Hors Frontières

Samoa

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 2944 km2, Samoa autrement nommé Etat indépendant des Samoa possède une population de 184 032 habitants.

La monnaie officielle des Samoa est le Tala dont le taux de conversion avec l’euro est :

2,80 WST = 1EUR.

La religion prédominante des Samoa est le protestantisme avec près de 70% de la population qui y adhère, suit le catholicisme avec 20%, les 10% restant représentant un ensemble minoritaire de plusieurs religions.

N’ayant aucune frontière terrestre commune car isolée entre l’océan Indien et Pacifique, mais disposant d’une frontière maritime ouverte sur l’Australie et les Etats-Unis, les Samoa, et comme pour l’ensemble des archipels, le meilleur moyen de transport reste celui fluvial.

Apia en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Salelologa et Aele (village).

D’un point de vue historique, les Samoa sont occupés par un peuple polynésien qui est arrivé il y a environ 3000 ans. Elles ont par la suite très vite été conquises pour faire partie de l’empire de Tu’i Tonga jusqu’à ce qu’une révolte éclate au XIIIème siècle et que les samoans obtiennent leur indépendance. Les explorateurs n’ont identifié l’île que tardivement en 1722 grâce à un hollandais, et un français (Bougainville, 1768) a nommé l’archipel « îles du Navigateur ». Le traité de Berlin signé en 1889 a garanti l’indépendance politique des Samoa, alors sous la monarchie. Mais en 1899, les elles ont été divisées en deux parties, une allemande et l’autre américaine (Samoa orientale), c’est ce qui explique encore aujourd’hui les Samoa américaine. En 1914, la Nouvelle-Zélande a prit le contrôle des Samoa occidentales, et les a ensuite conservé sous mandat de la Société des Nations puis sous mandat de l’Organisation des Nations unies jusqu’en 1961. Après le développement d’un mouvement anti-colonial pacifique (mouvement mau) en 1920, les Samoa occidentales ont obtenu leur indépendance le 1er Janvier 1962 suite à un référendum. Le pays est devenu membre du Commonwealth en 1970 et des Nations Unies en 1976. Le changement de nom pour passer de « Samoa occidentales » à « Samoa » est intervenu le 4 Juillet 1997.