Hors Frontières

Brésil Centre

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

Nous quittons la ville de Manaus.

Afin de rejoindre la ville de Santarém, nous avons acheté pour un peu moins de 200 euros pour deux personnes et un véhicule, un trajet sur l’Amazone en partance de Manaus ; le trajet dure 2 jours. Le prix est excessif et comporte une cabine privative fermée. Mais, il s’agit de la solution la plus facile pour traverser le Brésil du Nord au Sud, sous peine de devoir passer par Porto Velho et sa route de la honte. Ou passer par Bélèm et devoir passer près de 4 jours sur le bateau.

2-bresil 3-bresil 4-bresil 5-bresil

A une énième reprise, nous nous approchons de la rencontre des eaux.

6-bresil 7-bresil 8-bresil 9-bresil 10-bresil 11-bresil 12-bresil

La densité des eaux du Rio Negro et de l’Amazone n’étant pas identique, les eaux ne se mélangent pas.

13-bresil 14-bresil 15-bresil 16-bresil 17-bresil 18-bresil 19-bresil

Le spectacle est surprenant.

20-bresil 21-bresil 22-bresil

Nous quittons les eaux bleues du Rio Negro.

23-bresil 24-bresil 25-bresil 26-bresil 27-bresil 28-bresil

A quelques reprises, l’eau bleue du Rio Negro se laisse apercevoir.

29-bresil 30-bresil 31-bresil 32-bresil 33-bresil

Sur le bateau, la vie suit son cours.

34-bresil 35-bresil 36-bresil 37-bresil 38-bresil 39-bresil 40-bresil

Nous naviguons à présent sur l’Amazone.

41-bresil 42-bresil 43-bresil 44-bresil 45-bresil 46-bresil

A plusieurs reprises, le capitaine nous ouvre les portes de son poste de pilotage.

47-bresil 48-bresil 49-bresil 50-bresil 51-bresil 52-bresil 53-bresil

Nous croisons sur le fleuve, de nombreux autres bateaux.

54-bresil 55-bresil 56-bresil 57-bresil 58-bresil 59-bresil

En fin d’après midi, les passagers commencent à préparer leur nuit.

60-bresil 61-bresil 62-bresil 63-bresil 64-bresil 65-bresil 66-bresil 67-bresil

Nous assistons sur le pont à un beau coucher de soleil.

68-bresil 69-bresil 70-bresil 71-bresil 72-bresil

Une légère brume donne à l’endroit un côté mystérieux.

73-bresil 74-bresil 75-bresil 76-bresil

La nuit tombé, nous arpentons le pont supérieur du bateau.

78-bresil 79-bresil 80-bresil 81-bresil 82-bresil

Les passagers, pour la plupart dorment sur le pont dans des hamacs.

83-bresil 84-bresil 85-bresil 86-bresil 87-bresil 88-bresil

Le lendemain matin, nous nous levons avec une vue magnifique.

89-bresil 90-bresil 91-bresil 92-bresil 93-bresil

Nous faisons une petite halte dans un village.

94-bresil 95-bresil 96-bresil 97-bresil 98-bresil

Nous repartons ensuite.

99-bresil 100-bresil 101-bresil 102-bresil

Nous nous arrêtons dans un autre village.

103-bresil 104-bresil 105-bresil 106-bresil 107-bresil

Le temps que quelques passagers descendent, nous repartons.

108-bresil 109-bresil 110-bresil 111-bresil

Nous retrouvons le gigantisme du fleuve Amazone.

112-bresil 113-bresil 114-bresil 115-bresil 116-bresil

En toute fin d’après-midi, le capitaine nous annonce l’arrivée imminente à Santarèm.

117-bresil 118-bresil 119-bresil 120-bresil 121-bresil

Les berges de la ville apparaissent au loin.

122-bresil 123-bresil 124-bresil 125-bresil 126-bresil

Nous pénétrons dans le port.

127-bresil 128-bresil 129-bresil 130-bresil 131-bresil 132-bresil

Les gens descendent.

133-bresil 134-bresil 135-bresil 136-bresil 137-bresil

En plein coeur de la ville, nous réservons un hôtel : Le Barrudada, pour une somme de 60 euros la nuit.

138-bresil 139-bresil 140-bresil 141-bresil

Tôt le matin, nous repartons ; les rues de la ville sont désertes.

142-bresil 143-bresil 144-bresil 145-bresil

Nous avons pour but de rejoindre les chutes Iguazu, soit une traversée complète du Brésil ; lorsque des brésiliens ont appris notre périple, ils nous ont considéré comme des fous ; ils nous mentionnent l’existence de portions de route parmi les pires du Brésil.

146-bresil 147-bresil 148-bresil 149-bresil 150-bresil

Nous prenons la direction de Ruropolis.

151-bresil 152-bresil 154-bresil 155-bresil 156-bresil 157-bresil

La route est en général assez bonne, malgré quelques portions en travaux.

158-bresil 159-bresil 160-bresil

Mais, la situation se gâte après une cinquantaine de kilomètres parcourus.

161-bresil 162-bresil 163-bresil

Nous retrouvons une petite portion correcte.

164-bresil 165-bresil 166-bresil 167-bresil

Nous parvenons à pénétrer dans Ruropolis.

168-bresil 169-bresil 170-bresil 171-bresil 172-bresil

La ville semble sortie tout droit du Far West.

173-bresil 174-bresil

La voiture faisant des siennes ; nous l’arrêtons dans un garage, mais malheureusement, ces derniers ne trouvent pas la panne.

175-bresil 176-bresil

Nous repartons après avoir fait le plein d’eau et d’essence.

177-bresil 178-bresil 179-bresil 180-bresil 181-bresil

Nous prenons la route d’Itaituba ; la route est catastrophique ; elle est dangereuse : des centaines de longs camions l’empruntent ; nous devons les doubler en faisant attention d’une part aux camions qui arrivent ainsi qu’à la poussière soulevée qui adhère au pare brise et nous empêche de correctement voir la route.

182-bresil 183-bresil 184-bresil 185-bresil

Les kilomètres défilent alors que la voiture commence à faire des siennes. Elle s’arrête en pleine lancée et nous devons rapidement remettre le contact sous peine de voir le volant se bloquer.

186-bresil 187-bresil 188-bresil 189-bresil

Notre attention est à son summum.

190-bresil 191-bresil 192-bresil 193-bresil

Les centaines de kilomètres défilant sont de plus en plus longs ; la route est de plus en plus mauvaise.

194-bresil 195-bresil

Dans une petite ville : Bella vista do Caracol, nous nous arrêtons auprès d’un garagiste qui décide de nous changer la pompe à carburant ; le prix est de 100 euros, un tarif prohibitif pour un des rares garagistes croisés sur la route.

196-bresil 197-bresil 198-bresil

Nous pouvons repartir ; la voiture ne s’arrête plus, c’est déjà ça.

199-bresil 200-bresil 201-bresil 202-bresil 203-bresil

Nous nous dirigeons en direction de Novo Progresso ; la route est de pire en pire.

204-bresil 205-bresil 206-bresil 207-bresil

Même les arbres semblent lentement mourir de cette poussière pernicieuse.

208-bresil 209-bresil 210-bresil 211-bresil

Les petits villages se traversent continuellement.

212-bresil 213-bresil 214-bresil

Nous n’avons pas une minute de répit.

215-bresil 216-bresil 217-bresil

A plusieurs reprises, surpris par un trou recouvert de poussière, nous décollons.

218-bresil 219-bresil

Tard, le soir, nous nous arrêtons sur la route dans un hôtel sans classe ; mais il faut dire que les hôtels sur la route ne sont pas nombreux ; il ne convient pas de faire les difficiles. Quoi qu’il en soit, nous sommes trop fatigués pour nous plaindre.

220-bresil 221-bresil

Nous trouvons quand même la force d’assister à une messe de l’Assemblée de Dieu qui se trouve juste à côté ; l’Assemblée de Dieu est considérée par de nombreux brésiliens comme une secte, car les pèlerins sont dans l’obligation de donner une partie de leur argent. Mais à la différence d’une messe classique, ils entrent durant la messe partagée entre les chants et les liturgies, dans une sorte de transe.

222-bresil

Le lendemain matin, nous repartons.

223-bresil 224-bresil 225-bresil 226-bresil

Nous faisons le plein d’essence.

227-bresil 228-bresil

Nous continuons notre route ; il faut savoir que notre temps est compté ; une partie de notre famille arrive dans quelques jours à Iguazu ; nous devons irrémédiablement parcourir le Brésil en 10 jours, pas un de plus sous peine de louper leur arrivée, ce qui aurait pour conséquence de les laisser dans un pays étranger, sans en comprendre la langue pour se débrouiller.

229-bresil 230-bresil 231-bresil 232-bresil 233-bresil 234-bresil

Nous devons ainsi parcourir près de 700 kilomètres par jour dans des conditions catastrophiques.

235-bresil 236-bresil 237-bresil 238-bresil 239-bresil

Nous  retrouvons une route à priori convenable.

240-bresil 241-bresil 242-bresil 243-bresil 244-bresil

Nous arrivons aux abords de la ville de Novo Progresso.

245-bresil

La ville est peu touristique ; il faut dire que peu de touristes s’aventurent dans cette partie centrale du Brésil.

246-bresil 247-bresil 248-bresil 249-bresil 250-bresil

251-bresil

La ville est constituée  en damier.

252-bresil 253-bresil 254-bresil 255-bresil 256-bresil

Nous cherchons tout d’abord un distributeur afin de retirer un peu d’argent ; nous en trouvons plusieurs, mais aucun n’accepte la carte Mastercard, seulement Visa.

257-bresil 258-bresil 259-bresil 260-bresil

Nous continuons notre recherche.

261-bresil 262-bresil 263-bresil 264-bresil

Par chance, aux abords d’un supermarché, nous trouvons enfin un distributeur qui accepte notre carte ; nous en profitons pour effectuer quelques achats.

265-bresil

Nous dormons dans la ville et reprenons ensuite notre route.

266-bresil 267-bresil 268-bresil 269-bresil 270-bresil

Sur la route, de nombreux trous nous obligent à une constante vigilance.

271-bresil 272-bresil 273-bresil 274-bresil

Nous continuons de rouler en dépassant de nombreux camions.

275-bresil 276-bresil 277-bresil 278-bresil

Le paysage commence à changer.

279-bresil 280-bresil 281-bresil 282-bresil

Nous nous dirigeons vers la ville de Sinop.

283-bresil 284-bresil 285-bresil 286-bresil

Les grandes parcelles de culture commencent à apparaître.

287-bresil 288-bresil 289-bresil 290-bresil 291-bresil

Le Brésil est un pays très agricole.

292-bresil 293-bresil

Nous faisons une halte dans une station service afin de manger un morceau.

294-bresil 295-bresil

Alors que nous sommes sur le point de repartir, la voiture commence à nouveau à brouter.

296-bresil 297-bresil 298-bresil 299-bresil 300-bresil

Nous nous arrêtons dans un petit garage qui nous conseille de nous arrêter à Sinop dans un garage spécialisé.

301-bresil 302-bresil 303-bresil 304-bresil 305-bresil

Nous entrons dans une petite ville.

306-bresil 307-bresil 308-bresil 309-bresil

Un garagiste rencontré sur la route, nous emmène chez son ami, un spécialiste de la marque Toyota.

310-bresil 311-bresil 312-bresil 313-bresil

Nous suscitons la curiosité chez les habitants qui n’ont pas l’habitude de voir des touristes.

314-bresil

En vidant le filtre à essence, le garagiste remarque que le problème vient de l’arrivée de carburant et qu’un faux contact provoque l’arrêt du véhicule , il considère également que la pompe à carburant fraîchement changée est défectueuse.

315-bresil 316-bresil 317-bresil 318-bresil 319-bresil

Au moment de payer, il nous salue et ne nous demande rien ; il nous conseille, après avoir effectué les colmatages, de nous rendre chez un concessionnaire à Sinop, estimant que ces derniers pourront effectuer les changements adéquats. Nous reprenons la route et nous nous arrêtons pour la nuit dans une petite ville à une centaine de kilomètres de Sinop.

320-bresil 321-bresil

Le soir, nous dégustons une bonne pizza.

322-bresil 323-bresil

Le lendemain matin, nous quittons la ville.

324-bresil

Nous reprenons la route ; les jours se ressemblent : conduite, panne, attention et vigilance.

325-bresil 326-bresil 327-bresil 328-bresil 329-bresil 330-bresil

Les villes traversées se ressemblent toutes.

331-bresil 332-bresil 333-bresil 334-bresil

La voiture s’arrête à nouveau ; à plusieurs reprises, il nous vient l’idée de l’abandonner.

335-bresil 336-bresil 337-bresil 338-bresil 339-bresil

En nous rapprochant de Sinop, le paysage alentour change encore.

340-bresil 341-bresil 342-bresil 343-bresil 344-bresil

Mais, au moins, la route est plus convenable.

345-bresil 346-bresil 347-bresil 348-bresil

Très peu de double voies sont présentes.

349-bresil 350-bresil 351-bresil

Nous entrons dans la ville de Sinop.

352-bresil 353-bresil 354-bresil 355-bresil

Nous nous rendons au garage Toyota, qui effectuent les premières vérifications.

356-bresil 357-bresil 358-bresil 359-bresil 360-bresil

Ils parviennent également à brancher un ordinateur sur le moteur pour diagnostiquer une éventuelle panne ; il faut dire que la voiture datant de 1995, aucun des ordinateurs jusqu’à là n’avait pu être branché au véhicule.

361-bresil 362-bresil 363-bresil 364-bresil 365-bresil 366-bresil

Malheureusement, l’ordinateur n’indique aucune panne ; pourtant en essayant le véhicule, le garagiste en trouve une bonne dizaine : filtre, pompe à carburant, câbles, entre autres.

367-bresil 368-bresil 369-bresil 370-bresil

Le garagiste nous conduit dons dans un autre garage : Toyama, qui se situe non loin de là ; le garagiste va déjà changer la pompe à carburant, histoire de nous donner un peu plus de confort de route.

371-bresil 372-bresil 373-bresil 374-bresil

A midi, il nous invite dans un restaurant afin de goûter aux spécialités locales.

376-bresil 377-bresil 378-bresil 379-bresil 380-bresil 381-bresil

Nous mangeons.

382-bresil 383-bresil 384-bresil

Il se remet ensuite au travail ; toute la journée, il s’affairera sur la voiture et nous fera en fin de compte, payer seulement la pièce et aucunement la main d’oeuvre ; l’hospitalité brésilienne dans toute sa splendeur.

385-bresil 386-bresil 387-bresil 388-bresil 389-bresil 390-bresil

Nous saluons notre ami et repartons ; la voiture ne s’arrête plus.

391-bresil 392-bresil 393-bresil

Nous arrivons dans une petite ville dans laquelle, nous nous arrêtons.

394-bresil 395-bresil

Nous y passerons la nuit.

396-bresil 397-bresil 398-bresil 399-bresil 400-bresil

Le lendemain matin, nous repartons en direction de Cuiabà ; depuis quelques temps, nous circulons dans cette région appelée Mato Grosso.

401-bresil 402-bresil 403-bresil 404-bresil 405-bresil

Les champs cultivés ainsi que de gros centres de traitements agricoles nous accompagnent à chaque instant.

406-bresil 407-bresil 408-bresil 409-bresil 410-bresil

La route est cependant en bien meilleur état que dans le Nord du Brésil.

411-bresil 412-bresil 413-bresil 414-bresil

La route reste cependant éprouvante.

415-bresil 416-bresil 417-bresil

Sur le bas côté, nous découvrons une moissonneuse batteuse géante.

418-bresil 419-bresil 420-bresil 421-bresil 422-bresil 423-bresil

Nous nous arrêtons ; l’agriculteur nous accepte dans sa cabine.

424-bresil 425-bresil 426-bresil 427-bresil 428-bresil

Nous vivons de l’intérieur, la culture intensive brésilienne.

429-bresil 430-bresil 431-bresil 432-bresil 433-bresil 434-bresil

Dans un Anglais approximatif, il nous explique son travail.

435-bresil 436-bresil 437-bresil 438-bresil 439-bresil 441-bresil

Nous n’en loupons pas une miette.

442-bresil 443-bresil 444-bresil 445-bresil 446-bresil

Nous reprenons notre route.

447-bresil 448-bresil 449-bresil 450-bresil

Les villes se traversent comme les kilomètres. Déjà 2500 depuis Manaus.

451-bresil 452-bresil 453-bresil 454-bresil 455-bresil

Tout autour de nous, des champs.

456-bresil 457-bresil 458-bresil 459-bresil

Les péages sont nombreux.

460-bresil 461-bresil

Nous nous arrêtons faire le plein et boire un café.

462-bresil 463-bresil 464-bresil

Nous reprenons la route.

465-bresil 466-bresil 467-bresil 468-bresil 469-bresil

La voiture tient bon.

470-bresil 471-bresil 472-bresil 473-bresil 474-bresil

Nous arrivons aux alentours de Cuiabà.

475-bresil 476-bresil 477-bresil 478-bresil 479-bresil

L’agglomération commence à se faire sentir.

480-bresil 481-bresil 482-bresil 483-bresil

Nous entrons dans la ville.

484-bresil 485-bresil 486-bresil 487-bresil 488-bresil

Nous en faisons le tour afin de la découvrir.

489-bresil 490-bresil 491-bresil 492-bresil 493-bresil

La ville n’est pas très intéressante.

494-bresil 495-bresil 496-bresil 497-bresil

Elle comprend de grands immeubles d’habitation.

498-bresil 499-bresil 500-bresil501-bresil

Mais son monument le plus intéressant est son centre géodésique de l’Amérique du Sud.

502-bresil 503-bresil 504-bresil 505-bresil 506-bresil 507-bresil 508-bresil

Nous nous promenons à pied aux alentours.

509-bresil

Nous repartons ensuite.

511-bresil 512-bresil 513-bresil 514-bresil 515-bresil

Il nous faut une bonne vingtaine de minutes pour quitter la ville.

516-bresil 517-bresil 518-bresil 519-bresil

Quand bien même nous possédons une voiture personnelle, nous faisons attention aux nombreux radars que nous croisons sur le bord de la route.

520-bresil

Nous circulons à présent en direction de Rondonopolis.

521-bresil 522-bresil 523-bresil 524-bresil

La route est en excellent état.

525-bresil 526-bresil 527-bresil 528-bresil 529-bresil

Nous faisons une halte dans une petite ville.

530-bresil 531-bresil 532-bresil 533-bresil 534-bresil

Le soleil commence à se coucher.

535-bresil

Nous arrivons dans la ville de Rondonopolis tard dans la nuit.

536-bresil 537-bresil 538-bresil

Pour une quarantaine d’euros, nous louons une chambre confortable au Catu palace hotel.

539-bresil 540-bresil 541-bresil

Et nous nous commandons en livraison un hamburger géant que nous dévorons d’une traite.

542-bresil 543-bresil 544-bresil

Nous allons ensuite nous coucher.

545-bresil

Le lendemain, nous repartons en direction de Campo Grande, dans la région Mato Grosso du Sul.

546-bresil 547-bresil 548-bresil 549-bresil 550-bresil

Après 10 jours de route, nous commençons à être fatigués.

551-bresil 552-bresil

Nous dépassons la ville de Campo Grande.

553-bresil 554-bresil

Mais, la route n’attend pas et les kilomètres doivent être avalés.

555-bresil 556-bresil 557-bresil 558-bresil 559-bresil

Le paysage est désormais plat.

560-bresil 561-bresil 562-bresil 563-bresil

Les villes se trouvent beaucoup plus à proximité les unes des autres.

564-bresil 565-bresil 566-bresil 567-bresil

Nous nous arrêtons dans un restaurant exceptionnel ; nous payons la nourriture par centaine de grammes avec au choix, une profusion d’aliments succulents.

568-bresil 569-bresil

Nous reprenons la route.

570-bresil 571-bresil 572-bresil 573-bresil

Nous faisons face à une petite averse.

574-bresil 575-bresil 576-bresil 577-bresil

La route est depuis de nombreux kilomètres, d’excellente facture.

578-bresil 579-bresil 580-bresil 581-bresil

Nous faisons plusieurs haltes sur la route pour découvrir le paysage du Mato Grosso du Sud.

582-bresil 583-bresil 584-bresil 585-bresil

Nous entrons dans la ville de Dourados.

586-bresil 587-bresil 588-bresil 589-bresil

La ville est agréable.

590-bresil 591-bresil 592-bresil

Nous nous promenons dans la ville.

593-bresil

Nous mangeons une bonne glace.

594-bresil 595-bresil 596-bresil

Après avoir trouvé un hôtel convenable, nous nous promenons de nuit dans le centre ville.

597-bresil 598-bresil 599-bresil 600-bresil 601-bresil 602-bresil 603-bresil

Nous repartons le lendemain en direction de la ville de Navirai.

604-bresil 605-bresil 606-bresil 607-bresil 608-bresil

Nous traversons la ville de Navirai et quittons le Mato Grosso.

609-bresil 610-bresil 611-bresil 612-bresil

Nous entamons notre dernière partie du trajet pour rejoindre la ville de Foz De Iguazu et pénétrons dans le Brésil de l’Ouest.

613-bresil 614-bresil