Hors Frontières

Thailande

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0

En provenance de la ville de Poipet au Cambodge, nous rejoignons à pied, la ville frontalière de Aranyaprathet, en Thaïlande.

Thaïlande 1

Après avoir emprunté le no man’s land séparant les deux pays, nous recevons des officiels thaïlandais, un tampon nous autorisant à séjourner trente jours dans le pays.

Thaïlande 2

La ville est peu intéressante.

Thaïlande 3

Beaucoup de cambodgiens la rejoignent quotidiennement.

Thaïlande 4

Il s’agit principalement de travailleurs sans titre.

Thaïlande 5

Et de responsables de trafics en tous genres.

Thaïlande 6

La frontière véritable se franchit après cette arche.

Thaïlande 7

Nous sommes officiellement en Thaïlande.

Thaïlande 8

La ville est sale et peu accueillante.

Thaïlande 9

Un simili de route peine à exister.

Thaïlande 10

La Thaïlande ne montre pas son meilleur visage.

Thaïlande 11

Nous prenons un chauffeur que nous réservons dans une agence.

Thaïlande 12

Le prix est d’une cinquantaine d’euros pour la journée. Nous parvenons à négocier une dizaine d’euros de réduction.

Thaïlande 13

Il faut quatre heures de route pour rejoindre la ville de Bangkok.

Thaïlande 14

L’autoroute est de belle facture.

Thaïlande 15

Parcourue par de gros semi-remorques.

Thaïlande 16

Sur les côtés, nous apercevons des pagodes.

Thaïlande 17

Disséminées au milieu des villes que nous traversons.

Thaïlande 18

Le temps nous semble long.

Thaïlande 19

Nous dépassons une autre ville.

Thaïlande 20

Nous nous arrêtons à une station service.

Thaïlande 21

Et pendant le remplissage du réservoir par le chauffeur.

Thaïlande 22

Nous dégustons des insectes, spécialités locales.

Thaïlande 23

Dont raffolent les habitants.

Thaïlande 24

Nous continuons notre route.

Thaïlande 25

Les kilomètres défilent.

Thaïlande 26

Sont présentes des entreprises de socles religieux.

Thaïlande 27

Une autre ville succède à la précédente.

Thaïlande 28

nous conduisons depuis prés de trois heures.

Thaïlande 29

La fatigue commence à se faire sentir.

Thaïlande 30

Certains endroits sont protégés ; il s’agit de complexes administratifs.

Thaïlande 31

Ou scolaires.

Thaïlande 32

Sur notre gauche, un temple.

Thaïlande 33

Puis, des sculptures.

Thaïlande 34

Nous ne croisons pas une seule voiture de police.

Thaïlande 35

L’autoroute est gratuite.

Thaïlande 36

Nous approchons de Bangkok.

Thaïlande 37

Les villes sont de plus en plus peuplées.

Thaïlande 38

Nous dépassons la ville de Bangkok.

Thaïlande 39

Et continuons vers celle de Ayutthaya.

Thaïlande 40

Nous pénétrons après deux heures de route supplémentaires dans la ville.

Thaïlande 41

Qui cotoie le parc historique du même nom.

Thaïlande 42

De la route, nous pouvons apercevoir les premières ruines.

Thaïlande 43

D’un des temples principaux.

Thaïlande 44

Nous garons notre véhicule.

Thaïlande 45

Nous payons deux euros par personne.

Thaïlande 46

Et pénétrons dans le site.

Thaïlande 47

Nous sommes immédiatement immergés dans les ruines.

Thaïlande 48

A côté du site, un hôtel vient d’être construit. Nous nous rafraîchissons.

Thaïlande 49

Nous retournons sur nos pas.

Thaïlande 50

Nous pouvons vaquer comme bon nous semble.

Thaïlande 51

Les touristes sont peu nombreux.

Thaïlande 52

Au loin, nous pouvons apercevoir le Wat lokaya.

Thaïlande 53

Nous sommes attirés par un coin du site, un peu plus vert que les autres.

Thaïlande 54

Nous nous y dirigeons.

Thaïlande 55

Nous découvrons des statues de bouddha.

Thaïlande 56

Ainsi qu’un bouddha dans l’arbre.

Thaïlande 57

Le site attire à lui seul, des milliers de visiteurs par an.

Thaïlande 58

Tous veulent se faire prendre en photo devant cette curiosité.

Thaïlande 59

Cette partie du site présente de nombreux attraits.

Thaïlande 60

La légende que personne ne connaît l’origine de ce bouddha ou du moins, de son placement dans l’arbre.

Thaïlande 61

Nous prenons notre temps.

Thaïlande 62

Pour rejoindre les autres sites, nous devons reprendre le véhicule.

Thaïlande 63

Des sites mineurs se trouvent sur les côtés.

Thaïlande 64

Nous nous égarons dans la ville.

Thaïlande 65

Et devons faire demi-tour.

Thaïlande 66

Nous dépassons une autre pagode.

Thaïlande 67

Et rejoignons le site de Wat Chai.

Thaïlande 68

Qui est le plus fameux des temples de la ville.

Thaïlande 69

Le Wat est constitué d’un temple principal.

Thaïlande 70

Entouré de plusieurs temples secondaires.

Thaïlande 71

Le tout forme un ensemble majestueux.

Thaïlande 72

Les variations de lumière change la perception de l’ensemble.

Thaïlande 73

Qui reste majestueux.

Thaïlande 74

Un autel est dédié à la prière.

Thaïlande 76

Certaines tours présentent à leur hauteur, des arrondis.

Thaïlande 77

Alors, que d’autres sont plus pointues.

Thaïlande 78

Nous reprenons ensuite la route du retour.

Thaïlande 79

Toujours sur autoroute.

Thaïlande 80

Nous quittons l’autoroute.

Thaïlande 81

La circulation se fait ressentir.

Thaïlande 82

Aux abords de la ville de Bangkok.

Thaïlande 83

Le soleil commence à disparaître.

Thaïlande 84

La ville revêt ses habits de nuit.

Thaïlande 85

Elle brille de mille feux.

Thaïlande 86

Après une nuit passée à l’hôtel Chillax ressort, un quatre étoiles abordable.

Thaïlande 87

Nous rejoignons notre chauffeur.

Thaïlande 88

Nous traversons la ville de Bangkok.

Thaïlande 89

Et rejoignons une autre autoroute.

Thaïlande 90

Nous nous dirigeons vers la ville de Kanchanabury.

Thaïlande 91

Le chauffeur perd une nouvelle fois son chemin.

Thaïlande 92

Tout rentre dans l’ordre rapidement.

Thaïlande 93

Nous arrivons aux abords du pont de la rivière Kwai.

Thaïlande 94

Il s’agit d’un lieu hautement touristique.

Thaïlande 95

Rendu célèbre par le titre du film éponyme.

Thaïlande 96

L’endroit est trés agréable.

Thaïlande 97

Des dizaines de musiciens ambulants jouent quelques airs célèbres.

Thaïlande 98

Nous nous promenons sur le pont.

Thaïlande 99

En admirant la vue panoramique que nous avons.

Thaïlande 100

Une vue qui s’étend au loin.

Thaïlande 101

Le pont est solidement arnaché.

Thaïlande 102

Il faut dire qu’il laisse passer un train touristique, toutes les trente minutes.

Thaïlande 103

Nous le franchissons.

Thaïlande 104

Puis, nous revenons sur nos pas.

Thaïlande 105

Nous dégustons un café dans un des bars qui se trouvent à proximité.

Thaïlande 106

De l’autre côté du pont, un temple a été érigé.

Thaïlande 107

Nous descendons sur les pontons qui se trouvent en contrebas.

Thaïlande 108

Nous visitons la ville.

Thaïlande 109

Et reprenons notre voiture.

Thaïlande 110

Nous continuons notre chemin.

Thaïlande 111

La route est de bonne qualité.

Thaïlande 112

En direction du parc Erawan, nous nous arrêtons à un parc d’éléphants.

Thaïlande 113

Pour une quinzaine d’euros par personne, nous effectuons une belle balade.

Thaïlande 114

Le guide est également le conducteur.

Thaïlande 115

Notre hauteur nous permet une belle visibilité.

Thaïlande 119

Nous dépassons un petit village.

Thaïlande 120

Et découvrons après une vingtaine de minutes, une rivière.

Thaïlande 121

Dans nos alentours, des dizaines d’éléphants en semi-liberté.

Thaïlande 122

Nous pouvons les approcher.

Thaïlande 123

Mais, certains d’entre eux ne sont pas téméraires.

Thaïlande 124

Nous remontons sur notre éléphant.

Thaïlande 125

Et continuons notre périple.

Thaïlande 126

Avant de revenir sur nos pas.

Thaïlande 127

Mais l’éléphant n’en fait qu’à sa tête et décide de désobéir au dresseur et de retourner à la rivière.

Thaïlande 128

Ce n’est qu’après une dizaine de minutes qu’il se décide à rentrer.

Thaïlande 129

Nous reprenons notre véhicule.

Thaïlande 130

Nous arrivons à proximité du parc Erawan.

Thaïlande 131

Nous franchissons un premier contrôle.

Thaïlande 132

Nous retrouvons la rivière traversée avec l’éléphant, auparavant.

Thaïlande 133

Nous nous arrêtons à un marché couvert.

Thaïlande 134

Et pouvons nous restaurer.

Thaïlande 135

Il nous faut encore rouler une dizaine de kilomètres pour arriver à l’entrée des cascades Erawan.

Thaïlande 136

Nous payons cinq euros par personne.

Thaïlande 137

Le chemin se dresse devant nous.

Thaïlande 138

Les touristes arrivent par car entier.

Thaïlande 139

Nous entrons dans le parc.

Thaïlande 140

La végétation est dense.

Thaïlande 141

Les premières chutes font leur apparition.

Thaïlande 142

Le décor est véritablement paradisiaque.

Thaïlande 143

Les chutes ne sont pas surprenantes.

Thaïlande 144

Mais, le site est magique.

Thaïlande 145

L’eau s’écoule dans un bruissement à peine audible.

Thaïlande 146

Mais assez perceptible pour donner envie de s’y baigner.

Thaïlande 147

Nous apprenons que les chutes sont en réalité plus en hauteur dans le parc.

Thaïlande 148

Et qu’elles sont situées sur sept niveaux, en plein cœur de la jungle.

Thaïlande 149

Nous décidons de les découvrir.

Thaïlande 150

Certains promontoires permettent d’avoir une vue sur la jungle.

Thaïlande 151

Jungle commune à la Thaïlande et la Birmanie.

Thaïlande 152

Après une longue marche, nous découvrons les chutes du niveau trois.

Thaïlande 153

Nous pensons être tranquilles.

Thaïlande 154

Mais, un flot de touristes arrive soudainement.

Thaïlande 155

Quelques chutes nous accompagnent.

Thaïlande 156

Nous longeons la cascade.

Thaïlande 157

Nous arrivons au niveau quatre.

Thaïlande 158

Nous continuons notre montée.

Thaïlande 159

Sur les arbres, des offrandes commémoratives religieuses.

Thaïlande 160

Nous parvenons avec du mal jusqu’au niveau 5.

Thaïlande 161

A chaque montée, les chutes sont de plus en plus belles.

Thaïlande 162

Nous décidons de nous y baigner.

Thaïlande 163

L’eau est pure.

Thaïlande 164

Nous redescendons ensuite, manque de bouteille d’eau oblige et nous nous arrêtons au niveau deux.

Thaïlande 165

Nous quittons ensuite le parc.

Thaïlande 166

Nous mettrons plus de trois heures pour retourner à Bangkok.

Thaïlande 167

Le lendemain matin, nous retrouvons un chauffeur de tuk tuk que nous réservons pour les journées restantes, au prix d’une quinzaine d’euros par jour.

Thaïlande 168

Le chauffeur est très agréable.

Thaïlande 169

Nous commençons par la visite du Wat Intharawihan.

Thaïlande 170

Dans le temple, se trouvent des moines.

Thaïlande 171

Qui se recueillent pour prier ensemble.

Thaïlande 172

A l’extérieur, nous découvrons le bouddha géant de 32 mètres.

Thaïlande 173

Le site est assez étendu.

Thaïlande 174

De nombreuses pagodes sont disséminées.

Thaïlande 175

Ainsi que quelques boutiques.

Thaïlande 176

Qui vendent des offrandes.

Thaïlande 177

Nous quittons le site.

Thaïlande 178

Et rejoignons le wat Saket.

Thaïlande 179

Le temple se trouve sur une montagne.

Thaïlande 180

En plein cœur de la ville de Bangkok.

Thaïlande 181

Nous longeons le rez-de-chaussée.

Thaïlande 182

Nous dépassons une statue dorée.

Thaïlande 183

Et commençons notre montée.

Thaïlande 184

Le temple se trouve assez haut.

Thaïlande 185

Nous dépassons plusieurs gongs à la libre disposition des visiteurs.

Thaïlande 186

Nous avons une vue d’ensemble sur la ville.

Thaïlande 187

Bangkok se dévoile.

Thaïlande 188

Nous pouvons apercevoir ses hauts buildings.

Thaïlande 189

Mais l’intérieur du temple est plus intéressant.

Thaïlande 190

Surtout en son centre.

Thaïlande 191

Nous quittons le site.

Thaïlande 192

En bas de la montagne, se trouvent deux bouddhas en or.

Thaïlande 193

Nous dépassons plusieurs autres temples.

Thaïlande 194

Et dépassons un ancien fort.

Thaïlande 195

Avant de visiter un autre temple.

Thaïlande 196

Nous avons une vue directe sur le Wat Saket.

Thaïlande 197

Et visitons le wat Ratchanadda.

Thaïlande 198

Dont les tours nombreuses semblent percer le ciel.

Thaïlande 199

Nous faisons le tour du bâtiment.

Thaïlande 200

Et quittons le site.

Thaïlande 201

Nous circulons quelques kilomètres avant de rejoindre le monument de la démocratie.

Thaïlande 202

Il s’agit d’un grand monument construit sur un rond point.

Thaïlande 203

Situé sur un axe principal de la ville, il ne peut être loupé.

Thaïlande 204

Nous rejoignons ensuite la giant swing.

Thaïlande 205

Avant de visiter le wat Suthat.

Thaïlande 206

Le temple principal est fait de blanc.

Thaïlande 207

Avec des dorures sur le toit.

Thaïlande 208

Mais son attrait réside dans ses nombreux bouddhas dorés.

Thaïlande 209

Qui se trouvent regroupés dans une galerie.

Thaïlande 210

Un panneau à l’entrée en indique les spécificités.

Thaïlande 211

Nous nous dirigeons vers les bords du fleuve Chao Phraya.

Thaïlande 212

Nous payons 15 euros par personne pour un circuit d’une heure.

Thaïlande 213

Nous grimpons dans un bateau rapide.

Thaïlande 214

Il navigue à toute vitesse.

Thaïlande 215

Le fleuve sépare la ville en deux.

Thaïlande 216

Au Nord, la vieille ville.

Thaïlande 217

Au Sud, la nouvelle.

Thaïlande 218

Les maisons sont traditionnelles.

Thaïlande 219

Certaines en meilleur état.

Thaïlande 220

D’autres sont délabrées.

Thaïlande 221

Une attraction réside au nourrissage des poissons chats, une espèce vorace.

Thaïlande 222

Un petit marché ambulant reste agréable à regarder.

Thaïlande 223

Mais, il n’est constitué que de quelques barques.

Thaïlande 224

Nous naviguons dans des petits canaux.

Thaïlande 225

Et découvrons une autre facette de la ville.

Thaïlande 226

Assis en toute sécurité dans notre bateau.

Thaïlande 227

Nous sommes surpris de découvrir la présence de quelques immeubles.

Thaïlande 228

Au milieu des maisons sur pilotis.

Thaïlande 229

Qui subissent les affres de l’humidité.

Thaïlande 230

Des temples égayent notre visite.

Thaïlande 231

Ainsi que les poissons chat.

Thaïlande 232

Dont nous espérons ne pas croiser le chemin.

Thaïlande 233

Nous nous faisons bercer par les roulis du courant.

Thaïlande 234

Le capitaine nous conte sa vie.

Thaïlande 235

Et nous présente sa ville avec passion.

Thaïlande 236

Il nous demande si nous voulons descendre pour un peu nous promener.

Thaïlande 238

Une vingtaine de minutes plus tard, nous remontons sur le bateau.

Thaïlande 239

Nous visitons un autre temple.

Thaïlande 240

Avant de rejoindre l’axe principal du fleuve.

Thaïlande 241

L’endroit est plus dangereux.

Thaïlande 242

Mais, il s’agit de la seule solution pour apercevoir de manière optimale le wat Arun.

Thaïlande 243

Duquel, nous pouvons nous approcher.

Thaïlande 244

Nous retournons sur le quai principal.

Thaïlande 245

Nous saluons notre capitaine éphémère.

Thaïlande 246

Le chauffeur nous emmène ensuite au wat Pho.

Thaïlande 247

De l’extérieur, l’endroit n’a rien d’irrésistible.

Thaïlande 248

Mais, il s’agit du temple qui contient le grand bouddha.

Thaïlande 249

Le grand bouddha est magnifique…

Thaïlande 250

Nous ne savons plus où donner la tête.

Thaïlande 251

Il s’étend sur plusieurs dizaines de mètres.

Thaïlande 252

Il est interdit de marcher avec ses chaussures.

Thaïlande 253

Nous en faisons le tour.

Thaïlande 254

Nous découvrons la finesse de sa dorure.

Thaïlande 255

Nous nous arrêtons sur ses pieds.

Thaïlande 256

Avant de suivre le chemin.

Thaïlande 257

Le site est le plus grand et le plus ancien lieu du bouddhisme en thaïlande.

Thaïlande 258

Il contient également une école de massage.

Thaïlande 259

Etant le lieu où il est né.

Thaïlande 260

En réalité, le site de l’intérieur est grandiose.

Thaïlande 261

Comprenant ses nombreuses pagodes.

Thaïlande 262

Dans un océan de couleurs.

Thaïlande 263

Nous avons une liberté totale.

©Thaïlande 264

Et recevons en prime, une bouteille d’eau gratuite.

Thaïlande 265

Nous terminons la visite.

Thaïlande 266

Et déambulant entre les pagodes.

Thaïlande 267

Et en découvrant un bouddha d’or.

Thaïlande 268

Nous arrivons ensuite au palais royal.

Thaïlande 269

Nous payons une quinzaine d’euros par personne.

Thaïlande 270

Et devons acheter un pantalon de toile pour cacher nos jambes.

Thaïlande 271

L’endroit est un des hauts lieux du tourisme du pays.

Thaïlande 272

Il est surveillé par de nombreux militaires.

Thaïlande 273

Les premières surprises apparaissent dés l’entrée.

Thaïlande 274

Nous allons de surprise en surprise.

Thaïlande 275

Chaque monument dévoile ses charmes.

Thaïlande 276

Pas un des monuments n’est anodin.

Thaïlande 277

Chacun a été travaillé avec soin.

Thaïlande 278

Les dorures sont parfaites.

Thaïlande 279

Et les trésors, nombreux.

Thaïlande 280

L’or est partout.

Thaïlande 281

Ainsi que les temples.

Thaïlande 282

Les extérieurs ont nécessité des milliers d’heures de travail.

Thaïlande 283

Chaque statue est un bijou de précision.

Thaïlande 284

Nous nous promenons durant des heures.

Thaïlande 285

Un petit coin de verdure agrémente la visite.

Thaïlande 286

Mais n’égale pas le grand palais.

Thaïlande 287

Dans lequel prendre des photos reste interdit.

Thaïlande 288

Nous le dépassons.

Thaïlande 289

Une autre aile du site dévoile d’autres trésors.

Thaïlande 290

Les murs sont constitués de mosaïques.

Thaïlande 291

Qui en fonction de la luminosité, changent de couleurs.

Thaïlande 292

Les peintures ne sont pas en reste.

Thaïlande 293

Et sont dignes des plus grands peintres.

Thaïlande 294

Avec quelques touches dorés.

Thaïlande 295

L’ostentatoire règne en maître.

Thaïlande 296

Un autre bâtiment attire notre regard.

Thaïlande 297

Il faut dire que le lieu comprend plusieurs musées.

Thaïlande 298

Nous quittons le site.

Thaïlande 299

Et rejoignons l’extérieur.

Thaïlande 300

Et ses gardes en faction.

Thaïlande 301

Nous nous essayons à la langue. La langue officielle est la thai.

Bonjour. sawatdee khrap.
Comment allez-vous ? Khun sabaai dee mai ?
Très bien, merci. sabai dee mak.
Quel est votre nom khun chue arai ?
Mon nom est Ludovic. pom chue Ludovic.
Heureux de vous rencontrer. dee jai tee dai pop khun.
Merci. kop khun.
Il n’y a pas de quoi. mai mee alai leur.
Oui. kha.
Parlez-vous français ? pout pa saa farangset dai mai ?
Y a il quelqu’un qui parle français ici ? mii kon pout pa saa farangset dai mai?
Non. may kha.
Excusez-moi. kotot.
Je suis désolé. chanpom sei jai.
Au revoir. sa wad dee.

Nous commandons notre plat. La base de l’alimentation est le riz. Beucoup d’herbes sont utilisées pour agrémenter les plats.

Nous avons le choix entre :
– Khao phat : riz frit, avec poulet, crabes ou crevettes.
– Phak bung phat : assortiment de légumes frits.
– Nua phat nam man hoi : bœuf frit à la sauce d’huîtres aux oignons.
– Kaeng chut : soupe de légumes avec crevettes ou porc.
– Tom yam : mélange aigre-doux accompagné de morceaux de porc, poulet ou poisson.
– Tom yam kung : soupe de crevettes parfumée à la citronnelle.
– Pad thai (ou phat thai) : nouilles sautées accompagnées de viande ou de fruits de mer.
– Kuai tio haeng : nouilles agrémentées de viande et de légumes émincés, le tout épicé.
– Kuai tio phat siu : nouilles frites avec sauce chinoise, viande, légumes et œufs.
– Laab : viande de porc hachée avec des épices.
– Kam pu thot : crabes frits.
– Kaï yang : poulet grillé.
– Le barbecue de viandes et de poissons.

Nous accompagnons notre repas de boissons sans glaçon :
– L’eau en bouteille.
– Le whisky local : le mekong, au gentil goût d’éthanol, auquel on ajoute du Sprite.
– Les jus de fruits frais.
– Le Vitamilk, lait à base de soja, sucre, etc. Délicieux !
– La bière thaïe, Singha Beer.
– Le sato, sorte de saké national.

Quand bien les desserts ne sont pas prisés, nous ne résistons pas. Notre choix s’effectue entre :
– Les carrés de gélatine fluo contenant un fruit.
– Les flans à la noix de coco.
– Le sticky rice with mango : riz collant nappé de lait de coco et accompagné de fines lamelles de mangue.
– Les fruits frais : mangue, donc, mais aussi ananas, papaye, noix de coco, ramboutan, pomelo (sorte de pamplemousse), mangoustan, rose apple, pastèque, jack fruit (jacquier) et le célèbre durian.

Nous continuons ensuite notre visite de la ville.

Thaïlande 302

Certains quartiers sont plus intéressants que d’autres.

Thaïlande 303

Quelques jours plus tard, après un repos bien mérité, nous rejoignons l’aéroport.

Thaïlande 304

Nous parvenons à destination après une heure de route depuis notre hôtel.

Thaïlande 305

Nous procédons à l’enregistrement de nos bagages.

Thaïlande 306

Nous passons l’immigration avec facilité.

Thaïlande 307

Nous patientons dans la salle d’attente réservée aux grands départs.

Thaïlande 308

Notre avion arrive enfin.

Thaïlande 309

Un bus nous conduit à notre avion et nous quittons le pays.

Thaïlande 310

Quelques années plus tard, nous retournons en Thaïlande en provenance du Bhoutan. Nous décollons de la ville de Paro.

Nous survolons l’Himalaya.

Nous entrons en Inde.

Nous atterrissons à Guwahati.

Nous devons faire une escale de ravitaillement.

Pendant ce temps, un homme des services de police indienne, fouille l’habitacle en fin de recherche de substances explosives.

Après cette brève escale, l’avion repart.

Nous entrons sur le territoire de la Thaïlande.

Nous apercevons vues du ciel, de nombreuses rizières.

Le décor sous nos pieds est sublime.

Nous survolons la ville de Bangkok.

Nous atterrissons à l’aéroport Suvarnabumi.

L’aéroport est tellement grand qu’un bus doit nous transporter durant 25 minutes pour rejoindre le hall d’entrée.

Nous nous dirigeons vers le contrôle de l’immigration.

En tant que Français, le visa n’est pas nécessaire.

Nous rejoignons l’extérieur de l’aéroport.

Nous en profitons pour nous détendre.

Nous arpentons les allées de l’aéroport pour attendre notre vol qui doit avoir lieu quatre heures plus tard.

Le vol en partance pour la Birmanie n’est pas encore inscrit sur les panneaux d’affichage.

Nous en profitons pour manger un morceau.

C’est alors que nous apprenons, ne voyant pas inscrit notre vol à moins de 3 heures du départ, que le départ se fait de l’autre aéroport international : Don Mueang, qui se trouve à près d’une heure de route, sans compter les bouchons.

Nous nous précipitons à l’extérieur afin de prendre un taxi.

Nous devons traverser la ville de Bangkok en passant par son périphérique extérieur.

La somme sera de 30 euros.

Nous paniquons ; nous sommes à plusieurs reprises pris dans les bouchons ; le chauffeur nous conseille de prendre la nouvelle autoroute que nous devons payer quelques euros ; nous acceptons.

C’est une véritable course contre la montre qui se joue.

Fort heureusement, nous arrivons à l’aéroport moins d’une heure et trente minutes avant le départ, ce qui nous laisse la possibilité de récupérer nos billets avec la compagnie Air Asia.

La compagnie Air Asia a disposé des bornes à l’extérieur de l’aéroport ; une fois nos billets ne poche, nous pouvons souffler.

Nous avons le temps d’arpenter les allées de l’aéroport.

Nous faisons quelques achats.

Nous rejoignons notre porte d’embarquement.

Notre vol est appelé.

Un bus nous conduit jusqu’à notre avion.

Nous quittons la Thaïlande.