devons patienter une bonne heure avant de passer.

Nous entrons dans la zone d’embarquement.

Nous quittons l’Espagne.

Quelques années auparavant, nous avions déjà visité l’Espagne du Sud Ouest ; en voici le récit de voyage.

Nous entrons en Espagne, après un détour par le Portugal, bien plus au Sud en longeant l’Océan Atlantique.

Espagne 50

La ville de Séville, capitale de l’Andalousie se réveille avec nous.

Espagne 51

Après avoir passé le pont le plus célèbre de la ville : le pont de l’Alamillo, nous découvrons une tour de verre qui s’élève devant nous : la torre Cajasol.

Espagne 52

Et derrière un bâtiment administratif inconnu.

Espagne 53

Nous faisons connaissance avec un grand parc d’attraction scientifique désespérément vide.

Espagne 54

Non loin de là, se trouve un ancien monastère transformé en l’heure en un musée d’art contemporain, que nous apercevons, derrière de hautes murailles de pierres.

Espagne 55

Puis, étant donné ses horaires d’ouverture, nous découvrons le château de la ville sous-jacent à une route sur laquelle, les voitures ne prennent pas le temps de ralentir.

Espagne 56

Nous pénétrons dans ce lieu chargé d’histoire.

Espagne 57

Nous en longeons les fortifications.

Espagne 58

Et arrivons à une porte de couleur chatoyante.

Espagne 59

Le jaune, couleur du Sud.

Espagne 60

Située juste en face du parlement de la ville.

Espagne 61

Nous longeons à pied les remparts.

Espagne 62

Redécouvrons la porte aperçue auparavant.

Espagne 63

Et nous nous frayons un passage entre la marée humaine qui arrive de nulle part et partout à la fois.

Espagne 64

Nous retournons à l’ancien monastère, dont le musée doit être à présent ouvert. Nous garons notre véhicule.

Espagne 65

Nous pénétrons au sein du monastère.

Espagne 66

De la verdure égaye le décor aux couleurs ternes.

Espagne 67

La petite église est agréable à regarder.

Espagne 68

Ainsi que la petite cour qui lui fait face.

Espagne 69

Un peu moins la sculpture d’art qui dénature un peu le traditionnel.

Espagne 70

Nous reprenons ensuite notre véhicule afin de nous rendre place de l’arène.

Espagne 71

Une statue de matador orne l’entrée.

Espagne 72

Située, autour d’un parc vert.

Espagne 73

Le centre ville étant interdit aux véhicules, nous garons le nôtre et nous nous engouffrons à pied dans un dédale de petites ruelles.

Espagne 74

Pour enfin arriver à une porte.

Espagne 75

Qui marque l’accès à la cathédrale de Séville, la cathédrale gothique la plus grande du monde.

Espagne 76

Contenue aux abords de plusieurs places, toutes aussi différentes que surprenantes.

Espagne 77

Nous faisons la tour de la cathédrale.

Espagne 78

L’édifice est majestueux.

Espagne 79

L’intérieur l’est tout autant.

Espagne 80

L’intérieur de la cathédrale est grandiose.

Espagne 81

Et pourtant, chaque détail a été pensé avec soin.

Espagne 82

L’endroit est d’une richesse inégalée.

Espagne 83

Nous sortons par une porte latérale.

Espagne 84

Le moindre bâtiment entourant la cathédrale s’intègre parfaitement dans le décor.

Espagne 85

Puis, vient le tour de la découverte des places colorées de la ville.

Espagne 86

Nous en faisons le tour.

Espagne 87

A proximité de joyaux séculaire.

Espagne 88

Les petites ruelles donnent sur des bâtiments traditionnels.

Espagne 89

Qui font le charme de la ville.

Espagne 90

Nous longeons les différentes places.

Espagne 91

Les bâtiments s’enchaînent, dont la banque d’Espagne.

Espagne 92

Puis, nous atteignons la Giralda.

Espagne 93

Sous-jacente à la cathédrale.

Espagne 94

La tour est impressionnante.

Espagne 95

Et elle est un paradoxe de dureté au milieu d’un mode de vie assez calme.

Espagne 96

Nous longeons un bâtiment de couleur rose.

Espagne 97

Nous retrouvons la cathédrale.

Espagne 98

Ainsi que les remparts de la ville.

Espagne 99

Il est important pour nous d’être immortalisés en cet endroit.

Espagne 100

En quittant la ville, plusieurs lieux attirent notre regard. En premier, la tour del Oro.

Espagne 101

Puis, la place d’Espagne.

Espagne 102

Puis, nous arpentons les abords du palais de San Telmo qui abrite le siège du gouvernement autonome d’Andalousie.

Espagne 103

Et après un autre bâtiment administratif.

Espagne 104

Nous dépassons la costurero de la reine.

Espagne 105

Puis de belles fontaines.

Espagne 106

Ainsi que des petites églises.

Espagne 107

Nous atteignons ensuite un complexe de bâtiments, circonscrivant un parc verdoyant.

Espagne 108

Nous prenons le temps de découvrir ce complexe.

Espagne 109

Le soleil caresse nos visages.

 Espagne 110

Les couleurs y sont vives.

Espagne 111

Et nous arpentons le parc de longs instants.

 Espagne 113

Un dernier monument en vue.

Espagne 114

Nous quittons la ville de Séville et arrivons à une centaine de kilomètres, dans la ville de Cadix.

Espagne 115

Un rond point plus loin.

Espagne 116

Nous nous arrêtons sur le bord de mer, ou du moins, sur le bord de l’océan, étant donné que nous nous trouvons en Atlantique.

Espagne 117

La plage est vide, limite déserte ou du moins le contraire.

Espagne 118

Nous traversons ensuite le centre ville.

Espagne 120

Il y a peu de monde sur l’artère.

Espagne 119

Nous apercevons une petite église.

Espagne 121

Et franchissons la porte de la ville.

Espagne 122

La porte est majestueuse.

Espagne 123

Avant de découvrir le théâtre.

Espagne 124

Puis, le bord de plage que nous arpentons à nouveau du côté de la jetée.

Espagne 125

Et derrière un décor intéressant.

Espagne 126

Se dresse la cathédrale nouvelle de la ville.

Espagne 127

Elle a conservé un goût de l’authentique.

Espagne 128

Nous en effectuons le tour.

Espagne 129

De nombreux fidèles viennent y prier.

 Espagne 130

Et en découvrons la place traditionnelle.

Espagne 131

Nous continuons notre route et découvrons le premier château de la ville.

Espagne 132

Il se trouve sur une sorte de petite île, sur laquelle nous portons nos pas.

Espagne 133

De là, nous avons une vue sur le deuxième château.

Espagne 134

Un dernier coup d’œil sur la plage.

Espagne 135

Nous repassons devant la cathédrale nouvelle.

Espagne 136

Et nous quittons la ville pour effectuer un peu plus d’une centaine de kilomètres, rejoindre Aljesiras.

Espagne 137

En plein cœur de l’Andalousie, nous arpentons la campagne espagnole.

Espagne 138

Et tombons sur un troupeau de taureaux.

Espagne 139

Nous nous en approchons à pas serrés.

Espagne 140

Sans toutefois les déranger, puis nous continuons notre route sur la ville d’Algesiras.

Espagne 141

De loin, les constructions nouvelles prennent le pas sur la campagne environnante.

Espagne 142

Le vent souffle fortement.

Espagne 143

Nous traversons le centre ville.

Espagne 144

Et rejoignons notre hôtel : la reina Christina.

Espagne 145

Le soir même, nous nous baladons à l’extérieur et découvrons les bienfaits d’une température extérieure douce, même en plein hiver.

Espagne 146