Hors Frontières

recit-de-voyage-Brésil Sud

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Nous nous dirigeons vers l’aéroport de Frankfort, en Allemagne pour prendre un vol vers le Brésil.

1-bresil 2-bresil 3-bresil

Sur l’autoroute, une averse nous oblige à ralentir.

4-bresil 5-bresil 6-bresil

Nous arrivons après 2 heures de route à l’aéroport, un des plus grands du pays.

7-bresil 8-bresil 9-bresil 10-bresil 11-bresil

Nous récupérons nos tickets auprès de la compagnie Condor, une des compagnies les moins chères pour l’Amérique du Sud ; il faut dire que le ticket pour Rio est à moins de 300 euros. A l’enregistrement, on nous demande un ticket de retour ; nous présentons une réservation d’un billet pour lequel, nous demanderons une annulation ultérieurement. Le personnel de la compagnie est agréable.

12-bresil 13-bresil 14-bresil 15-bresil

Nous passons les sécurités et rejoignons le hall international.

16-bresil 17-bresil 18-bresil 19-bresil

Nous patientons 3 heures en faisant le tour des boutiques et avons la chance de trouver un coussin maintien des cervicals de voyage, oublié certainement par un voyageur pressé.

20-bresil 21-bresil 22-bresil 23-bresil

Nous mangeons rapidement dans un des nombreux restaurants rapides du hall.

24-bresil 25-bresil 26-bresil 27-bresil

Nous rejoignons ensuite notre porte d’embarquement.

28-bresil 29-bresil 30-bresil

Nous embarquons vers 20 heures.

31-bresil 32-bresil 33-bresil 34-bresil

L’avion est vraiment très confortable ; la compagnie Condor est une des meilleures compagnies aériennes allemandes ; paradoxalement, elle propose les prix les plus bas du marché ; la nourriture est agréable et les sièges bien espacés. Le personnel naviguant est très cordial et le vol est un plaisir.

35-bresil 36-bresil

Après 13 heures de vol, nous nous posons à l’aéroport international de Rio de Janeiro. En tant que Français, nous n’avons pas besoin de visa ; trois mois nous sont octroyés dans le pays.

37-bresil 38-bresil 39-bresil 40-bresil

L’aéroport est immense.

41-bresil 42-bresil 43-bresil 44-bresil

Nous faisons le change de notre monnaie.

45-bresil 46-bresil 47-bresil

Nous passons les contrôles de sécurité et rejoignons l’extérieur de l’aéroport.

49-bresil 50-bresil 51-bresil 52-bresil

Nous avons réservé pour deux jours une voiture au sein de la marque AVIS. Un voyageur brésilien appelle le numéro indiqué au comptoir étant donné qu’à 5 heures du matin, le guichet est encore fermé. Un employé de la société vient nous chercher afin de rejoindre la société de location qui se trouve à une dizaine de minutes de route de l’aéroport.

53-bresil 54-bresil 55-bresil 56-bresil

Nous prenons, après les démarches administratives effectuées, la route vers le centre ville de Rio.

57-bresil 58-bresil 59-bresil 60-bresil

Dés le matin, les embouteillages sont nombreux. Il nous faut 1 heure pour rejoindre le centre.

62-bresil 63-bresil 64-bresil 65-bresil

Le soleil se lève enfin ; nous suivons la direction du Corcovado, le christ rédempteur.

66-bresil 67-bresil 68-bresil 69-bresil

Pour nous y rendre, nous devons rejoindre la montagne sur laquelle il se trouve.

70-bresil 71-bresil 72-bresil 73-bresil

Cette montagne doit se faire exclusivement en voiture, en taxi ou en bus, étant donné qu’un nombre important d’agressions s’y commet quotidiennement.

74-bresil 75-bresil 76-bresil 77-bresil

Nous décidons de faire une halte à l’héliport pour bénéficier d’une belle vue ; en outre, nous avons un peu de temps à tuer étant donné que le site n’ouvre que vers 8 h.

79-bresil 80-bresil 81-bresil

L’entrée de l’héliport est gratuit.

82-bresil 83-bresil 84-bresil 85-b-bresil 85-bresil

Nous pouvons bénéficier d’une vue à 360 degrés.

85-bresil-a 85-c-bresil 85-d-bresil 85-e-bresil 85-f-bresil 85-g-bresil 86-bresil

Nous continuons ensuite notre route avec notre voiture. Néanmoins, en arrivant sur le site du Christ rédempteur, nous prenons conscience que nous ne pouvons pas nous garer. Nous sommes obligés de faire marche arrière et nous garer le long de la route, en contrebas du site.

87-bresil 88-bresil

Pour faire le chemin vers le site, nous arrêtons un véhicule, qui gentiment nous emmène vers le site.

89-bresil

Nous payons 7 euros l’entrée au site.

90-bresil 91-bresil 92-bresil

Nous devons patienter un peu en contrebas et attendre un bus qui passe par intermittence toutes les 15 minutes.

93-bresil 94-bresil

Nous faisons les derniers mètres dans ce bus.

95-bresil 96-a-bresil 96-bresil

Une dizaine de minutes plus tard, nous arrivons aux abords de l’accès principal au Corcovado.

98-bresil 99-bresil 100-bresil 101-bresil

En cette heure matinale, nous n’avons pas besoin de patienter ; nous sommes les premiers sur le site ; aux heures de pointe, il faut préciser qu’il n’est pas rare d’attendre près de 2 heures.

102-bresil 103-bresil

Nous prenons un ascenseur, puis un escalator.

104-bresil 105-bresil

Nous découvrons enfin ce site majestueux qui fait parti des nouvelles merveilles du monde.

106-bresil

La vue qui se dégage face à nous est une des plus belles de la ville.

107-bresil 108-bresil

Le Christ est majestueux.

109-bresil 110-bresil 111-bresil

Nous avons la chance d’en profiter pleinement.

112-bresil 113-bresil

Nous ne nous lassons pas de cette vue sur la baie de Rio.

114-bresil 115-bresil 116-bresil 117-bresil 118-bresil 119-bresil

Nous admirons l’oeuvre sous toutes les coutures.

120-bresil 121-bresil 122-bresil 123-bresil 124-bresil

Pendant près d’une heure, nous ne croisons personne sur le site.

125-bresil

En contrebas, les favelas de la ville se dessinent.

126-bresil 127-bresil 128-bresil 129-bresil

Une longue vue permet de se rapprocher des bâtiments.

130-bresil 131-bresil 132-bresil

En réalité, les abords de la statue ne sont pas bien espacés.

134-bresil

Nous imaginons la cohue qui doit s’emparer du site en pleine période de pointe.

135-bresil 136-bresil 137-bresil

Le Christ surplombe la baie.

138-bresil 139-bresil

En fonction de la perspective, des photos intéressantes sont à prendre.

140-bresil 141-bresil

Nous faisons le tour de la place. Nous avons pu emmener avec nous notre trépied, ce qui nous facilite la tâche pour les photographies.

142-bresil 143-bresil 144-bresil 145-bresil

Nous rejoignons ensuite l’arrière du Christ.

146-bresil 147-bresil 148-bresil

Une petite chapelle nous accueille, malgré la fermeture de son accès.

149-bresil 151-bresil 152-bresil 153-bresil 154-bresil 155-bresil

Après quelques heures passées sur place, nous quittons le site.

156-bresil 157-bresil 158-bresil

Un dernier regard sur le stade de Rio.

159-bresil

Nous reprenons notre véhicule garé le long de la montée.

160-bresil 161-bresil 162-bresil

Nous nous dirigeons à présent vers le pain de sucre.

163-bresil 164-bresil 165-bresil 166-bresil 167-bresil

Il nous faut bien 30 minutes pour rejoindre le site.

168-bresil 169-bresil 170-bresil 171-bresil

Nous devons emprunter le périphérique.

172-bresil 173-bresil 174-bresil

Il nous faut suivre le panneau Pao de Acucar.

175-bresil 176-bresil 177-bresil 178-bresil

Nous avons la chance d’éviter les embouteillages.

179-bresil 180-bresil

Nous nous garons sur le parking qui se situe non loin de l’accès au téléphérique.

181-bresil 182-bresil 183-bresil 184-bresil 185-bresil

L’entrée se trouve dans un grand bâtiment à proximité d’un parc verdoyant.

186-bresil 187-bresil 188-bresil 189-bresil 190-bresil

Les trépieds sont interdits, mais en négociant avec le service communication du site, nous pouvons le garder ; l’entrée coûte aux alentours d’une dizaine d’euros par personne ; du moins pour la première montagne ; il faut payer un supplément pour rejoindre la deuxième partie du site.

191-bresil 192-bresil 193-bresil

Nous empruntons le téléphérique pour quelques minutes de montée.

194-bresil 195-bresil 196-bresil

Nous arrivons au sommet.

197-bresil 198-bresil 199-bresil 200-bresil

La vue est splendide, car elle nous donne la possibilité de voir les avions qui atterrissent dans l’aéroport situé en contrebas.

201-bresil 202-bresil

Sur le pain de Sucre, possibilité est également offerte de faire quelques achats ainsi que de se restaurer.

203-bresil 204-bresil 205-bresil

Mais ce qui nous intéresse le plus est cette vue splendide.

206-bresil 207-bresil

Pour rejoindre la deuxième partie du site reliée également par un téléphérique, il faut traverser la place. Mais la plupart des voyageurs ne l’empruntent pas, se satisfaisant du décor offert par cette première montagne.

208-bresil 209-bresil 210-bresil 211-bresil 212-bresil 213-bresil

Nous passons le reste de la journée à profiter du spectacle.

214-bresil 215-bresil 216-bresil 217-bresil

En fin d’après midi, nous décidons de manger un morceau au restaurant du site.

218-bresil 219-bresil 220-bresil 221-bresil

Avec face à nous toujours cette vue magnifique.

222-bresil 223-bresil 224-bresil

Nous décidons de redescendre.

225-bresil 226-bresil

Nous profitons ensuite de notre temps libre à profiter d’une petite plage intéressante.

227-bresil 228-bresil 229-bresil 230-bresil

Nous assistons à une séance photo.

231-bresil

Nous rejoignons ensuite notre petit hôtel situé à proximité et nous nous reposons  de cette journée harassante.

232-bresil

Le lendemain matin, nous retournons sur la petite plage aux abords du pain de sucre.

233-bresil 234-bresil

Nous assistons à la vie matinale des brésiliens.

235-bresil 236-bresil

Nous prenons ensuite notre véhicule pour rejoindre la plage de Copacabana.

237-bresil 238-bresil 239-bresil 240-bresil 241-bresil

La ville de Rio comporte de beaux bâtiments culturels.

242-bresil 243-bresil 244-bresil

Nous nous garons aux abords de la plage qui s’étend sur plusieurs kilomètres.

245-bresil 246-bresil 247-bresil 248-bresil

Nous apercevons la plage ; en arrivant à ses abords, nous surveillons une petite fille qui se rapprochait dangereusement de nous ; comme nous la surprenons, elle décampe ; il s’agissait certainement d’une petite voleuse, comme il y en a plein le long de la plage.

249-bresil 251-bresil 252-bresil

Aux abords de la plage, près de la route, de nombreux restaurants proposent à des prix prohibitifs des produits culinaires.

253-bresil 254-bresil

Mais en l’instant, nous souhaitons profiter de la plage.

255-bresil 256-bresil 257-bresil 258-bresil 259-bresil

L’endroit est mythique.

260-bresil 261-bresil 262-bresil 263-bresil

De nombreux stands proposent des sports aquatiques.

264-bresil 265-bresil 266-bresil 267-bresil

Il faut néanmoins constamment faire attention à nos affaires et ne jamais les laisser sans surveillance ; la plage a mauvaise réputation et de nombreux vols y sont commis.

268-bresil 269-bresil 270-bresil 271-bresil

Nous décidons ensuite de prendre notre repas dans un des petits restaurants du coin.

272-bresil 273-bresil

Avec, il faut le dire, une vue paradisiaque.

274-bresil 275-bresil 276-bresil 277-bresil

En début d’après midi, nous reprenons notre voiture afin de faire le tour de la ville et de traverser les favelas qui se trouvent le long de la route, derrière la plage d’Ipanema.

278-bresil 279-bresil 280-bresil 281-bresil

Nous sommes pris à plusieurs reprises dans les embouteillages.

282-bresil 283-bresil 284-bresil 285-bresil

Les favelas sont des quartiers pauvres qui peuvent être visitées avec le maximum de précaution prises ; certaines agences en proposent une visite pour une soixantaine d’euros. Mais ces agences contrairement à ce que les guides mentionnent sont difficiles à trouver et la meilleure manière reste de s’adresser à son hôtel.

286-bresil 287-bresil 288-bresil

Nous retournons dans le centre de Rio.

289-bresil 290-bresil 293-bresil

Nous rejoignons la plage de Copacabana et la dépassons pour nous rendre sur la plage d’Ipanema que nous avions dépasser auparavant.

294-bresil 295-bresil 296-bresil 297-bresil

La plage est plus intimiste que celle de Copacabana.

298-bresil 299-bresil

Des travaux gênent les voyageurs qui la désertent.

300-bresil 301-bresil 302-bresil 303-bresil

Nous reprenons notre véhicule et nous nous dirigeons vers le centre ville de Rio.

304-bresil 305-bresil 306-bresil 307-bresil

Nous nous méfions de la route, surtout après avoir appris que de nombreux vols y sont commis, mais nous ne subirons en réalité aucun problème.

308-bresil 309-bresil 310-bresil

Nous traversons néanmoins quelques quartiers pauvres.

311-bresil 312-bresil 313-bresil

Nous prenons la direction de la cathédrale.

314-bresil 315-bresil 316-bresil

Nous nous garons aux abords du quartier d’affaire.

317-bresil 318-bresil 319-bresil

De grands immeubles surplombent la cathédrale.

320-bresil 321-bresil 322-bresil

La cathédrale se rejoint en traversant la rue.

323-bresil 324-bresil 325-bresil

Elle fait face aux immeubles d’affaire.

326-bresil

Nous pénétrons à l’intérieur.

327-bresil 328-bresil 329-bresil 330-bresil 331-bresil

Les murs de l’édifice se reflètent sur les vitres des immeubles.

332-bresil 333-bresil 334-bresil

Nous marchons ensuite à pied jusqu’au centre ville.

335-bresil 336-bresil 337-bresil 338-bresil

Nous nous arrêtons aux pieds d’une église.

339-bresil 340-bresil

Elle se marie agréablement, nichée au coeur des gratte-ciels.

341-bresil

Nous en admirons les statues qui ornent la place.

342-bresil 343-bresil 344-bresil 345-bresil

Nous continuons notre route.

346-bresil 347-bresil 348-bresil 349-bresil

Le centre ville possède de nombreux bâtiments intéressants d’un point de vue architectural.

350-bresil 351-bresil

Les rues et les façades des immeubles sont propres.

352-bresil 353-bresil 354-bresil

Nous découvrons le théâtre de la ville.

355-bresil 356-bresil 357-bresil 358-bresil

Le sol est pavé d’ornements.

359-bresil 360-bresil 361-bresil 362-bresil

Tout autour de nous, des structures coloniales blanches mettent en valeur les dorures des structures.

363-bresil 364-bresil 365-bresil 366-bresil

Nous décidons de manger un morceau dans un des nombreux restaurants de la place.

367-bresil 368-bresil 369-bresil 370-bresil

En revenant vers notre véhicule, nous découvrons un petit marché artisanal.

371-bresil 372-bresil 373-bresil 374-bresil

La ville est bien desservie en transports en commun.

375-bresil 376-bresil

Nous reprenons notre véhicule et faisons le plein.

377-bresil

Nous nous rendons à l’aéroport Santos Dumont, afin de prendre notre vol pour la ville de Bélèm.

378-bresil 379-bresil 380-bresil

Nous rendons notre véhicule.

381-bresil

Alors que notre vol est dans trois heures, nous apprenons qu’un changement de dernière minute nous oblige à rejoindre l’aéroport international de la ville.

382-bresil 383-bresil

Nous payons 40 euros de taxi et nous embarquons en urgence dans le véhicule.

384-bresil 385-bresil

Malheureusement, le chauffeur nous apprend qu’en cette heure de pointe, il faudra bien 1 h 30 pour rejoindre notre aéroport.

386-bresil 388-bresil

Nous croisons les doigts durant tout le trajet et par miracle, nous parvenons à l’aéroport international en moins d’une heure. Nous procédons à l’enregistrement de nos bagages.

389-bresil 390-bresil 391-bresil

Nous prenons notre vol qui fait une escale à Sao Paulo. Le vol dure moins de deux heures.

392-bresil 393-bresil

Arrivés à Sao Paulo, nous avons juste le temps  de rejoindre la porte d’embarquement de notre prochain vol vers la ville de Bélèm.

394-bresil 395-bresil

Nous patientons.

396-bresil 397-bresil

Nous embarquons.

398-bresil 399-bresil

Alors que nous avons embarqué à temps, nous serons dans l’obligation de patienter près de 4 heures dans l’avion, car une apparition de brouillard empêche tout décollage ; les pilotes brésiliens ne souhaitant pas prendre de risque.

400-bresil 401-bresil