Hors Frontières

Belize

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Le Belize ou Bélize, en anglais Belize, en espagnol Belice, est une monarchie constitutionnelle unitaire ayant un régime parlementaire à tendance ministérielle, dont le territoire est situé en Amérique centrale, au sud du Mexique et à l’est du Guatemala. Elle a pour capitale Belmopan. Sa devise est « Sub umbra floreo » (« Je fleuris à l’ombre ») et son drapeau est constitué de trois bandes horizontales respectivement rouge, bleue et rouge, avec au centre les armoiries du Belize. Son hymne est Land of the Free (Pays des hommes libres) et sa monnaie est le dollar bélizien. Le Belize est généralement considéré comme étant un paradis fiscal.

Peuplé de 353 858 habitants au 1er juillet 2016, le Belize est un pays en développement, avec un indice de développement humain élevé.

Sa superficie totale  est de 22 966 km2.

Au XVIe siècle av. J.-C. le pays voit l’expansion de la civilisation maya depuis le nord de la péninsule du Yucatan. Au XVIIe siècle, on comptait parmi les repaires de corsaires, pirates et flibustiers, huguenots ou puritains, la côte de Belize.

En 1588, la victoire britannique sur l’Armada espagnole colonise le pays d’une nouvelle manière. En 1763, les Britanniques exportent le bois, et en échange ils protègent les Espagnols contre la piraterie. En 1783, les Britanniques quittent la côte des Mosquitos (au Nicaragua). En 1798 lors de la bataille de St George’s Caye, une expédition navale montée par les Espagnols, alliés de la France, est repoussée le 10 septembre. En 1862, la colonie est baptisée « Honduras britannique » En 1954 : le droit de vote est accordé aux femmes. EN 1981 l’indépendance du Belize, en qualité de Royaume du Commonwealth est validée. En 1994, le Guatemala réclame un accès à la mer des Caraïbes. En 2000 : l’ouragan Keith dévaste le pays.