Hors Frontières

Albanie

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 28 748 km2, l’Albanie autrement nommée le Royaume de d’Albanie possède une population de 2 821 977 habitants.

La monnaie officielle est le lek depuis 1926 en Albanie, le taux de conversion avec l’euro est le suivant : 1 EUR = 140,274 ALL

La religion prédominante en Albanie est l’Islam avec près de 70%, l’église orthodoxe d’Albanie et l’église catholique romaine étant minoritaire (respectivement 20 et 10 %). Ces chiffres sont cependant à relativiser car l’Albanie est une des régions les moins croyantes au monde.

Ayant une frontière terrestre commune avec la Grèce, la Macédoine, le Kosovo (voire la Serbie, le Kosovo n’étant pas tout à fait reconnu) et le Monténégro, ainsi qu’une frontière maritime avec l’Italie, l’Albanie se traverse du Sud au Nord en approximativement cinq heures trente minutes et de l’Est en Ouest en onze heures cinquante minutes pour des distances respectives de 394 km de 111 km.

Tirana en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Dures et Elbasan.

D’un point de vue historique, l’Albanie débute réellement au moyen-âge avec le rattachement de l’Albanie à l’empire byzantin. Les Normands vont tenter de se l’approprier en 1081, même si l’empire byzantin va réussir à se l’approprier de nouveau en 1083. Même si des normands ont tenté de revenir plus tard, sans y parvenir. En 1190 le Prince albanais va déclarer l’indépendance de l’Albanie qui va durer jusqu’au 13ème siècle. La chute de Constantinople en 1453 sous la pression des turcs aidés par les grecs va accroître considérablement la force de l’empire Ottoman. Au cours du 13ème siècle, la République de Venise s’était approprié l’Albanie, mais sous la pression turque, en 1501 elle va céder l’Albanie à ses puissants voisins turcs. Cette occupation va entraine une fuite massive des albanais vers l’Italie, et marquer le déclin de la foi chrétienne et la langue albanaise. Les campagnes autrichiennes et austro-russe pour libérer l’Albanie n’ont mené à rien puisque l’Albanie du Nord bien que libérée, sera laissé à nouveau aux mains des turcs par les russes et autrichiens. A l’issu de la guerre russo-ottomane, marquant la victoire de la Russie sur la Turquie, les albanais vont réagir au traité de Berlin de 1878 qui ne leur conviennent pas, ce qui va donner lieu à des combats sanglants, qui n’aboutiront pas à la reconnaissance de l’indépendance de l’Albanie qui sera à nouveau aux mains des turcs. Mais les albanais ne vont pas abandonner vont continuer de se battre ce qui va finir, en 1912 par aboutir à l’indépendance de l’Albanie. En effet la Serbie, la Grèce, le Monténégro et la Bulgarie vont s’unir pour chasser les turcs. Ce qui va conduire à l’indépendance de l’Albanie. Même si une démocratie est mise en place, l’ombre russe est trop puissance et un communisme va s’installer de 1924 à 1991 jusqu’à la chute du communisme en Europe. Depuis l’Albanie a retrouvé une république parlementaire.