Comment aller au Bhoutan ?

 

Relativement bien desservi en avion, le pays n’est depuis plusieurs années, plus enclavé, des vols partant régulièrement de la Thaïlande, de l’Inde, du Népal ou du Bangladesh en direction de Paro, une des plus grandes villes du pays, à une heure de route de Thimphou, la capitale.

Ce n’est pas tant la fréquence des vols qui rendent difficiles un voyage au Bhoutan, mais plutôt la politique d’ouverture touristique du pays, qui est, il faut le dire assez unique.

 

Si les résidents de l’Inde voisine peuvent s’y rendre sans visa, ce n’est pas le cas des visiteurs qui proviennent des autres pays du monde.

En effet, se rendre au Bhoutan nécessite le respect d’une procédure stricte, le pays ayant fait le choix d’un tourisme de qualité. En qualité, il faut entendre pécuniairement parlant puisque le visa n’est pas attribué sans l’accompagnement d’un package qui comprend le logement en hôtel 3 étoiles, les repas, le guide, le chauffeur, l’entrée dans les sites, les taxes locales et la redevance touristique. Ce package est au prix de 200 dollars par jour et par personne en saison basse (janvier, février, juin, juillet, août et décembre) et 250 dollars en saison haute (mars, avril, mai, septembre, octobre et novembre). Le visa d’un coût de 40 dollars se rajoute à la somme globale devant être versée nécessairement à une agence accréditée, en France ou directement dans le pays.

Bhoutan Paro

Pour plus de lisibilité, voici comment s’y prendre pour se rendre au Bhoutan.

 

Etape 1 Sélectionner l’agence avec laquelle s’engager

Les voyageurs ont la possibilité de traiter avec toute agence agréée par le tourisme bhoutanais. Ces agences sont disséminées un peu partout sur la planète. Le tarif journalier étant fixé par le gouvernement bhoutanais, les tarifs seront à peu près les mêmes. Seuls les frais de dossier pourront changer. Mais ils sont de l’ordre de quelques euros.

Pour cette raison et par souci de facilité, nous avons contacté en France la maison du Bhoutan.

La maison du Bhoutan
40 ter Rue Olivier Métra, 75020 Paris
Tel : 0950053811
Web site:  : www.lamaisondubhoutan.com
Email:  la.maison.du.bhoutan@gmail.com

Au Bhoutan, nous avons été accueillis par l’agence Sharchop travel, mandatée par l’agence française.

Agence Sharchop travel
Thimphu Bhutan
Tél Bhoutan : (00975)-17601950
Email: Bhutan.sharchop.travel@gmail.com
Web site: www.bhutansharchoptravel.com

L’agence est sérieuse et les prestataires respectent l’intégralité de ce qui a été convenu au moment de la réservation du voyage. Au sein de l’agence, vous pourrez réserver les billets d’avion, le forfait séjour ainsi que le visa.

 

Etape 2 Choisir le nombre de jours de voyage

 Après avoir choisi l’agence avec laquelle vous allez travailler, il faut maintenant convenir le nombre de jours de voyage, ce nombre de jour déterminera à la fois le programme des sites à visiter ainsi que le montant du forfait séjour global à régler.

Il n’y a pas de jours minimums et de jours maximums à respecter. La moyenne utilisée par les voyageurs est d’une semaine sur place, ce qui permet une découverte des sites les plus intéressants du pays, tout en restant dans une limite de prix raisonnable.

Le forfait séjour concerne chaque nuit sur place. C’est à dire qu’une après-midi sans nuitée ne comptera pas pour une journée.

 

Etape 3 Choisir les sites à visiter

Une fois les dates fixées, il convient de choisir le programme que vous allez effectuer.

Pour ce faire, deux manières sont possibles :

  • Soit, vous acceptez le programme tel que conçu par l’agence ; dans ce cas, vous accompagnerez un groupe constitué de plus ou moins de personnes ne fonction de la saison ; les transports se feront en bus et le programme sera fixé bien en amont de votre voyage, puisque généralisé.
  • Soit vous choisissez de concevoir vous-même votre programme. Il est nécessaire alors d’effectuer ses propres recherches. Généralement, les voyageurs, surtout s’ils ne connaissent pas la destination énumèrent les grandes lignes de leur voyage ; l’agence va ensuite peaufiner les visites en y intégrant le temps de transport. Cette option d’un voyage totalement privatisé se fera en 4/4 pour les groupes de moins de 3 personnes a néanmoins un surcoût de 30 dollars par personne. Vous bénéficierez alors d’un guide et d’un chauffeur uniquement dévoués à votre bien-être, ce qui facilite les changements de programme et les arrêts éventuels que vous souhaiteriez faire durant le trajet.

Si vous souhaitez avoir plus de précisions sur le pays, n’hésitez pas à vous rendre sur le récit de voyage du Bhoutan, dans lequel vous trouverez par ordre chronologique, l’intégralité des photographies commentées que j’ai prises durant mon voyage.

Si vous souhaitez découvrir les incontournables du pays, n’hésitez pas à vous rendre sur l’article : Les incontournables du Bhoutan.

 

Etape 4 Payer

Il ne vous reste maintenant qu’à finaliser le paiement de votre voyage. Plusieurs moyens s’offrent à vous : paiement par carte bancaire, virement ou envoi d’un chèque.  Si vous souhaitez annuler jusqu’à 5 semaines avant le départ, la somme conservée par l’agence sera de 50 %. Aucun remboursement ne pourra se faire à partir de un mois avant le départ.

Bhoutan Thimphou

Mais combien coûte un voyage au Bhoutan ?

Tel qu’indiquée dans ses conditions générales, le prix payé à l’agence est ainsi constitué :

 

Le prix comprend :

Les billets d’avions (si réservés au sein de l’agence),
Le visa,
La pension complète avec repas matin, midi et soir ; chaque repas comprendra de l’eau ou des boissons non alcoolisées,
L’hébergement dans des hôtels trois étoiles,
Les taxes d’aéroport,
Le guide anglophone,
Le transport qui s’effectuera en voiture privée pour des petits groupes ou des bus pour des circuits organisés achetés tels qu’ils sont conçus par l’agence,
Les frais d’entrée sur les sites

 

Le prix ne comprend pas :

Les vols internationaux,
Les taxes d’aéroport internationales
L’assurance rapatriement

 

Les hôtels proposés sont des étoiles 3 étoiles ; néanmoins, des hôtels de grand luxe sont disponibles dans le pays. Un client a ainsi la possibilité de réserver une chambre dans un de ces hôtels de luxe ; les frais inhérents à cette réservation seront à régler directement à l’hôtel ; le prix du forfait de séjour ne sera cependant pas réduit.

En ce qui concerne la nourriture, vous pouvez sur place demander à votre guide de manger un type de nourriture en particulier ; en règle générale, les guides après avoir téléphoné à leur agence acceptent de vous faire plaisir.

 

Donc, en résumé :

Les frais de visa : 40 dollars
Le forfait séjour : 200 dollars par jour et par personne en basse saison
250 dollars par jour et par personne en haute saison
Les surcoûts liés à l’organisation d’un voyage privatisé : 30 euros par personne
Les billets d’avion avec la compagnie Drukair : aux alentours de 500 euros aller-retour au départ de Dhaka. Un peu moins au départ de Bangkok.

Bhoutan Monastère

Quelles sont les conditions générales d’un voyage au Bhoutan ?

Nourriture
Trois repas sont proposés lors des séjours (petit-déjeuner, repas du midi et dîner). Les restaurants sont réservés d’avance ; la cuisine proposée est généralement une cuisine internationale, mais vous pouvez demander à manger des produits locaux ou des produits spécifiques : végétarien ou sans porc.

Logement
Les hôtels trois étoiles sont confortables, propres et offrent tous les services nécessaires. Vous bénéficier d’un changement de catégorie à vos frais.

Transport
Les moyens de transport utilisés sont des bus pour les groupes et des 4×4 pour les voyages privatifs de moins de 3 personnes ; les véhicules sont confortables et en très bon état. L’essence est comprise dans le forfait.

Climat
Les voyageurs peuvent se rendre toute l’année au Bhoutan ; néanmoins, en hivers qui débute en décembre et se termine en mars, les conditions sont plus difficiles, les températures pouvant chuter à moins 5 degrés. En outre, la présence de neige peut rendre difficile le transport. En été, les températures peuvent avoisiner les 25 degrés.

Visa
Le Bhoutan est accessible par air et par voie terrestre.
Tous les visiteurs doivent être en possession d’un passeport valide plus de 6 mois ainsi que d’un Visa. Par voie aérienne, le visa qui est séparé du passeport est donné à l’aéroport ; travailler avec une agence facilite cette étape puisque seule une copie du passeport est nécessaire ; l’autorisation de visa est effectuée par courrier électronique ; un tampon sera apposé dans le passeport à l’arrivée. Pour les voyageurs terrestres, le visa sera nécessairement récupéré au sein d’une représentation diplomatique indienne, puisqu’il devra être apposé dans le passeport avant l’arrivée.

Vaccins
Quand bien même aucun vaccin n’est exigé pour l’entrée dans le pays, des vaccins sont recommandés : malaria, tétanos, typhoïde, hépatite et polio.

Assurance
L’assurance n’est pas obligatoire mais fortement conseillée. Elle devra prendre en compte les dépenses médicales en cas de problèmes, l’annulation du séjour, l’évacuation en hélicoptère et le rapatriement.

Dépenses personnelles
La monnaie locale est le Ngultrum. Des bureaux de change sont disponibles à l’aéroport de Paro ainsi que dans les banques présentes dans le pays. La carte bancaire est très peu utilisée et il n’y a pas de distributeur d’argent au Bhoutan. Il est nécessaire de prévoir une certaine somme d’argent en liquide à faire changer à votre arrivée. Généralement, cette somme servira à couvrir vos dépenses personnelles : souvenirs, boissons en surplus, pourboires. 200 euros pour une semaine de voyage pour un couple sont suffisants.

Bhoutan Punakha

Quelles sont les règles à respecter lors d’un voyage au Bhoutan ?

Etre responsable en tant que voyageur
L’environnement Himalayen est extrêmement fragile. L’augmentation de la population et le nombre de touristes le fragilisent de manière exponentielle un peu plus chaque année. Pour cette raison, il est déconseillé de détruite des fleurs, de ramasser des cailloux pour les garder en tant que souvenir et de laisser ses détritus derrière soi.

Respecter la population locale
Le peuple bhoutanais est un peuple généreux et cordial. Même si ces dernières années, l’occidentalisation de la société a fait son œuvre au travers de l’importation dans le pays des coutumes occidentales : musique, film, Internet, télévision, habillements, les bhoutanais sont encore respectueux de leurs traditions. Ne pas prononcer de gros mots, ne pas se moquer, ne pas parler ouvertement de sexe, ne pas draguer les filles dans la rue, sont les bases pour vous faire accepter encore plus facilement.

Fumer
Fumer est interdit dans le pays. Mais cette interdiction est à prendre avec des pincettes. Si fumer dans la rue est malvenu, le guide vous laissera généralement fumer dans la voiture. Vous pourrez également fumer dans la nature ou un peu à l’écart de votre hôtel si ce dernier n’est pas situé en centre-ville. En outre, vous pourrez fumer dans la salle de bain de votre chambre.

Boire de l’alcool
L’alcool n’est pas interdit dans le pays. Vous en trouverez dans les restaurants, certains magasins ou dans les bars karaokés, qui sont les endroits vraiment festifs dans le pays. Vous en trouverez également dans les quelques discothèques que compte la capitale.

Photographies
Les photographies ne sont pas interdites. Néanmoins, dans certains temples, il se peut que vous voyez une affichette l’interdisant. Dans ce cas, il faut respecter cette interdiction car dans la majorité de l’Asie, l’intérieur des temples bouddhistes se voit notifier ces interdits. Dans certains temples, il se peut même que les appareils soient confisqués ; généralement, la situation n’ira pas jusqu’à là. Après quelques réprimandes, vous pouvez vous voir demander d’effacer les captations réalisées.

Ayez un bon contact avec votre guide
Durant tout votre voyage, votre guide sera votre ange gardien. Soyez courtois et amical avec lui, car il pourra grandement faciliter votre voyage. Il pourra adapter votre feuille de route, vous servir d’intermédiaire entre vous et la population locale, changer vos restaurants, vous laisser fumer. Il sera la clef de voute de la réussite de votre voyage.
Par contre, si l’entente avec votre guide n’est vraiment pas cordiale, vous pouvez demander sur place à changer de guide ; ce cas de figure est cependant rare.