Attention, ce récit photographique n’est pas un article, mais une photothèque qui reprend de manière chronologique l’intégralité de notre voyage dans le  Nord de Taiwan.

Pour effectuer ce séjour, nous avons beaucoup été aidés par Ya-Ling Lai, la responsable du bureau France de l’office de tourisme de Taiwan. L’office du tourisme est joignable sur le mail : taiwantourisme.france@aviareps.com ou sur le 01 53 43 33 97. Le site Internet qui contient de nombreuses informations est accessible sur le : https://www.taiwantourisme.com

En provenance de Tokyo, au Japon, nous entrons sur le territoire de Taiwan après un vol de près de 3 heures 30 avec la compagnie low cost australienne : Jetstar. Le vol coûte près de 130 euros.

Nous entrons dans l’aéroport.

Le passage aux contrôles de l’immigration dure moins de dix minutes, tant les officiers sont efficaces ; en outre, pour les citoyens Français, aucun visa n’est requis pour une autorisation de séjour de moins de 90 jours.

Nous rejoignons l’extérieur de l’aéroport.

Nous faisons connaissance avec Lily Chuang, notre guide anglophone, joignable au 0932-740-270.

Nous rencontrons également notre chauffeur qui nous accompagnera tout au long de notre semaine de visite.

Nous ne perdons pas de temps et prenons la route vers le centre-ville de Taipei situé à près de 40 minutes de route. Rejoindre le centre en taxi coûte aux alentours de 40 euros. Des bus ainsi que le métro permettent de rejoindre le centre à moindre coût.

Nous arrivons devant notre hôtel : Home hotel Da An, qui se trouve au  No. 219-2號, Section 1, Fuxing South Road, Da’an District, Taipei City, Taïwan 106 ; l’hôtel quatre étoiles est joignable au 00 886 2 8773 9000 ou sur le site Internet : https://www.homehotel.com.tw

Nous découvrons un hôtel de bonne qualité.

Nous procédons à notre enregistrement. La chambre coûte près de 150 euros.

Nous pouvons enfin nous coucher après avoir pris une bonne douche.

Nous nous endormons alors que Taipei dévoile ses charmes.

Le lendemain matin, après une courte nuit de sommeil, nous nous levons.

Nous rejoignons la salle du petit-déjeuner.

Les produits proposés sont nombreux.

Lily, notre guide nous rejoint.

En attendant notre chauffeur, nous faisons connaissance avec deux étudiants français.

Notre chauffeur arrive à l’heure.

En sa compagnie, nous nous rendons dans le centre Est de la ville.

Notre première halte concerne le Nanmen market, un des marchés les plus importants de la ville.

Le marché vient d’ouvrir ses portes à son nouvel emplacement.

Ici, tout se vend.

Sur plusieurs étages, les vendeurs proposent de nombreux produits locaux.

Même si les néons posent problèmes pour les captations vidéos, le marché est fort intéressant pour les prises de photographies.

Nous n’avons qu’à traverser la route pour rejoindre le mémorial de Chiang Kai Shek.

Nous assistons en direct à un entraînement de Tai Chi, répandu dans le pays.

Le mémorial se trouve face à nous.

Au rez-de-chaussé, le mémorial comprend une exposition de peintures.

Nous arrivons à l’étage et avons la chance d’assister à la relève de la garde.

Nous admirons la statue ornant la grande salle.

Face à nous, un soldat statique.

Nous faisons connaissance avec des enfants.

Nous quittons le mémorial.

Une exposition de chars de carnaval attire notre attention.

Les chars sont nombreux et tous différents.

Nous quittons le site du mémorial.

Notre chauffeur vient nous récupérer.

Nous arrivons dans le coeur de la ville.

Nous entrons dans le restaurant Ding Tai Fong, le meilleur restaurant de dumpling du pays. Le restaurant recommandé par le guide Michelin se trouve au  N°194, Sec 2 Xinyi road. Il est joignable au 02 2321 8928.

Nous avons la chance d’assister à la fabrication des dumplings, un plat national.

Nous sommes placés à notre table au troisième étage.

Rapidement, nous sommes servis ; les dumplings, sorte de raviolis sont succulents et exquis. En bouche, ils libèrent un liquide qui dévoile toutes ses saveurs.

Nous accompagnons notre repas d’un thé.

Une autre salve de dumplings nous est remis.

Puis vient le moment du riz et de la soupe.

Nous terminons par un dessert : des dumplings au chocolat.

Nous rejoignons la rue commerçante proche.

De nombreuses boutiques proposent des produits divers.

Nous buvons un café au Sweet lab, un endroit moderne et branché.

Nous reprenons la route pour rejoindre le centre-Ouest.

Nous rejoignons le district Bopiliao, un des quartiers historiques de la ville.

Nous entrons dans le Taipei Wen Puppet Theater, qui propose des spectacles de marionnettes.  Le site se trouve au N°7 Ln 173 Kangding Road Wanhua district Taipei City 108 ; il est joignable au 00 886 93 63 02 916 ou sur le su_iwen@hotmail.fr

Après un petit spectacle dans lequel la maîtresse de maison joue de la musique, nous sommes conviés à découvrir l’étage.

Nous assistons à la création de marionnettes.

Nous découvrons également la collection impressionnante de marionnettes originales.

L’homme nous invite à nouveau à assister à une de ses représentations.

Nous rejoignons l’extérieur du théâtre.

Nous découvrons un autre marché couvert ou du moins semi couvert.

Certains vendeurs sont épuisés.

Nous rejoignons le centre ville.

Nous nous rendons à présent vers la rue Huaxi.

Nous nous arrêtons sous un porche qui est un lieu de regroupement.

De là, nous rejoignons la rue des herbes médicinales.

Nous nous rendons ensuite dans une autre rue commerciale en quittant la rue des herbes.

Nous découvrons un beau petit temple.

Une ruelle sombre nous attire.

Nous rejoignons le parc central.

Nous rejoignons en entrons dans la rue Huaxi, une rue importante pour le commerce.

La rue Huaxi comporte un autre marché couvert qui comprend de nombreux masseurs.

Un restaurant présente un anaconda, mais il n’a plus le droit depuis quelques années d’en proposer la dégustation, Taiwan s’étant intéressé depuis longtemps à l’écologie et au bien-être animal.

Un petit encas, sur le coude, nous rejoignons le temple de Longshan.

Le temple est le plus beau de la ville.

En entrant à l’intérieur, nous découvrons une procession en cours.

Des centaines de personnes entament ensemble des chants.

La ferveur est unique.

Nous reprenons la route pour rejoindre la rue Dadaocheng.

La rue est fortement dynamique.

Les commerces y sont nombreux.

Nous prenons la route pour rejoindre notre hôtel et nous y reposer.

Le soir, notre chauffeur vient nous récupérer.

Nous rejoignons le See-Join Puppet theatre pour y assister à un dîner et à une représentation de marionnettes. Le restaurant se trouve au No. 8號, Lane 144, Jilin Road, Zhongshan District, Taipei City, Taïwan 10491 ; il est joignable au 00886 953 190 345 ou sur le site Internet : http://www.see-join.com.tw

Nous faisons connaissance avec les autres invités.

Le spectacle commence.

Après le spectacle, durant plus d’une heure, le maître de cérémonie nous enseigne les bases de son art.

Nous participons également au show.

Nous rejoignons notre hôtel tard dans la nuit.

Le lendemain matin, nous prenons un solide petit-déjeuner à notre hôtel.

Nous prenons ensuite la route vers la nouvelle ville de Taïwan.

Après une heure de route, nous faisons un arrêt pour boire un café.

Nous nous dirigeons vers le parc géologique de Yehliu.

Nous faisons un arrêt en bord de mer.

Les vagues se fracassent contre les rochers.

Nous reprenons la route.

Nous arrivons au parc géologique de Yehliu.

Nous entrons dans le parc.

Après une série de répliques, nous découvrons les dizaines de rochers qui ont été façonnés par le vent et la mer.

En continuant d’avancer, nous découvrons des sculptures naturelles encore plus surprenantes.

Les touristes se pressent pour s’y faire photographier.

En revenant sur le parking, nous découvrons un petit marché couvert.

Nous prenons la route vers le Nanya rock.

Arrivés devant le rocher, nous découvrons des utilisateurs de drones.

Nous faisons connaissance ensuite avec le Nanya rock.

Juste à côté, se trouvent les Golden falls.

Les chutes dont l’entrée est gratuite sont magnifiques.

Nous reprenons la route vers la ville de Jiufen.

Nous nous garons en bas de la ville. Nous découvrons un temple.

Nous remontons vers le centre-ville pour en rejoindre la partie touristique.

La vue que nous apercevons est sublime.

Nous reprenons notre découverte de la ville.

Nous nous rendons dans la Tea House Kunohe. Le restaurant est joignable au 00 886 2 24063388 ou sur le mail 24063388@kunohe.com.tw ou sur le site Internet http://www.kunohe.com.tw

Nous terminons par un succulent dessert.

Nous rejoignons le centre touristique.

Face à nous, les escaliers les plus célèbres du pays.

Nous entrons dans les rues animées de la ville.

Les boutiques sont nombreuses.

Nous croisons un chien magnifique.

Se frayer un chemin dans la rue est difficile.

Nous prenons à présent la route vers le parc national de Shifen.

Nous entrons dans le parc national de Shifen.

L’entrée dans le parc est gratuite.

De nombreux restaurants sont présents.

Nous arrivons aux chutes Shifen, les plus belles du pays.

Les chutes sont splendides.

Nous commandons quelques spécialités culinaires locales.

Nous prenons la route pour rejoindre la ville de Pingxi. Il nous faut moins de cinq minutes de route pour rejoindre la ville.

La ville est un incontournable du pays. Elle est célèbre néanmoins pour son lancer de lanternes.

Les lanternes sont vendues moins de 5 euros ; à chaque couleur symbolise une catégorie de demande. Les clients inscrivent leurs souhaits sur les quatre faces de la lanterne.

Un train traverse la rue ; les clients et promeneurs sont obligés d’abandonner les voies.

Ils les retrouvent après le passage du train.

Les lanternes sont allumées par le dessous.

Nous tentons cette expérience.

Il est temps de rejoindre Taipei.

Nous décidons de découvrir le marché de nuit de Raohe, célèbre dans tout le pays.

Les spécialités culinaires sont nombreuses ; on peut y manger pour moins de cinq euros.

Le marché dégage une atmosphère unique.

Nous goûtons de nombreux produits.

Dont une viande exceptionnelle chauffée au chalumeau.

Nous sommes rassasiés.

Nous retournons à nouveau sur le stand de l’homme qui cuit sa viande au chalumeau.

Nous reprenons notre avancée.

Devant plusieurs stands de tripes et d’abats, nous sommes obligés de nous pincer le nez.

Il est temps pour nous de quitter le marché de nuit.

Nous retournons à l’hôtel tard dans le nuit.