Hors Frontières

Vénézuela

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En forme longue la République bolivarienne du Venezuela, en espagnol República Bolivariana de Venezuela, nom officiel en l’honneur de Simón Bolívar, est une république fédérale située dans la partie la plus septentrionale de l’Amérique du Sud, bordé au nord par la mer des Antilles, à l’est par le Guyana, au sud par le Brésil, au sud-ouest et à l’ouest par la Colombie. Christophe Colomb, le 3 août 1498, nomma Isla de Gracia (« Île de Grâce ») la terre sur laquelle il débarqua et qu’il prit pour une île3 et aujourd’hui connue sous le nom Tierra de Gracia (« Terre de Grâce ») lors de son troisième voyage découverte de l’Amérique. Superficie totale 916 445 km2 -Population totale (2015) 30 620 404 hab.

Sa monnaie est le Bolivar vénézuélien.

Ses religions sont :  Catholicisme  73 % ; Protestantisme  17 % ;Sans religion  7 % ;Autres confessions   3%

Il a pour frontières :  2 200 km avec le Brésil ;2 050 km avec la Colombie ;743 km avec le Guyana.

 À l’époque précolombine, le territoire de l’actuel Venezuela était habité par plusieurs peuples, dont des Caraïbes, des Arawaks et des Cumanagotos.

Christophe Colomb fut le premier conquérant espagnol à atteindre cette région le 3 août 1498, lors de son troisième voyage. En début du XVIe siècle, les Espagnols commencèrent à coloniser les îles et les régions côtières. L’un de premiers établissements colonial du Venezuela fut la ville de Nueva Cadiz dans l’ile de Cubagua, cette ville est aujourd’hui disparue. Les villes Cumana et Coro, fondées en 1515 et en 1527 furent les premières colonies d’importance dans le pays.