Hors Frontières

Iran

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 1 648 195 km2 l’Iran autrement nommé Perse ou République islamique d’Iran possède une population de 80 096 604 habitants.

La monnaie officielle de l’Iran est le Rial dont le taux de conversion avec l’euro est : 1 Euro = 0 34760.1418 Rial.

La religion prédominante de l’Iran est l’islam chiite duodécimain avec près de 90% de la population qui y adhère, suivent les sunnites représentant près de 10%, le reste constituant une partie très minoritaire.

Ayant une frontière terrestre commune avec l’Irak, les Pakistan, l’Afghanistan, le Turkménistan, Azerbaïdjan, la Turquie et l’Arménie, l’Iran (situé entre le golfe persique et la mer caspienne) se traverse du Sud au Nord en approximativement seize heures et cinquante minutes et de l’Est en Ouest en vingt et une heures et vingt minutes pour des distances respectives de 1434 km de 1867 km

Téhéran en est la capitale. Les autres grandes villes sont : Mashhad et Ispahan.

D’un point de vue historique, des vestiges de près de 800 000 ans ont été retrouvés en Iran. La période islamique a commencé en 637 avec Umar. Après avoir battu l’armée sassanide à Nahavand en 641-642, les musulmans n’ont pas tardé à maitriser l’Iran. La conversion à l’islam a été progressive jusqu‘au IXème siècle, mais le pays n’a jamais été arabisé. Passé de main en main, ce n’est qu’au XVIème siècle que l’Etat iranien moderne se met en place. Le pays se convertit au Chiisme duodécimain sou l’impulsion d’Ismail 1er. Cette conversion résulte d’une volonté de s’affirmer face à la domination des Ottomans sunnites et de créer une identité iranienne spécifique (la conversion des sunnites étant obligatoire sous peine de mort). Une invasion de l’Iran par des tribus afghanes met un terme à la dynastie des Safavides. Le pays est ensuite la proie de luttes tribales pour la conquête du pouvoir. C’est finalement Agha Mohammad Shah Qajar qui prend le pouvoir en 1794, établissant une dynastie qui dure jusqu’en 1925. le pays retrouve ainsi ordre, stabilité et unité. S’en suit une révolution constitutionnelle persane qui débouche sur la révolution iranienne et République islamique où ont lieu les premières émeutes en 1963. Après une réélection contestée de l’ancien président en 2009, c’est Hassan Rohani qui a été élu à la présidence de la République iranienne en juin 2013.