Hors Frontières

Sud de l’Afrique australe

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Très tôt le matin, nous patientons dans une gare de province afin de prendre le TGV qui nous conduira sur Paris. Le train arrive finalement sans retard.

Afrique du Sud 1

 

Le trajet qui mène vers la gare de l’Est dure 01 h 30.

Afrique du Sud 2

Nous nous dépêchons à la gare de l’Est de prendre le métro, puis le RER nous conduisant à l’aéroport Charles de Gaulle.

Afrique du Sud 3

Une odeur désagréable règne dans les sous-sols parisiens.

Afrique du Sud 4

Le trajet dure 30 minutes.

Afrique du Sud 5

Nous arrivons enfin à l’aéroport.

Afrique du Sud 6

Nous devons encore prendre les escaliers.

Afrique du Sud 7

Nous rejoignons le hall de l’aéroport.

Afrique du Sud 8

Notre vol avec la compagnie Turkish airlines n’est pas en retard.

Afrique du Sud 9

Nous grimpons dans l’avion.

Afrique du Sud 10

Après 3 heures de vol, nous arrivons à Istanbul pour une escale de cinq heures.

Afrique du Sud 11

Nous ne sortirons pas de l’aéroport, étant donné qu’à l’extérieur, la pluie redouble d’intensité.

Afrique du Sud 12

Nous en profitons pour faire un tour dans la galerie commerciale.

Afrique du Sud 13

Puis, nous prenons une petite collation.

Afrique du Sud 14

Il est enfin l’heure d’être appelé pour l’embarquement.

Afrique du Sud 15

Un bus nous conduit jusqu’à l’avion.

Afrique du Sud 16

Et après 9 heures de vol, nous arrivons en Afrique du Sud, à l’aéroport de Johannesburg.

Afrique du Sud 17

Les Français n’ayant pas besoin de visa, les formalités d’usage ne durent qu’un temps restreint. Normalement, il faut un billet d’avion retour, mais personne ne nous l’a demandé ; nous n’en avons donc pas pris.

Afrique du Sud 18

Nous récupérons nos bagages.

Afrique du Sud 19

Et nous sortons à l’extérieur, rejoindre le hall des locations de voiture.

Afrique du Sud 20

La température extérieure est de 35 degrés. En ce mois de décembre, l’été règne en maître dans l’hémisphère Sud.

Afrique du Sud 21

Nous patientons au guichet Hertz pour récupérer notre véhicule. En plus de nous avoir laissé patienter plus de trois heures, le loueur nous remet un Tiguan sans roues motrices, ce qui nous posera de nombreuses difficultés pour circuler et nous devrons corriger l’erreur sur le feuille de location ne faisant pas mention du kilométrage illimité. Une franchise bien différente de l’enseigne française où le service est généralement irréprochable.

Afrique du Sud 22

Nous sommes surpris de la qualité de l’autoroute sur laquelle nous circulons.

Afrique du Sud 23

Nous prenons la direction de Bloemfontein.

Afrique du Sud 24

Nous essayons de nous acclimater à la conduite à gauche.

Afrique du Sud 25

Les conducteurs roulent prudemment.

Afrique du Sud 26

Nous tournons à la première station service que nous croisons.

Afrique du Sud 27

Nous achetons quelques bouteilles d’eau ainsi que des produits alimentaires ensachés.

Afrique du Sud 28

Nous reprenons notre route.

Afrique du Sud 29

Nous croisons de nombreuses personnes sur le bord de la route.

Afrique du Sud 30

Ils attendent l’arrêt d’une voiture, qui pour quelques billets, les conduiront jusqu’à la prochaine ville.

Afrique du Sud 31

Nous passons plusieurs péages.

Afrique du Sud 32

Nous faisons une halte dans la campagne sud africaine.

Afrique du Sud 33

Nous en profitons pour découvrir le travail dans les champs de certains paysans.

Afrique du Sud 34

Nous tournons à droite en direction de Bethlehem.

Afrique du Sud 35

Du moins, nous nous rendons en direction du Lesotho.

Afrique du Sud 36

Nous quittons l’autoroute.

Afrique du Sud 37

Nous nous trouvons au cœur du pays.

Afrique du Sud 38

La route est entourée de champs cultivés.

Afrique du Sud 39

Au fur et à mesure de notre progression, la route se raccourcit en largeur.

Afrique du Sud 40

Il y a peu de circulation.

Afrique du Sud 41

C’est alors que nous tombons sur un homme qui ramasse des hautes herbes.

Afrique du Sud 42

Il nous explique que ces herbes seront revendues et servirons à nourrir le bétail ou à fabriquer le toit de certaines maisons.

Afrique du Sud 43

Nous découvrons notre premier township.

Afrique du Sud 44

Les habitants qui y vivent sont largement défavorisés.

Afrique du Sud 45

Etant donné la dangerosité de l’endroit, nous en nous y aventurerons pas.

Afrique du Sud 46

Nous continuons notre route.

Afrique du Sud 47

Nous nous arrêtons après trois heures de route.

Afrique du Sud 48

Nous prenons une collation aux abords d’un lac.

Afrique du Sud 49

Sur la route, nous devons laisser passer un convoi de véhicules agricoles.

Afrique du Sud 50

Les Sud Africains n’ont pas peur de s’entasser sans sécurité à l’arrière des camions.

Afrique du Sud 51

Les travaux sur les routes sont nombreux.

Afrique du Sud 52

Il faut bien patienter une quinzaine de minutes.

Afrique du Sud 53

En plein cœur de la montagne, le bruit des engins de chantier détonnent au milieu du silence campagnard.

Afrique du Sud 54

Afin d’empêcher les conducteurs les plus impatients de circuler dangereusement, de nombreux cailloux sont disséminés sur le côté en réparation.

Afrique du Sud 55

Le soleil commence à se coucher.

Afrique du Sud 56

Nous arrivons vers la frontière avec le Lesotho.

Afrique du Sud 57

La capitale du Lesotho ne se trouve qu’à 11 kilomètres.

Afrique du Sud 58

La route devient meilleure.

Afrique du Sud 59

Sur les côtés, de belles collines.

Afrique du Sud 60

Nous parvenons à la frontière.

Afrique du Sud 61

A l’instar de nombreuses autres frontières à travers le monde, une frénésie commerciale s’installe.

Afrique du Sud 62

Le policier de l’immigration nous salue et nous tamponne notre passeport.

Afrique du Sud 63

Nous quittons l’Afrique du Sud.

Afrique du Sud 64

 

Nous arrivons au Lesotho, en provenance d’Afrique du Sud. Nous traversons avec notre véhicule de location, un pont.

Lesotho 1

Nous présentons notre passeport à l’immigration sud africaine, qui nous appose dessus, le tampon de sortie du territoire. Immédiatement après, nous passons l’immigration du Lesotho ; le visa n’est pas nécessaire pour les ressortissants français.

Lesotho 2

Avec un grand sourire, le policier de l’immigration nous redonne nos documents. Nous entrons dans le pays.

Lesotho 3

Nous nous arrêtons juste après la frontière et faisons connaissance avec ses habitants.

Lesotho 4

De nombreux commerces ambulants se sont développés afin de profiter de l’afflux de visiteurs.

Lesotho 5

Nous prenons la route en direction de la capitale : la ville de Maseru, dont le poste frontière ouvert 24 heures sur 24, porte le nom.

Lesotho 6

La capitale est vraiment petite. Mais, elle donne lieu à de splendides découvertes, dont une maison traditionnelle du pays, qui abrite un commerce de biens artisanaux.

Lesotho 7

La nuit commence à tomber.

Lesotho 8

Nous continuons sur la rue principale.

Lesotho 9

Nous arrivons au centre du carrefour stratégique de la ville.

Lesotho 10

Nous n’avons pas encore trouvé d’hôtel, mais nous en profitons pour découvrir la ville.

Lesotho 11

Nous découvrons une galerie marchande, dans laquelle les habitants font leurs achats.

Lesotho 12

Puis, nous nous dirigeons au restaurant : le rendez-vous, un des meilleurs de la ville.

Lesotho 13

Les prix pratiqués dans ce genre d’endroit sont imbattables, comparés à ce que nous pourrions payer en Europe : 6 euros pour le plat principal.

Lesotho 14

Nous faisons la connaissance de Bernard, un paléontologue à la retraite qui a travaillé dans le pays, mais qui le découvre maintenant comme touriste.

Lesotho 15

Nous faisons la connaissance ensuite de Corinne, la directrice de l’Alliance française, une organisation visant à promouvoir le Français dans le monde. Elle nous propose de nous accueillir chez elle, nous faisant ainsi l’économie d’une nuit d’hôtel.

Lesotho 16

Sa maison est située dans un complexe protégé en banlieue de la ville.

Lesotho 17

Elle comprend une vaste entrée, dans laquelle nous avons pu discuter toute la nuit et apprendre que les Français étaient appréciés dans le pays, du à l’aide que la France avait apporté au précédent roi, durant la deuxième moitié du 20 èm siècle.

Lesotho 18

Nous reprenons notre véhicule et nous nous dirigeons vers le centre ville.

Lesotho 19

Nous traversons la banlieue cossue de la capitale. En croisant certains indigents.

Lesotho 20

En cette heure matinale, les travailleurs se pressent au travail pour un salaire mensuel en moyenne de 300 euros.

Lesotho 21

Nous arrivons sur la place centrale de la ville.

Lesotho 22

Un petit jardin nous accueille.

Lesotho 23

Nous nous promenons quelques instants.

Lesotho 24

La place comprend de nombreux monuments commémoratifs.

Lesotho 25

Nous visitons une église.

Lesotho 26

Nous découvrons un autre jardin public.

Lesotho 27

Et en profitons pour visiter la maison traditionnelle aperçue la veille.

Lesotho 28

Nous arpentons les rues du centre ville.

Lesotho 29

Les rues commencent à s’animer.

Lesotho 30

Nous dépassons le poste principal de police.

Lesotho 31

Nous faisons connaissance avec les bâtiments administratifs de la ville.

Lesotho 32

La ville se visite assez rapidement.

Lesotho 33

Le pays est catholique.

Lesotho 34

Nous roulons en direction de la banlieue sud.

Lesotho 35

Les routes sont de bonnes qualités.

Lesotho 36

Nous franchissons un rond-point.

Lesotho 37

Et apercevons au loin, la montagne qui surplombe les environs.

Lesotho 38

Les maisons sont construites sur le flanc des collines.

Lesotho 39

Les voitures omniprésentes se font de plus en plus rares.

Lesotho 40

Nous atteignons les confins de la ville.

Lesotho 41

L’endroit ressemble à un bidonville à ciel ouvert.

Lesotho 42

Mais en y prêtant attention, nous pouvons remarquer que les maisons ne sont pas indigentes.

Lesotho 43

Nous arrivons à proximité du fleuve qui traverse la ville.

Lesotho 44

Le paysage est intéressant.

Lesotho 45

Sur le bas côté, des maisons éparses.

Lesotho 46

Puis, nous retrouvons de larges champs.

Lesotho 47

Le Lesotho est un pays qui se trouve à une hauteur moyenne de 1000 mètres.

Lesotho 48

Ce qui donne lieu à la découverte de formidables vallées.

Lesotho 49

Avec un horizon qui s’étend au loin.

Lesotho 50

Nous circulons en direction de la ville de Roma.

Lesotho 51

Nous dépassons à nouveau des champs cultivés.

Lesotho 52

Nous arrivons dans la ville de Roma.

Lesotho 53

La ville fourmille de monde.

Lesotho 54

Il faut dire qu’une université se trouve en son centre.

Lesotho 55

En outre, les travaux ne facilitent pas la circulation.

Lesotho 56

Nous en profitons pour découvrir la ville.

Lesotho 57

L’ambiance y est vraiment tribale.

Lesotho 58

Nous achetons un demi-poulet pour quelques euros.

Lesotho 59

Et reprenons la route.

Lesotho 60

Sur laquelle, les dernières Mercedes côtoient les véhicules disons moins allemands.

Lesotho 61

La route est fraîchement goudronnée.

Lesotho 62

Elle traverse le pays d’Est en Ouest.

Lesotho 63

Sur les flancs des montagnes, de petites maisons traditionnelles.

Lesotho 64

La vue y est surprenante.

Lesotho 65

Certains virages sont raides.

Lesotho 66

Malgré les 35 degrés ambiants, le paysage est verdoyant.

Lesotho 67

Des petits ruisseaux agrémentent le paysage.

Lesotho 68

Nous faisons connaissance avec un enfant jouant innocemment à proximité d’habitations en dur.

Lesotho 69

Le décor est changeant.

Lesotho 70

Nous faisons la rencontre de deux travailleurs à l’ancienne.

Lesotho 71

Ils nous accueillent les bras ouverts et nous démontrent que travailler la terre ne nécessite pas forcément d’outillages modernes.

Lesotho 72

Nous reprenons la route.

Lesotho 73

Nous grimpons en altitude.

Lesotho 74

Le paysage devient de plus en plus merveilleux.

Lesotho 75

De nombreuses maisons individuelles sont disséminées le long de la route.

Lesotho 76

C’est alors que nous nous arrêtons dans une école.

Lesotho 77

Heureux de nous voir arriver jusqu’à eux, les jeunes garçons effectuent une danse tribale.

Lesotho 78

Alors que les filles chantonnent un chant ancien.

Lesotho 79

Les écoles ne sont pas mixtes ; les garçons et les filles sont séparés.

Lesotho 80

Les élèves portent tous l’uniforme.

Lesotho 81

Mais, ils sont espiègles comme tous les enfants de leur âge.

Lesotho 82

Sur la route, nous nous méfions des éboulements de pierres.

Lesotho 83

Nous croisons nombre de paysans et leur âne.

Lesotho 84

De petites cascades nous obligent à nous arrêter.

Lesotho 85

La température baisse exponentiellement.

Lesotho 86

Des moutons profitent de la route goudronnée.

Lesotho 87

Les rivières forment des courbures surprenantes.

Lesotho 88

Nous arrivons en proche banlieue de Semonkong.

Lesotho 89

L’élevage de moutons y est important.

Lesotho 90

Nous entrons dans la ville.

Lesotho 91

Nous nous dirigeons vers la cascade qui jouxte la ville.

Lesotho 92

Nous devons faire demi-tour.

Lesotho 93

Son accès n’est pas indiqué.

Lesotho 94

Nous parvenons en nous renseignant à emprunter la bonne route.

Lesotho 95

Pour cela, nous devons franchir un pont.

Lesotho 96

L’eau alimente la ville.

Lesotho 97

Nous nous engouffrons sur un chemin de terre.

Lesotho 98

La piste est mal entretenue.

Lesotho 99

De nombreux nids de poule sont cachés par l’eau de pluie fraichement tombée.

Lesotho 100

Mais, le paysage en vaut le coup.

Lesotho 101

Nous avons simplement peur de crever un pneu.

Lesotho 102

Nous découvrons des villages traditionnels.

Lesotho 103

Les habitants n’ont pas l’habitude de telles visites.

Lesotho 104

Ils nous guident sur le chemin des chutes.

Lesotho 105

Nous ne nous pressons pas.

Lesotho 106

Nous faisons une nouvelle halte dans un autre village.

Lesotho 107

Nous avons la chance de rencontrer les propriétaires d’une maison traditionnelle qui souhaite nous offrir une boisson locale.

Lesotho 108

Il est étonnant de découvrir un petit cimetière niché sur les flancs d’une colline.

Lesotho 109

C’est alors que nous parvenons jusqu’à la cascade, la deuxième plus haute d’Afrique.

Lesotho 110

Le vrombissement de l’eau s’entend bien au loin.

Lesotho 111

Nous faisons monter une auto-stoppeuse.

Lesotho 112

L’entrée de la cascade est gratuite.

Lesotho 113

Le parking est un champ qui la surplombe.

Lesotho 114

Cela fait plus de deux heures que nous roulons sur ce chemin de terre.

Lesotho 115

Nous garons notre véhicule.

Lesotho 116

Nous apercevons enfin cette cascade magnifique.

Lesotho 117

Située dans un écrin de verdure.

Lesotho 118

Un berger est déjà présent.

Lesotho 119

Il admire ce que la nature lui offre.

Lesotho 120

Dans toutes les directions, la vue est magique.

Lesotho 121

L’auto-stoppeuse nous explique la vie au Lesotho.

Lesotho 122

Et souhaite immortaliser notre rencontre.

Lesotho 123

Nous décidons de descendre aux pieds de la chute d’eau.

Lesotho 124

Les falaises qui entourent la cascade sont abruptes.

Lesotho 125

La rivière continue sa course.

Lesotho 126

Une fine brume s’élève.

Lesotho 127

Plus au bas, la vue est encore plus grandiose.

Lesotho 128

Nous profitons de ce spectacle rare.

Lesotho 129

Le paysage est cassé.

Lesotho 130

Les mouvements tectoniques semblent avoir fait leur œuvre.

Lesotho 131

Nous jetons un dernier regard sur ce paysage.

Lesotho 132

Respirons un dernier bol d’air frais.

Lesotho 133

Et saluons respectueusement ce que la nature offre de mieux.

Lesotho 134

Nous reprenons ensuite la route en direction de Qacha’s nek.

Lesotho 135

Nous nous enfonçons dans les montagnes.

Lesotho 136

L’altitude grimpe encore un peu plus.

Lesotho 137

Nous sentons une baisse de souffle, due à la raréfaction de l’oxygène.

Lesotho 138

Nous nous arrêtons sur le bord de la route.

Lesotho 139

Nous sommes invités à partager quelques heures dans un village.

Lesotho 140

Une femme nous ouvre la porte de sa demeure.

Lesotho 141

Les maisons sont construites en dur.

Lesotho 142

La femme nous invite à nous asseoir et nous raconte sa vie.

Lesotho 143

Nous faisons ensuite une petite balade autour du village.

Lesotho 144

Nous rebroussons ensuite le chemin pour retourner à Maseru.

Lesotho 145

Plus de 250 kilomètres nous séparent de la capitale.

Lesotho 146

Nous les effectuons en cinq heures.

Lesotho 147

Nous retrouvons le poste frontière.

Lesotho 148

Le policier de l’immigration, très courtois nous agrémente notre tampon de sortie d’un sourire. Nous continuons notre route en direction de l’Afrique du Sud.

Lesotho 149

 

Quelques jours plus tard, nous retournons en Afrique du Sud en passant par le poste frontière de Maseru, ouvert 24 heures sur 24.

Afrique du Sud 65

Nous prenons la direction de Ladybrand.

Afrique du Sud 66

Nous nous éloignons du Lesotho.

Afrique du Sud 67

Du moins, nous contournons le pays en direction de Bethlehem.

Afrique du Sud 68

Nous pénétrons dans un parc naturel.

Afrique du Sud 69

Le paysage donne l’occasion de nous arrêter quelques instants.

Afrique du Sud 70

Nous profitons de cette vue dégagée.

Afrique du Sud 71

Les monts à l’horizon s’aperçoivent parfaitement.

Afrique du Sud 72

Nous faisons une halte à côté d’un township.

Afrique du Sud 73

Nous discutons avec des jeunes hommes qui nous rejoignent et nous questionnent avec intérêt.

Afrique du Sud 74

Nous pénétrons dans un autre parc.

Afrique du Sud 75

L’entrée est gratuite.

Afrique du Sud 76

Nous le traversons rapidement.

Afrique du Sud 77

Un autre township attire notre attention.

Afrique du Sud 78

Il est assez petit et ressemble à une petite municipalité.

Afrique du Sud 79

Nous reprenons notre route.

Afrique du Sud 80

Il y a peu de voitures sur les routes.

Afrique du Sud 81

La campagne nous entoure.

Afrique du Sud 82

Les contrôles de police sont inexistants.

Afrique du Sud 83

La bonne qualité de la route nous donne la possibilité d’accélérer.

Afrique du Sud 84

Nous nous approchons de la sortie du parc.

Afrique du Sud 85

Il n’y a aucun contrôle à la sortie.

Afrique du Sud 86

Nous comprenons pourquoi en voyant l’état du poste de garde.

Afrique du Sud 87

Nous croisons un autre township.

Afrique du Sud 88

Nous continuons notre route.

Afrique du Sud 89

Sur le bas côté, de petits lacs agrémentent notre voyage.

Afrique du Sud 90

Après deux heures de circulation sur les petites routes, nous arrivons à l’autoroute en direction de Durban.

Afrique du Sud 91

Nous franchissons le péage, qui est de l’ordre de quelques euros.

Afrique du Sud 92

Le soleil commence à se coucher.

Afrique du Sud 93

Et le brouillard se lève.

Afrique du Sud 94

Ce n’est qu’à la nuit tombée que nous arrivons prés de la ville.

Afrique du Sud 95

Un dernier péage.

Afrique du Sud 96

Le vent souffle très fortement.

Afrique du Sud 97

Nous arrivons à notre hôtel : le Pavilion hôtel, un hôtel à une soixantaine d’euros la nuit. Un hôtel quatre étoiles, mais au personnel très désagréable.

Afrique du Sud 98

La chambre est propre et spacieuse.

Afrique du Sud 99

Le lendemain matin, nous rejoignons l’extérieur de l’hôtel.

Afrique du Sud 100

Nous nous dirigeons vers le front de mer. Les guides touristiques le déconseillent, l’estimant dangereux. Nous tentons quand même notre chance.

Afrique du Sud 101

Durban es tune des plus grandes villes d’Afrique du Sud.

Afrique du Sud 102

La criminalité y est importante.

Afrique du Sud 103

Mais, face à la mer, nous nous sentons en sécurité.

Afrique du Sud 104

Nous faisons face à l’océan Indien.

Afrique du Sud 105

Néanmoins, le froid nous empêche de nous baigner.

Afrique du Sud 106

Ce qui n’empêche pas de nombreux sud africains de se jeter à l’eau.

Afrique du Sud 107

Le vent souffle toujours…

Afrique du Sud 108

…mais les températures montent rapidement.

Afrique du Sud 109

La plage est belle.

Afrique du Sud 110

Et la vue sur le stade renforce le côté carte postale du lieu.

Afrique du Sud 111

Avec un ciel un peu plus bleu, la situation aurait été parfaite.

Afrique du Sud 112

Les vagues redoublent d’intensité.

Afrique du Sud 113

Nous avançons le long de la plage.

Afrique du Sud 114

La police est omniprésente.

Afrique du Sud 115

Sur le sable, des constructions d’avion sont merveilleusement réalisées.

Afrique du Sud 116

Les gens affluent par dizaines.

Afrique du Sud 117

Nous lions connaissance avec Jimmy, un policier sympathique.

Afrique du Sud 118

Nous nous rendons au bout de la jetée.

Afrique du Sud 119

Il est temps pour nous de faire marche arrière et quitter cette belle plage.

Afrique du Sud 120

La pauvreté reste malgré tout bien visible.

Afrique du Sud 121

Nous retournons à l’hôtel chercher nos affaires.

Afrique du Sud 122

De l’extérieur, l’hôtel ne paie vraiment pas de mine.

Afrique du Sud 123

Afin de visiter la ville en toute sécurité, nous faisons appel à un taxi, avec qui nous négocions un tarif pour la journée. Une cinquantaine d’euros.

Afrique du Sud 124

Nous nous dirigeons vers le centre ville.

Afrique du Sud 125

Nous nous arrêtons sur la place de l’hôtel de ville.

Afrique du Sud 126

Le bâtiment fait face à un parc bien entretenu.

Afrique du Sud 127

De nombreux passants aiment s’y promener.

Afrique du Sud 128

Le bâtiment est impressionnant.

Afrique du Sud 129

La place grouille de monde.

Afrique du Sud 130

Malheureusement, ces passants doivent faire avec une population un peu plus marginalisée.

Afrique du Sud 131

La sécurité semble néanmoins assurée.

Afrique du Sud 132

Nous continuons notre route vers un des quartiers populaires de la ville.

Afrique du Sud 133

Nous faisons connaissance avec des Congolais, qui travaillent en tant que coiffeurs dans des baraquements éphémères.

Afrique du Sud 134

Nous découvrons la mosquée de la ville, une des plus grandes du pays.

Afrique du Sud 135

Nous contournons la mosquée.

Afrique du Sud 136

Nous découvrons une belle église.

Afrique du Sud 137

Nous continuons notre route.

Afrique du Sud 138

De grands bâtiments se dressent dans le ciel sud Africain.

Afrique du Sud 139

Nous découvrons une autre église, le pays étant chrétien.

Afrique du Sud 140

Nous nous rendons en direction du port.

Afrique du Sud 141

Nous dépassons de longues halles.

Afrique du Sud 142

La vue de l’océan Indien est quand même plus intéressante.

 

Afrique du Sud 143

Le port est libre d’accès.

Afrique du Sud 144

En face, de longues tours traitent le pétrole qui arrive par transporteur.

Afrique du Sud 145

 

Le port travaille à plein régime, Durban étant une ville située au cœur d’un circuit maritime.

 

Afrique du Sud 146

Toutes sortes de matières premières transitent par la ville.

Afrique du Sud 147

Nous découvrons à présent le port de plaisance.

Afrique du Sud 148

Ce dernier est beaucoup plus petit que le port commercial.

Afrique du Sud 149

Nous profitons de l’air marin.

Afrique du Sud 150

Le soleil vient de se lever.

Afrique du Sud 151

Et le vent est tombé.

Afrique du Sud 152

Le temps d’admirer ces petits bateaux.

Afrique du Sud 153

Nous reprenons ensuite notre véhicule en direction du centre ville.

Afrique du Sud 154

Certains quartiers sont irréprochables d’un point de vue propreté.

Afrique du Sud 155

Nous visitons le centre des congrès.

Afrique du Sud 156

Puis, nous continuons notre chemin.

Afrique du Sud 157

Nous garons notre véhicule.

Afrique du Sud 158

Nous visitons le musée de la ville, du moins un de ses musées.

Afrique du Sud 159

Puis, nous découvrons une maison traditionnelle.

Afrique du Sud 160

Le guide nous explique qu’il s’agit d’une maison ancienne, aujourd’hui transformée en une sorte de musée vivant.

Afrique du Sud 161

Un dernier détour par le stade de foot.

Afrique du Sud 162

Nous reprenons l’autoroute en direction du Swaziland.

Afrique du Sud 163

De nombreux sud africains grimpent à l’arrière des pickups.

Afrique du Sud 164

La sécurité passe au second plan.

Afrique du Sud 165

L’Afrique du Sud est un pays réellement moderne.

Afrique du Sud 166

Les voitures sont omniprésentes.

Afrique du Sud 167

Malheureusement, de nombreuses personnes, les plus pauvres n’y ont pas accès.

Afrique du Sud 168

Nous longeons l’océan Indien en direction du Nord.

Afrique du Sud 169

Nous passons un péage et pénétrons dans le Zoulouland.

Afrique du Sud 170

Nous faisons connaissance avec nos premiers Zoulous.

Afrique du Sud 171

Ils nous accueillent, les bras ouverts.

Afrique du Sud 172

Le Zoulouland est une formidable région.

Afrique du Sud 173

Elle comprend un peuple qui a su conserver ses traditions.

Afrique du Sud 174

Dans la campagne sud africaine, quelques maisons sont disposées le long des champs cultivables.

Afrique du Sud 175

Elles présentent tout le confort moderne.

Afrique du Sud 176

Les Zoulous sont passés maîtres dans l’élevage de grands troupeaux.

Afrique du Sud 177

Nous découvrons les arbres qui sont le symbole de l’Afrique.

Afrique du Sud 178

Nous continuons notre route.

Afrique du Sud 179

Nous traversons de grandes forêts.

Afrique du Sud 180

Nous faisons une halte dans une station service.

Afrique du Sud 181

De beaux arbres nous accompagnent.

Afrique du Sud 182

Nous quittons l’autoroute.

Afrique du Sud 183

Nous nous approchons de la frontière avec le Swaziland.

Afrique du Sud 184

En Afrique du Sud, même les routes secondaires sont de bonnes factures.

Afrique du Sud 185

Le décors est verdoyant.

Afrique du Sud 186

Nous longeons à présent la frontière avec le Swaziland.

Afrique du Sud 187

Nous demandons notre chemin en arrêtant une voiture. Nous avons demandé au bon moment. A quelques mètres, nous devons tourner à droite.

Afrique du Sud 188

Nous entrons sur une piste.

Afrique du Sud 189

La route redevient goudronnée.

Afrique du Sud 190

Nous franchissons la frontière de Lavumisa ouverte de 08 h 00 à 18 h 00 ; l’officier sud africain nous tamponne notre passeport avec un grand sourire.

Afrique du Sud 191

Quelques jours plus tard, nous retournons en Afrique du Sud par la frontière avec le Swaziland.

Afrique du Sud 192

Nous prenons la direction de la ville de Graskop. Nous retrouvons Des routes goudronnées et bien entretenues.

Afrique du Sud 193

Autour de nous, le paysage est toujours attractif.

Afrique du Sud 194

Nous dépassons plusieurs petites villes.

Afrique du Sud 195

Autour de nous, le paysage est toujours attractif.

Afrique du Sud 196

Nous prenons une collation bien méritée.

Afrique du Sud 197

Et profitons d’un moment de détente.

Afrique du Sud 198

La température extérieure est de 35 degrés.

Afrique du Sud 199

Nous traversons une autre petite ville.

Afrique du Sud 200

 

Ainsi que de nombreuses forêts.

 

 

Afrique du Sud 201

Le Nord de l’Afrique du Sud est connu pour son paysage verdoyant.

Afrique du Sud 202

La route est tout de même longue.

Afrique du Sud 203

Nous traversons une autre ville.

Afrique du Sud 204

Nous ne nous arrêtons pas.

Afrique du Sud 205

Et après avoir retrouvé une énième fois la campagne.

Afrique du Sud 206

Nous arrivons dans la ville de Graskop, la ville par laquelle se font les accès au Blyde canyon river.

Afrique du Sud 207

La ville ne présente pas grand intérêt.

Afrique du Sud 208

Si ce n’est sa localisation qui permet sans effort d’avoir accès à l’ensemble des merveilles naturelles du secteur.

Afrique du Sud 209

Nous prenons la direction de God’s window.

Afrique du Sud 210

Nous quittons la ville par la gauche.

Afrique du Sud 211

Nous circulons sur une ligne droite.

Afrique du Sud 212

Nous faisons attention de ne pas louper la première sortie à droite.

Afrique du Sud 213

Nous pénétrons sur le parking de God’s window, pour la modique somme de 1 euro. L’entrée du site est gratuit.

Afrique du Sud 214

Nous avons quelques mètres à parcourir.

Afrique du Sud 215

Une route mène vers un parc, alors que le site God’s window se trouve à droite.

Afrique du Sud 216

La vue est époustouflante.

Afrique du Sud 217

Elle porte bien son nom.

Afrique du Sud 218

En contrebas, se trouve une forêt touffue.

Afrique du Sud 219

Le chant des oiseaux se fait entendre.

Afrique du Sud 220

Nous sommes ébahis par une telle beauté.

Afrique du Sud 221

En sortant, nous achetons quelques souvenirs.

Afrique du Sud 222

Nous continuons sur le route principale.

Afrique du Sud 223

Nous nous arrêtons sur le bas côté, sur un site qui se dénomme : Day break.

Afrique du Sud 224

Le site reste agréable.

Afrique du Sud 225

Nous effectuons une belle petite promenade.

Afrique du Sud 226

Les teintes passent du vert à l’orange.

Afrique du Sud 227

L’endroit est désert.

Afrique du Sud 228

Nous avançons sur un petit chemin.

Afrique du Sud 229

Nous faisons demi-tour.

Afrique du Sud 230

Nous arrivons sur le site des Bourke’s luck Potholes. Nous payons une somme de 10 euros par personne. Le site ouvre jusqu’à 17 h 00.

Afrique du Sud 231

Nous devons traverser un parc sur lequel des dizaines de personnes prennent une collation en famille.

Afrique du Sud 232

Nous ne nous attardons pas.

Afrique du Sud 233

Nous pénétrons dans le site.

Afrique du Sud 234

La vue est dégagée.

Afrique du Sud 235

Nous croisons quelques singes.

Afrique du Sud 236

Ces derniers ne sont pas farouches.

Afrique du Sud 237

Nous les dépassons.

Afrique du Sud 238

Nous empruntons un petit pont.

Afrique du Sud 239

En contrebas coule une rivière.

Afrique du Sud 240

L’eau n’est pas claire.

Afrique du Sud 241

Cette couleur est du aux frottements de l’eau contre les parois rocheuses qui s’effritent à son passage.

Afrique du Sud 242

Vers le fond du site, de jolies cascades attirent notre attention.

Afrique du Sud 243

Nous suivons le chemin de l’eau.

Afrique du Sud 244

Ce qui nous mène vers une autre partie su site. Des anfractuosités aux formes surprenantes.

Afrique du Sud 245

Le site est remarquable.

Afrique du Sud 246

De grands ponts enjambent le canyon.

Afrique du Sud 247

De gros rochers se sont détachés de leurs parois.

Afrique du Sud 248

Il est surprenant de voir à quel point la nature façonne son paysage.

Afrique du Sud 249

Un peu comme si un sculpteur était passé par là.

Afrique du Sud 250

Le site est digne d’intérêt.

Afrique du Sud 251

Se pencher donne le vertige.

Afrique du Sud 252

Malheureusement, nous devons quitter ce lieu.

Afrique du Sud 253

Nous venons d’apprendre que le site des three rondawels distant de quinze kilomètres ferme à 17 h 00.

Afrique du Sud 254

Nous nous dépêchons pour ne pas louper ce haut lieu touristique du canyon.

Afrique du Sud 255

Nous parvenons in extrémis à pénétrer sur le site. Et nous économisons même l’entrée d’une dizaine d’euros, étant donné que le guichet est fermé. Le garde voyant notre envie de découvrir ce site nous a laissé entrer, malgré sa fermeture proche.

Afrique du Sud 256

Et fort heureusement.

Afrique du Sud 257

A 180 degrés, la vue offre un spectacle remarquable.

Afrique du Sud 258

Peut-être une des plus belles au monde.

Afrique du Sud 259

Les three rondawels sont trois cônes placés côte à côte.

Afrique du Sud 260

Ils sont d’une régularité sans égal.

Afrique du Sud 261

Intégrés dans un paysage datant de plusieurs millions d’années.

Afrique du Sud 262

Les photographies sont nécessaires…

Afrique du Sud 263

…afin de préserver ce moment unique.

Afrique du Sud 264

Les parois sont abruptes.

Afrique du Sud 265

Le paysage est montagneux jusqu’à loin devant.

Afrique du Sud 266

Derrière nous, des bancs sont mis à disposition des voyageurs épuisés.

Afrique du Sud 267

Et un seul panneau prévient de la dangerosité de l’endroit.

Afrique du Sud 268

En contrebas, nous peinons à apercevoir la rivière Blyde.

Afrique du Sud 269

Nous préférons garder les yeux ouverts vers le ciel.

Afrique du Sud 270

Un dernier regard.

Afrique du Sud 271

Nous repassons devant le poste de garde, afin de saluer le gardien qui nous a permis cette découverte.

Afrique du Sud 272

Nous prenons ensuite la route vers le Zimbabwe.

Afrique du Sud 273

Le soleil commence à tomber.

Afrique du Sud 274

Sur le bord du chemin, nous ne pouvons nous empêcher de découvrir d’autres sites formidables.

Afrique du Sud 275

Des sites libres de droits.

Afrique du Sud 276

La route est sinueuse.

Afrique du Sud 277

Cette sinuosité s’explique par la présence de nombreuses montagnes.

Afrique du Sud 278

Plusieurs tunnels doivent être empruntés.

Afrique du Sud 279

La visibilité se réduit.

Afrique du Sud 280

Nous devons rester vigilants.

Afrique du Sud 281

Les couleurs dans le ciel explosent.

Afrique du Sud 282

Le vrai coucher de soleil africain.

Afrique du Sud 283

Les teintes passent du rose à l’orange au fur et à mesure que le soleil disparaît. La route en Afrique du Sud la nuit est difficile, car les phares des voitures que nous croisons sont réglés de manière assez haute.

Afrique du Sud 284

La nuit est tombée. Mais pas les températures.

Afrique du Sud 285

Nous arrivons dans la ville de Louis Trichard. Nous parvenons à trouver un hôtel, alors que les indications sur le bord des routes sont peu perspicaces. Nous prenons avant tout une légère collation.

Afrique du Sud 286

Après une bonne nuit de sommeil, nous repartons en direction du Zimbabwe.

Afrique du Sud 287

Nous traversons nombre de petites villes sans nous y arrêter.

Afrique du Sud 288

La route est rectiligne.

Afrique du Sud 289

Le brouillard commence à se lever.

Afrique du Sud 290

Nous franchissons un péage de quelques euros.

Afrique du Sud 291

Nous faisons le plein.

Afrique du Sud 292

Nous arrivons à proximité de la frontière.

Afrique du Sud 293

Nous pénétrons dans la ville frontalière de Musima.

Afrique du Sud 294

Dés le bon matin, la ville s’électrise grâce à ses habitants ou aux visiteurs de passage.

Afrique du Sud 295

Nous devons la traverser.

Afrique du Sud 296

Les voitures qui y circulent sont nombreuses.

Afrique du Sud 297

Chacun essaye de tirer profit de ce dynamisme.

Afrique du Sud 298

Nous continuons notre chemin.

Afrique du Sud 299

Nous devons encore circuler quelques kilomètres pour atteindre la frontière.

Afrique du Sud 300

C’est chose faîte en quelques minutes.

Afrique du Sud 301

L’officier de l’immigration nous appose le tampon sur notre passeport.

Afrique du Sud 302

Nous longeons une longue file de véhicules qui souhaitent entrer dans le pays en provenance du Zimbabwe.

Afrique du Sud 303

Les papiers de notre véhicule sont contrôlés.

Afrique du Sud 304

Malheureusement, le loueur a oublié de nous remettre le papier bancaire stipulant que le véhicule n’est pas gagé.

Afrique du Sud 305

Nous sommes obligés d’attendre que le douanier zélé appelle la compagnie et la banque.

Afrique du Sud 306

Une heure après, nous pouvons repartir.

Afrique du Sud 307

Nous imaginons l’attente de ces zimbabwéens qui souhaitent entrer dans le pays.

Afrique du Sud 308

Certains d’entre eux attendront plusieurs jours une entrée hypothétique. Nous quittons l’Afrique du Sud.

Afrique du Sud 309

Plusieurs jours après, de l’autre côté du pays, nous traversons la frontière namibienne Vioolsdrift border.

Afrique du Sud 310

La récupération de notre passeport nous prend une dizaine de minutes.

Afrique du Sud 311

L’officier de l’immigration nous appose notre tampon.

Afrique du Sud 312

La frontière est cependant assez étendue.

Afrique du Sud 313

Il nous faut quelques kilomètres pour la traverser.

Afrique du Sud 314

Nous ne l’avons pas encore quittée.

Afrique du Sud 315

Un dernier contrôle de douane ne nous prend que cinq minutes.

Afrique du Sud 316

Nous pénétrons sur le territoire sud africain.

Afrique du Sud 317

Nous prenons la route vers la ville de Springbok.

Afrique du Sud 318

Le paysage est très montagneux.

Afrique du Sud 319

Le soleil commence à se coucher.

Afrique du Sud 320

Nous trouvons avant la nuit noire, un hôtel d’une trentaine d’euros, hôtel réservé aux routiers, mais dans lequel nous sommes accueillis cordialement.

Afrique du Sud 321

Le lendemain matin, nous reprenons la route.

Afrique du Sud 322

Il y a peu de circulation du côté Ouest de l’Afrique du Sud.

Afrique du Sud 323

Plus de 600 kilomètres nous séparent de la ville de Cap Town.

Afrique du Sud 324

Etant donné que nous n’avons plus de carburant, nous nous arrêtons à la première station service.

Afrique du Sud 325

Nous en profitons pour prendre une collation bien méritée.

Afrique du Sud 326

Nous repartons ensuite.

Afrique du Sud 327

Nous continuons notre route.

Afrique du Sud 328

Pas un policier ne se trouve sur les routes.

Afrique du Sud 329

En nous approchant de la région de la ville de Cap Town, nous commençons à apercevoir des vignes qui s’étendent à perte de vue.

Afrique du Sud 330

Nous nous arrêtons aux abords d’un lac.

Afrique du Sud 331

En nous retournant, nous apercevons également un barrage.

Afrique du Sud 332

Ce barrage est précédé par un pont.

Afrique du Sud 333

De nombreuses petites embarcations naviguent sur les eaux calmes du lac.

Afrique du Sud 334

Nous reprenons notre route, ralentis par les nombreux travaux.

Afrique du Sud 335

La route est éreintante.

Afrique du Sud 336

Nous arpentons la route du Cap Namibie.

Afrique du Sud 337

Nous nous arrêtons quelques instants.

Afrique du Sud 338

Nous découvrons la campagne africaine.

Afrique du Sud 339

Ou du moins ses champs de vignes, dans lesquels nous dégustons du raison.

Afrique du Sud 340

Il faut dire que l’ensoleillement est constant tout au long de l’année.

Afrique du Sud 341

En approchant de la ville du Cap, les voitures sont de plus en plus présentes.

Afrique du Sud 342

Nous découvrons des townships nouvelles générations.

Afrique du Sud 343

Ils donnent l’impression d’être fraîchement sortis de terre.

Afrique du Sud 344

Certains endroits sont magiques.

Afrique du Sud 345

Ils nous donnent l’occasion de découvrir des paysages hors du commun.

Afrique du Sud 346

Nous continuons notre route.

Afrique du Sud 347

Mais, nous sommes obligés de nous arrêter devant de nouvelles splendeurs.

Afrique du Sud 348

Nous ne nous lassons pas de cette vue.

Afrique du Sud 349

En tous sens, un décor attire nos sens.

Afrique du Sud 350

L’Afrique du Sud est connu pour la qualité de ses vins.

Afrique du Sud 351

Ou du moins, la région de Cap town.

Afrique du Sud 352

A perte de vue, les champs s’étendent.

Afrique du Sud 353

Nous garons notre véhicule sur le bas côté.

Afrique du Sud 354

Nous franchissons des fils barbelés.

Afrique du Sud 355

Durant une heure, nous nous baladons entre les vignes.

Afrique du Sud 356

Nous continuons notre route en dépassant un township.

Afrique du Sud 357

Ce dernier est très grand.

Afrique du Sud 358

Nous apercevons au loin la ville de Cap town.

Afrique du Sud 359

Appelée plus communément : Le Cap.

Afrique du Sud 360

Nous longeons la ville en la contournant.

Afrique du Sud 361

Nous nous dirigeons vers le Cap View.

Afrique du Sud 362

Pour se faire, nous sommes obligés de contourner la ville du Cap.

Afrique du Sud 363

Et de rejoindre une sorte de presqu’île.

Afrique du Sud 364

Nous devons nous rendre à la fin des terres.

Afrique du Sud 365

Sur le chemin, nous faisons une halte afin de voir la ville du Cap, de manière panoramique.

Afrique du Sud 366

Nous pouvons ainsi en voir son immensité de surface.

Afrique du Sud 367

Il s’agit d’une des villes les plus méridionales au monde.

Afrique du Sud 368

Nous continuons de grimper dans les hauteurs de la région.

Afrique du Sud 369

Nous nous rendons en direction de Simon’s town.

Afrique du Sud 370

Nous tournons à droite.

Afrique du Sud 371

Nous longeons à présent l’océan Atlantique.

Afrique du Sud 372

Ou du moins, le Sud de l’Océan Atlantique.

Afrique du Sud 373

Le secteur est touristique.

Afrique du Sud 374

Il offre une vue imprenable sur l’Océan.

Afrique du Sud 375

Nous continuons notre avancée.

Afrique du Sud 376

Nous admirons ce paysage de carte postale.

Afrique du Sud 377

Nous arrivons dans la ville de Simon’s town

Afrique du Sud 378

La ville est très agréable à découvrir.

Afrique du Sud 379

Nous nous dirigeons vers le centre ville.

Afrique du Sud 380

Et prenons la direction des pingouins.

Afrique du Sud 381

Du moins, des manchots. Mais, en Anglais, la traduction littérale est Penguin.

Afrique du Sud 382

Nous garons notre véhicule.

Afrique du Sud 383

Nous devons parcourir le reste de la distance à pied.

Afrique du Sud 384

De nombreux marchands se trouvent le long du chemin.

Afrique du Sud 385

Il faut cinq minutes pour rejoindre le site.

Afrique du Sud 386

Nous payons six euros par personne.

Afrique du Sud 387

Nous croisons un premier manchot.

Afrique du Sud 388

Puis, deux autres.

Afrique du Sud 389

Les mâles ont une fourrure plus plate que les femelles.

Afrique du Sud 390

C’est alors qu’en avançant, des centaines de manchots font leur apparition.

Afrique du Sud 391

Ils sont regroupés en bord de plage.

Afrique du Sud 392

Il s’agit de la première fois que nous voyons de véritables manchots.

Afrique du Sud 393

A la différence des manchots, les pingouins peuvent voler.

 

Afrique du Sud 394

Les manchots provoquent le rire lorsqu’ils essayent de se jeter à l’eau.

Afrique du Sud 395

Ils viennent directement du continent Antarctique.

Afrique du Sud 396

Ils se dirigent en Afrique du Sud afin de se reproduire.

 

Afrique du Sud 397

Chaque manchot s’accouple une à deux fois par an.

Afrique du Sud 398

Une scène tendre attire notre attention.

Afrique du Sud 399

Un mâle et une femelle se retrouvent avec tendresse.

Afrique du Sud 400

Ils sont gênés par l’apparition d’un petit facétieux.

Afrique du Sud 401

Qui essaye d’attirer l’attention.

Afrique du Sud 402

Nous avons une splendide vue sur l’océan.

Afrique du Sud 403

Une vue dégagée sur la corniche proche.

 

Afrique du Sud 404

Les vagues sont terriblement hautes.

Afrique du Sud 405

Nous quittons le site, le regard émerveillé.

Afrique du Sud 406

Nous reprenons la route en direction du cap de bonne espérance.

Afrique du Sud 407

Nous devons traverser la ville de Simon’s town.

Afrique du Sud 408

Et grimper dans les hauteurs de la colline.

Afrique du Sud 409

Nous nous arrêtons sur le bord de la route.

Afrique du Sud 410

Un groupe de babouins se présente à nous ; nous devons nous en méfier.

Afrique du Sud 411

Nous admirons l’océan de notre voiture…

Afrique du Sud 412

…que nous redémarrons afin de continuer notre route.

Afrique du Sud 413

Nous devons parcourir encore une quinzaine de kilomètres.

Afrique du Sud 414

Nous tournons à gauche.

Afrique du Sud 415

Nous entrons dans le parc national du cap.

Afrique du Sud 416

Nous payons la somme de huit euros par personne. Le parc est ouvert jusqu’à 19 h 00, approximativement.

Afrique du Sud 417

Il nous faut parcourir une dizaine de kilomètres dans le parc pour rejoindre le cap view.

Afrique du Sud 418

La route n’est pas compliquée.

Afrique du Sud 419

Il faut toujours circuler sur la route principale.

Afrique du Sud 420

Nous dépassons la seule maison habitée du parc.

Afrique du Sud 421

Et continuons notre chemin.

Afrique du Sud 422

Il y a peu de voitures.

Afrique du Sud 423

Pourtant, le lieu est très touristique.

Afrique du Sud 424

Nous garons enfin notre véhicule.

Afrique du Sud 425

Nous sommes entourés par de hautes falaises abruptes.

Afrique du Sud 426

En face de nous, l’accès au cap view, une vue panoramique sur le cap de bonne espérance.

Afrique du Sud 427

Une photo souvenir est indispensable.

Afrique du Sud 428

Le téléphérique coûte une dizaine d’euros par personne.

Afrique du Sud 429

Il nous permet d’économiser à la fois du temps et de l’énergie.

Afrique du Sud 430

Nous arrivons au sommet du lieu.

Afrique du Sud 431

L’endroit est viabilisé.

Afrique du Sud 432

Il permet d’avoir accès à une vue panoramique du site.

Afrique du Sud 433

Il est vrai que la vue vaut le détour.

Afrique du Sud 434

La cap de bonne espérance se dévoile partiellement.

Afrique du Sud 435

Le site est entouré de parois rocheuses acérées.

Afrique du Sud 436

En hauteur, un phare peut se visiter.

Afrique du Sud 437

La mer est déchaînée.

Afrique du Sud 438

Nous pouvons l’entendre de là où nous nous trouvons.

Afrique du Sud 439

Nous pouvons d’ailleurs le voir.

Afrique du Sud 440

Le son violent des vagues qui échouent sur la plage parvient jusqu’à nous.

Afrique du Sud 441

Nous faisons le tour du site.

Afrique du Sud 442

Le brouillard se lève au loin.

Afrique du Sud 443

Avant de reprendre le téléphérique, nous découvrons une sorte de petite exposition retraçant l’histoire du site.

Afrique du Sud 444

Quelques minutes seulement d’attente seront nécessaires.

Afrique du Sud 445

Nous reprenons notre véhicule en direction du cap de bonne espérance.

Afrique du Sud 446

Nous nous trompons de chemin et devons faire demi-tour.

Afrique du Sud 447

Peu avant le cap, nous nous arrêtons aux abords d’une crique.

Afrique du Sud 449

Cet arrêt nous permet d’apercevoir des baleines au loin.

Afrique du Sud 450

Ainsi que de nous reposer un peu.

Afrique du Sud 451

Nous profitons de l’air marin.

Afrique du Sud 452

Nous repartons pour deux kilomètres de distance.

Afrique du Sud 453

Nous garons notre véhicule.

Afrique du Sud 454

Nous y sommes : le cap de bonne espérance.

Afrique du Sud 455

Un endroit mythique.

Afrique du Sud 456

Un site magique.

Afrique du Sud 457

Le cap se dresse devant nous ; les vagues sont déchaînées.

Afrique du Sud 458

Nous comprenons pourquoi ce passage est redouté des marins.

Afrique du Sud 459

Les vagues se projettent à plusieurs mètres de hauteurs.

Afrique du Sud 460

Le cap est entouré de nombreuses falaises.

Afrique du Sud 461

Nous nous asseyons et profitons de ce moment unique.

Afrique du Sud 462

Nous avons l’impression d’être des privilégiés.

Afrique du Sud 463

Nous découvrons un des endroits les plus merveilleux de la planète.

Afrique du Sud 464

Après plusieurs heures à admirer le cap, nous reprenons notre véhicule en direction de la ville de Cap town.

Afrique du Sud 465

Nous retraversons la ville de Simon’s town.

Afrique du Sud 466

Que nous prenons un peu plus le temps de découvrir.

Afrique du Sud 467

La ville dispose d’une architecture coloniale.

Afrique du Sud 468

Une belle petite église se trouve le long de la route.

Afrique du Sud 469

Le centre ville n’est pas grand.

Afrique du Sud 470

Nous découvrons une autre ville en grimpant dans les hauteurs de la région.

Afrique du Sud 471

Nous approchons de Cap town.

Afrique du Sud 472

Avant de rejoindre le centre ville, nous nous arrêtons au Rhodes mémorial, qui se trouve excentré.

Afrique du Sud 473

Nous suivons les panneaux indicatifs.

Afrique du Sud 474

Nous traversons une petite forêt.

Afrique du Sud 475

Ou du moins, nous y pénétrons à l’intérieur.

Afrique du Sud 476

Nous découvrons le Rhodes mémorial.

Afrique du Sud 477

Ainsi, qu’une vue panoramique de la ville.

Afrique du Sud 478

Le site est apprécié des promeneurs.

Afrique du Sud 479

Il leur permet de faire un peu de sport, loin des tumultes de la ville.

Afrique du Sud 480

Le Rhodes mémorial est une construction gigantesque.

Afrique du Sud 481

Des statues de lions trônent sur les côtés de l’édifice.

Afrique du Sud 482

Nous grimpons sur l’édifice.

Afrique du Sud 483

Et faisons connaissance avec son histoire.

Afrique du Sud 484

Nous pénétrons dans la municipalité du Cap.

Afrique du Sud 485

La grande autoroute qui nous permet d’avoir accès à la ville nous permet de pénétrer dans la banlieue.

Afrique du Sud 486

Ou du moins, dans une sorte de périphérique.

Afrique du Sud 487

Le soleil commence à se coucher.

Afrique du Sud 488

Nous entrons dans la ville.

Afrique du Sud 489

Nous sommes entourés par de grands buildings.

Afrique du Sud 490

Néanmoins, la ville a une taille humaine.

Afrique du Sud 491

Nous rejoignons un quartier résidentiel.

Afrique du Sud 492

Nous dépassons une église. Ou ce que nous semblons être comme telle.

Afrique du Sud 493

Nous nous égarons.

Afrique du Sud 494

Nous devons faire demi-tour.

Afrique du Sud 495

Nous repassons par le centre ville.

Afrique du Sud 496

Nous croisons une belle église.

Afrique du Sud 497

Elle se trouve dans un quartier huppé.

Afrique du Sud 498

Les murs des maisons sont propres.

Afrique du Sud 499

Nous croisons une autre église.

Afrique du Sud 500

Avant de parvenir jusqu’au front de mer.

Afrique du Sud 501

Ce dernier est animé.

Afrique du Sud 502

Il donne une vue sur l’océan Atlantique.

Afrique du Sud 503

Le coucher de soleil en dégage les contours.

Afrique du Sud 504

La plage est constituée de sable fin.

Afrique du Sud 505

Ce sable précède un récif rocailleux.

Afrique du Sud 506

Mais, la beauté réside en le ciel.

Afrique du Sud 507

Un coucher de soleil comme nous en voyons rarement.

Afrique du Sud 508

Nous arpentons le front de mer.

Afrique du Sud 509

Nous nous aventurons sur les rochers cisaillés.

Afrique du Sud 510

Avant de rejoindre la rue Graham.

Afrique du Sud 511

Et parvenir jusqu’à notre hôtel : le Protea sea point, un hôtel quatre étoiles pour la somme modique de quarante euros par personne.

Afrique du Sud 512

Nous dînons au restaurant qui se trouve en face de l’hôtel.

Afrique du Sud 513

Nous rejoignons ensuite le hall.

Afrique du Sud 514

Nous grimpons dans notre chambre, afin de profiter d’une belle vue dégagée.

Afrique du Sud 515

Les couleurs de la nuit sont chaudes.

Afrique du Sud 516

Le lendemain matin, nous retournons arpenter le front de mer.

Afrique du Sud 517

Le soleil vient de se lever.

Afrique du Sud 518

Les sportifs profitent librement des instruments mis à disposition gratuitement par la mairie.

Afrique du Sud 519

De nombreux sportifs courent le long de la plage.

Afrique du Sud 520

Nous reprenons notre véhicule afin de découvrir plus en aval le front de mer.

Afrique du Sud 521

Un beau phare apparaît comme par magie.

Afrique du Sud 522

Nous continuons notre chemin.

Afrique du Sud 523

Les rues sont bien entretenues.

Afrique du Sud 524

Il faut dire que la ville est très touristique.

Afrique du Sud 525

Elle est faîte aussi bien pour les couples que pour les familles.

Afrique du Sud 526

Non loin de là, le stade est flamboyant.

Afrique du Sud 527

Il a été construit pour la coupe du monde de football de 2010.

Afrique du Sud 528

Nous arrivons ensuite au Waterfront.

Afrique du Sud 529

Il comporte de nombreux magasins.

Afrique du Sud 530

Il permet de faire fusionner le bord de plage sur lequel nous nous trouvions…

Afrique du Sud 531

…avec le centre ville.

Afrique du Sud 532

L’océan est peu agité.

Afrique du Sud 533

Nous pénétrons dans la galerie commerciale.

Afrique du Sud 534

L’endroit est luxueux.

Afrique du Sud 535

Nous reprenons notre véhicule.

Afrique du Sud 536

Nous nous dirigeons vers le centre du Waterfront.

Afrique du Sud 537

Nous ne trouvons pas de place de stationnement.

Afrique du Sud 538

Nous nous faisons gentiment éconduire par un policier, qui trouve que nous sommes mal garés.

Afrique du Sud 539

Un deuxième nous demande de lui présenter notre autorisation pour filmer. Nous lui expliquons que nous sommes touristes. Il acquiesce en nous expliquant que seules les photographies sont autorisées.

Afrique du Sud 540

Nous faisons le tour du Waterfront.

Afrique du Sud 541

Nous trouvons enfin un parking souterrain.

Afrique du Sud 542

Nous pouvons arpenter le Waterfront sereinement.

Afrique du Sud 543

Le Waterfront est en réalité la place centrale de la ville.

Afrique du Sud 544

Le Waterfront est éloigné du centre ville à proprement parler.

Afrique du Sud 545

Nous rejoignons la place de l’horloge.

Afrique du Sud 546

Il s’agit du centre de la zone touristique.

Afrique du Sud 547

Les constructions s’enchaînent.

Afrique du Sud 548

La ville profite de l’afflux massif de touristes.

Afrique du Sud 549

Nous découvrons le port.

Afrique du Sud 550

Nous grimpons sur un échafaudage pour prendre de la hauteur.

Afrique du Sud 551

Nous dépassons une grande banque.

Afrique du Sud 552

Nous arrivons sur la place centrale.

Afrique du Sud 553

La tour de l’horloge est située à côté du mémorial Nelson Mandela duquel, les visiteurs peuvent se rendre sur l’île de Robben Island.

Afrique du Sud 554

Les bâtiments présentent un aspect colonial.

Afrique du Sud 555

Les rues sont bondées de monde.

Afrique du Sud 556

Nous admirons ces grands monstres des océans.

Afrique du Sud 557

Etant donné que nous avons pris nos tickets pour nous rendre sur l’île de Robben Island par Internet, nous devrons y retourner l’après-midi, le nombre de place étant limitées et celles du matin, déjà toutes réservées.

Afrique du Sud 558

Nous arpentons les rues animées du port.

Afrique du Sud 559

Nous vaquons à la découverte de la ville.

Afrique du Sud 560

Les statues contemporaines s’incrustent parfaitement dans le décors.

Afrique du Sud 561

Une grande roue au loin attire le regard.

Afrique du Sud 562

Nous nous asseyons quelques instants sur un banc.

Afrique du Sud 563

Et allons prendre une légère collation dans un café jouxtant la place de l’horloge.

Afrique du Sud 564

Etant donné que nous avons quatre heures à patienter, nous nous dirigeons vers le centre ville.

Afrique du Sud 565

Le centre étant distant d’approximativement un kilomètre, nous ne prenons pas notre véhicule.

Afrique du Sud 566

Nous traversons la route.

Afrique du Sud 567

Les conducteurs sud africains sont dans la majorité des cas, prudents.

Afrique du Sud 568

Un hôtel se trouve face à un cours d’eau.

Afrique du Sud 569

Nous arrivons dans le centre ville commercial.

Afrique du Sud 570

De beaux bâtiments émergent.

Afrique du Sud 571

Le centre ville est toutefois à taille humaine ; il y fait bon vivre.

Afrique du Sud 572

Nous arrivons dans le quartier luxueux.

Afrique du Sud 573

Les rues laissent à penser à celles d’un quartier de Londres.

Afrique du Sud 574

Ou des grandes capitales européennes.

Afrique du Sud 575

Nous nous dirigeons vers la cathédrale.

Afrique du Sud 576

Nous entrons dans une banque afin d’y faire le change de notre argent.

Afrique du Sud 577

Quelques vendeurs de rues proposent aux habitants, des sucreries pour quelques sous.

Afrique du Sud 578

La température extérieure est de 35 degrés.

Afrique du Sud 579

Nous ne parvenons pas à trouver l’emplacement de la cathédrale.

Afrique du Sud 580

Nous demandons notre chemin à un safe guard.

Afrique du Sud 581

Ce dernier nous trouve rapidement un taxi.

Afrique du Sud 582

Le chauffeur, très sympathique nous fait l’éloge de sa ville.

Afrique du Sud 583

Juste le temps de nous conduire à la cathédrale.

Afrique du Sud 584

Nous découvrons la place qui entoure la cathédrale.

Afrique du Sud 585

Un petit marché local se tient aux pieds des immeubles classiques.

Afrique du Sud 586

La cathédrale est constituée de vieilles pierres taillées.

Afrique du Sud 587

Nous nous promenons un peu moins d’une heure.

Afrique du Sud 588

Nous retournons au mémorial Nelson Mandela, récupérer nos tickets qui nous ont coûté par Internet, vingt euros par personne.

Afrique du Sud 589

Sur les murs, de nombreux panneaux faisant éloge du combat de Nelson Mandela.

Afrique du Sud 590

Dans une pièce sous-jacente, un écran géant diffuse des chants luttant contre l’apartheid.

Afrique du Sud 591

Tous les sacs sont fouillés.

Afrique du Sud 592

Les caméras sont réquisitionnés ; nous devons cacher la nôtre.

Afrique du Sud 593

Le ferry nous éloigne des berges de la ville.

Afrique du Sud 594

La traversée dure approximativement une heure.

Afrique du Sud 595

Le port s’éloigne.

Afrique du Sud 596

Nous visitons le ferry.

Afrique du Sud 597

Il navigue rapidement.

Afrique du Sud 598

Le froid nous empêche de profiter pleinement du voyage.

Afrique du Sud 599

La température a chuté brusquement.

Afrique du Sud 600

La partie couverte du ferry est bondée de monde.

Afrique du Sud 601

Nous préférons admirer l’océan de l’extérieur.

Afrique du Sud 602

C’est alors que l’île apparaît.

Afrique du Sud 603

Les moteurs ralentissent.

Afrique du Sud 604

La chaleur refait son apparition.

Afrique du Sud 605

 

Ou du moins, le soleil qui la propage.

Afrique du Sud 606

Le ferry stationne.

Afrique du Sud 607

Les passagers se ruent sur l’île.

Afrique du Sud 608

L’île de Robben ou Robben island est un véritable lieu de pèlerinage pour les sud-africains.

Afrique du Sud 609

Ces derniers sont encore marqués par l’apartheid discriminatoire qui les a cantonnés aux rangs d’esclaves durant plus de cinquante ans.

Afrique du Sud 610

Nous rejoignons les bus qui stationnent un peu plus loin.

Afrique du Sud 611

Nous longeons pour cela le mur de la liberté.

Afrique du Sud 612

Sur les murs, en nous dirigeant vers le bus, nous découvrons toute une série de clichés, symboles de cette période difficile pour les populations noires.

Afrique du Sud 613

La plantation du premier arbre de la liberté.

Afrique du Sud 614

La ville du Cap après l’apartheid.

Afrique du Sud 615

La libération des prisonniers.

Afrique du Sud 616

Les retrouvailles des prisonniers entre eux.

Afrique du Sud 617

La découverte par le monde de ses rescapés.

Afrique du Sud 618

Tout au long de notre chemin, nous apprenons l’origine et les fondements de cette période noire.

Afrique du Sud 619

Nous rejoignons les bus.

Afrique du Sud 620

Nous découvrons les grottes dans lesquelles les prisonniers devaient travailler.

Afrique du Sud 621

Notre guide retranscrit cette émotion palpable.

Afrique du Sud 622

La route que nous empruntons a été construite par les prisonniers eux-mêmes.

Afrique du Sud 623

L’île est assez grande.

Afrique du Sud 624

Des baraquements servaient à loger les gardiens.

Afrique du Sud 625

Une petite église attire notre attention.

Afrique du Sud 626

Depuis la fin de l’apartheid, quelques populations de civils habitent les lieux.

Afrique du Sud 627

L’île est chargée d’histoire.

Afrique du Sud 628

Nous croisons une autre église.

Afrique du Sud 629

Un restaurant propose aux visiteurs une petite collation.

Afrique du Sud 630

Nous préférons profiter de ce paysage abrupt.

Afrique du Sud 631

L’océan est déchaîné ; nous comprenons pourquoi toute évasion était rendue impossible.

Afrique du Sud 632

Le ciel est gris.

Afrique du Sud 633

Nous descendons à proximité de la prison.

Afrique du Sud 634

L’endroit donne la chair de poule.

Afrique du Sud 635

Nous faisons connaissance avec Soko, un ancien détenu qui a côtoyé Nelson Mandela.

Afrique du Sud 636

L’homme a frôlé à plusieurs reprises la mort.

Afrique du Sud 637

Les barbelés ont été conservés en l’état.

Afrique du Sud 638

Le guide nous raconte qu’il était souvent frappé.

Afrique du Sud 639

Et que cette période l’a marqué, quand bien même il n’éprouve aucune haine pour ses gardiens.

Afrique du Sud 640

Ou du moins, ses geôliers, qui profitaient de leur statut pour faire subir aux détenus, toute une série de mesure restrictive, allant même jusqu’à la torture.

Afrique du Sud 641

Le guide a les larmes aux yeux lorsqu’il présente cette photographie où il pose avec ses anciens détenus, dont beaucoup sont morts aujourd’hui.

Afrique du Sud 642

Les détenus qui n’étaient pas politiques étaient logés dans ces grandes cellules dans lesquelles ils s’entassaient.

Afrique du Sud 643

Certains dormaient à même le sol.

Afrique du Sud 644

Chaque prisonnier était caractérisé par un matricule.

Afrique du Sud 645

Les détenus se douchaient collectivement.

Afrique du Sud 647

Certaines étaient enfermés pendant plus de vingt ans.

Afrique du Sud 648

Toute tentative d’évasion était réprimée par la mort.

Afrique du Sud 649

Le lieu est un sanctuaire pour les sud-africains.

Afrique du Sud 650

Quand bien même, nous remarquons que les noirs vivant dans le pays n’éprouvent plus de rancœur envers les populations blanches, nous prenons conscience d’un fait important à nos yeux.

Afrique du Sud 651

Les blancs et les noirs ne se mélangent pas. Ils travaillent ensemble, mais ils ne se côtoient pas ou du moins, très peu. Les populations noires que nous croisons sont ainsi surprises lorsque nous les saluons ; ils nous expliquent qu’ils n’en ont pas l’habitude.

Afrique du Sud 652

A l’extérieur, nous découvrons une mosquée.

Afrique du Sud 653

Nous pénétrons dans une autre partie du bâtiment.

Afrique du Sud 654

L’ambiance est triste.

Afrique du Sud 655

Malgré les panneaux libérateurs signifiant la fin de l’apartheid.

Afrique du Sud 656

Nous avançons dans une cour intérieure.

Afrique du Sud 657

Nous rejoignons le secteur des détenus politiques.

Afrique du Sud 658

Les murs de la prison sont bien hauts.

Afrique du Sud 659

Rien n’a changé depuis la fin de cette période noire.

Afrique du Sud 660

Sur chaque cellule, une photographie de celui qui y a été placé.

Afrique du Sud 661

Les étagères vides n’accueillent plus d’effets personnels.

Afrique du Sud 662

Sur les photographies, les dates d’emprisonnement des détenus.

Afrique du Sud 663

Nous rejoignons le fond du bâtiment.

Afrique du Sud 664

Nous longeons un autre long couloir.

Afrique du Sud 665

Nous arrivons à la cellule de Nelson Mandela. Dans laquelle, il a passé de nombreuses années de sa vie.

Afrique du Sud 666

La cellule est la seule à ne pas être ouverte.

Afrique du Sud 667

Nous quittons le bâtiment.

Afrique du Sud 668

Nous rejoignons l’extérieur.

Afrique du Sud 669

Nous décidons de ne pas prendre le bus, mais de rejoindre le port à pied.

Afrique du Sud 670

Cette marche revigorante nous prend une dizaine de minutes.

Afrique du Sud 671

Nous faisons un petit tour dans le magasin de souvenirs.

Afrique du Sud 672

Nous reprenons le ferry.

Afrique du Sud 673

Le froid est toujours aussi tenace.

Afrique du Sud 674

Mais, à l’instar de l’aller, nous préférons profiter de la vue.

Afrique du Sud 675

Après tout, ce n’est pas tous les jours que nous pouvons profiter d’un moment historique.

Afrique du Sud 676

Celui d’avoir vu à quels points, l’homme pouvait être barbare et cruel.

Afrique du Sud 677

Nous retournons à Cap town.

Afrique du Sud 678

En cette fin d’après-midi, le port foisonne de monde.

Afrique du Sud 679

L’ambiance est festive.

Afrique du Sud 680

Nous n’avons pas le temps de nous y attarder ; nous reprenons notre véhicule en direction du cap des aiguilles.

Afrique du Sud 681

Très rapidement, nous quittons l’autoroute.

Afrique du Sud 682

Nous traversons de longues étendues vertes.

Afrique du Sud 683

Et arrivons dans certains petits villages reculés.

Afrique du Sud 684

La nuit vient de tomber.

Afrique du Sud 685

Nous circulons en direction de l’Agulhas, une petite ville qui se trouve proche du tip of Southafrica.

Afrique du Sud 686

Nous traversons encore une petite ville.

Afrique du Sud 687

Les panneaux indicateurs nous confortent dans le choix de la route.

Afrique du Sud 688

Nous arrivons dans la ville de l’Agulhas, tardivement.

Afrique du Sud 689

Nous avons réservé une chambre au Cap Agulhas lodge, un lodge magnifique, tenu par un vieil homme charmant, pour un prix très modeste : une quarantaine d’euros la nuitée avec le petit déjeuner. Le lodge se trouve à la sortie du village.

Afrique du Sud 690

De notre fenêtre, nous apercevons un phare en fonctionnement.

Afrique du Sud 691

Le lendemain matin, nous longeons l’océan Indien que nous venons de retrouver.

Afrique du Sud 692

La côte est escarpée.

Afrique du Sud 693

Nous contournons l’église de la ville.

Afrique du Sud 694

Nous prenons à droite.

Afrique du Sud 695

Nous dépassons le phare qui nous a éclairé.

Afrique du Sud 696

Les panneaux indiquent la présence proche du tip of Africa, le point le plus au Sud du continent.

Afrique du Sud 697

Le tip of Africa marque également la séparation entre l’océan Atlantique et l’océan Indien.

Afrique du Sud 698

Encore un petit effort.

Afrique du Sud 699

Nous garons notre véhicule.

Afrique du Sud 700

Nous avançons sur un ponton.

Afrique du Sud 701

Encore quelques mètres.

Afrique du Sud 702

Nous sommes enfin arrivés au point le plus au Sud de ce continent mythique.

Afrique du Sud 703

A notre gauche, l’océan Indien.

Afrique du Sud 704

A notre droite, l’océan Atlantique.

Afrique du Sud 705

Au centre, le tip of Africa.

Afrique du Sud 706

Le paysage est sublime.

Afrique du Sud 707

L’air marin est un pur bonheur.

Afrique du Sud 708

Nous nous approchons de cette construction de l’homme.

Afrique du Sud 709

Nous mettons nos pieds dans l’eau.

Afrique du Sud 710

Autour, le silence règne.

Afrique du Sud 711

Il est simplement dérangé par le bruit des vagues et par celui du vent qui souffle fortement.

Afrique du Sud 712

Le paysage est digne des livres de géographie.

Afrique du Sud 713

Durant plus de deux heures ,nous arpentons le bord de l’océan.

Afrique du Sud 714

Ou plus précisément, les bords des océans.

Afrique du Sud 715

Une plaque commémorative nous indique notre position.

Afrique du Sud 716

Nous ne nous lassons pas de ce spectacle.

Afrique du Sud 717

Dire que plus loin, il y a l’Antarctique.

Afrique du Sud 718

Les roches sont taillés par la force de l’eau qui se projette dessus.

Afrique du Sud 719

Les couleurs sont inimaginables.

Afrique du Sud 720

Nous reprenons notre véhicule pour nous rendre dans le cap des aiguilles.

Afrique du Sud 721

A quelques 200 mètres du tip of Africa, se trouve la carcasse d’un bateau japonais échoué depuis longtemps.

Afrique du Sud 722

Cette carcasse renforce le côté mystérieux de l’endroit.

Afrique du Sud 723

Nous l’admirons sous toutes les coutures.

Afrique du Sud 724

Mais, nous n’oublions pas de scruter l’horizon.

Afrique du Sud 725

Nous décidons à contre cœur de reprendre la route.

Afrique du Sud 726

1600 kilomètres nous séparent de Johannesburg.

Afrique du Sud 727

La route va être longue.

Afrique du Sud 728

Il nous faudra bien 16 heures pour nous y rendre.

Afrique du Sud 729

Nous longeons à présent l’océan Indien.

Afrique du Sud 730

L’océan Atlantique est derrière nous.

Afrique du Sud 731

 

Nous sommes fiers de nous trouver là où nous nous trouvons.

 

Afrique du Sud 732

Nous traversons la ville de l’Agulhas.

Afrique du Sud 733

Nous empruntons la route principale.

Afrique du Sud 734

Nous circulons en direction de Montagu.

Afrique du Sud 735

Un panneau indicateur nous confirme le judicieux de notre avancée.

Afrique du Sud 736

Nous passons sous une arche naturelle.

Afrique du Sud 737

Montagu est une ville spécialisée dans les spiritueux.

Afrique du Sud 738

Ainsi que dans le vin.

Afrique du Sud 739

Sur la route, nous découvrons des centaines de tortues, disséminées. Sans le faire exprès, nous avons roulé sur l’une d’entre elles. Nous espérons qu’elle a pu en réchapper grâce à la solidité de sa carapace.

Afrique du Sud 740

Les kilomètres défilent sous un soleil de plomb.

Afrique du Sud 741

Nous faisons une halte après cinq heures de route dans un restaurant.

Afrique du Sud 742

Nous commandons un poulet grillé pour quelques euros.

Afrique du Sud 743

Nous reprenons la route.

Afrique du Sud 744

Nous traversons une petite ville du centre de l’Afrique du Sud.

Afrique du Sud 745

Le ciel, d’un bleu foncé semble toucher le sol.

Afrique du Sud 746

L’asphalte n’a jamais été aussi proche de l’atmosphère.

Afrique du Sud 747

Nous retrouvons la quiétude et le désert des plaines du centre du pays.

Afrique du Sud 748

Nous arrivons prés de Bloemfontein.

Afrique du Sud 749

La route devient meilleure.

Afrique du Sud 750

Nous rejoignons l’autoroute en empruntant un péage.

Afrique du Sud 751

Après six heures de route, nous arrivons à Johannesburg.

Afrique du Sud 752

Nous avons réservé une chambre au Genesis hôtel.

Afrique du Sud 753

La chambre nous a coûté une cinquantaine d’euros par nuit.

Afrique du Sud 754

Nous pouvons enfin souffler.

Afrique du Sud 755

Seize heures de route, d’un trait nous ont épuisés.

Afrique du Sud 756

Le lendemain matin, nous retrouvons un guide, qui vient nous chercher pour nous faire visiter la ville en toute sécurité.

Afrique du Sud 757

Johannesburg est une ville qui a mauvaise réputation.

Afrique du Sud 758

En outre, elle est très étendue.

Afrique du Sud 759

Une voiture est indispensable pour la visiter correctement.

Afrique du Sud 760

Nous arrivons au centre ville.

Afrique du Sud 761

Les transports en commun sont nombreux.

Afrique du Sud 762

Nous nous garons aux abords de la place Nelson Mandela.

Afrique du Sud 763

L‘endroit est luxueux.

Afrique du Sud 764

Nous devons pénétrer dans un hall couvert.

Afrique du Sud 765

Afin de rejoindre la place.

Afrique du Sud 766

Une grande statue surplombe la place.

Afrique du Sud 767

De nombreux commerces et bars sont implantés.

Afrique du Sud 768

L’endroit est très surveillé.

Afrique du Sud 769

Nous arpentons la place.

Afrique du Sud 770

Nous avons cette chance de côtoyer Nelson Mandela.

Afrique du Sud 771

Il est représenté en fonction de sa grandeur : avec ampleur.

Afrique du Sud 772

Nous continuons notre route.

Afrique du Sud 773

Nous devons emprunter l’autoroute afin de rejoindre un autre quartier de la ville.

Afrique du Sud 774

L’endroit est bouchonné.

Afrique du Sud 775

Nous patientons pendant une dizaine de minutes avant d’avancer à nouveau.

Afrique du Sud 776

Une haute tour s’aperçoit au loin.

Afrique du Sud 777

Nous arrivons prés du palais de la constitution.

Afrique du Sud 778

Nous contournons une belle statue.

Afrique du Sud 779

Le bâtiment est typique.

Afrique du Sud 780

Des haut-parleurs diffusent des chants traditionnels.

Afrique du Sud 781

Autour du Constitution Hill, de grands immeubles.

Afrique du Sud 782

Ainsi que la tour vue précédemment.

Afrique du Sud 783

Nous contournons le bâtiment.

Afrique du Sud 784

Il s’agit du lieu dans lequel a été signée la nouvelle constitution du pays.

Afrique du Sud 785

Il symbolise également la fin de l’apartheid.

Afrique du Sud 786

Nous quittons après prés d’une heure de visite, cet endroit.

Afrique du Sud 787

Nous retournons au centre ville.

Afrique du Sud 788

Nous traversons un parc.

Afrique du Sud 789

De nombreuses habitations sont surveillées.

Afrique du Sud 790

L’ambiance de la ville reste lourde.

Afrique du Sud 792

Nous traversons un quartier populaire.

Afrique du Sud 793

Avant de rejoindre l’aéroport de Johannesburg.

Afrique du Sud 794

La pluie commence à tomber.

Afrique du Sud 795

Il nous reste une heure de route.

Afrique du Sud 796

L’autoroute se dégage enfin.

Afrique du Sud 797

Nous nous approchons de l’aéroport.

Afrique du Sud 798

Nous l’atteignons en quelques minutes.

Afrique du Sud 799

Nous suivons les panneaux de retour du véhicule.

Afrique du Sud 800

Nous devons longer de grands bâtiments.

Afrique du Sud 801

Nous rendons enfin le véhicule après presque 10 000 kilomètres au compteur en plus.

Afrique du Sud 802

Dans le parking, sont affichés les prochains vols.

Afrique du Sud 803

Nous pénétrons dans la hall.

Afrique du Sud 804

Un homme se propose de nous aider à porter nos bagages.

Afrique du Sud 805

Nous devons emballer nos affaires afin de procéder à l’enregistrement avec la compagnie Kenya airlines.

Afrique du Sud 806

Nous avons deux heures à patienter.

Afrique du Sud 807

Nous nous dirigeons vers le Terminal A.

Afrique du Sud 808

Nous sommes appelés pour notre vol.

Afrique du Sud 809

Nous pouvons apercevoir notre avion à travers les vitres de la salle d’attente.

Afrique du Sud 810

L’avion est propre et neuf.

Afrique du Sud 811

Les derniers bagages sont transférés dans les soutes.

Afrique du Sud 812

 

Afrique du Sud 813

Nous décollons enfin.

Afrique du Sud 814

Nous survolons l’Afrique du Sud.

Afrique du Sud 815

Ainsi que le Mozambique.

Afrique du Sud 816

Puis, la Tanzanie.

Afrique du Sud 817

Avant d’arriver au Kenya.

Afrique du Sud 818

Un fin brouillard se lève.

Afrique du Sud 819

Ce qui ne gène nullement le pilote.

Afrique du Sud 820

Nous bouclons nos ceintures de sécurité.

Afrique du Sud 821

Et atterrissons à Nairobi après quatre heures de vol.

Afrique du Sud 822

Nous avons une escale de 5 heures. Trop peu pour sortir visiter la ville.

Afrique du Sud 823

Nous arpentons le hall de l’aéroport.

Afrique du Sud 824

Nous faisons connaissance avec Steve, un jeune africain du Sud.

Afrique du Sud 825

Nous sommes finalement appelés pour l’embarquement.

Afrique du Sud 826

Il fait déjà nuit noire.

Afrique du Sud 827

Après neuf heures de vol, nous entrons en France.

Afrique du Sud 828