Hors Frontières

Quebec

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

D’une superficie totale de 1 667 441 km2, le Québec, qui est une province du Canada, possède une population de 8 239 910 habitants.

La monnaie officielle au Québec est de dollar canadien comme dans le reste du Canada.

La religion dominante au Québec est le catholicisme avec 75% de la population qui y adhère, suit ensuite la religion juive mais de manière bien plus minoritaire.

Le Québec possède une frontière terrestre avec le Canada, ainsi qu’une frontière maritime sur l’océan Atlantique ouverte vers le continent européen et vers le Groendland. La traversée du pays est compliquée à estimer en raison du climat rendant très impraticable les routes. En effet, la circulation est quasiment limitée aux routes de glace qui ne sont ouvertes que quelques mois et très dangereuses. Le meilleur moyen restant le transport aérien (hélicoptère).

Québec est la capitale du Québec. Les autres grandes villes sont : Montréal et Saguenay.

D’un point de vue historique, les premières population a avoir foulé les terres du Québec sont des populations autochtones il y a 10 000ans, il s’agirait selon plusieurs théories de nomades issus d’Asie qui aurait effectué un long périple durant l’ère glaciaire. Même si plusieurs textes latins laissent suggérer que les irlandais auraient foulé les terres du Québec en premier avec le 7ème siècle, il est plus vraisemblable de se baser des premières expéditions d’un certain Ericson et de son équipage de 30 personnes vers le 10ème siècle sur les terres d’Amérique du Nord. Par la suite Basques, Normands et Bretons se sont partagés les explorations. A la suite de la chute de Constantinople en 1453, les européens (notamment l’Occident chrétiens) se sont mis à chercher une nouvelle route des Indes. Tous décidèrent de passer par l’Ouest pour atteindre leur but sans savoir exactement s’il y avait d’autres continents. Désireux de trouver de nouvelles personnes à convertir au christianisme, des expéditions françaises sont lancées et Jacques Cartier fut le premier explorateur européen à arriver sur les terres du Québec. A cause d’une crise financière la France longtemps abandonnée ses expéditions.

Mais de 1608 à 1763, le Québec a été une colonie française appartenant à la vice-royauté de la Nouvelle France. À la suite de la guerre de Sept Ans, le Québec est devenu une colonie britannique entre 1763 et 1867. Elle s’intégra finalement à la Confédération canadienne en 1867. Jusqu’au début des années 1960, l’Eglise catholique a joué un rôle prépondérant dans le développement des institutions sociales et culturelles du Québec. Ce qu’on a appelé la Révolution tranquille, dont a notamment résulté la nationalisation de l’électricité, fut une époque marquée par l’accroissement considérable du rôle du gouvernement québécois dans la maîtrise du devenir politique, social et économique de l’État

Le climat politique au Québec est souvent animé par le débat sur le statut particulier de la province au sein du Canada (deux mouvements opposés, l’un prônant l’indépendance, et l’autre l’union fédérale).