Hors Frontières

Sultanat de Brunei

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 422 665 km2, Brunei autrement nommé sultanat l’état de Brunei Darussalam possède une population de  422 675 habitants.

La monnaie officielle de Brunei est de dollar de Brunei dont le taux de conversion avec l’euro est : 1,62 BUD = 1EUR.

La religion prédominante de Brunei est la religion musulmane avec 70% de la population qui y adhère, suit derrière le bouddhisme (13%), la religion chrétienne (10%) et une faible partie représentant des religions diffuses.

Ayant une frontière terrestre commune avec la Malaise (la partie insulaire de Malaisie et non la partie terrestre), ainsi qu’une frontière maritime ouverte sur l’Asie et ses archipels et l’océan Indien, Brunei se traverse du Sud au Nord en approximativement une heure et quarante minutes et de l’Est en Ouest en une heure et vingt minutes pour des distances respectives de 116 km de 123 km

Bandar Seri Begawan en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Kuala Belait et Seria.

D’un point de vue historique,  le sultanat de Brunei est un royaume vieux de plus d’un millénaire. Il constituait avant un grand port de commerce, ayant des relations commerciales avec l’Asie, tant avec l’Inde qu’avec la Chine, et cela dès le XXème siècle (977). A cette époque, Brunei a envoyé une ambassade dans l’Empire du milieu.

En 1363, Awang Lak Betatar devient le premier sultan musulman de Brunei et est le fondateur de la dynastie royale des Bolkiah. Le nom de Brunei est reconnu dès le XIVème siècle par un poème épique écrit en 1365 dans le royaume javanais de Majapahit qui mentionne « Buruneng » parmi les quelques cent « contrées tributaires » du royaume. En réalité, le territoire contrôlé par Majapahit ne s’étendait que sur une partie de l’est et du centre de Java, ces contrées tributaires ne représentaient en réalité que des comptoirs formant un réseau commercial dont Majapahit était le centre (des dignitaires étaient chargés de vérifier qu’il n’y avait pas d’économie souterraine). Le royaume de Brunei se développe rapidement après la chute de Majapahit, s’étendant jusqu’à Bornéo et dans l’archipel philippin. C’est à son apogée historique, dans les années 1520, que le royaume de Brunei, islamisé, devient un sultanat. Ce sultanat s’est ensuite affaibli petit à petit en raison des récentes colonies qui apparaissaient dans la région à l’époque à cause des colonisateurs dans le but de créer un comptoir commercial. (Portugal, Royaume-Unis, Espagne). Le pays perd  progressivement ses possessions, puis devient en 1906 un protectorat britannique. Du pétrole y est découvert en 1903 et commence à être exploité en 1929, le premier puits de pétrole est découvert à Seria. À l’époque, malgré la décolonisation qui a lieu (deuxième moitié du XXème siècle) le pays est toujours sous protectorat britannique (1959) mais il accède à l’autonomie interne.

Un mouvement nationaliste et démocratique se développe et aboutit en 1962 à une violente rébellion, rapidement endiguées par les Britanniques. C’est alors que l’état d’urgence est décrété, et la Constitution abolie. Depuis cette date, le sultan gouverne seul et par décret. Conformément à un accord avec le Royaume-Uni, le sultanat accède à l’indépendance le 1er janvier 1984. Le sultan actuel est Hassanal Bolkiah.