Hors Frontières

Espagne

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 505 911 km2, l’Espagne autrement nommée le Royaume d’Espagne possède une population de 47 265 321 habitants.

La monnaie officielle est l’euro depuis l’adhésion de l’Espagne au traité de Maastricht en 1992.

La religion prédominante en Espagne est le catholicisme avec 70%, cependant, 25% de la population se dit sans religion, ce qui ne laisse que peu de place aux autres religions (5%).

Ayant une frontière terrestre commune avec la France, Andorre et le Portugal, ainsi qu’une frontière maritime avec l’Algérie, et le Maroc, l’Espagne se traverse du Sud au Nord en approximativement huit heures et trente minutes et de l’Est en Ouest en huit heures et quarante minutes pour des distances respectives de 930 km de 989 km.

Madrid en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Barcelone et Malaga.

D’un point de vue historique, l’Espagne tient ses origines à son appartenance romaine à partir de 2 siècles AV JC. Cependant, la chute de l’Empire romain au 5ème siècle, des barbares germaniques, les Suèves, les Vandales et les Wisigoths envahirent l’Espagne. Mais dès 711, les musulmans ont eu la main mise dans ce secteur, malgré de brèves indépendances, ce n’est qu’en 1492 qu’ils seront chassés par les Rois catholiques après une longue reconquista. Au 15ème siècle, la monarchie d’Espagne était partie de l’empire des Habsbourg. L’empire espagnol a étendu son emprise en Europe 1516 à 1898, et a été l’un des empires les plus influant dans toute l’Europe. Mais dès 1700, le déclin espagnol commence, sous la pression des guerres avec ses voisins, d’une crise économique et d’un problème de succession. Le Dynastie des bourbons sera créée pour faire face, mais un tremblement de terre à Lisbonne en 1755 portera un coup important au pays, qui lui fera perdre une place économique et politique mondiale de choix puisqu’elle était « le gendarme du monde ». Et en 1808 Napoléon 1er portera le coup de grâce faisant passer l’Espagne aux mains françaises. Cependant au terme d’une guerre sanglante, l’Espagne acquiert à nouveau son indépendance ne 1814. La conséquence de cet effort sera la perte de nombreuses de ses colonies. Après une première République ratée de 1873 à 1874, le seconde République chassera la dynastie des bourbons du pays en 1931. Cependant à l’issu de ces évènement, l’extrême droite sera au pouvoir et le général Franco organisera une dictature, même s’il soutenait la monarchie, une monarchie restaurée naitra, mais après la mort de Franco en 1969. De 1975 à 2007, l’Espagne aura une réussite économique qui fait naître l’idée d’un miracle, cependant la réalité conjoncturelle sera plus sévère et l’Espagne traverse une période difficile, au sein d’une Union Européenne fragilisée, auquel elle a adhéré en 1986.