Hors Frontières

Panama

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Le Panama ou Panamá, en forme longue la République du Panama1 (en espagnol : Panamá et República de Panamá), est un pays de 75 420 km2 situé à l’extrémité sud de l’Amérique centrale, sur l’isthme de Panama. Il est limitrophe du Costa Rica et de la Colombie, dont il faisait autrefois partie. Le pays est peuplé de 3 657 024 habitants en 2015.

La monnaie est le dollars américain.

Les religions présentes sont :  Catholicisme       70 % ;Protestantisme    19 % ;Sans religion 7 % ;Autres confessions 4 %

Le pays a pour frontières :  330 km avec le Costa Rica ;225 km avec la Colombie

Christophe Colomb touche les côtes panaméennes pendant son quatrième voyage, au cours duquel il longe les côtes du Honduras jusqu’à l’isthme de Panama. Le 24 février 1503, Colomb fonde l’un des premiers établissements espagnols en territoire continental, Santa María de Belen, laissant la charge de cette dernière à son frère Bartolomé tandis qu’il repart pour l’Espagne demander du renfort pour poursuivre la colonisation. Les envahisseurs espagnols entrent par la suite en conflit avec les indiens, et à la suite de plusieurs attaques victorieuses des indiens, Santa María de Belen est abandonnée par ses habitants qui s’embarquent pour l’Espagne.

Après plus de 3 ans de guerre, un groupe d’indépendantistes discrètement soutenus par les États-Unis déclara l’indépendance du Panama de la Colombie le 3 novembre 1903 et la souveraineté des États-Unis sur le canal de Panama (dont la construction fut commencée en 1881 sous l’impulsion de Ferdinand de Lesseps et qui fut inauguré en 1914), par un accord à perpétuité signé la même année.