J’ai participé au festival des montgolfières à Chambley

 

Se produisant à une fréquence biennale, le Mondial Air Ballon organisé par la société Pilâtre de Rozier s’est déroulé en 2019 à Chambley, dans le département de Meurthe-et-Moselle. Nous y étions et avons assisté en exclusivité au vol d’ouverture du festival.

edeze

Sur les réseaux sociaux, ayant pour code de communication : « GEMAB 19 », cette édition du Grand Est Mondial Air Ballon s’est révélée ludique et d’une précision rare, tant pour les pilotes que pour les milliers de spectateurs, qui du monde entier ont assisté à ces festivités. Et ce même si le record de la précédente manifestation de 456 montgolfières présentes dans le ciel concomitamment n’a pas été battu.

Nous avons ainsi eu la chance de vivre au cœur de ce spectacle et pour bénéficier de conditions de tournage privilégiées, nous avons effectué une demande d’accréditation pour assister à l’ouverture de ce festival unique au monde depuis les airs, durant le vol d’ouverture.

Pour ce faire, nous contactons le service presse de l’organisation Pilâtre de Rozier, service presse dirigé par Léa Ruggeri à qui nous effectuons notre demande. Quelques jours plus tard, nous recevons un mail d’accréditation nous signifiant l’envoi prochain de notre pass véhicule afin de pouvoir nous garer sur le parking réservé à la presse.

Moins de deux jours après la réception de notre accréditation, un courrier à l’en-tête de la société organisatrice : Pilâtre de Rozier nous est envoyé : il contient un autocollant à coller sur le pare-brise de notre véhicule ainsi qu’un courrier à échanger lors de notre arrivée pour récupérer notre badge nous donnant accès au village partenaire qui comprend également les coulisses presses dans lesquelles les journalistes bénéficient de logistiques leur permettant de travailler en direct.

Pour découvrir l’intégralité de cette journée unique, n’hésitez pas à vous rendre sur le récit photographique complet dédié à cette expérience : https://hors-frontieres.fr/france-chambley-mondial-air-ballons-gemab-19-montgolfieres/

76 france meurthe et moselle 1

Un peu d’histoire

Le Grand Est Mondial air Ballon est un des nombreux évènements organisés par la société Pilâtre de Rozier, dirigée par Philippe Buron Pilâtre, arrière-petit-neveu du pionnier de l’aérostation, Jean-François Pilâtre de Rozier, l’un des premiers aéronautes de l’histoire, un homme au destin peu conventionnel.

Née en 1754, Jean-François devient le protégé de Thirion, l’un des apothicaires de Louis XVI, et rencontre le Duc de la Rochefoucault-Liancourt, qui lui apprend l’herboristerie. Mais rapidement, les capacités autodidactes de l’homme lui permettent d’étendre ses interventions dans la création d’un musée scientifique, ce qui le conduit rapidement aux fonctions d’Intendant et d’inventeurs entre autres du masque à gaz et des allumettes. Mais c’est une autre invention qui lui tient à cœur : l’ancêtre de la montgolfière en la forme d’une sorte de globe conçu par les frères papetiers Etienne et Joseph Montgolfier pour laquelle il persuade l’entourage du roi d’y laisser monter des hommes libres et non des condamnés à mort.

Quelques années plus tard, alors qu’une montgolfière parvient à traverser la Manche, il tente à son tour cette traversée dans une aéro-montgolfière (combinaison d’une montgolfière et d’un ballon à gaz utilisée encore aujourd’hui par les aéronautes modernes qui parviennent à réussir un tour du monde avec ce type d’engin) durant une traversée dans laquelle il perdra malheureusement la vie, mais après avoir donné au monde les possibilités de croire au rêve d’Icare.

En 1983, Philippe Buron Pilâtre, arrière-petit-neveu du pionnier de l’aérostation, fort de ce destin héroïque se lance dans la création de l’organisation Pilâtre de Rozier et s’implante sur l’aérodrome de Chambley en Meurthe-et-Moselle.

Moins de dix années plus tard, l’organisation devenue en quelques années un des leaders nationaux dans le domaine de l’aérostation devient devient experte dans la réalisation d’évènements uniques au monde dont :

 

o   MONDIAL AIR BALLONS® sur l’aérodrome de Chambley (Meurthe-et-Moselle / Grand Est) : 15 éditions (biennales, années impaires) de 1989 à 2019

o   MONTGOLFIADES DE THIONVILLE à Thionville (Moselle) en 2008

o   BALLONS DE LUMIÈRE à Thionville (Moselle) : 3 éditions (biennales, années paires) de 2002 à 2006

o   48e Coupe Aéronautique Gordon Bennett (ballons à gaz) en 2004 à Thionville

o   26e édition du Championnat de France de Montgolfières en 2000 à Thionville

o   Challenge Pilâtre de Rozier : 10 éditions à Metz de 1983 à 1992

o   Circuit Grand Prix International de l’Aérostation de 1988 à 1992

155 france meurthe et moselle 1

Des chiffres surprenants

L’aérodrome de Chambley se situe en voiture à 20 minutes de l’A4 Paris-Reims-Strasbourg et à 20 minutes de l’A31 Luxembourg-Metz-Nancy-Dijon-Lyon, plus précisément sur la CD 901 et RD 952 entre Pont-à-Mousson, Gorze, Mars la Tour et Vigneulles-lès-Hattonchâtel.

Mais le site est également accessible par le train, soit en gare de TGV de Metz ou de Nancy ou de la gare de Lorraine TGV en accès direct depuis Roissy Charles De Gaulle. Il suffit ensuite de prendre le T.E.R. pour la gare de Pagny-sur-Moselle (fréquence de train toutes les 30 minutes depuis Metz et Nancy)

L’entreprise Pilâtre de Rozier qui reçoit du public toute l’année et qui permet d’effectuer de nombreux baptêmes aériens se situe sur l’aérodrome de Chambley, au 11 Boulevard Antoine de Saint-Exupéry, dans la petite ville d’Hageville. Le site Internet de l’entreprise qui gère l’évènement : Pilatre de Rozier est le : https://www.pilatre-de-rozier.com/ et le site Internet de l’évènement est le : https://www.pilatre-de-rozier.com/lmab/ La société est également joignable au 03 82 33 77 77.

Si la société organise de nombreuses manifestations, le Grand Est Mondial Air Ballons en est l’événement le plus important. Le Grand Est Mondial Air Ballons® mobilise plus de 450 personnes, provenant de 11 nations qui participent à orchestrer cette manifestation.

 

  • Un mois est nécessaire aux équipes pour monter le site de la manifestation, qui s’étend sur plus de 200 hectares. Le démontage dure quant à lui près de deux semaines ;
  • La piste sur laquelle les pilotes de montgolfières s’installent est longue de 3 km ;
  • Le Mondial accueille plus de 1 300 pilotes (dont 10% de femmes pilotes) et 1 000 ballons, en provenance de 70 nations invitées ;
  • Le site de Chambley comporte la plus grande station propane au monde depuis 2011 ;
  • En 2017, sur 10 jours, près de 5000 envols de montgolfières ont été réalisés, soit 11 vols sur 19 programmés. La tour de contrôle a également enregistré 1552 mouvements d’autres aéronefs, sans prendre en compte les sauts des parapentistes ;
  • 400 000 spectateurs fréquentent l’événement dont des touristes Belges, Luxembourgeois, Allemands et Américains ;
  • En 2017, plus de 3 000 personnes ont eu la chance de faire l’expérience d’un baptême de l’air en montgolfière, avion, planeur, ULM ou hélicoptère ;
  • En 2017, 456 montgolfières se sont envolées concomitamment, établissant ainsi un nouveau record du monde.
168 france meurthe et moselle 1

GEMAB 19, le programme officiel

Le festival Mondial Air Ballon GEMAB 19 s’est ainsi déroulé du vendredi 26 juillet au dimanche 04 août. Un programme officiel a été édité et respecté, les conditions météos de cette édition ayant été particulièrement favorables au respect des décollages des montgolfières.

VENDREDI 26 JUILLET
09H00 accueil pilotes 16H00 ouverture du site au public 18H30 envol de masse de montgolfières 21H30 soirée astronomie 00H00 fermeture du parking public

SAMEDI 27 JUILLET
05H00  ouverture au public 06H15  envol de masse de montgolfières 14H00  début des animations 17H00  inauguration officielle 18H30  envol de masse de montgolfières 21H30  soirée mini-montgolfières 00H00  fermeture du parking public

DIMANCHE 28 JUILLET
05H00  ouverture au public 06H15  la grande ligne 11H00  messe des nations (chapelle de la base) 14H00  début des animations 18H30  envol de masse de montgolfières 21H30  soirée mini-montgolfières 00H00  fermeture du parking public

LUNDI 29 JUILLET
05H00 ouverture au public 06H15 ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 16H00 début des animations
18H30 ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES & CHALLENGE DE LA RELÈVE 21H30 SOIRÉE MINI-MONTGOLFIÈRES 00H00 fermeture du parking public

MARDI 30 JUILLET
05H00  ouverture au public 06H15  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 16H00  début des animations 18H30  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 21H30  SOIRÉE MINI-MONTGOLFIÈRES 00H00  fermeture du parking public

MERCREDI 31 JUILLET
05H00  ouverture au public 06H15  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 11H00  début des animations
18H30  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 21H30  « LIGNE DE NUIT » (SPECTACLE NOCTURNE) 00H00  fermeture du parking public

JEUDI 1er AOÛT
05H00  ouverture au public 06H15  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 16H00  début des animations
18H30  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES & CHALLENGE « TRÈS VIEUX BRÛLEURS » 21H30  SOIRÉE MINI-MONTGOLFIÈRES 00H00  fermeture du parking public

VENDREDI 02 AOÛT
05H00  ouverture au public 06H15  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 16H00  début des animations 18H30  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 21H30  SOIRÉE ASTRONOMIE 00H00  fermeture du parking public

SAMEDI 03 AOÛT
05H00  ouverture au public 06H15  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 14H00  début des animations
17H00  REMISE DES PRIX 18H30  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 21H30  SOIRÉE MINI-MONTGOLFIÈRES 00H00  fermeture du parking public

DIMANCHE 04 AOÛT
05H00  ouverture au public 06H15  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 11H00  MESSE DE LA FRATERNITÉ (CHAPELLE DE LA BASE) 14H00  début des animations 18H30  ENVOL DE MASSE DES MONTGOLFIÈRES 00H00  fermeture du parking public

172 france meurthe et moselle 1

 Le village partenaire

Après avoir traversé le village de Chambley, nous arrivons devant un vigile, qui à la vue de notre accréditation, nous laisse entrer sur le parking presse qui nous permet de nous approcher au plus près de l’événement.

Nous découvrons immédiatement les lettres Grand Est Mondial Air Ballons, apposées sur un socle, grandeur nature. La présence de ce logo nous plonge immédiatement dans le bain. Sur notre droite, l’événement ouvert et dédié au public ; sur la gauche, l’accès au village partenaire qui comprend également les loges presses, un espace spécialement réservé aux journalistes accrédités qui peuvent suivre la manifestation sur un emplacement privilégié.

Nous nous rendons dans le village partenaire, après avoir été guidés par un membre de l’organisation, présent dans le hangar servant d’accueil aux pilotes.

En présentant notre lettre d’accréditation, un badge presse nous est remis. Dans la foulée, nous faisons connaissance avec Léa Ruggeri, la responsable presse avec laquelle nous nous sommes entretenus à plusieurs reprises au téléphone et qui malgré la grandeur de l’événement s’est toujours montré disponible et prévenante. Nous la remercions de son attention et lui affirmons à quel point nous sommes ravis de notre présence à cet événement unique au monde. Mais nous le sommes encore plus, lorsqu’elle nous apprend qu’elle est parvenue à nous obtenir une place lors du premier décollage de montgolfières qui aura lieu le soir même…Mais en l’instant, nos chances de décollage sont expectatives étant donné la présence d’un vent fort soufflant sur cette plaine dégagée. Nous croisons les doigts et en attente, découvrons le village partenaire.

L’espace presse encore en cours d’installation comprend de nombreuses chaises et tables, ainsi que des exposants qui au travers de leur aide au festival, se trouvent au plus près des journalistes, escomptant une couverture médiatique plus soutenue de la part de ceux qu’ils croiseront durant le festival.

Il faut dire que le Mondial Air Ballons est un événement financé grâce à des partenariats privés ; en échange d’un emplacement dans le village ou sur le site réservé au public, tout prestataire, commercial ou non, office de tourisme ou média, peut assurer sa présence et obtenir un maximum de visibilité.

Longeant l’aérodrome, ou du moins le terrain du site duquel décolleront les montgolfières, le village partenaire est constitué de nombreux stands de la taille d’un petit mobil-home. Avec tour à tour, des bars, des offices de tourisme, des hôtels ou des commerçants.

Nous parcourons le village, parvenant jusqu’au restaurant qui en marque les limites géographiques et nous rebroussons chemin, lui préférant la partie du site réservé au grand public.

43 france meurthe et moselle 1

Le Mondial Air Ballons

Alors que le village partenaire est encore en cours de préparation, le site réservé au public est bondé de monde, les spectateurs bénéficiant de la gratuité du parking étant venus en masse pour assister au premier décollage du soir.

En attendant le début de soirée qui marquera officiellement l’ouverture du festival, les stands ne manquent pas d’animation. Entre les ventes de confiseries et France 3 Nancy-Lorraine qui diffuse en direct, les spectateurs parcourent le site dans une bonne ambiance ; le soleil étant de sortie, les températures avoisinent les 30 degrés et les chapeaux distribués par une station de radio ne manquent pas de produire leur petit effet.

Dans un des hangars, des animations sur le monde de l’aérien permettent d’amuser gratuitement les petits et un concours permet à quelques élus de remporter un baptême de l’air, seule possibilité pour les spectateurs de voler durant le festival, la commercialisation des places étant interdites par le règlement.

Nous faisons également connaissance avec un office de tourisme : le Pays du Saulnois, qui nous donne immédiatement envie de nous y rendre. Nous nouons le contact avec Christine, la responsable, qui nous présente les attraits de son territoire qui se situe en Moselle et qui a pour chef-lieu la ville de Château-Salins.

Alors que le temps défile à grande vitesse, nous sommes appelés pour assister au discours d’ouverture du Grand Est Mondial Air Ballons, qui se déroule dans un des hangars de l’aérodrome.

68 france meurthe et moselle 1

Le discours d’Ouverture

En rejoignant cette partie du site, nous découvrons des centaines de personnes statiques, essentiellement des pilotes qui s’inquiètent de ce vent, synonyme d’une annulation de vol, une catastrophe pour ces passionnés des airs.

Sur une grande estrade, une des membres de l’organisation rappelle les règles de base du festival et profite de ce temps de parole pour souhaiter un joyeux anniversaire à deux pilotes présents sur l’aérodrome. Tout en leur offrant une bouteille de champagne.

Elle laisse rapidement sa place à un des responsables de l’organisation Pilâtre de Rozier, qui après avoir salué les pilotes présents en Français et dans la langue de Shakespeare, fait appeler le directeur des vols que tous les pilotes attendent.

Après avoir fait durer le suspense jusqu’à un point insoutenable, l’homme armé de son bulletin météo estime que le vent qui soufflait fortement il y a peu vient de retomber, ce qui laisse une fenêtre de vol de 19 heures à 21 heures, soit juste ce qu’il faut pour voir tous les pilotes se diriger en masse vers l’aérodrome.

80 france meurthe et moselle 1
83 france meurthe et moselle 1

L’obtention du permis d’embarquer

A la manière d’une ruée vers l’or, un flux ininterrompu de véhicules tractant des remorques contenant les nacelles des montgolfières et de camionnettes chargées à ras bord, se précipite sur le terrain désert quelques minutes auparavant.

Et en moins de temps qu’il n’en faut pour tourner la tête, les badauds présents sont surpris par la rapidité avec laquelle, les montgolfières commencent à être dépliées sur la pelouse du terrain de décollage.

Pendant ce temps, les journalistes sont conviés dans la loge presse pour se voir remettre une cinquantaine dossards, sésame, non pour bénéficier d’un vol, mais pour avoir accès au terrain duquel décollent les montgolfières.

A tour de rôle, les journalistes tentent de récupérer un dossard. D’abord calmement, mais au fur et à mesure de la distribution, les esprits s’échauffent, certains n’hésitant pas à jouer des coudes pour obtenir le sésame synonyme d’une photo réussie. A la fin de la distribution, les esprits s’échauffent, le spectacle faisant peine à voir.

En ce qui nous concerne et étant donné que nous avions obtenu une accréditation bien en amont du festival, nous sommes appelés pour récupérer notre brassard ; la responsable presse qui vient à notre rencontre, nous exhorte à rester dans les parages afin de récupérer notre ticket d’embarquement, semblable aux boarding pass permettant d’embarquer à bord d’un avion de ligne.

93 france meurthe et moselle 1

La rencontre avec notre pilote

Alors que nous patientons, une des responsables de l’organisation se présente à nous et nous remet notre carte d’embarquement ; vêtus de notre brassard, nous entrons sur le terrain et faisons connaissance avec notre pilote : Pierre barré, un pilote chevronné, présent lors de l’ouverture du premier festival, il y a trente ans et qui a quitté sa Loire d’adoption pour fêter cet anniversaire si particulier.

Pierre, travaille pour la société France montgolfières dans le département de la Loire et possède près de 3000 heures de vol à son actif. Le site Internet de la société est joignable au : http://www.vol-montgolfiere-loire.fr/

Etant donné que Pierre souhaite décoller un peu plus tard, afin de bénéficier d’une vue sur les montgolfières déjà présentes dans le ciel, il nous accorde un peu de son temps pour nous expliquer son métier.

Il nous explique ainsi que piloter une montgolfière nécessite une bonne formation théorique et pratique.

Après un examen médical validé, le futur pilote doit apprendre les bases de ce moyen de transport réglementé. Les coûts associés à la formation peuvent varier en fonction du type de formation choisi (accélérée ou normale). Et se situent entre 5000$ et 8000$ pour ceux qui ne possèdent pas leur équipement et diminuent considérablement en cas de possession de matériel, dont le prix peut aller de 10 000 euros à près de 100 000 euros pour une montgolfière à 16 places.

La formation théorique est donnée à un nombre restreint de personnes à la fois, tout comme la formation pratique, enseignée surtout l’été et l’automne.

Le cours de formation théorique se divise en 2 phases. Une phase comprenant les cours PSTAR qui durent 24 heures et permettent d’apprendre la réglementation générale qui régit le domaine de l’aviation et le cours PIBAl, d’une durée de 48 heures axé sur la montgolfière. Les cours pratiques durent en moyenne 20 à 25 heures.

Il est possible d’effectuer sa formation sur une année complète (12 mois), mais la période optimale est de 18 mois en vue de l’obtention de la licence, obtenue après validation d’un examen écrit et pratique.

Le gonflage d’une montgolfière

Pierre s’éloigne en compagnie de son assistant mis à disposition par l’organisation. Le salaire de l’assistant qui conduit la camionnette servant à récupérer la nacelle et le matériel lors de l’atterrissage est pris en charge par l’organisation. Tout comme l’utilisation du propane servant à voler. Le coût d’une bouteille de propane est de l’ordre de 20 euros, ce qui représente pour les quatre bouteilles qu’il utilisera lors du vol, la somme de 80 euros. Les pilotes ne devant payer qu’un droit d’entrée de 200 euros pour un nombre de vol de deux par jour étendu sur toute la durée du festival.

Lorsque Pierre revient, il sort le sac contenant la toile de sa camionnette et la déroule bien à plat sur le sol. Cette étape est rapide car le pilote a bien pris soin de plier correctement la toile lors de la dernière utilisation. Un rangement dite « à la chiffonnée » ne donnera pas un résultat probant.

L’assistant sort ensuite de la camionnette un grand ventilateur qu’il positionne devant l’ouverture de la toile. Après en avoir rempli les réservoirs d’essence, il met le ventilateur en marche. La toile commence à grossir, entourée par une ribambelle de toiles plus ou moins gonflées des montgolfières voisines.

La nacelle est ensuite accrochée à la toile du ballon. Pendant que deux personnes s’occupent de tenir la toile ouverte afin que l’air puisse s’engouffrer, un des futurs passagers tient la corde bien tendue à l’arrière du ballon pour stabiliser la toile.

En quelques minutes, la toile est gonflée. La nacelle se redresse tout en étant maintenue au sol par une ficelle lorsque le pilote commence à chauffer l’air ; l’assistant stoppe le ventilateur.  Une fois la montgolfière dans la position verticale, le pilote continue à chauffer l’air pour inciter le tout à décoller.  Un après l’autre, les passagers dont le pilote s’engouffrent dans la nacelle.

Alors que la nacelle décolle, après que le pilote a chauffé le ballon fortement, l’assistant au sol range le matériel resté sur place et a pour mission de venir nous récupérer sur le lieu d’atterrissage encore inconnu.

Dans la nacelle, en plus des quatre bouteilles de propane placées dans les quatre coins carrés, 5 passagers : le pilote, un photographe anglais, un officier gendarme, une fonctionnaire du Conseil Economique et Social…et moi-même. Les deux passagers supplémentaires ayant remporté leur vol lors d’un tirage au sort organisé par le département.

Alors que le ballon s’envole doucement, le pilote gère son décollage en jouant fortement sur les brûleurs.  Il nous explique également le fonctionnement de la montgolfière.

123 france meurthe et moselle 1

Comment vole une montgolfière ?

Le brûleur est un dispositif permettant de convertir en chaleur l’énergie du carburant (propane liquide) stocké dans les bouteilles permettant de chauffer l’air à l’intérieur de l’enveloppe, fournissant ainsi un moyen de gonflement et de contrôle de l’altitude pendant le vol.

Le carburant est fourni au brûleur au moyen de tuyauteries flexibles et réparti entre les différentes vannes et manomètres en vue de son utilisation. Le débit de carburant est commandé par une vanne tout ou rien, appelée vanne principale permettant au carburant de passer au travers d’un serpentin pour y être réchauffé puis brûlé à la sortie des diffuseurs.

Les montgolfières fonctionnent, d’une part suivant le principe d’Archimède et, d’autre part la caractéristique de gaz selon laquelle le produit de la pression du gaz par son volume est toujours proportionnel à sa température.

Sous l’action de la chaleur, l’air se dilate. Sa masse volumique diminue : donc, à pression constante, l’air chaud prend plus de place pour le même poids et devient plus léger que l’air ambiant. La température à l’intérieur du ballon est régulée grâce au brûleur et à la soupape, ce qui permet de monter ou de descendre.

La quantité de propane liquide dépend fortement de l’enveloppe ou appelée la toile, constituée par un certain nombre de fuseaux et faite en tissu polyamide de haute résistance renforcé par des sangles en polyester.

Au sommet de l’enveloppe se trouve une large ouverture, sans tissu, où le réseau de sangles se poursuit. Cette ouverture est fermée, depuis l’intérieur du ballon par un panneau mobile en tissu, centré par un système de suspentes, le faisant ressembler à un parachute.

La nacelle en ce qui la concerne est construite en osier et rotin tressés, la nacelle étant reliée au cadre de charge (cadre en acier inoxydable établissant la liaison entre l’enveloppe, le brûleur et la nacelle) par au moins quatre câbles en acier inoxydable qui descendent à travers les parois puis dans et sous la base.  Le bord supérieur de la nacelle est garni de mousse puis recouvert de cuir, à la fois pour en améliorer l’aspect et aussi pour protéger les passagers. Lorsque le nombre de passagers est supérieur à 5 personnes, les nacelles sont compartimentées.

128 france meurthe et moselle 1

Le vol

Alors que nous nous envolons, le monde au sol nous semble de plus en plus petit. Paradoxalement, nous ne ressentons pas les effets de l’altitude. Le vol étant silencieux, nous prenons le temps d’admirer les nuages desquels nous nous approchons.

Nos regards se perdent dans l’horizon ; les couleurs des autres ballons viennent agrémenter notre découverte et tels des enfants, les émotions visibles dans nos yeux ne sont que le reflet de ce rêve éveillé que nous vivons.

129 france meurthe et moselle 1

Le silence de l’envol est pleinement perturbé par le ronflement des brûleurs qui tournent à plein régime pour gagner en altitude. Dans la nacelle, nous nous laissons aller à une quiétude étrange. Nous admirons le paysage qui défile sous nos pieds et un tracteur qui effectue une récolte de paille en ligne droite nous semble si petit qu’il pourrait tenir dans nos mains.

148 france meurthe et moselle 1

Pour des voyageurs habitués à l’aérien, hélicoptères et avions compris, nous ressentons une sensation étrange de bien-être, un sentiment de quiétude dérangeante et surprenante alors que nous savons tous qu’une chute à cette hauteur serait fatale.

Même la fonctionnaire âgée qui découvre pour la première fois un vol en altitude ne semble nullement dérangée par cet envol d’Icare. L’Anglais subjugué par ce spectacle où les montgolfières présentes dans le ciel dansent en un ballet harmonieux hésite à prendre des photos, la peur de déranger cette splendide nature vivante. Le gendarme, en ce qui le concerne en oublie sa posture longiligne ; courbé, comme un enfant, il s’adonne à un questionnement en règle du pilote : combien de temps de vol ? quelle est l’altitude maximale pouvant être atteinte ? combien coûte une montgolfière ?

136 france meurthe et moselle 1

Le pilote se lance alors dans une explication passionnée de son métier et en essayant d’appeler son assistant il ne prend pas gare à la descente du ballon, descente qu’il parvient à gérer grâce à son expérience ; si la nacelle frôle le sol, très rapidement, sa maîtrise de l’aérostat lui permet de redécoller et d’atteindre à nouveau les sommets, dépassant même l’ensemble des montgolfières présent dans le ciel, nous donnant à ce moment précis, une autre perspective, un autre point de vue.

Alors que le soleil commence à se coucher et que nous nous éloignons fortement de notre site de décollage, le pilote parvient à joindre son assistant qui se prend un savon si fragrant qu’il en sera propre pour quelques jours. Il ne répondait pas aux appels du pilote, le justifie t’il, car il aidait une jeune demoiselle en détresse. Une fois la soufflante effectuée, le pilote se renseigne sur le futur lieu d’atterrissage ; il s’agit du village de Thiaucourt, distant de 16 kilomètres de l’aérodrome.

158 france meurthe et moselle 1
151 france meurthe et moselle 1

L’assistant est exhorté à se présenter le plus rapidement possible devant l’église du village que rejoindra après l’atterrissage, la fonctionnaire du Conseil Economique et Social, conduite en ce lieu par un badaud attiré par l’atterrissage qui se fera dans une douceur extrême, le pilote semblant se poser sur du coton.

Alors que le matériel est rangé par le pilote et les passagers, autour de nous, nous assistons au final de ce ballet aérien. Tour à tour, les ballons se posent dans des champs étendus et tandis que le soleil se couche, donnant au ciel un côté flamboyant, venant clore au travers de cette symphonie visuelle, une expérience hors du commun.

166 france meurthe et moselle 1

Le bilan

Dans le véhicule qui nous emmène au site de l’aérodrome, après avoir récupéré quatre autres bouteilles de propane liquide qui serviront au vol du lendemain matin, nous gardons le silence, encore émerveillés par ce baptême hors du commun.

Chambley s’est révélé riche d’un point de vue ludique et didactique. L’organisation est d’une grande précision, chacun des acteurs connaissant le rôle qu’il a à jouer. Les animations sont nombreuses et les évènements assez polyvalents pour entraîner tout visiteur dans un tourbillon d’émotions.

Les jeux concours permettent à tout un chacun de bénéficier d’une chance de vivre un moment unique et si aucun baptême de l’air ne vient agrémenter ce festival, durant l’année, les possibilités de voler sont nombreuses…toujours avec la société Pilâtre de Rozier, un des leaders sur le marché qui prouve à chaque événement, sa maîtrise de l’aérien.

173 france meurthe et moselle 1